ALPES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Divisions structurales des Alpes

Divisions structurales des Alpes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Gorges du Verdon

Gorges du Verdon
Crédits : Michael Busselle/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Structure des Alpes occidentales

Structure des Alpes occidentales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Tectonique des Alpes occidentales

Tectonique des Alpes occidentales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Tous les médias


Géologie des Alpes

Les Alpes ne sont qu’une partie de l’arc alpidique qui, partant de Gibraltar, se poursuit, au-delà de Vienne, par les Carpates et la chaîne du Balkan, en bordure sud du continent européen. Cet arc alpidique n’est lui-même qu’une partie des chaînes méditerranéennes, qui relèvent également de l’orogenèse alpine, de même d’ailleurs que l’ensemble des chaînes téthysiennes, qui forment une vaste ceinture montagneuse allant des Antilles aux îles de la Sonde entre l’ensemble Amérique du Nord-Eurasie et l’ensemble Amérique du Sud-Afrique-Arabie-Inde-Australie.

Bien que formant un arc montagneux continu de Nice à Vienne, les Alpes sont néanmoins constituées de deux secteurs totalement différents juxtaposés à la suite des mouvements tectoniques alpins : les Alpes occidentales, développées en France, en Italie et en Suisse ; les Alpes orientales, qui s’étendent en Autriche, en Italie et en Yougoslavie. La limite entre ces deux secteurs se situe au niveau de la haute vallée du Rhin, notamment dans le canton des Grisons (Suisse), le petit État du Liechtenstein ayant pour particularité de s’étendre moitié sur les Alpes occidentales, moitié sur les Alpes orientales.

Divisions structurales des Alpes

Divisions structurales des Alpes

Dessin

Les grandes divisions structurales des Alpes 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les Alpes viennent en contact avec d’autres édifices tectoniques :

– en avant, avec la Provence (et, de là, avec les Pyrénées), dont elles ne sont séparées que par les plans de Canjuers qu’entaillent les gorges du Verdon, et avec le Jura, dont elles sont séparées par la dépression des molasses suisses, mais qui se raccorde à elles par les chaînons du Jura méridional ;

Gorges du Verdon

Gorges du Verdon

Photographie

Le Verdon, affluent de la Durance, a creusé les épaisses séries calcaires d'âge jurassique du plateau de Canjuers, formant ainsi les célèbres gorges à haut attrait touristique. 

Crédits : Michael Busselle/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

– en arrière, avec l’Apennin, chaîne symétrique qui leur tourne le dos de part et d’autre de Gênes, et avec les Dinarides, qui passent insensiblement au versant sud des Alpes orientales sur les confins italo-yougoslaves.

Alpes occidentales

Les Alpes o [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 17 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  ALPES  » est également traité dans :

ALBANIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie AUTISSIER, 
  • Odile DANIEL, 
  • Christian GUT
  •  • 22 079 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le cadre géographique »  : […] Le territoire albanais (28 748 km 2 ) s'inscrit dans un cadre physique essentiellement montagneux de structure dinarique, qui forme une barrière le long de la frontière orientale, alors que la partie occidentale offre, par contraste, un littoral ouvert de plaine. Les Alpes du Nord, situées à l'est du lac de Shkodër (370 km 2 ) et au nord du Drin, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albanie/#i_30599

ALLEMAGNE (Géographie) - Aspects naturels et héritages

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 8 231 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'Allemagne alpine »  : […] L'Allemagne alpine comprend deux éléments : la montagne alpine et le plateau de Bavière qui la précède vers le nord. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-geographie-aspects-naturels-et-heritages/#i_30599

ALPES BAVAROISES

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 789 mots

Le territoire de l'Allemagne se ferme, au sud, par une étroite lisière alpine qui domine le plateau bavarois. Elle est formée par la retombée de l'arc externe des Alpes sédimentaires. Ce front montagneux s'allonge sur environ 240 kilomètres, avec une épaisseur qui atteint rarement une quarantaine de kilomètres. Il vit en symbiose étroite avec l'avant-pays, molassique et fluvio-glaciaire, de la Hau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alpes-bavaroises/#i_30599

ALPINES CHAÎNES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 4 536 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La Téthys »  : […] La Téthys est un océan aujourd'hui disparu qui s'est ouvert en ciseau d'est en ouest au travers des continents rassemblés en une masse unique, la Pangée de la fin des temps primaires . Cette ouverture progressive se suit dans l'âge de la trilogie sédimentaire caractéristique de l'ouverture océanique : sédiments continentaux marquant le stade rift continental, évaporites marquant l'invasion du rift […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaines-alpines/#i_30599

ALPINISME

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 956 mots
  •  • 6 médias

Le 16 octobre 1986, un homme de quarante-deux ans se dresse au sommet du Lhotse  : Reinhold Messner, un Italien du Nord, vient de réussir l'ascension du seul des quatorze sommets de la planète dépassant 8 000 mètres qu'il n'avait pas encore atteint. Ainsi s'achève la quête entamée en 1970 au Nānga Parbat. Ainsi trouve également son aboutissement le processus enclenché le 8 août 1786 lorsque Jacque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alpinisme/#i_30599

ALPINISME - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 307 mots

26 avril 1336 Dans une lettre, Pétrarque relate l'ascension du mont Ventoux qu'il vient de réaliser. 1492 Antoine de Ville atteint le sommet du mont Aiguille. 8 août 1786 Jacques Balmat et Michel Gabriel Paccart atteignent le sommet du mont Blanc. 2 août 1787 Horace Bénédict de Saussure effe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alpinisme-reperes-chronologiques/#i_30599

ANNECY

  • Écrit par 
  • Franck SCHERRER
  •  • 692 mots
  •  • 2 médias

Annecy, commune-centre (53 043 habitants) d'une aire urbaine de 221 111 habitants (recensement de 2012), chef-lieu de Haute-Savoie , est une ville indissociable de son lac , tant l'un et l'autre sont liés dans l'imaginaire collectif. Annecy est sise au bord même du lac, au débouché d'une cluse, à cheval sur le Thiou, qui fournit naguère la force motrice à de nombreuses fabriques et sert aujourd'hu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/annecy/#i_30599

ARLBERG

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 549 mots

Alors que les grandes voies de communications internationales franchissent transversalement l'arc alpin, l'Arlberg est une ligne de circulation longitudinale, à l'intérieur de la chaîne. Entre le Vorarlberg à l'ouest, tourné vers la Suisse, et le Tyrol, à l'est, le massif de l'Arlberg forme une haute cloison, bordée par les Préalpes calcaires du nord (Lechtaler Alpen) et par les reliefs cristallin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arlberg/#i_30599

ART RUPESTRE DANS L'ARC ALPIN

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 226 mots
  •  • 1 média

Impraticables au Paléolithique en raison de la calotte de glace qui les recouvre, les Alpes sont peu à peu fréquentées par les agriculteurs néolithiques, qui y implantent haltes de chasse et bergeries. L'homme des glaces (« Ötzi ») découvert, en 1991, au sommet du glacier de Similaun témoigne de ces parcours. Il date de la fin du IV e  millénaire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-rupestre-dans-l-arc-alpin/#i_30599

AUTRICHE

  • Écrit par 
  • Roger BAUER, 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Annie DELOBEZ, 
  • Christophe GAUCHON, 
  • Félix KREISSLER, 
  • Paul PASTEUR
  •  • 34 054 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « L'Autriche, pays alpin »  : […] L'Autriche est souvent présentée comme un pays essentiellement alpin, et, à ce titre, associé à la Suisse, ce qui est réducteur, car tout le nord du pays s'organise le long du Danube, dans la moyenne vallée entre Linz et Hainburg qui a vu naître l'Autriche des Babenberg au xi e  siècle ; et à l'est, le Land du Burgenland ouvre le pays sur la plai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autriche/#i_30599

BASSE-AUTRICHE

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 982 mots
  •  • 1 média

Constituant avec ses 19 174 kilomètres carrés le plus vaste des Länder autrichiens et, après Vienne, le plus peuplé (1 590 000 hab. au recensement de 2001), la Basse-Autriche (Niederösterreich) est le cœur historique de l'État fédéral. Aux mains des Babenberg dès la fin du x e siècle, elle devint ensuite une possession des Habsbourg. Plus encore […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basse-autriche/#i_30599

BERNE

  • Écrit par 
  • Hans-Rudolf EGLI
  •  • 1 121 mots
  •  • 5 médias

Capitale de la Confédération suisse depuis 1848 et du canton du même nom , Berne est le siège des autorités exécutives du canton homonyme et de l’État fédéral, avec leurs parlements respectifs et une grande partie des administrations et des institutions culturelles cantonales et fédérales. Installée sur les rives de l'Aar, le deuxième plus long cours d’eau de Suisse, Berne se trouve à peu près à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berne/#i_30599

BRENNER

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 681 mots
  •  • 1 média

Le col du Brenner (Brenner, Brennero : « passage ») est, avec le Gothard helvétique, l'une des voies majeures de franchissement des Alpes. Bien que cette région soit maintenant sectionnée par la frontière austro-italienne, elle ne forme qu'une seule unité géographique et ethnique. Sur le trajet le plus direct entre l'Allemagne du Sud et la plaine du Pô, le seuil du Brenner est un ensellement tecto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brenner/#i_30599

CÉNOZOÏQUE

  • Écrit par 
  • Marie-Pierre AUBRY
  •  • 7 573 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les zones de subduction »  : […] La « ceinture de feu » du Pacifique, connue pour ses fréquents séismes (San Francisco, 1906 ; Kobe 1995 ; Sumatra, 2004 ; Pérou, 2007), encercle l'océan Pacifique. Comprenant des fosses océaniques profondes, des arcs volcaniques et des chaînes montagneuses, elle résulte du mouvement de plaques océaniques et de leurs collisions. L'éruption du mont Saint-Helens (État de Washington) en 1980, celle d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cenozoique/#i_30599

CHARAVINES, préhistoire

  • Écrit par 
  • Aimé BOCQUET
  •  • 1 617 mots

Des fouilles subaquatiques au sud du lac de Paladru, dans les collines du bas Dauphiné, à Charavines, ont permis d'exploiter, entre 1972 et 1986, un gisement immergé sous les eaux du lac. Celui-ci a livré les vestiges d'un habitat collectif du Néolithique ; son étude complète permet d'en faire, en l'absence de fouilles similaires dans les Alpes françaises, l'illustration et le modèle des village […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charavines-prehistoire/#i_30599

DAUPHINÉ

  • Écrit par 
  • Bernard BLIGNY
  •  • 982 mots

Comme la plupart des autres provinces de l'ancienne France, le Dauphiné doit sa personnalité non pas tant à sa nature physique, malgré les apparences, qu'à la volonté des hommes : cette nature est si hétérogène que l'on pourrait imaginer de tout autres contours, partant un autre passé, à l'entité politique que le Moyen Âge légua à l'âge moderne et qui, simple ressort administratif désormais, dispa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dauphine/#i_30599

EUROPE - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Pierre RAT
  •  • 10 012 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les chaînes alpines »  : […] Les chaînes alpines d'Europe forment deux ensembles : l'un, principal, est lié à la collision de l'Europe et de l'Afrique ayant cicatrisé la Téthys ; l'autre est l'ensemble pyrénéo-provençal. L'ensemble principal est à double déversement, avec : une branche alpidique , en marge du continent européen, déversée vers celui-ci, allant de Gibraltar à l'Asie Mineure par les cordi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-geologie/#i_30599

EUROPE - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 16 532 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'Europe alpino-méditerranéenne »  : […] La quatrième zone de relief européen s'étend au sud des Pyrénées, à l'est et au sud-est des arcs alpins et carpatiques ; elle englobe également les monts du Caucase. Dans cette région, les plaines ne sont que l'exception, toujours étroitement encadrées et délimitées par de puissants bourrelets montagneux. Les chaînes, au contraire, sont élevées avec des sommets hardis et majestueux ; les neiges é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-geographie/#i_30599

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean COGNÉ, 
  • Michel DURAND-DELGA, 
  • François ELLENBERGER, 
  • Jean-Paul von ELLER, 
  • Jean GOGUEL, 
  • Charles POMEROL, 
  • Maurice ROQUES, 
  • Étienne WINNOCK
  •  • 16 645 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre «  Sillon rhodanien »  : […] Entre Massif central d'une part, Alpes et Jura de l'autre (cf. alpes et jura ), le sillon rhodanien, voie de communication essentielle par laquelle la civilisation méditerranéenne a atteint le nord de l'Europe, n'est pas une simple coupure d'érosion. Les mers du Secondaire n'ont pas submergé le Massif central, et les faciès plus ou moins littor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-geologie/#i_30599

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Données naturelles

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Estelle DUCOM
  •  • 4 871 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Un relief morcelé »  : […] Le relief, tout d'abord, montre une extrême diversité. Les plaines, plateaux et collines de l'Ouest constituent environ les trois cinquièmes de la surface totale du pays. On y distingue plusieurs ensembles. Au nord, la plaine qui s'appuie aux collines de l' Artois et au rebord de l'Ardenne n'est que le prolongement de la grande plaine nord-européenne ; elle est constituée par des couches sédiment […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-donnees-naturelles/#i_30599

GAP

  • Écrit par 
  • Lucien TIRONE
  •  • 350 mots
  •  • 2 médias

Gap, capitale des Alpes-du-Sud, est née à la croisée de voies romaines le long de la Durance. Ville moyenne de 42 641 habitants en 2012, près de 62 469 pour l'aire urbaine, elle s'affirme comme le pôle des services tertiaires (plus de 85 p. 100 des actifs) pour la plus grande partie du département des Hautes-Alpes, dont elle est la préfecture. Située à 735 mètres d'altitude, la plus haute préfectu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gap/#i_30599

GIGNOUX MAURICE (1881-1955)

