AMÉRINDIENS ou INDIENS D'AMÉRIQUE, Amérique du Nord

AMÉRINDIENS - Amérique du Nord

  • Écrit par 
  • Marie-Pierre BOUSQUET, 
  • Roger RENAUD
  • , Universalis
  •  • 10 328 mots
  •  • 6 médias

Au xvie siècle, explorateurs, trafiquants, conquistadores européens n'ont nullement rencontré un monde primitif et désert ; la population indigène, 12 millions de personnes au minimum, vivait des ressources locales, ne connaissait pas de mortalité endémique et précoce mais bénéficiait d'une bonne santé gé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerindiens-amerique-du-nord/#i_86655

ACCULTURATION

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 8 291 mots

Dans le chapitre « L'acculturation contrôlée et planifiée »  : […] Eaton a introduit le concept d'acculturation contrôlée dans son étude sur la secte religieuse des huttérites aux États-Unis (1952) qui veut maintenir sa culture paysanne archaïque, qui est cependant obligée de tenir compte du nouveau milieu anglo-saxon où elle s'est réfugiée, mais qui ne laisse passer des influences extérieures que ce qui ne porte pas préjudice aux valeurs fondamentales du groupe. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acculturation/#i_86655

AKIMEL O'ODHAM ou PIMA

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 598 mots

Par opposition aux Tohono O'Odham (Papago) qui s'appelaient « Gens du désert », les Akimel O'Odham ou Pima se donnaient le nom de « Gens de la rivière ». Les conquistadors leur ont donné le nom de Pima, qui signifie dans leur langue « je ne comprends pas », ou « je ne sais pas ».Ils vivaient traditionnellement le long des rivières Gila et Salt en Arizona, dans la région qui fut le noyau de la cult […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/akimel-o-odham-pima/#i_86655

ALASKA

  • Écrit par 
  • Claire ALIX, 
  • Yvon CSONKA
  •  • 6 018 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Peuples autochtones »  : […] L'arrivée de Blancs au xviii e  siècle a inauguré une ère de grands changements pour les peuples déjà établis en Alaska. On ne connaît pas exactement l'importance de la population au moment du contact ; elle atteignait peut-être 80 000 habitants. Les autochtones ont été décimés par les mauvais traitements, les famines consécutives à l'exterminatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alaska/#i_86655

ALBUQUERQUE

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 720 mots
  •  • 1 média

Située à la limite sud-est des Rocheuses, au croisement du Rio Grande, qui coule du nord au sud, et d’un passage est-ouest qui permet le franchissement de la barrière montagneuse, Albuquerque doit son développement à sa situation de carrefour. Plus grande ville du Nouveau-Mexique, elle comptait, en 2016, 560 000 habitants au sein d’une agglomération de 910 000. Édifiée à 1 490 mètres d’altitude, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albuquerque/#i_86655

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 18 005 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'environnement arctique au Pléistocène. Les voies de migration »  : […] Dans la mesure où la plupart des préhistoriens s'accordent aujourd'hui pour faire venir du nord-ouest, c'est-à-dire de Sibérie, les premiers occupants de l'Amérique, il est alors essentiel de pouvoir reconstituer l'environnement nordique américain et de connaître l'importance et le moment des transformations ayant, depuis une centaine de milliers d'années, affecté la région. C'est en effet de cet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geographie/#i_86655

NOUVEAU MONDE CHRONIQUES DU

  • Écrit par 
  • Jacques LAFAYE, 
  • Itamar OLIVARES
  •  • 3 658 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les Français au Canada et en Floride »  : […] Les côtes atlantiques de l'Amérique septentrionale furent visitées, au cours du xvi e  siècle, par des explorateurs français, dont certains nous ont laissé des récits d'une grande valeur historique et ethnographique. Le premier, Giovanni da Verrazano, capitaine florentin au service de la France, partit en 1524 pour le compte de François I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chroniques-du-nouveau-monde/#i_86655

APACHE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 748 mots
  •  • 2 médias

Ethnie amérindienne du sud-ouest de l'Amérique du Nord, qui joua un rôle important dans l'histoire de cette région pendant la seconde moitié du xix e  siècle. Menés par des chefs tels que Cochise, Mangas Coloradas, Geronimo et Victorio, les Apache vivaient en Arizona, au Colorado, au Nouveau-Mexique, au Texas, ainsi qu'au nord de Chihuahua et de S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apache/#i_86655

ARAPAHO

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 357 mots
  •  • 1 média

Indiens des plaines d'Amérique du Nord qui appartiennent à la famille linguistique des Algonkins, les Arapaho vivaient, au xix e siècle, le long des rivières Platte et Arkansas. Leurs plus anciens mythes laissent penser qu'ils étaient autrefois sédentaires et habitaient des villages établis dans les forêts de l'Est, où ils pratiquaient l'agricult […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arapaho/#i_86655

ATHAPASCAN

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 382 mots

La plus répandue des familles linguistiques indiennes d'Amérique du Nord : côte arctique et Nouveau-Mexique, côte pacifique, près de la baie d'Hudson et du rio Colorado à l'embouchure du rio Grande. Les langues de la famille athapascan ont toutes des points communs, tant du point de vue phonétique que morphologique. Cependant, les Indiens de langue athapascan présentent tant de différences physiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/athapascan/#i_86655

BENEDICT RUTH FULTON (1887-1948)

  • Écrit par 
  • Raymond ECHES
  •  • 732 mots

L'ethnologue américaine Ruth Benedict ne vint, avec enthousiasme d'ailleurs, à la recherche anthropologique que vers la trentaine, déçue qu'elle était alors par les études de littérature anglaise qu'elle avait entreprises à Vassar en 1905. Elle s'initia à l'ethnologie au sein de la New School for Social Research sous l'influence et la direction de Goldenweiser et de Elsie Clews Parsons (1919-1922) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ruth-fulton-benedict/#i_86655

BRÉBEUF JEAN DE (1593-1649)

  • Écrit par 
  • André VACHON
  •  • 484 mots

Missionnaire français, Jean de Brébeuf a vécu pendant quinze années au milieu des Hurons. Nul ne les connaissait mieux que lui : il leur a consacré des pages qui comptent parmi les plus précieuses de l'ethnographie amérindienne. Né à Condé-sur-Vire, il entre chez les Jésuites en 1617 : il est ordonné prêtre en 1622. Désigné pour la nouvelle mission jésuite du Canada, il débarque à Québec en 1625. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-brebeuf/#i_86655

BUFFALO BILL (1846-1917)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 585 mots

Une des figures emblématiques de l'Ouest américain, Buffalo Bill, de son vrai nom William Frederick Cody, né le 26 février 1846, à Scott County (Iowa), perd son père en 1857, à l'âge de onze ans. Il devient alors messager à cheval au Kansas pour la compagnie de convois de chariots qui deviendra plus tard Russell, Majors and Waddell, commanditaires du Pony Express. Avant même d'avoir vingt ans, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/buffalo-bill/#i_86655

CADDO

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 497 mots

Indiens d'Amérique du Nord qui appartiennent au groupe linguistique caddoan, les Caddo tirent leur nom de la troncation francisée du mot kadohadacho , signifiant « vrai chef » dans la langue caddo. À l'origine, les Caddo vivaient au bord de la rivière Rouge, dans les régions constituant aujourd'hui la Louisiane et l'Arkansas. À la fin du xvii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caddo/#i_86655

CAHOKIA

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 1 734 mots

Dans le chapitre « Les bâtisseurs de monticules »  : […] Durant tout le xix e  siècle, la querelle sur l'identité des « bâtisseurs de monticules » a fait rage aux États-Unis, dépassant le simple cadre scientifique pour atteindre de multiples composantes de la société. L'ancien président des États-Unis lui-même, Thomas Jefferson, n'est-il pas considéré comme l'un des pionniers de l'archéologie pour avoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cahokia/#i_86655

CANADA - Réalités socio-économiques

  • Écrit par 
  • Ludger BEAUREGARD, 
  • Alain PAQUET, 
  • Henri ROUGIER
  •  • 16 613 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La mosaïque ethno-linguistique canadienne »  : […] Depuis longtemps, le Canada est un pays d'immigrants. Au début du xvi e siècle, la fondation de l'« abitation » de Québec par Samuel de Champlain illustre les prémices de l'établissement d'éléments étrangers dans le Nouveau Monde. Ensuite, durant près d'un siècle et demi, c'est de France que parviendront les colons. Cependant, une mutation s'amor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-realites-socio-economiques/#i_86655

