AMIBES ou AMOEBIENS

AMIBIASE

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ, 
  • Yves GOLVAN
  •  • 1 647 mots

Affection parasitaire et contagieuse, l'amibiase est due à un protozoaire, l' amibe dysentérique, Entamoeba histolytica. On l'observe dans le monde entier, mais surtout dans les régions chaudes et humides. Les grands deltas tropicaux, en Asie tout particulièrement, ont le triste privilège de représenter le domaine électif de l'endémie amibienne. En climat tempéré, tel celui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amibiase/#i_8039

CELLULE - Les mouvements

  • Écrit par 
  • Michel BORNENS, 
  • Matthieu PIEL
  •  • 6 558 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Signaux chimiques : la chimiotaxie »  : […] La chimiotaxie est le tactisme le mieux compris, car on peut, par manipulation génétique, découvrir peu à peu les protéines impliquées dans la transmission du signal : le principe est la liaison d'une molécule du milieu extracellulaire, une hormone ou un facteur de croissance par exemple, et d'un complexe protéique transmembranaire capable de la reconnaître. La liaison de la molécule-ligand à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-les-mouvements/#i_8039

COMMUNICATION CELLULAIRE

  • Écrit par 
  • Yves COMBARNOUS
  •  • 6 579 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Communication et communautarisme chez les êtres unicellulaires »  : […] Par définition, les êtres unicellulaires ne forment pas d’organismes. Pour autant, un certain degré d’organisation peut exister au travers de communications entre cellules de même type ou entre cellules d’espèces unicellulaires différentes, voire très différentes. Chez les bactéries, on observe des communautés dont le développement est synchronisé et conduit à la constitution de biofilms. Ces bio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communication-cellulaire/#i_8039

RHIZOPODES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 2 395 mots
  •  • 4 médias

Les Rhizopodes sont des êtres unicellulaires caractérisés en principe par leur cytoplasme nu, dépourvu de tout organite locomoteur. On considérait autrefois ces Protozoaires comme les formes animales les plus rudimentaires, les plus primitives, et on voyait en eux la souche de tous les animaux. Aujourd'hui, on pense que les Rhizopodes constituent en réalité un rameau dérivé des Flagellés, car l'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhizopodes/#i_8039

THERMODYNAMIQUE - Processus irréversibles non linéaires

  • Écrit par 
  • Agnès BABLOYANTZ, 
  • Paul GLANSDORFF, 
  • Albert GOLDBETER, 
  • Grégoire NICOLIS, 
  • Ilya PRIGOGINE
  •  • 9 748 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'agrégation des acrasiales »  : […] L'agrégation des acrasiales fournit un autre exemple particulièrement approprié de structures dissipatives en biologie, car ce phénomène met en jeu au moins deux bifurcations distinctes. Les acrasiales appartiennent à une classe d'amibes dont l'espèce la plus étudiée est Dictyostelium discoideum . Ces amibes sont dites sociales parce qu'elles correspondent à une population d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thermodynamique-processus-irreversibles-non-lineaires/#i_8039

VIRUS GÉANTS

  • Écrit par 
  • Chantal ABERGEL, 
  • Jean-Michel CLAVERIE
  •  • 2 578 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les deux premiers virus géants : Mimivirus et Megavirus »  : […] Les deux virus géants les mieux caractérisés parasitent un genre d'amibes appelé Acanthamoeba . Ce protozoaire se trouve dans l'environnement, dans les milieux aquatiques naturels, mais aussi dans nos systèmes de climatisation, les tours de refroidissement, et même dans les circuits d'eau chaude des hôpitaux où elles peuvent être la cause indirecte de la fameuse « maladie de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virus-geants/#i_8039


Affichage 

Amibe dysentérique : cycle évolutif

dessin

Cycle évolutif de l'amibe dysentérique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Phagocytose

photographie

Capture de particules par émission de pseudopodes chez un être unicellulaire, Amoeba proteus (amibe) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Structure cytologique d'une amibe

dessin

Structure cytologique d'une amibe (Chaos diffluens), d'après S O Mast 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Amibe dysentérique : cycle évolutif
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Phagocytose
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Structure cytologique d'une amibe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin