ANASTOMOSE

CŒUR - Chirurgie cardiaque

  • Écrit par 
  • Claude d' ALLAINES, 
  • Christian CABROL
  •  • 6 514 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Sur les gros vaisseaux de la base du cœur »  : […] Mis à part les anévrismes de l'aorte ascendante que l'on peut enlever et remplacer par une greffe, il s'agit surtout d'anomalies congénitales des deux gros troncs artériels naissant du cœur : l'aorte et l' artère pulmonaire. Ces deux troncs artériels sont dans le prolongement même du cœur et en font partie intégrante du point de vue embryologique. Diverses anomalies du développement du cœur chez l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coeur-chirurgie-cardiaque/#i_11895

FOIE

  • Écrit par 
  • Jean ANDRE, 
  • Jacques CAROLI, 
  • Yves HECHT
  •  • 15 671 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Régulation de la circulation hépatique »  : […] Le foie dépend beaucoup de l'apport sanguin ; or, il n'en est maître que dans une faible mesure. Le débit sanguin à travers le foie est déterminé par des facteurs extrinsèques : à cet égard, « il se comporte comme un organe interposé dans un système de perfusion » (R. Brauer). Dans certaines circonstances, grâce à l'ampleur de sa vascularisation, le foie peut jouer un rôle de réservoir ; il amort […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/foie/#i_11895

GHRÉLINE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHARVET
  •  • 502 mots

La ghréline est une hormone naturelle isolée de l'estomac de certains mammifères, dont l'homme, par l'équipe japonaise de Kosima ( Nature , n o  402, pp. 656-660, 1999). Lorsqu'on l'injecte par voie intraveineuse ou dans le ventricule cérébral, ce peptide relâche l'hormone de croissance, growth hormone, ou GH (d'où le GH de ghréline). La ghréline a a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ghreline/#i_11895

MAIN

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • François ISELIN, 
  • Marie PEZÉ
  •  • 3 914 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les vaisseaux, les nerfs et la peau de la main »  : […] Les artères prédominent sur le versant palmaire. L'artère radiale et l'artère cubitale échangent deux anastomoses . L'arcade palmaire profonde fournit les artères interosseuses. L'arcade palmaire superficielle donne les artères digitales. Chacune fournit deux artères collatérales pour les doigts. Le réseau veineux se dessine sous la peau, formant deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/main/#i_11895

MEMBRES

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 15 020 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les vaisseaux du membre inférieur »  : […] Les vaisseaux du membre inférieur comprennent tout d'abord un axe artériel principal. Son altération, par athérome, par thrombose ou par embolie, explique les signes d'ischémie si fréquemment rencontrés chez les artéritiques ou les cardiaques. L'origine de cet axe est la bifurcation aortique. Chaque artère iliaque primitive, droite ou gauche, abandonne une artère hypogastriqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/membres/#i_11895

THÉRAPEUTIQUE - Thérapies substitutives et régénératives

  • Écrit par 
  • Didier HOUSSIN
  •  • 4 332 mots

Dans le chapitre « Les grandes étapes »  : […] Les organes, masses fonctionnantes vitales pour l'organisme, qu'il s'agisse du rein, du foie, du cœur, du poumon, du pancréas ou de l'intestin, sont irrigués en permanence par le sang. La greffe d'organes imposait de résoudre trois grands types de difficultés : le rétablissement de la circulation sanguine à l'intérieur du greffon ; la maîtrise des conséquences biologique de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-therapies-substitutives-et-regeneratives/#i_11895

VAISSEAUX SANGUINS ET LYMPHATIQUES

  • Écrit par 
  • Claude ELBAZ, 
  • Didier REINHAREZ
  •  • 14 781 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Anatomie »  : […] Les veines sont des vaisseaux qui ramènent le sang de la périphérie au cœur. Elles prennent naissance dans les tissus où elles sont plus minces, plus dépressibles, plus dilatables que les artères. Ce dernier caractère leur permet de quintupler leur capacité, donc de remplir le rôle de réservoir sanguin. En dehors des veines satellites des artères, qui sont au nombre de deux pour chaque artère, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaisseaux-sanguins-et-lymphatiques/#i_11895