CANNIBALISME

  • Écrit par 
  • Nicole SINDZINGRE, 
  • Bernard THIS
  •  • 4 177 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Cannibalisme et parenté »  : […] L'organisation du cannibalisme et celle des catégories de la parenté et de l'alliance sont souvent en étroite corrélation. Les Indiens Tupinamba du Brésil , qu'a étudiés A. Métraux et qu'avait déjà mentionnés Montaigne dans son chapitre des Essais « Les Cannibales », constituaient, comme nombre de sociétés amérindiennes, un groupe fortement guerrier, pour lequel le fait de c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cannibalisme/#i_86655

CATLIN GEORGE (1796-1872)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 309 mots
  •  • 1 média

Après des débuts de portraitiste, le peintre américain George Catlin se consacre à recueillir et à faire connaître les traits et les coutumes des Indiens d'Amérique . Il entreprend, à partir de 1839, de longs voyages d'été à travers les tribus de l'Ouest, et il en rapporte quantité d'études et d'ébauches qu'il achève l'hiver dans son atelier d'Albany. L'intérêt ethnographique en est considérable, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-catlin/#i_86655

CHEROKEE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 759 mots

Indiens d'Amérique du Nord de la famille linguistique des Iroquois, les Cherokee habitaient dans l'est du Tennessee et dans l'ouest des deux Carolines. Ils vivaient autrefois dans la région des Grands Lacs, mais ils émigrèrent vers le sud après avoir été vaincus par les Delaware et par les Iroquois. En 1650, on estimait leur population à environ 25 000 personnes vivant sur un territoire de 100 000 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cherokee/#i_86655

CHEYENNE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 677 mots

Indiens des plaines d'Amérique du Nord, les Cheyenne appartiennent au groupe linguistique algonquin. Ils habitaient, avant le xviii e  siècle, dans le Minnesota, cultivaient la terre, chassaient, récoltaient du riz sauvage et faisaient de la poterie. Plus tard, ils s'installèrent dans le Dakota du Nord, le long du fleuve Cheyenne ; ils y construis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cheyenne/#i_86655

CHINOOK

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 422 mots

Indiens de la côte pacifique nord-ouest de l'Amérique du Nord, les Chinook vivaient sur le cours inférieur de la rivière Columbia, depuis l'embouchure jusqu'à The Dalles, dans l'Oregon et autour de la baie de Willapa. Grâce à cette situation privilégiée, ils devinrent des commerçants renommés pratiquant des échanges le long de la côte, au nord et au sud, et vers l'intérieur jusque dans les grandes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinook/#i_86655

CHIRICAHUA

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 356 mots
  •  • 1 média

Tribu apache particulièrement crainte lors des guerres apaches du xix e  siècle, les Chiricahua vivaient dans les montagnes de Chiricahua et du Dragon (sud-est de l'Arizona), ainsi qu'à la frontière du Nouveau-Mexique et dans la région de Chihuahua. Le mode de vie de ces Indiens était encore plus nomade que celui des autres tribus apaches et cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chiricahua/#i_86655

COAST SALISH

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 502 mots

Indiens de langue salish établis sur la côte pacifique au nord-ouest de l'Amérique du Nord, les Coast Salish (Salish de la côte) habitent près du détroit de Georgie et du Puget Sound, dans une grande partie de la péninsule Olympic et dans la partie occidentale de l'État de Washington ; l'un des groupes salish, appelé Tillamook, vivait au sud de la rivière Columbia, en Oregon. Un autre groupe, celu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coast-salish/#i_86655

COCHISE (1812 env.-1874)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 404 mots

On ne sait rien de la jeunesse de Cochise, chef apache de la tribu des Chiricahua, né vers 1812. Pendant les années 1850, la paix règne entre les colons et les Amérindiens qui travaillent comme bûcherons à la gare de la diligence d'Apache Pass. Les troubles commencent en 1861 lorsqu'un groupe d'Apache chasse le bétail d'un colon et enlève l'enfant d'un ouvrier du ranch. Un officier de l'armée a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cochise/#i_86655

COMANCHE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 486 mots

Groupe nomade d'Amérique du Nord qui, aux xviii e et xix e siècles, parcourait les Grandes Plaines du Sud, les Comanche sont une ramification des Shoshone du Wyoming ; avant d'émigrer vers le sud, ils avaient vécu de façon semi-sédentaire de chasse et de cueillette. Ils se dirigèrent vers le sud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comanche/#i_86655

CRAZY HORSE (1842 env.-1877)

  • Écrit par 
  • Yves SUAUDEAU
  •  • 462 mots

Chef sioux de la tribu Oglala, Ta-Sunko-Witko, que les soldats des armées nord-américaines appelèrent Crazy Horse, se fait remarquer comme jeune chef dès 1865 en refusant les plans établis par Washington pour ménager aux pionniers une route d'accès aux champs de prospection aurifère du Montana ; sa tribu vivait dans le nord des Grandes Plaines (lui-même était probablement né dans l'actuel Dakota d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crazy-horse/#i_86655

CREE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 521 mots

L'une des grandes tribus de la famille linguistique algonquin vivant au Canada, les Cree occupaient autrefois un territoire immense, s'étendant de l'est des baies d'Hudson et de James à l'Alberta et au Grand Lac des Esclaves. À l'origine, les Cree habitaient une partie beaucoup plus restreinte de cette région, mais, après avoir obtenu des armes à feu et commencé le commerce des fourrures avec les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cree/#i_86655

CREEK

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 855 mots

Tribu indienne d'Amérique du Nord, qui parlait une langue muskogean et occupait à l'origine une très grande partie des plaines de Georgie et d'Alabama. Le mode de subsistance des Creek reposait principalement sur la culture du maïs, des haricots et des courges ; les femmes s'occupaient surtout des cultures, tandis que les hommes de la tribu partaient à la chasse ou à la guerre. Les Creek étaient d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/creek/#i_86655

CROW

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 473 mots

Peuple des plaines de l'Amérique du Nord, les Indiens Crow appartiennent à la famille linguistique sioux ; ils sont, par leur histoire, liés aux Hidatsa du haut Missouri. Probablement attirés par le commerce des chevaux, les Crow se séparèrent des Hidatsa pour s'établir plus à l'ouest, au xviii e siècle, dans la région de la rivière Yellowstone, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crow/#i_86655

CURTIS EDWARD SHERIFF (1868-1952)

  • Écrit par 
  • Elvire PEREGO
  •  • 1 078 mots
  •  • 1 média

Le photographe américain Edward Sheriff Curtis, dit « l'encyclopédiste de la mémoire indienne », a réalisé plus de 40 000 clichés dont la critique commence seulement à mettre en valeur les aspects méconnus. De cette œuvre un ensemble isolé se dégage : The North American Indian , publication somptueuse, tirée à cinq cents exemplaires numérotés, de vingt volumes ou portfolios p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-sheriff-curtis/#i_86655

DAKOTA, Indiens

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 1 068 mots
  •  • 1 média

Confédération de tribus d'Amérique du Nord dont le nom signifie « alliés » et qui furent nommés Sioux par réduction de la traduction du nom ojibwa Nadouessioux . Il existe trois groupes principaux de Dakota, qui se distinguent par leur dialecte et leur histoire. Les Santee ou Dakota de l'Est (leurs descendants étaient au nombre de 16 000 en 2004), que les autres tribus appela […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dakota-indiens/#i_86655

DANSE

  • Écrit par 
  • Marie-Françoise CHRISTOUT, 
  • Serge JOUHET
  •  • 5 063 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Les danses imitatives »  : […] Le deuxième type de danse religieuse a un caractère imitatif et implique de la part des exécutants des dons d'acteur. Il suppose généralement le port de déguisements, de masques ou tatouages, d'accessoires évocateurs. Grâce au geste imitatif, le danseur croit capter une force et l'asservir. En concentrant son énergie, il veut avant tout figurer les événements désirés afin de les susciter, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/danse/#i_86655

