ANCIEN RÉGIME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Démographie et administration

1348-1789. Au point d'arrivée, quelque 25 à 27 millions de Français : chiffre aussi sûr qu'il pouvait l'être à l'époque. Combien au point de départ, combien ? Une seule certitude : un énorme effondrement lors de la peste noire, peut-être de l'ordre du tiers de la population. Sur quel chiffre antérieur ? On ne sait... Entre ces deux dates, une seule estimation réellement « sérieuse » : celle de 1694-1700, effectuée par Vauban, qui a pu réunir tous les rôles de la première capitation. Elle donne 18 millions d'habitants à la fin du xviie siècle. Voire ! Quelle est la part de la population qui a échappé aux rédacteurs des rôles ? Un cinquième – comme en Bretagne – un quart, ou un dixième ? Nul ne le sait encore. En tout cas, la France de Louis XIV a au moins 20, peut-être 22 millions d'habitants. La croissance démographique du xviiie siècle est réelle, considérable mais, sans aucun doute, nettement moindre que les manuels ne veulent le laisser croire. Et avant ? On ne peut hasarder que de simples hypothèses, appuyées tout au plus sur des documents fiscaux partiels, incomplets, établis dans une structure étatique préadministrative, donc infiniment discutables. Osons aller jusqu'au bout de notre réflexion : de telles hypothèses sont sans grande valeur, avec leurs « fourchettes » d'erreur énormes, que l'on s'est, en règle générale, bien gardé de calculer, et pour cause. Une seule issue : les sondages au dixième ou au vingtième dans les registres paroissiaux prolongés, là où cela est possible, jusqu'au xve siècle. On aura ainsi une idée valable de ce qu'a été le mouvement naturel de la population, du moins de la fin du xvie siècle jusqu'en 1789 (en effet, l'enregistrement des sépultures et des mariages est toujours beaucoup plus tardif que celui des baptêmes). Petit fait inquiétant : dans les quelques paroisses de l'Ouest où ce sondage a été fait, le maximum des naissances est en croissance légère, mais au fond peu sensible, du xvie au xviiie siècle, comme s'il avait une limite supérieure assez constant [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 29 pages



Médias de l’article

Entrée solennelle de Louis XIV et de la reine Marie-Thérèse à Arras, A. F. van der Meulen

Entrée solennelle de Louis XIV et de la reine Marie-Thérèse à Arras, A. F. van der Meulen
Crédits : A. F. van der Meulen/ Bridgeman Images

photographie

Le cardinal Mazarin

Le cardinal Mazarin
Crédits : Hulton Getty

photographie





Écrit par :

  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Rennes

Classification


Autres références

«  ANCIEN RÉGIME  » est également traité dans :

ABSOLUTISME

  • Écrit par 
  • Jacques ELLUL
  •  • 4 285 mots

Comme tous les concepts à plusieurs dimensions (ici politique, historique, juridique, doctrinal), le concept d'absolutisme est assez flou. Son étude présente trois sortes de difficultés portant sur l'objet lui-même. La première difficulté tient à ce que l'on désigne généralement par ce terme des doctrines, ou un corps de doctrines. Or une analyse même sommaire montre à quel point ces doctrines son […] Lire la suite

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture et société

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 5 774 mots

Dans le chapitre « Vitruvianisme et société d'ordres »  : […] Au cours de l'Âge classique, les cités indépendantes, dont Florence avait constitué l'un des exemples les plus achevés, voient progressivement leur influence diminuer au profit des grands États territoriaux comme la France, l'Espagne, l'Autriche ou l'Angleterre. Ce processus s'accompagne d'une transformation en profondeur des rapports entre architecture et société. La discipline architecturale ne […] Lire la suite

BAILLIAGES & SÉNÉCHAUSSÉES

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 296 mots

Ils apparaissent vers la fin du xii e  siècle lorsque les baillis, d'abord itinérants, sont fixés par Philippe Auguste, roi de France, sur la portion du domaine royal où ils doivent le représenter. Cette circonscription, réunissant plusieurs prévôtés, ne prendra le nom de bailliage que quelques années après sa création de fait. Lorsque la couronne rattache successivement au domaine les seigneuries […] Lire la suite

