BEAUREPAIRE ANDRÉ (1924-2012)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

André Beaurepaire fut un peintre-scénographe, dont les constructions aux géométries complexes et mystérieuses ont séduit les grands noms du théâtre français avec qui il a collaboré.

Ce dessinateur autodidacte est né à Paris en 1924. Il illustre Sagesse de Paul Verlaine en 1944, et est alors remarqué par Jean Cocteau et l'illustrateur et décorateur Christian Bérard. Tous deux l'invitent à participer à la réalisation des décors de l'exposition Le Théâtre de la mode (1945) consacrée à la haute couture française. En tant qu'illustrateur, scénographe et créateur de costumes, il collabore ensuite avec Jean Cocteau, Roland Petit, Jean Genet, Frederick Ashton, Léonide Massine, Gian Carlo Menotti, Jean Marais et le styliste Yohji Yamamoto. André Beaurepaire réalise également des décors et des costumes pour de grandes scènes européennes, comme l'Opéra de Paris, la Scala de Milan, Covent Garden à Londres ou l'Opéra d'Amsterdam.

Tout d'abord à l'encre de Chine, ses œuvres ont recours au pastel, à la peinture à l'huile ou à l'acrylique. Composées de paysages, mégapoles, tours de Babel, vues aériennes et cathédrales, elles s'inspirent volontiers de l'architecture et des compositions de Paolo Uccello ou de Piranèse. Dans les années 1980, il développe de nouveaux thèmes : planètes et visions cosmiques, paysages marins, natures mortes, têtes étranges et figures infernales.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« BEAUREPAIRE ANDRÉ - (1924-2012) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-beaurepaire/