DIFFUSIONNISME

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 2 818 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Franz Boas »  : […] On peut considérer Boas comme le père du diffusionnisme, même si l'idée de diffusion existait avant lui. En effet, dans sa critique de l'évolutionnisme, il ne veut pas renier l'histoire, mais substituer à l'« évolution biologique » une autre forme d'évolution, qu'il appelle l'« évolution culturelle » : « Aucun événement ne se passe dans la vie d'un peuple sans produire des effets sur les générat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diffusionnisme/#i_86655

ESQUIMAUX ou ESKIMO

  • Écrit par 
  • Joëlle ROBERT-LAMBLIN
  •  • 5 018 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Famille linguistique »  : […] Il fut longtemps admis que le terme « esquimau », connu depuis le début du xvii e  siècle par les Français établis en Nouvelle-France, aurait été attribué à ces populations du grand nord canadien (qui elles-mêmes se désignaient simplement du nom d' Inuit , c'est-à-dire les « êtres humains ») par leurs voisins, leurs ennemis h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esquimaux-eskimo/#i_86655

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 19 932 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Une géographie des groupes ethniques liée à l'histoire »  : […] Les premiers peuples à s'installer en Amérique du Nord furent les Amérindiens, arrivés d'Asie il y a 30 000 ans par le détroit de Béring, alors gelé. Aucun groupe n'a connu, sur le territoire actuel des États-Unis, la prospérité des civilisations du Mexique central ; la proximité des foyers mexicains a pu cependant être à l'origine d'une plus grande maîtrise de l'agriculture chez les groupes du S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_86655

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 175 mots
  •  • 56 médias

Dans le chapitre « L'occupation de l'Ouest »  : […] À cette population en rapide croissance, des horizons nouveaux s'ouvrent. La réalisation du premier chemin de fer transcontinental, en 1869, entre Omaha et San Francisco à travers l'Utah, marque une date historique dans l'occupation de l'Ouest : les deux portions du pays sont reliées par la voie ferrée qui amène de nouveaux chercheurs d'or en Californie et en incite d'autres à se fixer en route, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_86655

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER, 
  • Rachel ERTEL, 
  • Yves-Charles GRANDJEAT, 
  • Jean-Pierre MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉTILLON, 
  • Bernard POLI, 
  • Claudine RAYNAUD, 
  • Jacques ROUBAUD
  •  • 40 197 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « L'homme de couleur »  : […] Pour les Européens, l'événement qui consacrait la naissance d'une littérature américaine était l'apparition de thèmes indigènes, d'une couleur locale comparable à celle que Chateaubriand était allé découvrir aux États-Unis. Le Peau-Rouge et l'esclave noir apportaient le dépaysement que cherchait le lecteur d'une littérature étrangère. Pour les Américains, il s'agissait moins d'une source de pittor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-la-litterature/#i_86655

ETHNOCIDE

  • Écrit par 
  • Pierre CLASTRES
  •  • 4 680 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Ethnocide et capitalisme »  : […] Où se situe la différence qui interdit de placer sur le même plan, ou de mettre dans le même sac, les États barbares (Incas, Pharaons, despotismes orientaux, etc.) et les États civilisés (le monde occidental) ? On décèle d'abord cette différence au niveau de la capacité ethnocidaire des appareils étatiques. Dans le premier cas, cette capacité est limitée non pas par la faiblesse de l'État mais, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnocide/#i_86655

ETHNOLOGIE - Ethnomusicologie

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques NATTIEZ
  •  • 6 976 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'ethnomusicologie américaine : description stylistique et aires culturelles »  : […] Le visage de l'ethnomusicologie change du tout au tout lorsque la discipline se développe aux États-Unis, car la musique des Indiens peut être simultanément étudiée dans son milieu naturel, près des grandes villes et dans les réserves. L'ethnomusicologie américaine de l'entre-deux-guerres n'est pas historique, elle est surtout descriptive et monographique, et l'observation ethnographique y prend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnologie-ethnomusicologie/#i_86655

ETHNOLOGIE - Ethnosciences

  • Écrit par 
  • Jacques BARRAU
  •  • 3 705 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « De l'écologie culturelle aux ethnosciences »  : […] Tout ne se réglait pas cependant dans les cercles académiques de la vieille Europe : la conquête blanche des espaces américains, particulièrement de l'espace nord-américain, allait susciter outre-Atlantique des démarches scientifiques particulièrement importantes dans l'histoire des relations entre sciences humaines et sciences naturelles. Confrontés à des environnements nouveaux, à des ressources […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnologie-ethnosciences/#i_86655

FAR WEST

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN
  •  • 2 780 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Définition géographique et historique »  : […] Les limites topographiques sont fort imprécises, dans la mesure où le Far West couvre l'espace situé entre le Middle West, à l'est, et la côte du Pacifique, à l'ouest. Il correspond donc à peu près aux États ou parties d'États situés dans les montagnes Rocheuses, ainsi qu'à leurs prolongements au contact des plaines, dans les deux Dakotas, et la partie occidentale du Nebraska entre la frontièr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/far-west/#i_86655

GERONIMO (1829-1909)

  • Écrit par 
  • Yves SUAUDEAU
  •  • 316 mots
  •  • 1 média

Né en Arizona dans la tribu apache des Chiricahua, Goyakla, dit Geronimo, suit d'abord les siens dans les actions de guerre, est admis, en 1846, dans le conseil des guerriers de sa tribu et prend part à des raids contre les villes mexicaines de Sonora et de Chihuahua. Le meurtre de sa mère, de sa femme et de ses enfants par les Mexicains en 1858 en fait un ennemi implacable des Blancs. Il demeurer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geronimo/#i_86655

GÖBEKLI TEPE, site archéologique

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 2 640 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les « premiers temples de l’humanité » ? »  : […] Les constructions circulaires de Göbekli Tepe ne sauraient être interprétées comme des habitations, dans la mesure où aucun aménagement pratique et aucun vestige d’une activité quotidienne n’y ont été découverts. Il ne peut donc s’agir que de bâtiments à usage collectif et cérémoniel. C’est pourquoi ils ont été qualifiés, notamment par le fouilleur Klaus Schmidt, de « premiers temples de l’humani […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gobekli-tepe-site-archeologique/#i_86655

HAIDA

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 420 mots

Indiens des îles de la Reine-Charlotte (Colombie britannique) et du sud de l'île du Prince-de-Galles (Alaska). Ils parlent le haida, une langue liée à l'athapascan, et sont, du point de vue culturel, très proches des Tlingit et des Tsimshian. Ils étaient environ 2 200 en 1995. L'ethnie était divisée en deux unités appelées « moitiés » : on appartenait à une moitié dès sa naissance par filiation ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/haida/#i_86655

HIDATSA

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 544 mots

Indiens américains des Plaines appartenant au groupe linguistique sioux. Les Hidatsa vivaient sur le cours supérieur du Missouri, entre les rivières Heart et Little Missouri, dans des villages semi-permanents. On les connaît aussi sous le nom de Minitari et de Gros-Ventres du Missouri. Les Hidatsa, formés de trois groupes (Hidatra proprement dits, Awatixa et Awaxawi), étaient un peuple sédentaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hidatsa/#i_86655

HILLERMAN TONY (1925-2008)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 670 mots

Décédé à Albuquerque (Nouveau-Mexique), le 26 octobre 2008, à l'âge de quatre-vingt-trois ans, Tony Hillerman figure parmi les grands romanciers du sud-ouest des États-Unis. Traduit dans une douzaine de langues, il laisse une œuvre unique composée de romans policiers qui explorent les mœurs et coutumes des tribus indiennes hopis et navajos. Né le 27 mai 1925 dans l'Oklahoma, à Sacred Heart, Tony H […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tony-hillerman/#i_86655

HOPI

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 349 mots

Groupe le plus occidental des Indiens Pueblo, les Hopi vivent sur les plateaux du nord-est de l'Arizona, au milieu de la réserve navajo et au bord du Painted Desert. Les Hopi, improprement appelés aussi Moki et qui se nomment eux-mêmes Hopituh Shi-nu-mu (« le Peuple pacifique »), parlent une langue shoshone de la famille uto-aztèque. Au recensement de 2000, on comptait 6 946 Hopi. Les habitations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hopi/#i_86655

