OBREGÓN ÁLVARO (1880-1928)

CARRANZA VENUSTIANO (1859-1920)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 530 mots

Homme politique mexicain né le 29 décembre 1859 à Cuatro Ciénegas (État de Coahuila), mort dans la nuit du 20 au 21 mai 1920 à Tlaxcalantongo (État de Puebla). Fils d'un propriétaire terrien, Venustiano Carranza entame une carrière politique locale en 1877. En 1910, alors qu'il est gouverneur de l'État de Coahuila, il rejoint Francisco Madero dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venustiano-carranza/#i_36996

MEXIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL, 
  • Henri ENJALBERT, 
  • Roland LABARRE, 
  • Cécile LACHENAL, 
  • Jean A. MEYER, 
  • Marie-France PRÉVÔT-SCHAPIRA, 
  • Philippe SIERRA
  •  • 32 124 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La dynastie du Sonora : Obregón et Calles »  : […] Alvaro Obregón, homme du Sonora, ne songeait pas à renverser Carranza et attendait, sûr de sa force, l'heure de la succession. Mais Carranza voulut imposer son successeur. Cela provoqua le soulèvement d'Obregón rallié par les autres généraux et l'assassinat de Carranza en 1920. Pendant quinze ans, le Mexique allait être le champ de bataille où se d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mexique/#i_36996

VILLA FRANCISCO, dit PANCHO (1878-1923)

  • Écrit par 
  • Annick LEMPÉRIÈRE
  •  • 840 mots
  •  • 2 médias

La légende a longtemps attribué à Pancho Villa, héros du panthéon mexicain, les débuts d'un « bandit social » très populaire. La réalité est plus prosaïque. Né au Rancho de la Coyotada, dans l'État de Durango, de son vrai nom Doroteo Arango, métayer dans un grand domaine, il mène dès son adolescence la vie d'un petit hors-la-loi, ce qui lui vaut d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/villa-francisco-dit-pancho/#i_36996


Affichage 

Le retour d'Obregon

photographie

La foule acclame le général révolutionnaire et ancien président mexicain Obregon, lors de son arrivée à Mexico, en 1928 Il sera réélu mais mourra assassiné quelques semaines plus tard 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Le retour d'Obregon
Crédits : Hulton Getty

photographie