DELMAS ANDRÉ (1910-1999)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 1er septembre 1910 à Montpellier, fils d'un professeur de médecine, André Delmas fut un grand anatomiste dont la carrière se déroula presque totalement à la faculté de médecine de Paris. Ce fut un enseignant hors pair, un chef d'école écouté, un organisateur remarquable et un chercheur efficace.

Son enseignementbrillait par la clarté, la précision et la simplicité de ses exposés. Ses cours sur le système nerveux ont été suivis par des milliers d'étudiants conquis par ses qualités pédagogiques. Son livre Voies et centres nerveux. Initiation à la neurologie demeure un classique international.

Chef d'école, il l'a été d'abord pour tous ceux qui se destinaient à l'enseignement de l'anatomie et ils furent nombreux à devenir, ensuite, professeurs dans les différentes facultés de Paris comme dans les grands centres universitaires français et étrangers.

Mais, par surcroît, André Delmas était un remarquable organisateur. Directeur de l'École pratique d'anatomie, dans ce que nous appelions l'ancienne faculté de médecine (celle de la rue de l'École-de-Médecine), il y était présent tous les jours, vêtu de sa blouse blanche, accueillant à la fois les élèves et les jeunes enseignants que nous étions, prodiguant à tous conseils et encouragements. Il fut par la suite le principal artisan du transfert du service d'anatomie dans la nouvelle faculté de la rue des Saints-Pères, dotant cette discipline de locaux vastes, fonctionnels, parfaitement adaptés. Il y rangea les trésors historiques du musée Orfila et créa le musée Rouvière pour recueillir les pièces et montages anatomiques les plus récents, musées dont il fut, ensuite, le conservateur et qui porte maintenant également son nom.

Chercheur inlassable et efficace, André Delmas s'attacha surtout au rôle fonctionnel des constituants anatomiques. Avec ses nombreux élèves anatomistes et chirurgiens, il s'intéressa, bien sûr, aux neuro-sciences écrivant, avec Bernard Pertuiset, un traité de Topométrie cranio-encéphalique. La statique et la dynamique rachidiennes le passionnèrent mais il suscita également de remarquables reconstitutions embryologiques.

—  Elisabeth BURSAUX

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Elisabeth BURSAUX, « DELMAS ANDRÉ - (1910-1999) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-delmas/