HUPA ou NATINIXWE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 389 mots

Indiens d'Amérique du Nord, qui vivaient sur le cours inférieur de la rivière Trinity, en Californie, et qui parlaient le hupa, une langue athapascan. Culturellement, les Hupa étaient proches des Karok et des Yurok ; ils avaient de fréquents échanges commerciaux avec ces derniers et troquaient des glands et de la nourriture contre des canoës en cèdre rouge, des poissons de mer, des moules et des a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hupa-natinixwe/#i_86655

HURONS ou WENDAT

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 559 mots

Indiens d'Amérique du Nord appartenant au groupe linguistique des Iroquois. Les Hurons vivaient le long du Saint-Laurent dans des villages souvent fortifiés, lorsque Jacques Cartier les découvrit en 1534, date à laquelle ils étaient environ 30 000 à 40 000 « Hurons » est le nom donné par des explorateurs français, à cause de leurs cheveux hérissés qui leur rappelaient les hures (sangliers), mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hurons-wendat/#i_86655

INITIATION

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 7 138 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'interprétation sociologique »  : […] Les sociologues, pour leur part, ont d'abord mis en lumière les diverses fonctions de l'initiation tribale : faire passer les jeunes garçons de la domination féminine à l'autorité masculine, les intégrer au clan ou à la tribu (B. Laubscher) ; assurer le contrôle de la société organisée et la perpétuation des valeurs éthiques d'une génération à une autre (É. Durkheim) ; constituer, dans les société […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/initiation/#i_86655

JACQUIN PHILIPPE (1942-2002)

  • Écrit par 
  • Gilles LAPOUGE
  •  • 801 mots

Né à Donville, dans la Manche, le 22 janvier 1942, le jeune Philippe Jacquin aimait les balades en mer autant et peut-être plus que les cours de l'école. Avec ses copains, il se prenait pour Sitting Bull, pour une diligence ou pour un cheval fou. L'instituteur dit à cette bande de lascars qu'ils finiraient tous pêcheurs de crevettes. Les lascars réfléchirent et Philippe Jacquin se mit à travailler […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-jacquin/#i_86655

JICARILLA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 329 mots

Peuple amérindien établi dans le sud-est des États-Unis, les Jicarilla constituent l'une des nombreuses bandes autonomes qui forment la famille des Apaches de l'Est. Leur territoire traditionnel couvre initialement une partie des actuels États du Colorado, de l'Oklahoma et du Nouveau-Mexique. Les Jicarilla vivent dans des wigwams – huttes de forme conique dont la structure en branchages est reco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jicarilla/#i_86655

JOHNSON PAULINE (1861-1913)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 240 mots

Poète canadien, Pauline Johnson célébra l'héritage de son peuple amérindien dans ses textes, qui connurent un immense succès de son vivant. Permettant à ses lecteurs de connaître une culture jusqu'alors ignorée, elle décrivit la tribu et les rites des Mohawk. Emily Pauline Johnson naît le 10 mars 1861 dans la réserve indienne Six Nations, dans le Haut-Canada (auj. en Ontario). Fille d'un chef Moha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pauline-johnson/#i_86655

KANSA ou KANZA

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 567 mots

Tribu indienne d'Amérique du Nord qui appartient à la famille linguistique sioux et qui vivait le long des rivières Kansas et Saline dans ce qui est actuellement le centre du Kansas. Les Kansa (ou Kanza) ou Kaw étaient un peuple à demi-sédentaire qui vivait à la fois de la chasse et de l'agriculture. Société patrilinéaire, la tribu kansa était divisée en seize clans, eux-mêmes groupés en sept unit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kansa-kanza/#i_86655

KANSAS CITY

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 998 mots
  •  • 1 média

Installée au sud-est du confluent des rivières Missouri et Kansas, et à cheval sur les deux États du même nom, Kansas City (abrégée en KCMO, Kansas City Missouri, pour la différencier de KCK, Kansas City Kansas, édifiée de l’autre côté de la rivière et de moindre importance) est au centre de la deuxième agglomération du Missouri (2,1 millions d’habitants en 2016) après Saint Louis, même si elle en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kansas-city/#i_86655

KIOWA

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 278 mots

Indiens d'Amérique du Nord du groupe linguistique kiowa-tano, les Indiens Kiowa vivaient dans le sud des Grandes Plaines de l'Amérique du Nord. Cette tribu fut l'une des dernières à capituler devant les États-Unis. Selon le recensement de 2000, on comptait un peu plus de 12 000 Kiowa sur le territoire américain, principalement en Oklahoma. D'après des récits du xviii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kiowa/#i_86655

KUTCHIN

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 466 mots

Tribus de la famille linguistique athapascan qui vivent dans le bassin des rivières Yukon et Peel dans l'est de l'Alaska et dans le territoire yukon, pays de forêts de conifères trouées de clairières. On donne le nom de Kutchin, (« les gens » ou Gwinch'in ou Loucheux ou Tukudh), à un nombre indéterminé de tribus. Les Kutchin présentaient une organisation sociale inhabituelle : chaque bande ou ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kutchin/#i_86655

LAFITAU JOSEPH-FRANÇOIS (1681-1746)

  • Écrit par 
  • Yves SUAUDEAU
  •  • 413 mots

Missionnaire jésuite et excellent analyste des sociétés indiennes d'Amérique du Nord, Joseph François Lafitau naît à Bordeaux et est le frère de Pierre François Lafitau (1685-1764), évêque de Sisteron, qui s'illustrera lors des négociations menées par la cour de France à Rome (1716-1721) et par son opposition aux Jansénistes. Établi parmi les Iroquois de Sault-Saint-Louis, de 1712 à 1717, Lafitau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-francois-lafitau/#i_86655

LEAGUE OF THE HO-DE-NO-SAU-NEE, OR IROQUOIS, Lewis Henry Morgan - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marie-Pierre BOUSQUET
  •  • 846 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La modernité de l'approche »  : […] En 1847, Morgan avait fait paraître dans The American Whig Review quatorze « Letters of the Iroquois », qui préfiguraient l'ouvrage. Dans la Préface de celui-ci, il explique son but : encourager un meilleur sentiment envers l'Indien, fondé sur une réelle connaissance de ses institutions publiques et familiales, et démontrer, contre les préjugés, ses aptitudes à une « élévati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/league-of-the-ho-de-no-sau-nee-or-iroquois/#i_86655

LITTLE BIGHORN BATAILLE DE (25 juin 1876)

  • Écrit par 
  • Christian HERMANSEN
  •  • 251 mots
  •  • 1 média

La vallée de la Little Bighorn fut le théâtre de la plus cinglante défaite de l’armée fédérale des États-Unis, au cours de l’ultime guerre indienne. À la fin de 1875, un grand nombre de Sioux et de Cheyennes quittent leur réserve, soumise aux incursions croissantes des colons attirés par l’or des montagnes sacrées des Black Hills (Dakota du Sud), en violation du deuxième traité de Fort Laramie sig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-little-bighorn/#i_86655

LE LIVRE NOIR DU COLONIALISME (dir. M. Ferro)

  • Écrit par 
  • Benjamin STORA
  •  • 999 mots

L'idée coloniale et le colonialisme lui-même sont-ils à ranger au magasin des accessoires de l'histoire ? Tout le monde ou presque réprouve aujourd'hui la colonisation, alors que cette aventure humaine continue de hanter l'imaginaire collectif des uns (les héritiers des colonisateurs) et des autres (les descendants des colonisés). Que reste-t-il de cette longue période ? Une mémoire ? Une histoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-livre-noir-du-colonialisme/#i_86655

MANDAN

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 493 mots

Indiens des Plaines de l'Amérique du Nord qui font partie du groupe linguistique sioux, les Mandan vivaient dans des villages semi-permanents, sur les rives du Missouri, entre les rivières Heart et Little Missouri. Linguistiquement, ils étaient apparentés aux Winnebago et il se peut qu'autrefois ils aient vécu plus à l'est, comme le suggèrent certains de leurs mythes. La culture mandan était l'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mandan/#i_86655

MASQUES - Le masque en Amérique

  • Écrit par 
  • Christian DUVERGER
  •  • 3 653 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Ethnologie du masque en Amérique »  : […] Si le masque-instrument de transfiguration n'a apparemment connu qu'une modeste implication rituelle ou festive dans l'univers précolombien, il est, en revanche, largement répandu actuellement dans les communautés indigènes d'Amérique. De l'Alaska à la Terre de Feu, la quasi-totalité des groupes ethniques utilisent des masques lors de fêtes coutumières et traditionnelles. La plus grande variété p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques-le-masque-en-amerique/#i_86655

