ALLOCATION DE CHÔMAGE

CHÔMAGE - Définition et mesure

  • Écrit par 
  • Jean-Étienne MESTRE
  •  • 7 484 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « 'Les critères de l'A.N.P.E. »  : […] L' Agence nationale pour l'emploi est l'échelon national des agences locales pour l'emploi ; celles-ci fonctionnent comme des agences de placement, recueillant offres et demandes. S'inscrire à l'A.N.P.E., pour chercher un emploi ou un autre emploi, résulte d'une démarche volontaire : il faut donc penser qu'on y a intérêt, ce qui dépend de l'idée que le demandeur se fait de l'efficacité de l'Agence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chomage-definition-et-mesure/#i_15528

CHÔMAGE - Politiques de l'emploi

  • Écrit par 
  • Christine ERHEL
  •  • 7 266 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Activation des dépenses passives »  : […] Face au poids des dépenses d'indemnisation du chômage dans la plupart des pays européens, et étant donné l'existence (au moins théorique) de problèmes de désincitation à l'offre de travail du fait des politiques publiques et des systèmes de protection sociale, l'activation des dépenses est considérée par l'O.C.D.E. et par l'Union européenne comme une priorité depuis le début des années 1990. Il s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chomage-politiques-de-l-emploi/#i_15528

CHÔMAGE - Sociologie du chômage

  • Écrit par 
  • Didier DEMAZIÈRE
  •  • 2 468 mots

Dans le chapitre « Un statut ambigu et fragile »  : […] Dans une société où l'occupation d'un emploi rémunéré est une norme, toute privation d'emploi entraîne, quelle qu'en soit la forme, une diminution des revenus. Certes la reconnaissance d'un statut spécifique est soutenue par des systèmes d'indemnisation. Mais les allocations distribuées sont plus faibles que les salaires de référence, limitées dans le temps, parfois dégressives et conditionnées à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chomage-sociologie-du-chomage/#i_15528

CHÔMAGE (NOTION DE)

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 1 690 mots

Dans le chapitre « Les effets sociaux du chômage »  : […] Le chômage exerce sur ceux qu'il touche des effets qui peuvent être dramatiques. D'abord en raison de la perte de revenus qu'il engendre : en France, l'indemnisation du chômage ne couvre en moyenne qu'une moitié des revenus antérieurs du travail. Encore, la législation de ce pays est-elle relativement « généreuse » : aux États-Unis l'assurance-chômage est limitée à six mois, au Royaume-Uni à un q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chomage-notion-de/#i_15528

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Économie

  • Écrit par 
  • Benjamin CARTON
  •  • 7 416 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Régulation du marché du travail »  : […] Le marché du travail est moins réglementé aux États-Unis qu'en France. En particulier, les coûts de licenciement y sont faibles et reposent davantage sur une logique de « coût social du licenciement » que sur des coûts administratifs et des obligations de reclassement. Surtout, cette régulation est beaucoup plus le fait de la common law que de la législation, contrairement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-economie/#i_15528

PAUVRETÉ ET REVENUS MINIMA

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 6 588 mots

Dans le chapitre « Les transformations du R.M.I. »  : […] En outre, au fil du temps, le R.M.I. a changé de nature. Il s'agissait au départ de boucher les trous d'une protection sociale principalement centrée sur ceux qui travaillent. Mais la montée du chômage de masse a peu à peu fait sauter les digues : avec les réformes successives de l'assurance chômage restreignant les droits à indemnisation en raison de l'énorme croissance du nombre des chômeurs, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pauvrete-et-revenus-minima/#i_15528