ANDALOUSIE

Médias de l’article

Espagne : carte administrative

Espagne : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Désert de Tabernas, Andalousie

Désert de Tabernas, Andalousie
Crédits : C. Sappa/ DEA/ De Agostini/ Getty

photographie

Montoro

Montoro
Crédits : Shaun Egan/ Getty Images

photographie

Mosquée de Cordoue : agrandissements successifs

Mosquée de Cordoue : agrandissements successifs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Histoire

« Pays d'al-Andalus » : c'est sous cette forme que très tôt presque tous les auteurs arabes ont désigné la partie de la péninsule Ibérique soumise à la domination musulmane. Cependant l'origine du mot reste assez mystérieuse : on a voulu y voir un rapport avec les Vandales, passés d'Espagne en Afrique du Nord au début du ve siècle. Mais quelles traces leur nom y aurait-il laissées, pour être ainsi repris ? Ce qui est certain, c'est que, par la suite, lorsque l'Espagne musulmane perdit ses territoires, l'application du mot subit la même restriction ; il désigne aujourd'hui les huit provinces du Sud : Cordoue, Séville, Grenade, Huelva, Cadix, Jaén, Málaga et Almería.

La conquête

L'Afrique du Nord à peine conquise, son gouverneur Mūsā eut l'idée de détourner vers l'extérieur les forces vives de ces Berbères qui lui avaient opposé une si farouche résistance. En 711 (année 92 de l'hégire), il envoya, sous le commandement de Ṭāriq, 7 000 Berbères conquérir l'Espagne dont la richesse et les divisions promettaient un facile butin. L'écrasement imprévu du roi wisigoth Rodrigue à la bataille du Guadalete (19-26 juill.) amena Mūsā, non sans réticences de la part du calife, à passer lui-même en Espagne, à y faire sa jonction avec Ṭāriq et à entrer avec lui à Tolède. La faiblesse du parti wisigothique, mené par le prétendant Akhila dont l'appel lui avait servi de prétexte, lui inspira même l'idée d'une occupation durable, et il commença à conclure des accords en ce sens avec les chefs locaux. En 94/713 il parvenait au-delà de Saragosse. Mais en 95/714, Mūsā et Ṭāriq furent appelés à Damas pour enquête : Akhila ayant renoncé à toute prétention royale, la conquête de la péninsule fut achevée (sauf une petite partie de la chaîne cantabrique) par le nouvel émir al-Ḥurr, qui détruisit Tarragone et occupa

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 16 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : professeur émérite d'histoire de l'art à l'université de Toulouse-Le-Mirail
  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Toulouse
  • : agrégé de géographie, docteur d'État, directeur de recherche émérite au C.N.R.S.

Classification


Autres références

«  ANDALOUSIE  » est également traité dans :

ABBADIDES

  • Écrit par 
  • Charles-Emmanuel DUFOURCQ
  •  • 1 329 mots

On donne le nom d'Abbadides à une dynastie hispano-musulmane d'origine arabe, celle des Beni ‘Abbād. Elle régna à Séville, de 1023 à 1091, et fit de cette ville la capitale d'un État qui s'agrandit progressivement, surtout vers 1050-1080. À l'ouest, il engloba le pays compris entre le bas Guadalquivir et le bas Guadiana, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbadides/#i_95026

AL-ANDALUS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 277 mots

711 Arrivée des Omeyyades en Espagne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/al-andalus-reperes-chronologiques/#i_95026

ALHAMBRA NASRIDE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 404 mots

1237 Muhammad ibn Yūsuf ibn Nasr, le fondateur de la dynastie nasride, prend le pouvoir, d'abord à Arjona, puis à Jaen, et, en 1237, à Grenade. Il intègre les villes portuaires d'Almería et de Malaga à son sultanat. Mais il doit reconnaître la suzeraineté de Ferdinand III de Castille, et il participe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alhambra-nasride-reperes-chronologiques/#i_95026