MESCALERO

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 330 mots

Branche orientale des Apaches qui vivait dans le centre du Nouveau-Mexique ; autrefois, des bandes de Mescalero se trouvaient aussi dans les monts Davis, au Texas, et plus au sud dans la région de Chihuahua. Leur nom a été formé sur le mot « mescal ». C'est de cette plante qu'ils tiraient leur nourriture et leur boisson ; ces Indiens étaient un groupe pratiquant avant tout la chasse et la cueillet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mescalero/#i_86655

MIAMI

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 984 mots
  •  • 1 média

Ville portuaire située sur la baie de Biscayne, au sud-est de la Floride, abritée de l’océan par un chapelet d’îlots (les keys ), Miami (453 000 habitants en 2016) est à la tête de la septième agglomération des États-Unis (6,15 millions d’habitants) et s’étale sur 200 kilomètres le long de la côte atlantique, principalement vers le nord de la ville jusqu’à North Palm Beach . […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miami/#i_86655

MICMAC

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 510 mots

La plus grande et la plus importante tribu indienne des Provinces maritimes du Canada (Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick et île du Prince-Édouard). Les recensements canadiens de 2001 et 2006 conduisent à estimer le nombre de Micmacs (ou Mi'kmaq) à environ 20 000 au début du xxi e  siècle. Leur dialecte algonkin, parlé encore par un tiers d'entre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micmac/#i_86655

MILWAUKEE

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 005 mots
  •  • 1 média

Située à l’embouchure de la rivière Milwaukee sur la rive occidentale du lac Michigan, Milwaukee, avec ses 595 000 habitants en 2016 (1,5 million dans l’agglomération) est la plus grande ville de l’État du Wisconsin . Capitale américaine de la bière, en raison de l’histoire de son peuplement d’origine germanique, elle représente le jalon nord d’une grande conurbation urbaine qui s’étire sur tout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milwaukee/#i_86655

MOHAWK

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 358 mots

Tribu indienne d'Amérique du Nord appartenant à la famille linguistique des Iroquois et originaire de l'actuel État de New York, les Mohawk, tout comme les autres tribus iroquoises, menaient une vie semi-sédentaire. Les femmes s'occupaient de la culture du maïs, tandis que les hommes s'adonnaient à la chasse en automne et en hiver, et à la pêche en été. Plusieurs familles alliées vivaient ensemble […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mohawk/#i_86655

MOHICAN ou MAHICAN

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 243 mots

Les Indiens Mohican (ou Mahican) font partie de la famille linguistique algonquin, dont le territoire se trouvait dans la vallée supérieure de l'Hudson, dans l'État de New York. Le mot mohican signifie « loup », mais les Hollandais et les Anglais les appelaient aussi les Indiens de la Rivière. Les Mohican étaient répartis en cinq grands groupes matrilinéaires gouvernés par d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mohican-mahican/#i_86655

MORGAN LEWIS HENRY (1818-1881)

  • Écrit par 
  • Maurice GODELIER
  •  • 3 677 mots

Dans le chapitre « Le fondateur de la science anthropologique »  : […] Lewis H. Morgan naquit dans une ferme près du village d'Aurora, dans l'État de New York. Il étudia le droit et s'installa comme avocat à Rochester en 1844. En 1855, il devint le conseiller juridique d'une compagnie de chemins de fer qui construisait une voie entre le Michigan et la région des mines de fer du lac Supérieur. Outre ses travaux professionnels et scientifiques, il se préoccupa beaucoup […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lewis-henry-morgan/#i_86655

MORRISSEAU NORVAL (1931 ou 1932-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 423 mots

Artiste canadien d'origine amérindienne, Norval Morrisseau inspira par son style pictographique de nombreux peintres plus jeunes dans les années 1970. Petit-fils d'un chaman et d'une catholique, Norval Morrisseau naît le 14 mars 1931 ou 1932, dans la réserve de Sand Point, près de Thunder Bay, en Ontario. Son art commence à trouver sa forme propre en 1959 alors qu'il travaille dans les mines. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norval-morrisseau/#i_86655

NATCHEZ

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 745 mots

Tribu indienne d'Amérique du Nord qui parle, comme les Creek et les Séminoles, une langue muskogéenne, les Natchez habitaient sur la rive est du cours inférieur du Mississippi. Au début du xviii e  siècle, à l'époque de la première colonie française, la tribu comprenait environ 6 000 personnes qui vivaient dans neuf villages situés entre les riviè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/natchez/#i_86655

NAVAJO ou NAVAHO

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 842 mots
  •  • 1 média

De toutes les tribus indiennes des États-Unis, le groupe des Navajo est le deuxième en importance : au début du xxi e siècle, il regroupait une population d'environ 340 000 personnes disséminées dans le nord-ouest du Nouveau-Mexique, le nord-est de l'Arizona, le sud-est de l'Utah et l'est de la Californie. Les Navajo parlent une langue apache de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navajo-navaho/#i_86655

NOMADISME

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 3 899 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le nomadisme des prédateurs »  : […] Chez les peuples chasseurs, pêcheurs ou collecteurs, le nomadisme est l'expression directe des alternances saisonnières et de la plus ou moins grande richesse du milieu pendant les diverses périodes de l'année. Assez désordonnés dans la sylve équatoriale où les saisons sont peu tranchées (Vedda de Sri Lanka, Pygmées), organisés en fonction des différences de pluviosité dans les zones arides (conce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nomadisme/#i_86655

NOOTKA

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 443 mots

Indiens de la côte pacifique nord-ouest d'Amérique du Nord, les Nootka vivent sur la côte sud-ouest de l'île de Vancouver et au cap Flattery, à l'extrême pointe nord de l'État de Washington. Les groupes portent divers noms, en particulier : Mowachath (de ath, « peuple de ») au nord (détroit de Nootka), Nuu-Chah-Nulth (« le long des montagnes ») pour les groupes insulaires, Nitinat près du lac Niti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nootka/#i_86655

OJIBWA ou CHIPPEWA

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 390 mots

Indiens du groupe linguistique algonquin, qui vivaient autrefois sur la rive nord du lac Huron et sur les rives du lac Supérieur, les Ojibwa se retrouvent également dans les territoires canadiens à l'ouest du lac Winnipeg, où on les appelle les Saulteaux. Chaque tribu ojibwa était subdivisée en bandes nomades. À l'automne, les bandes se séparaient en groupes familiaux qui se dispersaient dans leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ojibwa-chippewa/#i_86655

OMAHA, ethnie

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 540 mots

Indiens d'Amérique du Nord qui appartiennent à la branche dhegiha du groupe linguistique sioux. Partis de la côte atlantique, les Omaha émigrèrent vers l'Ouest en compagnie d'autres ethnies de ce sous-groupe dhegiha (les Osage, les Ponca, les Kansa et les Quapaw). Ils s'établirent d'abord en Virginie et dans les Carolines, puis partirent vers le plateau d'Ozark et les prairies de l'actuel Missouri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/omaha-ethnie/#i_86655

OSAGE ou WAZHAZHE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 509 mots

Tribu indienne d'Amérique du Nord qui appartient à la branche dhegiha de la famille linguistique sioux. Comme tous les autres membres de cette sous-famille (les Omaha, les Ponca, les Kansa et les Quapaw), les Osage — déformation du nom par lequel ils s'appellent eux-mêmes ,Wazhazhe (« enfants de l'eau du milieu ») — se sont éloignés de la côte atlantique pour émigrer vers l'ouest. Les Wazhazhe s'i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/osage-wazhazhe/#i_86655

PACIFIQUE RÉGION

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 967 mots

Située dans l'ouest de l'Amérique du Nord, la région pacifique possède des caractéristiques géologiques et géographiques qui assurent son unité. Délimitée à l'ouest par une frontière naturelle, l'océan Pacifique, elle est bordée de chaînes montagneuses à l'est. La définition la plus courante de la région pacifique repose essentiellement sur des critères politiques. Elle comprend quatre États amér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/region-pacifique/#i_86655

