ANDORRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielPrincipauté d'Andorre (AD)
Chefs de l'Étatles co-princes Emmanuel Macron, président de la République française (depuis le 14 mai 2017), et Mgr Joan Enric Vives i Sicilia, évêque d'Urgel (depuis le 12 mai 2003)
Chef du gouvernementXavier Espot Zamora (depuis le 16 mai 2019)
CapitaleAndorre-la-Vieille
Langue officiellecatalan
Unité monétaireeuro (EUR) 2
Note : L'unité monétaire utilisée est l'euro, même si l'Andorre n'est pas membre de l'Union européenne
Population782 000 (estim. 2020)
Superficie (km2)468

Histoire

La légende selon laquelle l'autonomie aurait été octroyée à l'Andorre par Charlemagne repose sur un faux grossier, fabriqué sans doute au xie siècle. Au début du ixe siècle, la vallée d'Andorre faisait partie du comté d'Urgel, sous la souveraineté carolingienne ; elle appartenait au diocèse d'Urgel, comme le montre l'acte de consécration de la cathédrale, qui énumère les six paroisses d'Andorre (829). Ici, comme ailleurs en Occident, la souveraineté carolingienne s'effaça peu à peu aux ixe et xe siècles ; en 843, Sunifred, comte d'Urgel, reçut de Charles le Chauve la propriété des biens royaux dans la vallée d'Andorre, et, en 988, son successeur la céda à l'évêque d'Urgel. L'un comme l'autre ne tardèrent pas à y exercer également leur autorité. Ainsi se trouvait fondé le pouvoir seigneurial de l'évêque, qui s'étendait aussi sur de nombreux biens donnés par des particuliers. Absorbés par les conquêtes qu'ils menaient au sud aux dépens de l'Espagne musulmane, les comtes le laissèrent se développer.

Cependant, pour se défendre contre les pouvoirs laïques voisins, l'évêque fut amené à s'appuyer sur une famille de seigneurs dévoués, les Caboet et, sans doute au début du xie siècle, leur céda la vallée d'Andorre en fief. La situation se compliqua lorsque la seigneurie d'Andorre passa par mariage aux Castelbon (vers 1185), puis aux comtes de Foix (vers 1208). La puissance de ces vassaux, leurs efforts d'indépendance, appuyés parfois sur la violence, le soutien qu'ils accordaient aux hérétiques provoquèrent des tensions qui aboutirent par moments à une guerre ouverte.

En fin de compte, l'intervention du roi d'Aragon amena les deux parties à conclure un compromis : le pariage de 1278 forme aujourd'hui encore la base du régime andorran. Ce pariage organisait entre l'évêque d'Urgel et le comte de Foix un condominium pour l'exercice des pouvoirs seigneuriaux dans la vallée d'Andorre : les habitants devaient payer un tribut annuel (la qüèstia), alternat [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Médias de l’article

Andorre : carte physique

Andorre : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Andorre : drapeau

Andorre : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

  • : docteur en droit (Paris), ancien juriste principal de l'Office des Nations unies à Genève
  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Toulouse

Classification

Autres références

«  ANDORRE  » est également traité dans :

ANDORRE-LA-VIEILLE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 210 mots

Capitale de la principauté d'Andorre, Andorre-la-Vieille (24 000 hab. en 2006) se dresse près de la confluence du Valira de l'Orient et du Valira du Nord, dans l'étroite vallée du Grand Valira, sur le versant méridional des Pyrénées. Longtemps isolée du monde extérieur, cette ville rurale se modernise à partir des années 1930, lorsqu'un réseau routier vient la désenclaver. Sa population augmente […] Lire la suite

PYRÉNÉES

  • Écrit par 
  • Christophe GAUCHON, 
  • Raymond MIROUSE, 
  • Georges VIERS
  •  • 6 908 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'opposition entre les extrémités et la partie centrale de la chaîne »  : […] Si, aux deux extrémités de la chaîne, les aires culturelles chevauchent la ligne de crêtes, tel n'est pas le cas dans la partie centrale des Pyrénées, plus enclavée : entre le col du Pourtalet (1 794 m, à l'amont de la vallée d'Ossau) et le col de Puymorens (1 915 m, à l'amont de la vallée de l'Ariège), aucun point de franchissement ne s'abaisse au-dessous de 2 000 mètres. C'est là, derrière le po […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Andorre. Élections législatives. 7 avril 2019

Les Démocrates pour Andorre (centre droit) de Xavier Espot Zamora arrivent en tête à l’issue des élections législatives, mais perdent la majorité absolue, avec 35,1 p. 100 des suffrages et 11 sièges sur 28. Le Parti social-démocrate de Pere López Agrás progresse fortement avec 30,6 p. 100 des voix […] Lire la suite

Andorre. Victoire du pouvoir aux élections législatives. 1er mars 2015

Les Démocrates pour Andorre du chef du gouvernement Antoni Martí remportent les élections législatives avec 37 p. 100 des suffrages et 15 sièges sur 28 au Conseil général (le Parlement). Ils conservent la majorité absolue malgré une forte chute d’audience. Le Parti libéral d’Andorre de Josep […] Lire la suite

États-Unis – Suisse. Débat sur la levée du secret bancaire. 19 février - 13 mars 2009

inscrits sur la liste noire des paradis fiscaux non coopératifs établie par l'O.C.D.E., ces trois pays, ainsi que l'Andorre et le Liechtenstein, en Europe, ou Hong Kong et Singapour, décident d'assouplir leur secret bancaire en limitant les échanges de renseignements au cas par cas, en réponse à des demandes concrètes et fondées d'autres pays. […] Lire la suite

Andorre. Élections législatives. 24 avril 2005

Le Parti libéral d'Andorre (centre droit), au pouvoir, remporte les élections législatives avec 14 sièges sur 28. Il perd toutefois la majorité absolue qu'il détenait au Parlement. Avec 12 élus, le Parti social-démocrate double son nombre de sièges. Le Centre démocrate d'Andorre remporte les 2 sièges restants. […] Lire la suite

France. Le transport routier en procès. 6-15 décembre 1994

Le 6, la course folle d'un camion dont les freins ont lâché provoque la mort de neuf personnes aux Escaldes, dans la principauté d'Andorre. L'enquête révèle que le poids lourd n'avait pas subi dans le délai légal le contrôle technique obligatoire et qu'il n'avait pas le droit de circuler […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre RATON, Philippe WOLFF, « ANDORRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 août 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/andorre/