  • Écrit par 
  • Myriam COHEN
  •  • 342 mots

Né à Lyon dans une famille originaire du Chablais, c'est aux Alpes que Maurice Gignoux va consacrer l'essentiel de son œuvre. Il soutient une thèse portant sur la chronologie du Quaternaire et sur la limite du Pliocène-Quaternaire dans le bassin méditerranéen. Nommé à Grenoble, il étudie les formations fluvio-glaciaires de la basse Isère. La Première Guerre mondiale arrête ses travaux. À son retou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-gignoux/#i_30599

GLACIERS

  • Écrit par 
  • François ARBEY, 
  • Louis LLIBOUTRY
  •  • 12 998 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Fluctuations des glaciers tempérés »  : […] Les positions des fronts des glaciers sont relevées annuellement en Suisse depuis plus d'un siècle, et cet exemple a été suivi par d'autres pays. Un recul a prédominé, paroxysmal autour de 1950. Mais les avances et reculs des divers glaciers ne sont pas en phase : ainsi le glacier des Bossons avance (en gros) depuis 1955, celui du Trient depuis 1962 et la mer de Glace depuis 1970. L'interprétatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glaciers/#i_30599

GRENOBLE

  • Écrit par 
  • Martin VANIER
  •  • 1 049 mots
  •  • 1 média

Entrer dans Grenoble, c'est entrer dans les Alpes . À 212 mètres d'altitude, sous des cimes culminant entre 2 000 et 3 000 mètres, les 504 734 habitants de l'agglomération grenobloise (2012) occupent le site réputé le plus plat de France, bien qu'exceptionnel pour ce qu'il donne à voir. Car, au bout de chaque rue, la perspective rappelle qu'ici, depuis près de deux millénaires, la ville a pour cad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grenoble/#i_30599

GRISONS

  • Écrit par 
  • Marco MARCACCI
  •  • 1 294 mots
  •  • 3 médias

Région alpine par excellence, les Grisons (7 105 km 2 ) constituent le canton le plus étendu de la Suisse , dont ils occupent environ un sixième de la superficie, dans la partie sud-est du pays. Il s’agit aussi du canton le plus montagneux : près de 90 p. 100 du territoire se trouve au-dessus de 1 200 mètres, l’altitude moyenne étant de 2 100 mètres, ce qui n’exclut pas de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grisons/#i_30599

HAUTE-AUTRICHE

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 900 mots
  •  • 1 média

Quatrième des Länder autrichiens par la superficie (11 980 km 2 ), la Haute-Autriche s'étend, pour la plus grande partie de son territoire, en dehors du domaine alpin. Elle se divise en trois grands ensembles régionaux allongés d'ouest en est de part et d'autre du Danube. Les pays qui les composent ont gardé leur appellation traditionnelle de Viertel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/haute-autriche/#i_30599

INNSBRUCK

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 506 mots
  •  • 1 média

Capitale du Tyrol autrichien, Innsbruck est, avec Grenoble, la seule grande ville de l'intérieur des Alpes. Elle est établie à 574 mètres d'altitude, là où le cône de déjections très aplati de la Sill, descendue de la région du Brenner, plaque le cours impétueux de l'Inn contre le rebord escarpé des Préalpes calcaires septentrionales, fixant un point de franchissement permanent. Ce site de pont, t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/innsbruck/#i_30599

ISÈRE

  • Écrit par 
  • Jean de BEAUREGARD
  •  • 596 mots

Si l'on excepte l'Arve et le Fier, l'Isère, née au pied de l'Iseran, draine toutes les Alpes françaises du Nord. Elle doit le développement de son réseau à l'absence de l'obstacle jurassien qui a facilité le creusement de son lit et à la présence de marnes tendres, autour de massifs centraux cristallins, qui ont favorisé des captures longitudinales et le soutirage des eaux de la Maurienne et de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isere/#i_30599

ITALIE - Géographie

  • Écrit par 
  • Dominique RIVIÈRE
  •  • 9 054 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Des liens privilégiés avec l'Europe »  : […] Ces mutations de la géographie productive participent aussi à la consolidation d'un véritable tropisme septentrional pour l'Italie. En effet, l'Union européenne représente l’essentiel de ses exportations et de ses importations. Certes, la mondialisation nuance ce primat du marché européen : depuis les années 2000, c'est la Chine qui enregistre les plus fortes hausses des exportations italiennes ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie/#i_30599

JURA

  • Écrit par 
  • Georges CHABOT, 
  • Paul CLAVAL, 
  • André GUILLAUME, 
  • Solange GUILLAUME, 
  • Philippe HEBEISEN, 
  • Patrick RÉRAT
  • , Universalis
  •  • 4 795 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Géologie »  : […] L'« arc » jurassien fait partie des zones externes des Alpes. Il constitue cependant une unité géologique et morphologique autonome car il est séparé des chaînes subalpines par la plaine molassique suisse . L' avant-pays est formé par l'île Crémieu, la Bresse, le massif de la Serre et, plus au nord-est, les collines et plateaux préjurassiens. Ceux-ci sont l'équivalent occide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jura/#i_30599