PAIUTE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 444 mots

Sous ce nom, on rassemble deux groupes d'Indiens bien distincts qui parlent des langues numic : d'une part, les Paiute du Sud qui parlent l'ute et occupaient autrefois le sud de l'Utah, le nord-ouest de l'Arizona, le sud du Nevada et le sud-est de la Californie ; d'autre part, les Indiens connus sous le nom de Chemehuevi. Les Espagnols traversèrent sans créer de troubles certains territoires paiut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paiute/#i_86655

PAWNEE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 602 mots

Indiens des plaines de l'Amérique du Nord qui appartiennent au groupe linguistique caddoan, les Pawnee, ou Pariki (« une corne », à cause de leur mèche de cheveux) ou Pari, ou Paneassa, vécurent sur les rives de la rivière Platte dans le Nebraska dès avant le xvi e siècle et jusqu'à la seconde moitié du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pawnee/#i_86655

POCAHONTAS (1596 env.-1617)

  • Écrit par 
  • David A. PRICE
  •  • 801 mots

La princesse powhatan Pocahontas demeure célèbre pour avoir encouragé la paix entre Anglais et Amérindiens en se nouant d'amitié avec les colons de Jamestown, en Virginie, puis en épousant l'un d'entre eux. Née vers 1596, près de l'actuelle ville de Jamestown, Pocahontas (nom adopté par les Anglais et alors traduit par « petite capricieuse » ou « espiègle ») est la fille de Powhatan. Son père, é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pocahontas/#i_86655

PONCA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 372 mots

Indiens d'Amérique du Nord qui appartiennent à la branche dhegiha du groupe linguistique sioux, les Ponca ne furent jamais très nombreux. Une estimation de 1789 dénombrait 800 personnes. Leur faible population explique peut-être leurs déplacements fréquents au cours des siècles. Ils auraient été implantés à l'origine dans l'actuel État de Virginie, puis auraient migré successivement dans les régi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ponca/#i_86655

POTLATCH

  • Écrit par 
  • Claude MEILLASSOUX
  •  • 2 927 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La cérémonie »  : […] Les populations pratiquant le potlatch (Kwakiutl , Tlinglit, Salish, Haida, Tsimshian, Nootkans, Chuckebee...) sont constituées en unités familiales et résidentielles ( numaym ), regroupées en villages pendant l'hiver, mais dispersées dès le printemps sur leurs territoires de pêche, de collecte et de chasse respectifs. Chaque numaym est détenteur de pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/potlatch/#i_86655

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Nord et Arctique

  • Écrit par 
  • Patrick PLUMET
  •  • 8 869 mots
  •  • 18 médias

La prise de conscience du passé préhistorique est survenue très différemment, et de façon presque opposée, en Amérique et en Europe. Sur le Vieux Continent, le temps « historique », dont l'origine fut longtemps confondue avec la Genèse biblique, semblait installé presque partout depuis le Déluge. Mais au xix e  siècle, la reconnaissance d'une indu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-amerique-du-nord-et-arctique/#i_86655

PRODUCTEURS DE L'EST, Amérique du Nord

  • Écrit par 
  • Patrick PLUMET
  •  • 2 269 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les cultures mississippiennes du Sylvicole supérieur (± 1300 B.P.-450 B.P.) »  : […] Après avoir cherché dans l'Ancien Monde, puis au Mexique, l'origine des cultures mississippiennes , une évolution locale à partir d'un fond hopewellien est aujourd'hui assez généralement admise. Disposés autour de grandes places, les tumulus à plate-forme, surmontés de temples et de résidences de la classe dirigeante, ont une allure très méso-américaine, tout comme certains motifs décoratifs et sy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/producteurs-de-l-est-amerique-du-nord/#i_86655

PRODUCTEURS DU SUD-OUEST, Amérique du Nord

  • Écrit par 
  • Patrick PLUMET
  •  • 3 080 mots
  •  • 2 médias

Dans le sud-ouest de l'Amérique du Nord, les sociétés de producteurs préhistoriques, qui se manifestent à l'Archaïque supérieur, sont très différentes de celles de l'Est. Elles sont apparues, il y a environ 3 500 ans, dans le territoire correspondant aujourd'hui à l'Arizona, au Nouveau-Mexique, au sud-est de l'Utah et au sud-ouest du Colorado. Elles furent d'abord désignées sous le terme général d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/producteurs-du-sud-ouest-amerique-du-nord/#i_86655

PUEBLO, ethnie

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 667 mots

Descendants des Mogollon et Anasazi, peuples qui vivaient avant la conquête, les Pueblo sont un groupe de peuples qui occupent différentes parties du nord-est de l'Arizona et du nord-ouest du Nouveau-Mexique . Lors du recensement de 2000, ils étaient 74 000, dont 62 p. 100 au Nouveau-Mexique et 17 p. 100 en Arizona. Ils vivent dans des villages permanents, aux maisons très serrées, connus sous le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pueblo-ethnie/#i_86655

QUÉBEC

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Henri ROUGIER, 
  • Antony SORON
  •  • 14 454 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Population et peuplement »  : […] La population est répartie très inégalement à l'intérieur de la province. D'une manière générale, les régions périphériques sont les moins peuplées, et c'est le long du Saint-Laurent, particulièrement dans les six régions administratives entre Montréal et Québec, que se rassemblent le plus d'habitants. En 2000, 63 p. 100 des Québécois habitaient les cinq régions métropolitaines de recensement (R. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quebec/#i_86655

RED CLOUD (1822-1909)

  • Écrit par 
  • Yves SUAUDEAU
  •  • 534 mots

Chef Oglala Teton (tribu du peuple Sioux Dakota) né sur le territoire du Nebraska, Mahpiua Luta (appelé Red Cloud) s'impose par son caractère et par sa bravoure comme chef de bande et étend son influence sur d'autres groupes de guerriers oglala. Jugeant indispensable de protéger les territoires de chasse, il organise en 1865 une coalition de Sioux, d'Arapahos et de Cheyennes : par une guerre d'esc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/red-cloud/#i_86655

LE RITUEL DU SERPENT (A. Warburg)

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 895 mots

Réfléchir aujourd'hui sur les fondements de l'histoire de l'art conduit nécessairement à lire et relire Aby Warburg (1866-1929). Son œuvre difficile, multiforme, éclatée, fut longtemps placée dans l'ombre de celle d'un autre historien de génie, Erwin Panofsky. Surtout, une part essentielle de sa pensée resta longtemps inaccessible, disséminée dans ses notes de travail, ses journaux et sa correspo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-rituel-du-serpent/#i_86655

SACERDOCE

  • Écrit par 
  • Mariasusai DHAVAMONY, 
  • Universalis
  •  • 5 872 mots

Dans le chapitre « Les Indiens d'Amérique »  : […] Chez les Indiens d'Amérique, la religion pueblo, qui est parfaitement intégrée et possède une véritable organisation sociale, a institué des cérémonies dont le but est d'abord de procurer la pluie et la fertilité et, en second lieu seulement, d'apporter la guérison. Ces cérémonies sont dirigées par des groupes sacerdotaux et des associations religieuses hautement structurés plutôt que par des mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sacerdoce/#i_86655

SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe GAY
  •  • 756 mots
  •  • 1 média

La collectivité d’outre-mer de Saint-Pierre-et-Miquelon est le seul territoire français en Amérique du Nord. Situé à 4 000 kilomètres de l’Europe continentale et à 25 kilomètres du Canada (Terre-Neuve), cet archipel de 242 kilomètres carrés est composé de huit îles ou îlots , en bordure des Grands Bancs de Terre-Neuve, immenses plateaux sous-marins riches de nombreuses espèces de poissons, dont l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-pierre-et-miquelon/#i_86655

SALISH

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 804 mots

Groupe de tribus indiennes d'Amérique du Nord qui parlent des langues voisines, appartenant toutes à la famille linguistique salish. Vivant en Colombie britannique, dans le nord de l'État de Washington et de l'Idaho et dans l'ouest du Montana, on trouve ces tribus sur le cours supérieur des rivières Columbia et Frazer et de leurs affluents. On les appelle souvent les Salish de l'intérieur pour les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salish/#i_86655

