AMPHIBOLITES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Caractères généraux. Classification

Selon leur origine, on distingue deux classes d'amphibolites :

– les orthoamphibolites, qui dérivent du métamorphisme de roches magmatiques (ou éruptives) basiques (basaltes, andésites, dolérites, gabbros). Elles sont largement représentées dans les séries métamorphiques d'origine « eugéosynclinale » où elles représentent le volcanisme basique antérieur à l'orogenèse souvent interprété comme représentant un témoin de croûte océanique engagé dans l'orogène (ophiolite). Ces amphibolites sont plus rares dans les séries d'origine « miogéosynclinales ». Enfin, les intrusions basiques mises en place lors des stades précoces de l'orogenèse sont souvent transformées en orthoamphibolites.

– les paraamphibolites, qui sont issues du métamorphisme de roches sédimentaires, généralement des marnes ; dans ce cas, elles sont souvent étroitement associées à des marbres. On les rencontre dans tous les types de séries géosynclinales.

Certaines amphibolites peuvent avoir une origine mixte : métamorphisme de tufs basiques remaniés en cours de sédimentation. Les deux sortes d'amphibolites sont parfois associées dans les mêmes gisements.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : professeur de pétrographie à l'université de Paris-VI-Pierre-Marie-Curie

Classification

Autres références

«  AMPHIBOLITES  » est également traité dans :

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 183 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « La chaîne nord-caraïbe »  : […] La partie orientale de la frontière nord de la plaque Caraïbes est jalonnée par le chapelet d'îles des Grandes Antilles : Cuba, la Jamaïque, Hispaniola, Porto Rico et îles Vierges. Ces îles représentent les fragments émergés de la chaîne nord-caraïbe, dont les lanières furent découpées et décalées au Tertiaire par des décrochements senestres. L'île de Cuba comporte dans sa partie centrale les zon […] Lire la suite

ROCHES (Classification) - Roches métamorphiques

  • Écrit par 
  • Gérard GUITARD
  •  • 4 373 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les principaux faciès minéraux, base d'une classification génétique »  : […] Après avoir introduit et développé la théorie des faciès minéraux, P. Eskola a défini, à l'aide d'associations minérales critiques propres à chaque faciès, les faciès minéraux principaux , dont le nombre s'est accru avec le progrès des études, est actuellement de huit. Rappelons qu'appartiennent au même faciès minéral toutes les roches métamorphiques, d'origine et de composition chimique variées, […] Lire la suite

ULTRABASIQUES ROCHES

  • Écrit par 
  • Fernand CONQUÉRÉ, 
  • André-Bernard DELMAS, 
  • Jacques KORNPROBST, 
  • Georges PÉDRO
  •  • 4 056 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Nomenclature »  : […] Définies selon la nature du minéral prédominant (péridot, pyroxènes ou amphiboles), les roches ultrabasiques constituent trois grandes familles : les péridotites , les pyroxénites (ou pyroxénolites ) et les amphibolites (ou amphibololites ). Chacune de ces familles est subdivisée en types suivant la nature du ou des minéraux essentiels associés au minéral prédominant. Les types les plus répandus s […] Lire la suite

Pour citer l’article

Gérard GUITARD, « AMPHIBOLITES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/amphibolites/