BEAUMARCHAIS PIERRE-AUGUSTIN CARON DE (1732-1799)

  • Écrit par 
  • Pierre FRANTZ
  •  • 4 175 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La dernière fête : ambiguïtés et audaces »  : […] L'audace politique de la trilogie de Figaro, et surtout celle du Mariage , n'a pas frappé que les contemporains (Danton disait qu'il avait « tué la noblesse »). C'est la valeur subversive de cette pièce qui l'a portée, contre toutes les hypocrisies de l'ordre politique et moral, à travers le xix e siècle. Elle tient à l'étincelante fête de mots décochés contre l'ordre privilégié et contre les abu […] Lire la suite

BODIN JEAN (1529-1596)

  • Écrit par 
  • Pierre MESNARD
  •  • 4 653 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'évolution historique »  : […] Mais d'autres éléments, au moins aussi puissants, contribuent eux aussi à forger la personnalité des nations. Il y a d'abord chez Bodin quelque chose qui s'apparente un peu à la théorie du challenge chère à Toynbee, à savoir la manière dont un peuple conscient des avantages et surtout des difficultés propres à sa situation relève le défi que la nature lui a porté. Cela lui sera possible en se don […] Lire la suite

BOULAINVILLIERS HENRI comte de (1658-1722)

  • Écrit par 
  • Pierre DUPARC
  •  • 336 mots

Après une courte carrière militaire, Henri de Boulainvilliers se retire dans sa propriété de Normandie. Peu fortuné, il y mène une vie campagnarde ; cela ne l'empêche pas d'être en relation avec les ducs de Saint-Simon et de Noailles, entre autres, et surtout de s'adonner à des travaux d'histoire. Il participe au mouvement d'idées qui marque la fin du règne de Louis XIV et les expériences politiqu […] Lire la suite

BOURBONS

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 6 451 mots
  •  • 1 média

La plus célèbre des maisons souveraines ne fut pendant longtemps que l'une des multiples branches du tronc capétien ; la mort sans héritier mâle des trois derniers Valois devait pourtant donner la couronne aux Bourbons à la fin du xvi e  siècle. Leurs règnes allaient coïncider, au xvii e  siècle et au début du xviii e , avec l'apogée de la monarchie absolue et la prépondérance française en Europe. […] Lire la suite

CENSURE

  • Écrit par 
  • Julien DUVAL
  •  • 6 226 mots
  •  • 1 média

Au sens propre, le terme « censure » désigne à la fois l'action de condamner un texte ou une opinion, d'en interdire sa diffusion, et l'institution qui prononce cette condamnation. Le terme trouve son origine dans une institution de la République romaine, celle des censeurs, deux magistrats chargés tous les cinq ans d'évaluer (en latin censere ) le nombre des citoyens, de les répartir en classes […] Lire la suite

CHANCELIER

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 627 mots

D'abord officier de justice subalterne sous l'Empire romain, le chancelier doit son nom aux barreaux ( cancelli ) qui, dans les cours de justice, séparaient le tribunal du public. À l'époque mérovingienne, il est appelé référendaire. C'est un clerc qui fait fonction de scribe, et l'office peut être rempli par plusieurs titulaires. Dès l'avènement des Carolingiens, le chancelier devient un personn […] Lire la suite

COMMISSAIRE ROYAL

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 346 mots

Sous l'Ancien Régime, le commissaire royal est un personnage commis ou mandaté par le roi pour faire exécuter ses décisions en un moment donné et en un point précis du territoire. Le but de la mission et les moyens à employer pour l'accomplir sont consignés dans des lettres de commission délivrées par le chancellerie royale. Ces lettres de commission sont publiées dans les lieux où elles doivent ê […] Lire la suite

COMMUNAUX

  • Écrit par 
  • Françoise MOYEN
  •  • 537 mots

Dans la communauté rurale telle qu'elle exista en Occident du ix e au xviii e siècle au moins, les communaux représentaient cette partie du territoire d'un village qui, n'étant pas l'objet d'actes (formels ou non) de propriété privée (même limitée), était de ce fait réputée commune à tous les habitants. Il s'agissait en général de chemins, des fossés et des haies qui les bordent, de bois et de l […] Lire la suite

