ANALYSE & SÉMIOLOGIE MUSICALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La conception tripartite de la sémiologie musicale

Le recours aux modèles linguistiques et l'utilisation de la psychologie expérimentale reposent, comme on l'a montré, sur deux conceptions ontologiques opposées de la musique : la première la traite comme un système de formes pures, la seconde comme un objet immergé dans le vécu humain. Il y a du vrai dans les deux positions, et c'est ce que tente de démontrer la théorie tripartite de la sémiologie due à Jean Molino. Conçue pour n'importe quel type d'œuvre ou de pratique humaine, elle a été exposée pour la première fois à propos de la musique (J. Molino, 1975). Selon cette théorie, les domaines que la sémiologie étudie sont des faits symboliques dans la mesure où il n'y a pas de textes ou d'œuvres musicales qui ne soient le produit de stratégies compositionnelles (ce qu'étudie la poïétique) et qui ne donnent lieu à des stratégies perceptives (que doit prendre en charge l'esthésique). Entre les deux se situe l'étude du niveau neutre ou immanent, c'est-à-dire l'étude de structures dont on ne préjuge pas a priori qu'elles sont pertinentes poïétiquement ou esthésiquement.

Un exemple permettra de comprendre pourquoi l'analyse du niveau neutre – une notion bien controversée qui a suscité de nombreuses critiques et polémiques – est nécessaire entre les deux autres pôles. Qu'est-ce que le style musical ? De toute évidence, la récurrence de traits inscrits dans la texture sonore : il est donc possible de les repérer et de les inventorier. Tel est l'objectif de l'analyse du niveau neutre. Mais cet inventaire de traits ne correspond pas nécessairement à la façon dont le style est perçu, d'autant plus que la perception stylistique est orientée par des facteurs qui ne sont pas présents dans l'œuvre elle-même, comme la connaissance que nous avons de la place de la pièce dans l'œuvre globale du compositeur ou dans l'histoire de la musique. Déterminer les contours de cette perception – qui se présente le plus souvent comme une sélection des traits relevés par l'analyse du niveau neutre – [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ANALYSE & SÉMIOLOGIE MUSICALES  » est également traité dans :

ACOUSMATIQUE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • François BAYLE
  •  • 7 826 mots
  •  • 4 médias

Commençons par un retour en arrière, « à l'orée du demi-siècle » (Pierre Schaeffer), cette irruption, la musique concrète. Née de la rencontre fortuite de la radio et de la musique, fille issue de l'union de deux façons d'écouter, cette forme d'art – à lire les épais classeurs d'archives de presse des années 1950 – eut un immense retentissement : public étonné, excité, divisé, commentateurs mis en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-acousmatique/#i_94722

CHAILLEY JACQUES (1910-1999)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 696 mots

Figure de proue de la musicologie française, Jacques Chailley a formé plusieurs générations d'étudiants à la Sorbonne et a marqué la recherche musicologique par ses travaux sur la musique ancienne, ses ouvrages d'analyse harmonique et son action au sein de la Société française de musicologie, dont il fut vice-président entre 1959 et 1973. Compositeur, chef d'orchestre et de chœur, pédagogue et mus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-chailley/#i_94722

MUSICOLOGIE

  • Écrit par 
  • Danièle PISTONE
  •  • 3 772 mots

Dans le chapitre « Méthodes et objets »  : […] Les nouvelles perspectives de recherche, dans le domaine des musiques extra-européennes ou dans celui des œuvres électro-acoustiques, ont conduit peu à peu le musicologue à repenser et à diversifier sa méthode. Celle-ci a évolué et varié au cours des décennies, selon les aires géographiques : l'orientation a toujours été plus historique en France et plus esthétique de l'autre côté du Rhin. Deux gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicologie/#i_94722

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Jacques NATTIEZ, « ANALYSE & SÉMIOLOGIE MUSICALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/analyse-et-semiologie-musicales/