SEATTLE

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 195 mots
  •  • 1 média

Quinzième agglomération américaine avec ses 3,867 millions d’habitants (730 000 dans la ville même en 2018), Seattle est une ville portuaire de la côte nord-ouest des États-Unis , dans l’État de Washington. Abritée du Pacifique par l’immense baie du Puget Sound, elle est édifiée sur une langue de terre entre les eaux de la baie et celles du lac Washington. La ville bénéficie d’un environnement ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seattle/#i_86655

SEKANI ou TSEK'EHNE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 354 mots

Tribu indienne de la famille linguistique athapascan, laquelle a pratiquement disparu, les Sekani (Tsek'ehne) — le mot signifie Habitants des rochers — vivaient surtout dans les vallées fluviales des versants est et ouest des montagnes Rocheuses, dans la région de l'actuelle Colombie britannique et de l'Alberta. Ils furent souvent attaqués et pourchassés par leurs voisins cree, beaver, carrier et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sekani-tsek-ehne/#i_86655

SÉMINOLES

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 702 mots

Indiens d'Amérique du Nord, les Séminoles parlaient une langue muskogee et étaient issus de la nation creek ; en effet, dans la seconde partie du xviii e  siècle, des bandes de Creek quittèrent les villes indiennes de l'actuelle Georgie, où ils étaient installés, et gagnèrent le nord de la Floride. Ils s'établirent dans ce territoire, qui était pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seminoles/#i_86655

SHOSHONE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 580 mots

Tribu indienne d'Amérique du Nord qui occupait un territoire compris entre le sud-est de la Californie, le centre et l'est du Nevada, le nord-ouest de l'Utah, le sud de l'Idaho et l'ouest du Wyoming ; la tribu des Comanche est un rejeton relativement récent des Shoshone du Wyoming. La langue numic — que l'on considérait autrefois comme la branche shoshone des Plateaux à l'intérieur des langues uto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shoshone/#i_86655

SIOUX

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 611 mots
  •  • 1 média

Indiens des plaines d'Amérique du Nord, les Sioux (nom d'origine péjorative regroupant trois tribus qui se nomment elles-mêmes Dakota, Lakota et Nakota) appartiennent tous à la famille linguistique sioux, qui regroupe : les Assiniboin, les Crow, les Dakota, les Hidatsa, les Iowa, les Kansa, les Mandan, les Missouri, les Omaha, les Osage, les Oto et les Ponca. Les Sioux étaient avant tout des chass […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sioux/#i_86655

SITTING BULL TATANKA IYOTAKE dit (1831-1890)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 879 mots

Célèbre chef indien sioux né vers 1831 près de la région de Grand River, en territoire dakota (auj. dans le Dakota du Sud), Tatanka Iyotake (Taureau assis, ou Sitting Bull en anglais) est mort le 15 décembre 1890 près de Grand River. Membre de la bande Hunkpapa, Sitting Bull fait partie du peuple des Sioux Teton, appelés aussi Sioux Dakota. Il participe à sa première expédition guerrière dès l'â […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tatanka-iyotake-sitting-bull/#i_86655

TAMPA

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 064 mots
  •  • 1 média

Abrité du golfe du Mexique par la péninsule Pinellas et à l’embouchure de la rivière Hillsborough, l’ensemble urbain de Tampa-Saint-Petersburg est la dix-huitième agglomération des États-Unis et la deuxième de Floride , avec 3,142 millions d’habitants en 2018. Tampa (393 000 habitants) et Saint-Petersburg (266 000 habitants), distantes de 38 kilomètres et reliées par trois ponts qui enjambent la b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tampa/#i_86655

TECUMSEH (1768 env.-1813)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 622 mots

Né dans une tribu shawnee établie sur les bords de l'Ohio, le jeune Tecumseh voit son père et deux de ses frères tués par les Blancs lors des actions militaires engagées pour interdire aux pionniers les terres situées sur la rive ouest de l'Ohio. Tecumseh refuse le traité par lequel sa tribu cède la partie nord des territoires qu'elle occupe (trente millions d'acres) ; rompant avec les autres chef […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tecumseh/#i_86655

TLINGIT

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 374 mots

Indiens de la côte du Pacifique Nord, les Tlingit vivaient tout à fait au nord, dans les îles et, sur la côte du sud de l'Alaska, de la baie de Yakutat au cap Fox. Ils parlaient le tlingit, du groupe linguistique athapascan, et étaient répartis en quatorze tribus ou groupes territoriaux. D'après leurs légendes, certains de leurs ancêtres vinrent du sud, d'autres de l'intérieur. Les groupes tlingit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tlingit/#i_86655

TOHONO O'ODHAM ou PAPAGO

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 318 mots

Surnommés péjorativement Papago, « mangeurs de haricots », par les conquistadors, les Indiens d'Amérique du Nord qui se nomment eux-mêmes Tohono O'Odham « peuple du désert » habitaient l'Arizona — région de Tucson — et le nord-est de l'État de Sonora (Mexique). Parlant un dialecte uto-aztèque proche de la langue des Pima, ils vivaient de la culture et présentaient un mode de vie proche de celui de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tohono-o-odham-papago/#i_86655

TOTEM ET TOTÉMISME

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET
  •  • 4 474 mots

Le mot « totem » provient de la langue ojibwa, une des langues algonquines de l'Amérique du Nord, où il précise une relation de parenté entre germains et désigne, plus généralement, le clan ou groupe exogame. Pour les Ojibwa, en effet, il existe une relation métaphorique entre chacun des clans patrilinéaires et patrilocaux et un animal totémique . Mais, en plus de cette relation entre un groupe de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/totem-et-totemisme/#i_86655

TRIBALISME

  • Écrit par 
  • Jean COPANS
  •  • 4 410 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Formes communautaires et idéologie tribaliste »  : […] Produit spécifique de la situation d'où il tire son nom, le tribalisme néo-colonial est un tribalisme aliénant. Il vise à faire accepter la domination de certains groupes sociaux par l'ensemble des groupes dominés et exploités. Parfois, il permet même de susciter de faux conflits entre groupes dominés, afin de consolider la domination de classes encore faibles sur le plan numérique ou institutionn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tribalisme/#i_86655

TSIMSHIAN

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 512 mots

Indiens de la côte Pacifique du nord-ouest de l'Amérique du Nord (Colombie-Britannique), les Tsimshian étaient divisés en quatorze tribus établies dans l'une des plus riches régions de la côte. Leurs villages d'hiver étaient composés de grandes maisons de planches et plusieurs familles alliées vivaient dans une même demeure. Le chef et sa famille occupaient le fond de celle-ci, les autres individu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tsimshian/#i_86655

UMATILLA

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 178 mots

Petite tribu d'Indiens de la région des hauts plateaux au nord-ouest des États-Unis, du groupe linguistique Shahaptin, les Umatilla vivaient sur les rives de la rivière Columbia, dans des villages temporaires dont la taille pouvait varier d'une région à l'autre. À la saison de la pêche, ils quittaient ces villages pour aller vivre dans des campements près des rivières à saumon, car ce poisson leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/umatilla/#i_86655

UTES

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 330 mots

Indiens de langue shoshone, les Utes vivaient dans l'ouest du Colorado et dans l'est de l'Utah, État auquel ils ont donné leur nom. Lorsque le père espagnol Silvestre Vélez de Escalante traversa leur territoire en 1776, alors qu'il cherchait un passage pour aller de Santa Fe (dans l'actuel Nouveau-Mexique) jusqu'aux missions californiennes, les Utes ne possédaient pas de chevaux. Ils vivaient en p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/utes/#i_86655

WAMPUM

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 288 mots

Chapelets de coquillages tubulaires dont on faisait des colliers, des ceintures tissées ou des ornements brodés et qui avaient une très grande valeur et servaient de moyen d'échange à certains Indiens d'Amérique du Nord. Dans la région du nord-est des États-Unis, les Anglais appelaient ces chapelets des wampum ou wampumpeag (d'après une langue algonkin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wampum/#i_86655

WARBURG ABY (1866-1929)

  • Écrit par 
  • Philippe-Alain MICHAUD
  •  • 2 391 mots

Dans le chapitre « Le détour hopi »  : […] En 1903, lors d'une fête de famille, Max se livrait à une imitation de son aîné, le représentant assis à son bureau, écrivant une étude sur la coutume des Médicis de porter des chaussettes blanches à pois bleus et l'expliquant par l'influence flamande. Le pseudo-Aby finissait par déclarer que son texte serait si dense et si complexe que personne ne le comprendrait jamais. Sur un mode moins facétie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aby-warburg/#i_86655