KLAGENFURT

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 627 mots
  •  • 1 média

La ville de Klagenfurt est la capitale du Land de Carinthie (Autriche).Le bassin de Klagenfurt (Klagenfurter Becken) est l'une des régions les plus originales des Alpes autrichiennes. Cette vaste cuvette (750 km 2 ), d'origine tectonique, était déjà déprimée au Tertiaire. Son fond n'est pourtant pas une plaine, car les rivières, venant de l'ouest et du nord, ont dû se creu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/klagenfurt/#i_30599

LÉMAN LAC

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 338 mots
  •  • 2 médias

Plus grand lac alpin d'Europe, le lac Léman s'étend entre le sud-ouest de la Suisse et le département de Haute-Savoie . Il couvre une superficie de 581 kilomètres carrés, dont la majeure partie (environ 347 kilomètres carrés) se trouve en Suisse. Le lac, en croissant, est formé par le Rhône, qui y entre à l'est, entre les villes suisses de Villeneuve et Saint-Gingolph, et en ressort à l'ouest […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lac-leman/#i_30599

LOMBARDIE (géographie)

  • Écrit par 
  • Michel ROUX
  •  • 675 mots
  •  • 2 médias

Région la plus peuplée (9 700 000 hab. pour 23 851 km 2 , selon les estimations de 2008) et la plus industrialisée d'Italie. Collines subalpines et plaine du Pô concentrent, sur 60 p. 100 de sa superficie, 90 p. 100 de la population, avec des densités de l'ordre de 500 hab./km 2 . Cette concentration se répartit dans un réseau urbain très dense dom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lombardie-geographie/#i_30599

MÉDITERRANÉENNE AIRE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Henri GAUSSEN, 
  • Hervé HARANT
  • , Universalis
  •  • 8 277 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Symétrie et dissymétrie des chaînes alpines »  : […] Les effets de la collision Afrique-Europe font que, à l'échelle de la Méditerranée, les chaînes alpines forment un ensemble à double déversement, chaque chaîne étant déversée vers le continent qu'elle borde. Ainsi, cordillères Bétiques et chaînes nord-africaines se tournent-elles le dos autour de la mer d'Alborán, tout comme Pontides et Taurides en Asie Mineure ; tout comme Alpes et Apennin de pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aire-mediterraneenne/#i_30599

ÖTZI, archéologie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN
  •  • 546 mots

Le 19 septembre 1991, un couple d'alpinistes allemands découvrait la momie naturelle d'un homme, dans la haute vallée de Senales (Italie), à 3 200 mètres d'altitude, au sommet d'un glacier qui descend vers Vent de Otzal (Autriche) qui lui a donné son nom définitif (il s'est d'abord fait connaître sous le nom d'homme de Similaun). Ötzi est mort de froid il y a 5 300 ans, on l'a retrouvé entouré de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otzi-archeologie/#i_30599

PIÉMONT

  • Écrit par 
  • Andreina GRISERI, 
  • Michel ROUX
  • , Universalis
  •  • 4 918 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Géographie et économie  »  : […] Le Piémont (25 400 km 2 ) correspond d'abord, comme son nom l'indique, à la plaine située « au pied des monts », les Alpes et l'Apennin ligure, et fermée par les collines de Montferrat. La montagne occupe, dans le Piémont, les deux cinquièmes du territoire. En l'absence de bordure sédimentaire, les massifs centraux entrent directement en contact avec la plaine, qui est à m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piemont/#i_30599

RHÔNE

  • Écrit par 
  • Jean de BEAUREGARD
  •  • 1 006 mots
  •  • 1 média

Du Valais suisse à la Camargue française, sur 812 kilomètres, le Rhône draine un bassin de 98 000 kilomètres carrés qui, traversant une région montagneuse soumise en partie aux influences méditerranéennes, lui vaut une variété de régimes unique au monde. Surtout alpestre, la chaîne et son rameau le Jura couvrent 64 500 kilomètres carrés ou les deux tiers de la surface réceptrice, auxquels il faut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhone/#i_30599

RHÔNE VALLÉE DU

  • Écrit par 
  • Marie-Christine AUBIN
  •  • 789 mots
  •  • 1 média

Longue plaine sédimentaire, étroite et allongée de Lyon à la Méditerranée entre le Massif central et les Alpes, la vallée du Rhône a une grande importance économique, surtout comme axe de communication : deux voies ferrées (dont celle du T.G.V.-Sud-Est), deux routes nationales, une autoroute, des lignes de transport de force, l'oléoduc sud-européen l'empruntent, ainsi que le fleuve rendu navigable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vallee-du-rhone/#i_30599

