ALLERGÈNE

ALLERGIE & HYPERSENSIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Bernard HALPERN, 
  • Georges HALPERN, 
  • Salah MECHERI, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 12 542 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les mécanismes de l'anaphylaxie »  : […] Les anticorps responsables de l'anaphylaxie chez l'homme sont essentiellement des immunoglobulines de la classe IgE découverte par K. et T. Ishizaka aux États-Unis et Johansson en Suède. La plupart des IgE sont fixées par leur fragment Fc sur des récepteurs de haute affinité situés à la surface des mastocytes, des polynucléaires basophiles, des monocytes, des cellules dendritiques et des cellul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allergie-et-hypersensibilite/#i_16522

ASTHME

  • Écrit par 
  • Philippe GODARD, 
  • François-Bernard MICHEL
  •  • 5 848 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les facteurs immuno-allergiques »  : […] L' atopie est, comme on l'a vu, l'aptitude qu'a un organisme à se sensibiliser à un allergène de l'environnement, ce qui signe la présence chez le sujet de lymphocytes producteurs de l'IgE qui reconnaît cet allergène. Cela se manifeste par un test cutané positif à un de ces allergènes, mais n'indique pas qu'il y a des symptômes, en particulier pour ce qui nous intéresse ici, de la rhinite ou de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asthme/#i_16522

ASTHME ET IMMUNITÉ INNÉE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 487 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Asthme des villes et asthme des champs »  : […] Les phénomènes physiopathologiques à l’origine de l’asthme sont assez bien connus. La maladie appartient à la grande famille des troubles allergiques. De manière générale, la reconnaissance d’un allergène par des anticorps spécifiques de cet allergène entraîne une réaction immunitaire exacerbée, dangereuse et parfois mortelle (choc anaphylactique, œdème de Quincke, asthme, etc.). Logiquement, l’a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asthme-et-immunite-innee/#i_16522

ASTHME POLLINIQUE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 766 mots

La majorité des syndromes asthmatiques est provoquée par des substances produites dans l'environnement naturel et dont l'effet est, le cas échéant, amplifié par la pollution atmosphérique. Parmi ces substances, les pollens et les spores de moisissures, jouent un rôle dominant. En effet, l'étude de la fréquence des cas d'asthme dans le temps et en un lieu donné montre que sur un niveau de base, qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asthme-pollinique/#i_16522

ASTHMES PROFESSIONNELS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 809 mots

L'asthme et les syndromes asthmatiques sont largement liés à l'environnement : pollens à certaines périodes de l'année, acariens, poils de chat et poussières dans la sphère domestique, etc. Une catégorie particulière de l'étiologie environnementale des asthmes est celle des asthmes liés plus particulièrement à l'exercice d'une profession. Appelées asthmes professionnels, ces maladies sont associé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asthmes-professionnels/#i_16522

DERMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Robert DEGOS
  •  • 4 579 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Facteurs chimiques »  : […] Les substances chimiques agissent par causticité (escarres, ulcérations nécrotiques) ou par irritation orthoergique. Les dermites de contact (« dermites artificielles ») se traduisent par des nappes érythémato-œdémateuses, vésiculeuses (eczéma) ou bulleuses, dont le siège et la configuration sont des éléments essentiels du diagnostic. Lorsqu'il s'agit d'une allergie, celle-ci est du type « retard […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dermatologie/#i_16522

IMMUNITÉ, biologie

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Michel FOUGEREAU, 
  • Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 21 516 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Historique »  : […] Le rôle fondamental des lymphocytes dans les réactions immunitaires a été établi par deux séries d'expériences. Merril Chase, pendant la Seconde Guerre mondiale, étudiait avec Karl Landsteiner à l'institut Rockefeller les mécanismes de l'hypersensibilité induite par application cutanée de substances chimiques simples, comme le chlorure de pycrile, chez le cobaye. Les animaux exposés une première […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunite-biologie/#i_16522