WASHO

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 365 mots

Tribu indienne de la région nord-américaine du Grand Bassin, les Washo s'étaient installés autour du lac Tahoe, à l'est de la sierra Nevada. Avant les premiers contacts avec les Blancs, la population devait s'élever à 1 500 personnes, tout au plus ; ce chiffre était toujours le même lors du recensement de 1990. Linguistiquement, les Washo diffèrent des autres peuplades du Grand Bassin, aussi a-t-o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/washo/#i_86655

WELCH JAMES (1940-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 129 mots

Écrivain indien d'Amérique du Nord. Grandi dans les réserves des tribus de son père (Blackfeet) et de sa mère (Gros-Ventres), près de la frontière avec le Canada, James Welch livre dans ses premiers romans le récit du triste sort des Indiens en Amérique du Nord : L'Hiver dans le sang et La Mort de Jim Loney témoignent à la fois des splendeurs de la na […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-welch/#i_86655

WESTERN

  • Écrit par 
  • Jean A. GILI
  •  • 3 299 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Histoire et épopée »  : […] Genre protéiforme né en 1903 avec Le Vol du rapide ( The Great Train Robbery ) de Edwin S. Porter, le western a connu auprès du public américain (et aussi du public international) un succès jamais démenti. Les raisons de cet attachement sans défaut sont à chercher dans le contenu épique du western, dans les rapports du film avec l'histoire des États-Un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/western/#i_86655

WOUNDED KNEE (déc. 1890)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 623 mots
  •  • 1 média

Wounded Knee désigne un hameau et une crique situés sur la réserve indienne de Pine Ridge, au sud-ouest de l'État du Dakota du Sud, aux États-Unis. Ce fut le lieu de deux affrontements entre Indiens d'Amérique du Nord et représentants du pouvoir fédéral. Le 29 décembre 1890, plus de 200 Sioux, hommes, femmes et enfants, étaient massacrés par des soldats américains lors de la « bataille » de Wounde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wounded-knee/#i_86655

YAQUI

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 319 mots

De langue uto-aztèque, les Yaqui sont largement dispersés dans l'État de Sonora, au Mexique (14 000 locuteurs recensés en 2000, sur une population totale estimée au double) ; la plus forte densité se trouve le long du fleuve Yaqui. On trouve aussi des Yaqui dans le sud de l'Arizona, en Californie et dans différents autres endroits des États-Unis ; ils seraient environ 6 000 dans ce pays d'après le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yaqui/#i_86655

YUROK & KAROK

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 594 mots

Indiens de la côte nord-ouest de l'Amérique du Nord, les Yurok vivaient sur le cours inférieur de la rivière Klamath et sur la côte pacifique ; les Karok, quant à eux, étaient établis en amont sur la rivière Klamath, entre Red Cap Creek et Bluff Creek. Entre les deux groupes, il y avait surtout des différences linguistiques, les Yurok parlant une langue algonkin proche du wiyot, tandis que les Kar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yurok-et-karok/#i_86655

ZUNI ou ZUÑI

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 450 mots

Tribu d'Indiens Pueblo d'Amérique du Nord vivant actuellement dans une réserve située au Nouveau-Mexique, à la frontière de l'Arizona, les Zuni (qui se nomment eux-mêmes Shiwi) parlent une langue qui doit être liée au pénutia ou à l'uto-aztèque. Nous ne savons rien de leurs origines ni des débuts de leur histoire. Les mythes zuni racontent que les ancêtres émergèrent de la terre et errèrent un cer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zuni-zuni/#i_86655


Affichage 

Archaïque en Amérique du Nord

dessin

L'Archaïque en Amérique du Nord 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cérémonie du Potlach

photographie

Ces trois frères de la tribu Chilkat se sont revêtus d'habits de cérémonie à l'occasion d'un potlatch 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Champlain

photographie

L'explorateur français Samuel de Champlain, avec quelques soldats et des Indiens Montagnais et Hurons, attaque par surprise un camp iroquois, en 1609 Effrayés par l'armure de Champlain et par ses mousquets, les Iroquois furent rapidement écrasés 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Danse de l'ours

photographie

Dans l'une des lettres accompagnant le recueil de gravures qui fera sa renommée (North American Indians Portfolio, Londres, 1844), George Catlin qualifiait la danse de l'ours de «mascarade grotesque et amusante exécutée à plusieurs reprises dans les jours précédant le départ pour la chasse... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

États-Unis, XIXe siècle

carte

La conquête de l'Ouest : rôle du chemin de fer dans le peuplement des États-Unis au XIXe siècle et guerres contre les Indiens 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Indiens : répartition

carte

Répartition géographique des bandes indiennes (source : Affaires indiennes et du Nord-Canada) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Indiens d'Amérique du Nord d'après G. Catlin

photographie

Indiens Osage, Iroquois et Pawnee Gravure d'après une aquarelle de George Catlin, qui se voulait le peintre d'un «monde sauvage» en voie de disparition Planche d'introduction à son livre North American Indians Portfolio, Londres, 1844 

Crédits : AKG

Afficher

Indiens de la Fraser River

photographie

Des Indiens de la Fraser River, en Colombie-Britannique (Canada), vers 1900 

Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis/ Getty Images

Afficher

Indiens Navajo

photographie

Vieille femme navajo tissant des tapis à Monument Valley, site touristique de la réserve navajo de l'Utah, États-Unis 

Crédits : Sylvain Grandadam/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Inuit

photographie

Une famille inuit dans son igloo, dans les Territoires du Nord-Ouest, au Canada 

Crédits : Wayne R Bilenduke, Getty Images

Afficher

Leçons d'agriculture

photographie

Dans une réserve, au Canada, des Indiens apprennent à cultiver la terre (1939) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Reddition de Geronimo

photographie

Le général Crook, troisième à partir de la droite, négocie la reddition du chef apache Geronimo (1829-1909), au centre à gauche, en 1886 

Crédits : Education Images/ Universal Images Group/ Getty Images

Afficher

Rituel de passage

photographie

Une jeune fille apache accomplissant le rituel de passage de la puberté, en Arizona, États-Unis 

Crédits : Paul Chesley/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Tel'manskaya : habitation semi-souterraine et hutte

dessin

Tel‘manskaya (Kostienki VIII, Russie) Paléolithique supérieur : plan et coupe d'une habitation semi-souterraine (5,6 m × 5,2 m) et, pour comparaison, hutte enterrée des Indiens Salish et Menominee du Canada (époque subactuelle) Travaux de P P Yefimenko et de P I Boriskovski (d'après K... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Commerce des fourrures

photographie

La Liberté, un magasin de Québec, au Canada, spécialisé dans la vente de fourrures, de peaux et d'animaux empaillés (1899) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Indien des Grandes Plaines

photographie

Les tribus indiennes des Grandes Plaines rassemblent 18 peuples différents sur un territoire de plus 2 millions de kilomètres carrés, entre le bassin de la Saskatchewan, au Canada, et le Rio Grande, au sud du Texas 

Crédits : S. Bachlakov/ Shutterstock.com

Afficher

Archaïque en Amérique du Nord
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cérémonie du Potlach
Crédits : Hulton Getty

photographie

Champlain
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Danse de l'ours
Crédits : Hulton Getty

photographie

États-Unis, XIXe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Indiens : répartition
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Indiens d'Amérique du Nord d'après G. Catlin
Crédits : AKG

photographie

Indiens de la Fraser River
Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis/ Getty Images

photographie

Indiens Navajo
Crédits : Sylvain Grandadam/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Inuit
Crédits : Wayne R Bilenduke, Getty Images

photographie

Leçons d'agriculture
Crédits : Hulton Getty

photographie

Reddition de Geronimo
Crédits : Education Images/ Universal Images Group/ Getty Images

photographie

Rituel de passage
Crédits : Paul Chesley/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Tel'manskaya : habitation semi-souterraine et hutte
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Commerce des fourrures
Crédits : Hulton Getty

photographie

Indien des Grandes Plaines
Crédits : S. Bachlakov/ Shutterstock.com

photographie