ALUNS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Utilisations

On utilisa largement l'alun tant qu'il fut le plus facile à purifier ; mais l'industrie moderne de l'aluminium et de ses composés fabrique du sulfate pur qui a pris progressivement sa place, depuis que la teneur en fer a pu être rendue inférieure à 0,005 p. 100.

L'industrie de la teinturerie est la plus ancienne et la principale utilisatrice d'alun. L'alumine hydratée donne avec de nombreux colorants, souvent à fonction acide, des laques très stables ; cette propriété est utilisée dans les techniques de mordançage. Les solutions chaudes d'alun sont fortement hydrolysées et les textiles de laine qu'on y plonge provoquent au sein même de la fibre un dépôt d'alumine qui fixera ultérieurement la teinture ; dans le cas du coton, la précipitation directe d'alumine se fait mal et les fibres sont, au préalable, imprégnées d'une solution basique de soude. La teinte obtenue présente, grâce à cette opération, une excellente résistance au lavage, à la lumière et à l'usure.

L'industrie papetière utilise l'alun dans le lissage et l'encollage du papier qui ont pour but d'en obturer les pores par dépôt de « résinate » d'alumine.

L'alun ordinaire est encore utilisé en tannerie dans la préparation des peaux fines pour la ganterie ; il s'agit d'un tannage de mauvaise qualité : le cuir ainsi obtenu, résistant mal à l'eau, doit être suiffé. L'alun de chrome est le sous-produit des industries utilisant le bichromate de potassium comme agent oxydant ; il trouve également des débouchés en tannerie dans le tannage au chrome.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

  • : docteur ès sciences, maître assistant à l'université de Haute-Normandie

Classification


Autres références

«  ALUNS  » est également traité dans :

CUIR

  • Écrit par 
  • Laurent VILLA
  •  • 11 128 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Tannages minéraux »  : […] Un très grand nombre de sels minéraux peuvent, dans certaines conditions, transformer en cuir la peau en tripe. Cependant, seuls quelques sels, en raison de leur abondance et de leur facilité de mise en œuvre, sont utilisés. Les plus importants sont sans aucun doute les sels basiques de chrome. Ce mode de tannage, utilisé seul ou associé au tannage végétal, au tannage à l'alun ou aux tannages orga […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean PERROTEY, « ALUNS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 avril 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/aluns/