CONSUL, Ancien Régime

  • Écrit par 
  • Frédéric BLUCHE, 
  • Jean FAVIER
  •  • 497 mots

Titre romain, repris au xii e siècle pour qualifier les membres du conseil des villes de la France méridionale bénéficiaires de l'autonomie municipale. On fait parfois l'opposition entre villes de commune et villes de consulat. Dans ces dernières, les diverses catégories sociales d'habitants étaient, en théorie du moins, représentées par quatre, six ou douze magistrats élus qui se partageaient co […] Lire la suite

CORPS INTERMÉDIAIRES

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 854 mots

L'ancienne France était, depuis le Moyen Âge, composée de groupes d'individus appelés corps : collèges, communautés, associations de gens ayant même métier ou même fonction dans la nation, et réunis à la fois pour la préservation de leurs intérêts particuliers et celle du bien commun. Ces corps existaient avec la permission du souverain et lui étaient subordonnés, bien que leur existence fût souve […] Lire la suite

CROUPE, Ancien Régime

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 96 mots

Rémunérations que devaient verser les fermiers généraux chargés du recouvrement des impôts soit à des personnes qui leur avançaient des fonds, soit à des personnalités qui facilitaient ou étaient censées faciliter leurs opérations. Les croupes avaient fini par prendre le caractère de libéralités, de plus en plus importantes, voire de pots-de-vin, dont bénéficiaient de hauts personnages et jusqu'au […] Lire la suite

DÉROGEANCE

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 479 mots

Perte de la qualité qui fait le noble, et donc retour à l'état de roture. La perte de la noblesse et des privilèges qui y étaient attachés venait essentiellement de la non-observance du genre de vie noble convenant à la dignité de cet ordre. En France, il est interdit au noble d'Ancien Régime de se livrer au commerce — le maniement de l'argent est avilissant — ou d'exercer un métier manuel, partic […] Lire la suite

DIXIÈME & VINGTIÈME

  • Écrit par 
  • Françoise MOYEN
  •  • 176 mots

Créé par édit en 1710, le dixième, impôt qui connut des éclipses de 1717 à 1741, fut permanent à partir de cette date. Devenu le vingtième en 1749, doublé en 1756, il fut la plus remarquable et la plus significative des tentatives que fit la monarchie pour établir un impôt cédulaire sans exemption pour quiconque. Le dixième frappait quatre sortes de revenus : les mobiliers, ceux de l'industrie et […] Lire la suite

DRAPEAUX DANS L'ANCIEN RÉGIME

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 1 218 mots

La France utilisait de nombreux drapeaux avant 1789, mais il n'y en avait aucun sur les bâtiments publics et sur le château où résidait le souverain. La bannière de France n'était qu'une pièce d'étoffe, assez petite et incapable de flotter, de velours violet ou bleu, ornée de trois fleurs de lis d'or brodées de chaque côté. Cet emblème, qui date du xii e siècle et qui fut présent sur de nombreux […] Lire la suite

DUPÂQUIER JACQUES (1922-2010)

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 737 mots

Avec Jacques Dupâquier, décédé le 23 juillet 2010, disparaît une figure phare de la démographie historique. Cet homme de caractère et de convictions avait trouvé sa voie sous l'effet des circonstances. Né le 30 janvier 1922 à Sainte-Adresse (Seine-Maritime) dans une famille de la bourgeoisie industrielle, il envisage initialement, face à la menace allemande, une carrière d'officier de marine. Aprè […] Lire la suite

ÉCHEVIN

  • Écrit par 
  • Frédéric BLUCHE
  •  • 509 mots

À l'époque carolingienne, les échevins ( scabini ) étaient les notables désignés par le peuple pour assister le comte à son tribunal. On appela ainsi à partir du xii e siècle les notables élus par les habitants et en fait, le plus souvent, par l'oligarchie dirigeante pour former autour du maire le conseil des villes de commune, c'est-à-dire d'un grand nombre de villes du nord de la France et des […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

