AMORTISSEMENT

COMPTABILITÉ - Comptabilité financière

  • Écrit par 
  • Bernard COLASSE
  •  • 4 244 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'évaluation à partir du coût historique »  : […] Lorsqu'un bien « rentre » en comptabilité, il paraît logique, et c'est l'usage, de lui donner pour valeur le prix payé pour l'acquérir ou le coût supporté pour le produire. Mais cette valeur initiale, dite historique ou brute, perd plus ou moins rapidement sa signification économique à mesure que le temps passe. Chacun sait par exemple que la valeur d'un véhicule automobile s'écarte de son prix d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comptabilite-comptabilite-financiere/#i_5388

DETTE FLOTTANTE

  • Écrit par 
  • François ECK
  •  • 422 mots

Partie de la dette publique qui n'est pas consolidée, c'est-à-dire représentée par des titres à moyen ou à long terme, la dette flottante regroupe l'ensemble des bons du Trésor, auquel s'ajoutent, dans une définition large, l'endettement de l'État sous forme d'avances consenties par l'institut d'émission et les dépôts effectués au Trésor par ses « correspondants ». Pendant longtemps, la dette flot […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dette-flottante/#i_5388

EMPRUNT PUBLIC

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 860 mots

Longtemps considéré comme un procédé nocif auquel l'État ne devait avoir recours qu'exceptionnellement, l'emprunt occupe, aujourd'hui, une place importante, aux côtés du prélèvement fiscal, parmi les recettes publiques. Traditionnellement défini comme une prestation pécuniaire versée, en principe, à titre volontaire, en vertu d'un contrat et moyennant une contrepartie (remboursement, service d'int […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emprunt-public/#i_5388

MESURES, économie

  • Écrit par 
  • Jean-Étienne CHAPRON, 
  • Universalis
  •  • 7 933 mots

Dans le chapitre « Problèmes de valorisation »  : […] La circulation des biens ou des services disponibles dans l'économie se traduit en général par une suite de transactions commerciales au cours desquelles fournisseur et acheteur se mettent d'accord sur le prix de la marchandise ou du service objet de la transaction. Le prix correspond ici à la valeur monétaire d'une unité physique de l'objet échangé. La mesure, à l'échelle des individus (microéco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesures-economie/#i_5388