ALJAMIADA, littérature

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 541 mots

De l'arabe al-'adjamiyya (paroles d'étranger), le mot aljamía se trouve déjà dans le Poema de Alfonso XI (vers 1348) ; il désigne le latin corrompu utilisé par les mozarabes, c'est-à-dire les chrétiens hispano-romains de l'Al-Andalus ayant accepté la domination de l'Islam (711-712). Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aljamiada-litterature/#i_95026

ARABE (MONDE) - Littérature

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH, 
  • Hachem FODA, 
  • André MIQUEL, 
  • Charles PELLAT, 
  • Hammadi SAMMOUD, 
  • Élisabeth VAUTHIER
  •  • 29 292 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Échos de l'Espagne musulmane »  : […] est toutefois permis de diviser les huit siècles durant lesquels des musulmans ont régné sur une portion de plus en plus réduite du territoire européen, nommé al-Andalus par les Arabes, en deux grandes périodes à peu près égales, selon l'importance du rôle joué par l'idéologie islamique dans la vie politique, sociale et intellectuelle de la région […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabe-monde-litterature/#i_95026

CADIX

  • Écrit par 
  • Charles LESELBAUM
  •  • 351 mots
  •  • 1 média

Située dans la région autonome d'Andalousie, capitale de la province qui porte son nom, Cadix (128 554 hab. en 2007) est bâtie sur un rocher relié au continent par une chaussée étroite et au bord d'une baie ouvrant sur l'océan Atlantique. Cité phénicienne du nom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cadix/#i_95026

CALIFAT OMEYYADE DE CORDOUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 270 mots

929 Proclamation du califat omeyyade de Cordoue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/califat-omeyyade-de-cordoue-reperes-chronologiques/#i_95026

CASTILLE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  • , Universalis
  •  • 10 287 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « La grande Castille »  : […] aux villes modestes (autour de 10 000 habitants à Burgos), et Nouvelle-Castille et Andalousie, dont les villes, importantes pour l'époque (de 70 000 à 80 000 habitants à Séville, de 30 000 à 40 000 à Cordoue), font contraste avec les campagnes relativement vides. Les liens entre régions se nouent par l'élevage transhumant du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/castille/#i_95026

CORDOUE

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Henri TERRASSE
  •  • 1 908 mots
  •  • 4 médias

dans la moyenne vallée du Guadalquivir. Cette grande voie sud-est - nord-ouest de l'Andalousie débouche largement sur l'Océan ; par son cours supérieur, elle donne accès, à travers les cols de la sierra Morena, au centre de la Meseta ibérique et, par la vallée affluente du Genil, à la région de Grenade. Malgré ces liaisons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cordoue/#i_95026

CORDOUE CALIFAT DE (929-1031)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 244 mots

Au début du xe siècle, cela fait bientôt deux siècles que les émirs omeyyades de Cordoue dirigent les destinées d'al-Andalus, de manière totalement indépendante, sans avoir prétendu eux-mêmes au titre de calife, que porte seul le souverain abbasside de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/califat-de-cordoue/#i_95026

COUR DES LIONS, Alhambra de Grenade (Espagne)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 198 mots
  •  • 1 média

La cour des Lions forme le centre du palais du même nom, qui fut édifié par le sultan Muhammad V entre 1354 et 1359, puis achevé entre 1362 et 1391 dans la ville royale de l'Alhambra. Elle possédait à l'origine deux allées perpendiculaires dallées de marbre, qui s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cour-des-lions/#i_95026

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN
  •  • 9 611 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'Andalousie »  : […] La vaste région andalouse (87 268 km2) est la plus peuplée des régions autonomes (8 302 923 hab. en 2009). Elle est disposée en quatre grands ensembles, de part et d'autre du Guadalquivir (le « grand fleuve » en arabe). Au nord, la sierra Morena constitue le rebord accidenté et dépeuplé de la Meseta. Au sud, la cordillère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_95026

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - De l'unité politique à la guerre civile