IMMUNOLOGIE

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Pierre GRABAR
  •  • 5 242 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La réactivité nocive »  : […] Jusqu'en 1902, tous les phénomènes immunologiques observés étaient considérés comme faisant partie d'un mécanisme général de défense de l'organisme. Mais, cette année-là, Richet et Portier ont observé un fait inattendu en étudiant l'action toxique d'extraits des tentacules de Actinaria . Une seconde injection de ces extraits n'induisait pas une augmentation de la protection […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunologie/#i_16522

MICROBIOME ET SANTÉ

  • Écrit par 
  • Chih-Jung CHANG, 
  • Yun-Fei KO, 
  • Hsin-Chih LAI, 
  • Jan MARTEL, 
  • David OJCIUS, 
  • John D. YOUNG
  •  • 6 268 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Microbiote intestinal et allergies »  : […] Une manifestation d’ allergie est due à la libération de molécules comme l’histamine et les anticorps IgE par des cellules du système immunitaire. Cette libération peut être accidentelle, mais elle est le plus souvent liée à la reconnaissance par le système immunitaire de molécules, les allergènes, contre lesquelles il n’a pas appris à réagir correctement et répond alors de manière excessive. Or […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microbiome-et-sante/#i_16522

O.G.M. - Les risques

  • Écrit par 
  • Louis-Marie HOUDEBINE
  •  • 4 713 mots

Dans le chapitre « Évaluation des risques alimentaires »  : […] La consommation d'un O.G.M. n'est autorisée dans l'Union européenne (U.E.) que si un certain nombre de tests d'innocuité ont été effectués et agréés par des commissions nationales (par exemple, l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments, A.F.S.S.A.) et l'Agence européenne de sécurité des aliments ou E.F.S.A., European Food Safety Authority. La décision d'autoriser la consommation d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/o-g-m-les-risques/#i_16522

PROTÉINES

  • Écrit par 
  • Yves BRIAND, 
  • Philippe BRION, 
  • René LAFONT, 
  • Jean-Claude MEUNIER, 
  • Pierre VIGNAIS
  •  • 20 683 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Valeur alimentaire »  : […] L' azote apporté par les aliments est ensuite incorporé dans des protéines et dans d'autres substances azotés indispensables. On estime à environ 56 grammes par jour le besoin de protéines pour un homme de 70 kilos, soit environ 0,8 g par kilo et par jour (0,73 pour une femme). Pour un nourrisson, l'apport indispensable (dit de sécurité) monte à plus de 2,5 g par kilo et par jour. Pour un enfant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proteines/#i_16522

RHUME DES FOINS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 184 mots

Aussi appelé coryza spasmodique, le rhume des foins est une rhinite allergique, c'est-à-dire une pathologie d'hypersécrétion et congestion nasale saisonnièrement récurrente, accompagnée de larmoiement et d'irritation conjonctivale déclenchés par le pollen de certaines plantes (troène, graminées, par exemple) chez lesquelles la fécondation croisée nécessite le transport du pollen par le vent. Le c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhume-des-foins/#i_16522

URTICAIRES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 480 mots
  •  • 1 média

L' urticaire est une réaction d'hypersensibilité cutanée caractérisée par la survenue soudaine de papules et plaques, formant de légères élevures de la peau dont le sommet est plan. Provoquant des démangeaisons et des sensations de brûlure, elles sont habituellement rouges ou plus pâles que la peau les entourant. Dans la forme aiguë, les lésions cutanées cèdent au bout de six à vingt-quatre heures […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urticaires/#i_16522

VENINS

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe CHIPPAUX, 
  • Max GOYFFON
  •  • 6 917 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les enzymes  »  : […] Les enzymes présentes dans les venins sont classées en fonction de leur mode d'action. Parmi elles, les phospholipases A2 (PLA2) ont une importance particulière dans les venins, moins en raison de leur diversité structurale que du fait de la diversité de leurs effets. Présentes dans de nombreux venins, elles font partie d'une vaste famille de molécules aux actions variées. Certaines phospholipase […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venins/#i_16522