RHÔNE-ALPES

  • Écrit par 
  • Franck SCHERRER
  •  • 4 433 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'axe majeur, les massifs et les marges »  : […] L'alignement, du nord au sud, des vallées de la Saône et du Rhône compose un axe majeur de liaison, presque sans concurrence à l'échelle européenne, entre les Bassins parisien et londonien, les pays rhénans et la mer du Nord, d'une part, et la Méditerranée occidentale, d'autre part. Ce couloir, où toutes les infrastructures de transport se côtoient, a évidemment fixé une part considérable des acti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhone-alpes/#i_30599

SAINT-BERNARD COL DU GRAND-

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 808 mots
  •  • 1 média

Entre le Valais et le val d'Aoste, le Grand-Saint-Bernard est l'un des plus anciens passages de l'arc alpin. Il s'ouvre, à 2 472 mètres, entre les massifs du Mont-Blanc et du Grand-Combin, unissant les vallées du Buthier, tributaire de la Doire Baltée et du Pô, et d'Entremont, affluent du Rhône. L'impératif de franchissement a dû triompher de conditions physiques difficiles. De Bourg-Saint-Pierre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/col-du-grand-saint-bernard/#i_30599

SAINT-GOTHARD COL DU

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 829 mots
  •  • 1 média

« Portier des Alpes », le col du Saint-Gothard surclasse tous les autres passages par le volume de son trafic ferroviaire et routier et par la liaison directe qu'il établit entre la plaine centrale du Pô et l'Europe du Nord. Deux éléments géopolitiques ont fait sa fortune : d'abord la naissance de la Confédération helvétique autour du lac des Quatre-Cantons et son extension vers le Tessin ; en sec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/col-du-saint-gothard/#i_30599

SALZBOURG, Land

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 728 mots
  •  • 1 média

Par sa taille moyenne (7 154 km 2 ), sa population dynamique (515 300 hab. au recensement de 2001, sa nature alpine et préalpine, le Land de Salzbourg est comme la synthèse des paysages et des activités les plus typiques de l'Autriche. Construction politique, créée par les archevêques qui le possèdent jusqu'en 1803, il a gardé sa division traditionnelle en « pays » ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salzbourg-land/#i_30599

SILLON ALPIN

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX
  •  • 1 114 mots

Le Sillon alpin constitue un objet géographique intéressant à double titre : d'une part, l'expression désigne aujourd'hui un agencement original de villes moyennes dynamiques et assez proches les unes des autres (principalement Grenoble, Chambéry, Aix-les-Bains, Annecy, l'agglomération genevoise) et d'espaces péri-urbains, ruraux et montagnards ; d'autre part, le Sillon alpin constitue un cas d'éc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sillon-alpin/#i_30599

SLOVÉNIE

  • Écrit par 
  • Evgen BAVCAR, 
  • Antonia BERNARD, 
  • Emmanuelle CHAVENEAU, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Franc ZADRAVEC
  •  • 10 226 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Des Alpes à la Méditerranée, un pays contrasté »  : […] Le système alpin occupe deux tiers du territoire dans le nord-ouest du pays, faisant alterner des montagnes vides de toute population , avec des vallées glaciaires profondes et des collines où se concentre l'habitat. S'y pratiquaient l'élevage, l'exploitation de la forêt et une petite industrie parfois liée aux mines. Le point culminant est le mont Triglav (2 864 m), repris comme symbole du pays […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slovenie/#i_30599

STYRIE

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 770 mots
  •  • 1 média

Par sa superficie (16 388 km 2 ), la Styrie (Steiermark) est le deuxième Land de l'Autriche. Elle comprend, à la lisière orientale des Alpes, un ensemble morcelé de massifs, de bassins et de vallées qui remontent jusqu'au cœur de la montagne. Celle-ci perd de sa rudesse, avec des altitudes moyennes et des sommets arrondis qui évoquent déjà le relief des Carpates. À l'ouest […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/styrie/#i_30599

SUISSE

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Frédéric ESPOSITO, 
  • Bertil GALLAND, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Adrien PASQUALI, 
  • Dusan SIDJANSKI
  • , Universalis
  •  • 24 362 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Des montagnes très présentes, notamment en images »  : […] La Suisse est bel et bien un pays de montagnes. Le Jura couvre 10 p. 100 de la superficie du pays et les Alpes près de 60 p. 100. Toutefois, avec moins d’un tiers de la population suisse, ces deux régions naturelles sont beaucoup moins densément peuplées que le Plateau. Ce couloir long de 250 kilomètres, qui va du défilé du Rhône en aval de Genève aux frontières allemande et autrichienne, regroup […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suisse/#i_30599

TECTONIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Serge BOGDANOFF
  •  • 6 680 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Raccourcissement global »  : […] À l'échelle d'une ceinture orogénique, le raccourcissement global est évidemment lié au rapprochement des avant-pays : les chaînes méditerranéennes sont dues, dans leur ensemble, au rapprochement des continents européen et africain. Ce qui signifie que le moteur réel est le « sous-charriage » des avant-pays. Cette notion du sous-charriage actif de l'avant vers l'arrière se co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonique/#i_30599

TERMIER PIERRE (1859-1930)

  • Écrit par 
  • Myriam COHEN
  •  • 694 mots

Géologue français. Sorti major de Polytechnique, Pierre Termier entre en 1883 à l'École des mines comme élève ingénieur. Là, il se passionne pour la géologie et l'histoire des transformations de la Terre. Il se rattache à Eduard Suess et à Marcel Bertrand, fondateurs de la tectonique, science à laquelle il fit faire un progrès remarquable. Le premier, Termier a considéré le problème alpin dans son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-termier/#i_30599

TERRE BOULE DE NEIGE HYPOTHÈSE DE LA

  • Écrit par 
  • Françoise DREYER
  •  • 7 133 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le point de départ : moraines et roches striées, critères d’une glaciation »  : […] En 1840, Louis Agassiz, géologue d’origine suisse, publie une étude sur les glaciers dans laquelle il décrit leur formation et leur déplacement. Les moraines sont formées des débris tombés des falaises ou arrachés aux roches sous-jacentes, graviers ou blocs transportés, poussés par le glacier. Dans le même temps, le glacier « laboure le terrain qu’il parcourt », polissant et striant les roches. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypothese-de-la-terre-boule-de-neige/#i_30599

TESSIN CANTON DU

  • Écrit par 
  • Gian Paolo TORRICELLI
  •  • 1 500 mots
  •  • 2 médias

Le canton suisse du Tessin (en italien Ticino, du nom de la rivière affluente du Pô) se situe sur le versant méridional des Alpes suisses . Il comptait 353 700 habitants en 2017. Son territoire de 2 812 kilomètres carrés est formé d’espaces montagnards, de vallées et de régions préalpines ouvertes sur les rives des lacs insubriens et la plaine du Pô. Au nord, le massif du Saint-Gothard est creusé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canton-du-tessin/#i_30599

TRENTIN-HAUT-ADIGE

  • Écrit par 
  • Michel ROUX
  •  • 488 mots
  •  • 2 médias

Le Trentin - Haut-Adige (13 613 km 2 , 985 128 hab. en 2006) est une région montagneuse d'Italie du Nord, dont Trente est la capitale. La dénomination actuelle remplace, dans la Constitution républicaine de l'Italie, celle de Tridentin (de Tridentium, nom latin de Trente) ou de Vénétie tridentine. Le nom de Südtirol est employé par les populations de langue allemande. Rest […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trentin-haut-adige/#i_30599

TUNNEL DE BASE DU SAINT-GOTHARD

  • Écrit par 
  • Michel TOURNEBISE
  •  • 1 240 mots
  •  • 1 média

Inauguré le 1 er  juin 2016, le tunnel de base du Saint-Gothard, localisé dans le centre de la Suisse, est le plus long et le plus profond tunnel ferroviaire au monde. Il est la pièce maîtresse du corridor Rhin-Alpes-Milan, un des axes de transport les plus empruntés (notamment pour le fret), reliant le nord et le sud de l’Europe. Faisant partie intégrante des nouvelles l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tunnel-de-base-du-saint-gothard/#i_30599

TUNNELS

  • Écrit par 
  • Michel MAREC, 
  • Jean PÉRA
  •  • 8 814 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Longs tunnels ferroviaires »  : […] Le problème de la traversée des Alpes par les voies ferrées a été résolu par la construction de longs tunnels : en 1871, Mont-Cenis (12,2 km) ; en 1881, Saint-Gothard (14,9 km) ; en 1884, l'Arlberg (10,25 km) ; en 1898, Tende (8,1 km) ; en 1905, Simplon (19,8 km), doublé en 1921 ; en 1906, Tauern (8,5 km) et Karawanken (7,9 km) en 1912, Loetschberg (14,6 km) ;. Beaucoup de ces tunnels sont doublés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tunnels/#i_30599

TYROL

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 760 mots
  •  • 1 média

Type de l'État routier (Passtaat), à cheval sur les Alpes et formé autour des cols, le Tyrol est l'articulation centrale de l'Autriche. Entré précocement dans les domaines des Habsbourg (1363), puis largement étendu sur le versant méridional (1803-1919), il a été démembré à la suite de la Première Guerre mondiale, par la cession à l'Italie du Südtirol (Haut-Adige), comptant 7 400 kilomètres carrés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tyrol/#i_30599

