TESTAMENT ANCIEN & NOUVEAU

BIBLE - Ancien et Nouveau Testament

  • Écrit par 
  • Paul BEAUCHAMP, 
  • Xavier LÉON-DUFOUR, 
  • André PAUL
  •  • 10 302 mots
  •  • 1 média

La notion biblique de testament, que le christianisme a valorisée en la mettant au pluriel (Ancien Testament et Nouveau Testament), pluriel dont le concept de bible (livre) fut et demeure l'agent unificateur, est la confluence, repérable comme processus à travers l'histoire littéraire d'Israël, dans se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-ancien-et-nouveau-testament/#i_29651

AGNEAU SYMBOLISME DE L'

  • Écrit par 
  • Jacques PONS
  •  • 864 mots

Il n'y a guère lieu de distinguer entre les termes « moutons », « brebis » et « agneaux », qui traduisent presque au hasard, en grec et en latin, les nombreux mots hébreux désignant le bétail ovin. De même, la présence d'un chevreau au lieu d'un agneau dans l'imagerie chrétienne primitive était sans doute non intentionnelle, le sacrifice de ces deux victimes étant tenu pour équivalent dans la Bibl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolisme-de-l-agneau/#i_29651

ALLÉGORISTES CHRÉTIENS

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 668 mots

À la suite des philosophes païens qui interprétaient les mythes traditionnels de l'hellénisme en dévoilant la signification philosophique cachée (morale ou physique) qu'ils contenaient, les Juifs (Aristobule et Philon d'Alexandrie) puis les chrétiens ont dégagé des saintes Écritures des sens cachés voulus par Dieu, véritable auteur de la Bible, et distincts du sens immédiatement apparent. Cette pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allegoristes-chretiens/#i_29651

ALLIANCE, histoire biblique

  • Écrit par 
  • Jacques PONS
  •  • 950 mots

Nom donné, dans la Bible, à des contrats, à des promesses ou accords passés en forme rituelle et solennelle entre Dieu et des individus, entre Dieu et Israël, entre plusieurs individus ; ces alliances sont sanctionnées par un serment. Elles étaient, à l'origine, des instruments politiques servant à maintenir un ordre politique ou social, et on trouve leurs traces dès la préhistoire. C'est à l'âge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alliance-histoire-biblique/#i_29651

ANGES & ARCHANGES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 1 338 mots

Venu du latin angelus , transcription de aggelos qui, en grec profane, désigne un messager, le mot « ange », dans la version des Septante, traduit l'hébreu maleak (« messager » [de Dieu]), terme qui s'applique surtout aux anges, mais aussi quelquefois aux prophètes (Is., xiv , 32) et aux prêtres (Mal., […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anges-et-archanges/#i_29651

BIBLE - Les livres de la Bible

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SANDOZ
  •  • 7 682 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les noms de l'œuvre »  : […] Le recueil a pris son nom actuel dans le contexte de la civilisation hellénistique. Il était et est toujours désigné en grec par un neutre pluriel τὰ βιϐλιά, les livres par excellence ; le mot fut simplement transcrit en latin biblia , puis passa dans les diverses langues occidentales : bible en anglais, Bibel en allemand, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-les-livres-de-la-bible/#i_29651

BIBLE - L'étude de la Bible

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 6 431 mots

Dans le chapitre « L'ampleur de la démarche scientifique »  : […] C'est ainsi que l'Église catholique a contribué amplement à la promotion des études bibliques, tant dans le cadre de ses propres instances et juridictions qu'ailleurs dans l'orbe proprement culturel. L'enseignement supérieur des pays germaniques et anglo-saxons, en partie sous contrôle protestant, honorait de longue date les textes bibliques, de l'Ancien comme du Nouveau Testament, à l'instar des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-l-etude-de-la-bible/#i_29651

DEUTÉRONOME LIVRE DU

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 697 mots

Cinquième et dernier livre du Pentateuque. La Bible juive l'appelle, de ses premiers mots, Elleh haddebarim (« Voici les paroles ») ou simplement Debarim (« Paroles »). La Bible grecque, et à sa suite la Vulgate, l'intitulent « Deutéronome » ( deuteros nomos , « seconde loi ») — selon l'interprétation donnée à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-du-deuteronome/#i_29651

DIEU FILS DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 614 mots
  •  • 2 médias

L'origine de la notion et du titre Fils de Dieu est à chercher dans les anciennes religions orientales. Dans la mythologie antique, l'expression « fils de dieu » désignait les dieux fils d'une divinité plus importante : en Phénicie, Baal et Mot étaient fils de El, le dieu suprême ; en Babylonie, Sin était fils d'Anu ; ou bien les demi-dieux (Gilgamesh) ou encore les rois et certains hommes aux ver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fils-de-dieu/#i_29651

LATINES (LANGUE ET LITTÉRATURE) - La littérature chrétienne

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 6 338 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les nouvelles sources d'inspiration »  : […] Malgré toute son importance, cette fidélité à la tradition latine classique n'est qu'un aspect mineur de la littérature latine chrétienne. La vie chrétienne, dans ses formes extérieures et intérieures, représente évidemment un fait nouveau qui introduit dans la littérature latine des thèmes, des problèmes, des sentiments jusqu'alors inconnus. L'enseignement chrétien s'appuie sur des textes sacrés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/latines-langue-et-litterature-la-litterature-chretienne/#i_29651