  • Écrit par 
  • Henri LAPEYRE
  •  • 14 276 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Les interventions étrangères »  : […] comme on les appela, compensèrent leur infériorité initiale en faisant passer en Andalousie les troupes du Maroc. Une colonne, marchant vers le nord, prit Badajoz, reliant ainsi la zone sud au reste des territoires contrôlés par le mouvement. Remontant la vallée du Tage, elle délivra les assiégés de l'Alcazar de Tolède et arriva aux portes de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-de-l-unite-politique-a-la-guerre-civile/#i_95026

ESPAGNE (Arts et culture) - L'art espagnol

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 5 036 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La part de l'Orient »  : […] La région la plus vivante de la partie musulmane est alors l'Andalousie, qui donna son nom à l'Espagne musulmane : al-Andalus. Elle reçut par vagues successives les apports artistiques de l'Orient musulman et même byzantin, mais en réussissant chaque fois à incorporer ces nouveautés à son propre acquis. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-arts-et-culture-l-art-espagnol/#i_95026

EUROPE, préhistoire et protohistoire

  • Écrit par 
  • Gérard BAILLOUD, 
  • Jean GUILAINE, 
  • Michèle JULIEN, 
  • Bruno MAUREILLE, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Alain TURQ
  • , Universalis
  •  • 21 353 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Les plus vieux européens aux alentours du million d'années »  : […] traces d'une présence humaine en Europe proviennent d'Espagne. En effet, dans la région andalouse, dès 1983, est annoncée la découverte de plusieurs fossiles humains : tout d'abord, un fragment d'occipital daté d'environ 1,6 million d'années, mis au jour dans le gisement de Venta Micena (province de Grenade). Puis, un peu plus tard, une phalange […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-prehistoire-et-protohistoire/#i_95026

FAÏENCE

  • Écrit par 
  • Henry-Pierre FOUREST, 
  • Jeanne GIACOMOTTI
  •  • 3 909 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le monde islamique : Moyen-Orient et Espagne »  : […] islamique, et l'usage de l'argile sous émail stannifère (d'une véritable « faïence »), favorisé par la présence sur place de mines d'étain, se généralisa immédiatement. En Andalousie, dans le royaume musulman de Grenade, les villes d'Almería, de Murcie, de Malaga étaient réputées dès le xiie siècle pour leurs poteries dorées (obra dorada […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/faience/#i_95026

FLAMENCO

  • Écrit par 
  • José BLAS VEGA
  •  • 3 215 mots
  •  • 4 médias

Le chant flamenco (cante flamenco) est un art créé par le peuple andalou, sur la base d'un folklore populaire issu des diverses cultures qui s'épanouirent au long des siècles. À partir du xviiie siècle, époque capitale pour l'histoire de la culture et du folklore en maints pays […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flamenco/#i_95026

GRANDE MOSQUÉE DE CORDOUE (Espagne)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 352 mots

Fondée par ‘Abd al-Rahmān Ier en 785-786 à Cordoue, sa nouvelle capitale, et agrandie par la suite à plusieurs reprises, la mosquée possède d'emblée son plan : de longues nefs perpendiculaires au mur qibla (indiquant la direction de la prière : la Ka‘ba de La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grande-mosquee-de-cordoue-espagne/#i_95026

GRANDE MOSQUÉE DE CORDOUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 479 mots

710 La première incursion d'armées musulmanes dans la péninsule Ibérique est dirigée par un berbère du nom de Tarīf, et suivie, au printemps 711, par une expédition beaucoup plus massive, commandée par un autre berbère du nom de Tāriq (de là les noms de Tarifa et de Gibraltar : Djabal al-Tāriq, la montagne de Tāriq). Puis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grande-mosquee-de-cordoue-reperes-chronologiques/#i_95026

GRENADE, Espagne

  • Écrit par 
  • Robert FERRAS, 
  • Henri TERRASSE
  •  • 2 548 mots
  •  • 3 médias

cordillère Bétique, au confluent de deux rivières, le Darro et le Genil, et dominant une des plus riches vegas de l'Andalousie, Grenade (238 000 habitants en 2006), malgré la valeur de son site, n'a dû sa croissance et ses beaux jours qu'aux jeux de l'histoire. Petite cité romaine, elle ne se développa vraiment qu'au xie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grenade-espagne/#i_95026