VALAIS

  • Écrit par 
  • Emmanuel REYNARD
  •  • 1 514 mots
  •  • 3 médias

Situé au sud-ouest du pays, frontalier de la France et de l’Italie, le Valais (du latin vallis  : « vallée ») est l’un des vingt-six cantons suisses . Avec Fribourg et Berne, il est l’un des trois cantons bilingues. Le Valais comptait 340 000 habitants en 2018 pour une superficie de 5 225 km², d’où une densité de population relativement faible. De taille modeste, le chef-lieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valais/#i_30599

VAL D'AOSTE

  • Écrit par 
  • Michel ROUX
  •  • 477 mots
  •  • 1 média

Avec 3 262 km 2 et 119 600 habitants (2001), le val d'Aoste est la plus petite et la moins densément peuplée (37 hab./km 2 ) des régions italiennes . Il jouit depuis 1945 d'un statut d'autonomie justifié par la présence d'une population francophone. Cellule intramontagnarde inscrite dans la zone interne occidentale de l'arc alpin, le val d'Aoste c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/val-d-aoste/#i_30599

VANOISE

  • Écrit par 
  • Pierre PRÉAU
  •  • 777 mots
  •  • 2 médias

Le massif de la Vanoise, situé dans les Alpes du Nord, est ceinturé par deux faisceaux de vallées  : au nord, la Tarentaise (haute Isère et Doron de Bozel), au sud, la Maurienne (Arc et Doron de Termignon). Entre ces deux vallées, se sont développés une vie traditionnelle montagnarde, des impacts industriels, la pénétration du tourisme. La Vanoise, ce sont les sommets perçus par les citadins, conv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vanoise/#i_30599

VAUD CANTON DE

  • Écrit par 
  • Laurent BRIDEL
  •  • 1 500 mots
  •  • 2 médias

Situé au cœur de la Suisse romande, le canton de Vaud est le plus grand des cantons suisses entièrement francophones (3 212 kilomètres carrés) . Il comptait 794 000 habitants en 2017 et son chef-lieu est Lausanne. Avec celui de Berne, il est le seul à s’étendre sur les trois régions principales du pays, le Jura, le Moyen Pays (ou Plateau suisse) et les Alpes. Géologiquement, le secteur alpin du c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canton-de-vaud/#i_30599

VÉGÉTAL - Phytosociologie

  • Écrit par 
  • Marcel GUINOCHET
  •  • 5 736 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Signification et dynamique des associations végétales »  : […] L'implantation, la croissance, le développement et la reproduction d'un végétal sont sous l'étroite dépendance de son environnement, c'est-à-dire de tout ce qui lui est immédiatement extérieur : organismes et milieu physique (sol, eau, air). À cet égard, chaque espèce réagit différemment, selon, en quelque sorte, son propre tempérament. Un individu d'association est donc le résultat d'un triage p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vegetal-phytosociologie/#i_30599

VORARLBERG

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 834 mots
  •  • 1 média

À l'extrémité ouest de l'Autriche, le plus exigu des Länder après Vienne, le Vorarlberg (2 601 km 2 ) est cependant, de loin, le plus dynamique. Sa population était de 360 200 habitants en 2004. Le Land a su faire preuve d'un dynamisme et d'un esprit d'entreprise qui ont fait de lui le champion de l'industrie et du tourisme. Les quatre souverainetés féodales, isolées à l'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vorarlberg/#i_30599

Voir aussi

ALPES ORIENTALES    OROGENÈSE ALPINOTYPE    ARGENTERA ou MERCANTOUR    AUSTRIDES    BRIANÇONNAIS    ZONE DU CANAVESE    ARC DE CASTELLANE    CHARRIAGES & CHEVAUCHEMENTS    COUVERTURE géologie structurale    DENT-BLANCHE    DÉVOLUY    DIOIS    ÉCAILLES tectonique    EMBRUNAIS    ENGADINE    ÉOCÈNE    FENÊTRES tectonique    FLYSCH    FRANCE géologie    HELMINTHOÏDES    HELVÉTIDES    ITALIE géographie    ZONE D' IVRÉE    KLIPPE tectonique    MAURIENNE    MOLASSE    NAPPES DE CHARRIAGE    PENNIDES    PIÉMONT géographie    PLIS DE FOND    PRÉALPES    RÉTROCHARRIAGES    SAVOIE    NAPPE DES SCHISTES LUSTRÉS    MASSIF DE SÉSIA    TARENTAISE    TAUERN    TECTONIQUE DE COUVERTURE    TECTONIQUE DE SOCLE    TECTONIQUE SUPERPOSÉE    TÉGUMENT tectonique    ÈRE TERTIAIRE    TITHONIQUE    UBAYE    FOSSE VOCONTIENNE

Pour citer l’article

Thomas SCHEURER, Jean AUBOUIN, Paul OZENDA, Bernard DEBARBIEUX, « ALPES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alpes/