MANUSCRITS - Histoire

  • Écrit par 
  • Emmanuèle BAUMGARTNER, 
  • Geneviève HASENOHR, 
  • Jean VEZIN
  •  • 7 355 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'enluminure sacrée »  : […] Ancien et Nouveau Testament, livres liturgiques, livres de prières, vies de saints et œuvres des Pères de l'Église constituent, à l'exception des copies d'œuvres antiques (manuscrits illustrés des œuvres de Virgile, des Comédies de Térence, etc.) ou d'ouvrages de caractère didactique et/ou allégorique comme les Bestiaires, la plus ancienne et la majeure partie des manuscrits […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuscrits-histoire/#i_29651

MARCION (85 env.-env. 160)

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 619 mots

Hérétique chrétien, né à Sinope (Pont). Marcion vint à Rome vers 140, eut des démêlés avec l'Église locale et en fut chassé en 144. Influencé par le gnostique Cerdon, Marcion fonda une Église fortement hiérarchisée, qui regroupa un grand nombre de fidèles en Orient au moins jusqu'au v e siècle. L'historien allemand Adolf von Harnack a donné de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcion/#i_29651

MONOTHÉISME

  • Écrit par 
  • Claude GEFFRÉ
  •  • 3 567 mots

Dans le chapitre « L'époque des patriarches »  : […] Si l'on définit le monothéisme comme la croyance en un seul Dieu, comportant la négation explicite de tout autre dieu, on ne trouve aucune mention nette d'un tel monothéisme à l'époque des patriarches. On peut tout au plus parler de « monolâtrie ». La question de l'existence ou de la non-existence des dieux des autres peuples ne se pose même pas. Les ancêtres immédiats d' Abraham étaient polythéis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monotheisme/#i_29651

PATRISTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 8 815 mots

Dans le chapitre « Judaïsme et christianisme »  : […] Après le rejet par Israël de la communauté chrétienne primitive, considérée comme hérétique, et à la suite de mouvements très complexes, l'Église s'est séparée définitivement du judaïsme après 70. Comment devait-elle concevoir son rapport avec la tradition juive, à laquelle Jésus, son fondateur, appartenait ? Devait-elle aller jusqu'à la rupture radicale avec tout le passé ? Le christianisme appa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patristique/#i_29651

PÉCHÉ, religion

  • Écrit par 
  • Jacques POHIER
  •  • 6 302 mots

Dans le chapitre « Péché et révélation »  : […] La qualification de péché désigne le fait qu'un acte est nuisible à la vie dont Dieu veut faire vivre les hommes au sein de l' Alliance selon laquelle il désire les rassembler en communion avec lui et entre eux. C'est donc le dessein de salut de Dieu qui est mis à mal par le péché et, en ce sens, il serait légitime de dire que Dieu est la principale et la première victime du péché. En tout cas, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peche-religion/#i_29651

PRÉDESTINATION

  • Écrit par 
  • André DUMAS
  •  • 2 867 mots

Dans le chapitre « Sources bibliques »  : […] Dans l' Ancien Testament, Dieu rappelle sans cesse à son peuple que l'existence de celui-ci dépend d'une élection antérieure à son histoire. Israël ne s'est pas fabriqué son propre Dieu, qui serait alors seulement l'idole de son appétit humain et de sa fierté nationale. Israël a été élu, prédestiné avant sa naissance. La tradition jahviste fait remonter cette élection à l'appel d'Abraham […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/predestination/#i_29651

SAINT-ESPRIT

  • Écrit par 
  • Joseph DORÉ, 
  • Richard GOULET
  •  • 3 912 mots

Le Saint-Esprit, l'Esprit de Dieu , tient dans le judéo-christianisme une place paradoxale : il y apparaît à la fois omniprésent aux yeux de la tradition biblique et dogmatique et, en maintes époques du moins, assez largement méconnu chez nombre de croyants. Il est mentionné dès la première page de la Bible, sous la forme de la ruaḥ hébraïque : il « planait sur les eaux » au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-esprit/#i_29651

SATAN

  • Écrit par 
  • Hervé ROUSSEAU
  •  • 2 880 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Satan dans les Écritures »  : […] On ne trouve ni dans l'Ancien ni dans le Nouveau Testament de doctrine élaborée et systématique sur Satan. Ce nom dérive d'un verbe hébreu qui signifie « accuser, s'opposer ». Il n'apparaît que dans trois livres de l'Ancien Testament, ce qui est peu. Dans Zacharie et dans le livre de Job, il s'agit d'un nom commun, « le satan », qui désigne un des anges serviteurs de Dieu, l'ange accusateur de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/satan/#i_29651


Affichage 

Décalogue

photographie

La morale et le droit sont parfois intimement liés : ainsi le Décalogue (ou Dix Commandements), qui régit la communauté chrétienne mais est admis par tous comme le fondement de la vie sociétaire, parce qu'il a été édicté, selon la Bible, par un législateur divin est-il considéré comme... 

Crédits : AKG

Afficher

Décalogue
Crédits : AKG

photographie