HUERTA

  • Écrit par 
  • Roger BÉTEILLE
  •  • 499 mots

Le mot espagnol huerta vient du latin hortus, jardin ; c'est bien une agriculture jardinatoire qui caractérise d'ordinaire les plaines irriguées du pourtour de la Méditerranée. Leur importance est très variable : simples conques au débouché d'un torrent, petites plaines comme celle de Fondi entre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huerta/#i_95026

IBÈRES

  • Écrit par 
  • Pierre ROUILLARD
  •  • 3 349 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un monde divers »  : […] En Andalousie, les échanges avec les peuples méditerranéens sont favorisés par la richesse en minerais (l'argent surtout, mais aussi le cuivre, le plomb, l'or) ; en particulier, les relations entretenues avec les Phéniciens établis à Cadix et dans de nombreuses petites communautés sur le littoral andalou à partir du milieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iberes/#i_95026

ISLAM (La civilisation islamique) - L'art et l'architecture

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 16 022 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « L'évolution de l'art hispano-maghrébin (XIe-XVIIIe s.) »  : […] La fin du califat andalou (début du xie s.) et l'émiettement du pouvoir à l'époque des Reyes de Taifas (potentats locaux) s'accompagnèrent d'activités créatrices multiples ; le raffinement voire la surcharge décorative vinrent alors remplacer la grandeur des réalisations de l'époque califale. Peu de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-l-art-et-l-architecture/#i_95026

MÁLAGA

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT
  •  • 215 mots
  •  • 1 média

Site portuaire méditerranéen classique : une acropole (où se sont accumulées les fortifications successives, Alcazaba et Gibralfaro) dominant une rade foraine, à proximité d'une embouchure (Guadalmedina), qui a connu une très forte urbanisation depuis les années 1980. La situation de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malaga/#i_95026

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques de l'Islam

  • Écrit par 
  • Charles DUVELLE, 
  • Amnon SHILOAH
  •  • 7 283 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La musique andalouse »  : […] Les rescapés des Omayyades qui s'établissent à Cordoue, et plus tard les Almoravides, les Ahmohades et les roitelets aident à l'élaboration de la branche musicale de l'Occident et du Maghreb. La figure la plus importante de cette école est Ziryab qui, poussé par la jalousie de son maître Isḥāq al-Mawṣilī, se voit obligé de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-de-l-islam/#i_95026

SÉVILLE

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Universalis
  •  • 1 707 mots
  •  • 4 médias

Capitale politique de la communauté autonome d'Andalousie, Séville (1,49 million d'habitants dans l'aire métropolitaine en 2009) est un centre culturel et économique important dans l'histoire de l'Espagne. Bien que située à 120 kilomètres de l'océan Atlantique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seville/#i_95026

TISSUS D'ART

  • Écrit par 
  • Anne KRAATZ, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Marie RISSELIN-STEENEBRUGEN
  •  • 22 660 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Tissus musulmans »  : […] productions plus tardives, l'Espagne musulmane, elle, est réputée pour la qualité et la beauté de ses tissus. La sériciculture ayant été introduite en Andalousie, des fabriques qui allaient devenir très prospères s'établirent à Cordoue, Almería, Malaga, Séville et enfin à Grenade. Les décors des tissus sont faits d'un mélange d'apports dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tissus-d-art/#i_95026

TSIGANES ou TZIGANES MUSIQUES

  • Écrit par 
  • Francis COUVREUX
  •  • 3 928 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le chant flamenco »  : […] xviiie siècle dans certaines familles gitanes d'Andalousie qui insufflent au fonds traditionnel andalou, notamment les romances (ballades octosyllabiques très anciennes transformées de génération en génération), une richesse expressive en sublimant à travers leur musique les souffrances et les tourments de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musiques-tsiganes/#i_95026

Voir aussi

Pour citer l’article

Marcel DURLIAT, Philippe WOLFF, Michel DRAIN, « ANDALOUSIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andalousie/