ALPHA-SYNUCLÉINE

MALADIES NEURODÉGÉNÉRATIVES

  • Écrit par 
  • Nathalie CARTIER-LACAVE, 
  • Caroline SEVIN
  •  • 4 601 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Démence où l'atteinte motrice est au premier plan »  : […] Il peut s'agir d'une perte progressive des fonctions motrices, ou de l'apparition de mouvements anormaux. La maladie de Parkinson est la deuxième cause de MND ; elle est due à la dégénérescence d'une population de neurones qui sont situés dans la substance noire mésencéphalique et qui produisent un neurotransmetteur, la dopamine. Elle touche plus de 2 p. 100 des sujets de plus de 65 ans, et on d […] Lire la suite

MICROBIOME HUMAIN

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 816 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Effets généraux des microbiotes  »  : […] Il existe un lien désormais fortement établi entre dysbioses (déséquilibres) du microbiote intestinal et pathologies rhumatismales (arthrose et arthrite rhumatoïde), cutanées (dermatoses atopiques), cardiaques, respiratoires et surtout neurodégénératives, dont certainement la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques. Ces observations qui reposent sur l’analyse comparative des microbiotes de […] Lire la suite

PARKINSON MALADIE DE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 369 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La maladie de Parkinson : la conséquence d’une atteinte du système dopaminergique »  : […] Parmi les syndromes parkinsoniens, la maladie de Parkinson proprement dite, décrite en 1817 par James Parkinson (1755-1824) est le plus fréquent (65 p. 100 des cas). Parkinson le nomme shaking palsy ou encore paralysis agitans , sur la base du principal signe clinique qu’il décrit, les tremblements et atteintes de la motricité. Cette entité nosographique bien définie par les attitudes et les c […] Lire la suite