GONZÁLEZ ÁNGEL (1925-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le poète espagnol Ángel González, représentant de la « génération de 1950 », fut éminemment respecté pour ses œuvres engagées, d'une grande finesse, ainsi que pour ses recueils de poésie lyrique qui lui permirent d'explorer sa propre nature et ses limites.

Né le 6 septembre 1925 à Oviedo, dans les Asturies, Ángel González grandit durant la guerre civile espagnole (1936-1939) puis sous le régime du général Franco. Son œuvre sera fortement influencée par ces deux périodes. Employé du ministère des Travaux publics de 1955 à 1972, González travaille dans cette institution lorsqu'il se met à composer des vers et publie Áspero mundo (1956, « Un monde dur »), recueil qui séduit immédiatement la critique. Il fait ensuite paraître d'autres œuvres importantes, telles que Sin esperanza, con convencimiento (1961, « Sans espoir, avec conviction »), Grado elemental (1962, « Classe élémentaire ») et Tratado de urbanismo (1967, « Traité d'urbanisme »). Ángel González dirige par ailleurs la publication de nombreuses anthologies et critiques littéraires. Professeur de littérature espagnole contemporaine à l'université du Nouveau-Mexique, à Albuquerque, pendant près de vingt ans (1974-1993), il partage dès lors son temps entre les États-Unis et l'Espagne. Récompensé à de multiples reprises, González reçoit le prix Prince des Asturies des lettres en 1985, siège à la Real Academia Española à partir de 1997 et remporte le prix international de poésie Federico García Lorca l'année de sa création, en 2004. Ángel González meurt le 12 janvier 2008 à Madrid.

—  Universalis

Classification

Les derniers événements

23-30 mars 1999 • Paraguay • Assassinat du vice-président et démission du président.

Angel Gonzalez Macchi. Lino Oviedo, qui avait été libéré de prison par le président Cubas, s'enfuit en Argentine où il obtient l'asile politique. Le 29, Raúl Cubas rejoint le Brésil qui lui accorde également l'asile politique. Le 30, Luis Angel Gonzalez Macchi constitue un gouvernement comprenant [...] Lire la suite

Pour citer l’article

« GONZÁLEZ ÁNGEL - (1925-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 31 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/angel-gonzalez/