1er-17 mars 2020 • Irak • Nouvelle tentative de former un gouvernement.

en novembre 2019 sous la pression de la rue. Le 17, le président Barham Saleh charge le député Adnane Zorfi, ancien gouverneur de la ville de Nadjaf, de former un gouvernement. D’obédience chiite, celui-ci est toutefois considéré comme une figure laïque. La coalition chiite al-Fatah juge sa désignation « inconstitutionnelle ». Le mouvement de contestation du régime, qui décroît depuis l’irruption de l’épidémie de coronavirus dans le pays, la rejette également.  [...] Lire la suite

1er-2 février 2020 • Irak • Désignation de Mohammed Taoufiq Allaoui au poste de Premier ministre.

Le 1er, le président Barham Saleh désigne l’ancien ministre chiite Mohammed Taoufiq Allaoui au poste de Premier ministre, en accord avec le mouvement du chef populiste chiite Moqtada al-Sadr et avec la coalition al-Fatah proche des Unités de la mobilisation populaire. Selon [...] Lire la suite

11-15 décembre 2019 • France • Extradition de Mario Sandoval vers l’Argentine.

Le 11, le Conseil d’État valide le décret d’extradition signé en octobre 2018 par le Premier ministre Édouard Philippe, qui vise l’ancien policier franco-argentin Mario Sandoval. Installé en France depuis 1985 et naturalisé en 1997, celui-ci était l’objet d’une demande d’extradition depuis mars [...] Lire la suite

11-26 septembre 2019 • Algérie • Convocation de l’élection présidentielle pour décembre.

, le tribunal militaire de Blida rend son verdict dans le procès à huis clos de hauts dirigeants du régime d’Abdelaziz Bouteflika. Le frère de l’ancien président, Saïd Bouteflika, l’ancien chef des services de renseignement Mohamed Mediène – dit « Toufik » – et son successeur Athmane Tartag sont reconnus [...] Lire la suite

9-14 juin 2019 • Brésil • Mise en cause du ministre de la Justice Sérgio Moro.

supposer que l’enquête a été orientée de façon à empêcher le retour au pouvoir de l’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva, qui est emprisonné pour corruption depuis mars 2018. Le 14, après les manifestations de mai contre le gel du budget des universités, les syndicats appellent à la grève générale [...] Lire la suite

6 avril 2019 • Maldives • Élections législatives.

Le Parti démocratique maldivien (MDP) de l’ancien président Mohamed Nasheed progresse fortement aux élections législatives, avec 45,8 p. 100 des suffrages et 65 sièges sur 87. Le MDP est également la formation du président Ibrahim Mohamed Solih, élu en septembre 2018. Le Parti progressiste [...] Lire la suite

16 novembre 2018 • Cambodge • Condamnation de deux anciens dirigeants khmers rouges pour génocide.

Le tribunal spécial chargé de juger les crimes du régime des Khmers rouges condamne pour génocide ses deux derniers dirigeants encore en vie, l’ancien idéologue du régime Nuon Chea et l’ancien président du Kampuchéa démocratique Khieu Samphan, pour des exactions commises à l’encontre [...] Lire la suite

1er août - 17 septembre 2018 • Argentine • Révélation d’un vaste scandale de corruption.

par le chauffeur de l’ancien numéro deux du ministère de la Planification Roberto Baratta, dans lesquels celui-ci avait noté les transferts au siège de la présidence ou au domicile des Kirchner, entre 2005 et 2015, de dizaines de millions de dollars en liquide provenant de pots-de-vin. L’ex-ministre [...] Lire la suite

15 juin 2018 • États-Unis • Placement en détention de Paul Manafort.

Une juge fédérale ordonne le placement en détention de Paul Manafort, ancien directeur de campagne du président Donald Trump entre mars et août 2016. Mis en cause pour blanchiment, fraude fiscale et bancaire, et lobbying illégal pour des faits antérieurs à sa collaboration avec le candidat républicain, il est accusé d’avoir mis à profit son régime de liberté conditionnelle pour tenter de suborner des témoins.  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean MEYER, « ANCIEN RÉGIME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ancien-regime/