ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949)L'Allemagne unie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom officielRépublique fédérale d'Allemagne (DE)
Chef de l'ÉtatFrank-Walter Steinmeier (depuis le 19 mars 2017)
Chef du gouvernementAngela Merkel (depuis le 22 novembre 2005)
CapitaleBerlin 3
Note : Certains ministères sont installés à Bonn. La Cour constitutionnelle siège à Karlsruhe
Langue officielleallemand

L'Allemagne d'Helmut Kohl (1982-1998)

Helmut Kohl, président de l'Union chrétienne-démocrate (C.D.U.), arrive au pouvoir en 1982, et s'y maintient jusqu'en 1998 : aucun autre chancelier allemand ne peut, à ce jour, se targuer d'une telle longévité. Aucun, non plus, n'a connu des fortunes aussi diverses. Vilipendé, durant les huit premières années de son gouvernement, pour sa timidité économique et son absence d'audace politique, ridiculisé même pour son manque d'étoffe intellectuelle comparé à la grande culture d'Helmut Schmidt, son prédécesseur, Helmut Kohl acquiert, durant les huit dernières années de son gouvernement, une dimension historique avec la réunification des deux Allemagnes et la construction européenne. Il restera, à cet égard, le chancelier de l'unité allemande. Néanmoins, dans les années 1990, pourtant marquées du sceau de l'audace historique et de réelles réformes économiques, son pouvoir s'effiloche sous les coups de butoir du Parti social-démocrate (S.P.D.) décidé à reprendre les rênes du pouvoir.

La coalition chrétienne-libérale de 1982 à 1989

Helmut Kohl accède au pouvoir à la suite d'un vote de défiance constructive. Le petit Parti libéral (F.D.P.), partenaire du S.P.D., provoque la rupture de la coalition au pouvoir en décidant de la quitter au nom de divergences devenues insurmontables. Parmi celles-ci se trouvent notamment des questions de politique étrangère (accord pour le stationnement de fusées nucléaires américaines en R.F.A. – les euromissiles –, auquel la majorité du S.P.D. est hostile) et de politique économique (mise en œuvre d'une politique de rigueur budgétaire à laquelle le S.P.D. s'oppose). Le Parlement nomme alors un nouveau chancelier, Helmut Kohl, président de la C.D.U., et le vote est entériné, cinq mois plus tard, en mars 1983, par des élections législatives anticipées qui confèrent au nouveau gouvernement sa légitimité populaire. Cette procédure de défiance constructive, prévue par la Constitution, qui n'autorise la démission d'un chancelier qu'avec, pour corollaire, la nominat [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ALLEMAGNE  » est également traité dans :

ALLEMAGNE (Géographie) - Aspects naturels et héritages

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 8 231 mots
  •  • 5 médias

L'Allemagne, qui s'affirme au xixe siècle comme une grande puissance économique, surtout après la victoire de 1870-1871 sur la France, connaît à cette époque une explosion industrielle et urbaine. De nouvelles villes apparaissent dans les Reviere (régions industrielles). La Gründerzeit fait croire que l'expansio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-geographie-aspects-naturels-et-heritages/

ALLEMAGNE (Géographie) - Géographie économique et régionale

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT
  •  • 12 047 mots
  •  • 7 médias

L'Allemagne de Berlin : différente et semblable : le titre de l'ouvrage du politologue Alfred Grosser (2002) exprime les paradoxes de la construction historique du pays et renvoie à leurs multiples implications sur l'organisation territoriale. Finalistes et déterministes, les théories explicatives du Sonderweg (la « voie particulière ») ne suffisent pas à ex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-geographie-geographie-economique-et-regionale/

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale

  • Écrit par 
  • Pierre-Roger GAUSSIN
  •  • 14 146 mots
  •  • 7 médias

Plus de six siècles séparent la Germanie héritée des Carolingiens de cette « fédération de princes » qu'est l'Allemagne de la Réforme. L'histoire de cette longue période offre le contraste entre une politique vainement hantée par l'idée d'empire et la lente formation de la société allemande.Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-medievale/

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne du XVIe et du XVIIe s.

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 6 499 mots
  •  • 6 médias

Entre 1519 et 1648 apparaissent en Allemagne de profondes transformations. Pendant qu'à l'ouest s'opère l'élaboration de puissantes monarchies, Espagne, France, Angleterre, persiste en Allemagne l'état féodal marqué par les progrès de l'oligarchie réduisant l'Empereur à l'impuissance et le peuple à la servitude. S'y ajoute au début du siècle la division religieuse, aux résonances sociales rapideme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-du-xvie-et-du-xviie-s/

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 839 mots
  •  • 39 médias

On ne saurait exagérer l'importance de la date de 1648 dans l'histoire de l'Allemagne. Non que les traités de Westphalie, en dépit d'une légende tenace, aient instauré un « nouvel ordre européen » : ils sont avant tout un règlement des questions allemandes à l'issue de la longue période – quelque 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-moderne-et-contemporaine/

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République démocratique allemande

  • Écrit par 
  • Georges CASTELLAN, 
  • Rita THALMANN
  •  • 19 312 mots
  •  • 6 médias

La Deutsche DemokratischeRepublik (D.D.R., en français R.D.A.) s'est comportée, de sa création en 1949 à la chute du Mur de Berlin en 1989, comme la démocratie populaire la plus fidèle à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-republique-democratique-allemande/

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République fédérale d'Allemagne jusqu'à la réunification

  • Écrit par 
  • Alfred GROSSER, 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 16 224 mots
  •  • 10 médias

Stabilité et changement rythment l'évolution de la république fédérale d'Allemagne (R.F.A.), fondée en 1949.Stabilité n'est pas synonyme d'immobilité. Le jeu des partis politiques allemands s'est considérablement simplifié en passant du pluralisme au tripartisme, en évoluant du centre droit vers le centre gauche après 1969 puis en revenant au centre droi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-republique-federale-d-allemagne-jusqu-a-la-reunification/

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - Le processus de réunification

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 2 708 mots
  •  • 4 médias

Pour la seconde fois en cent vingt ans, l'Allemagne retrouve son unité, en 1990. C'est la Prusse qui a unifié le pays après les guerres contre le Danemark, l'Autriche et la France. L'unité n'a été proclamée ni à Berlin ni même sur le territoire allemand, mais dans la galerie des Glaces du château de Versailles, le 18 janvier 1871, pendant que les troupes prus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-le-processus-de-reunification/

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - L'économie allemande depuis la réunification

  • Écrit par 
  • Hans BRODERSEN
  •  • 5 886 mots
  •  • 7 médias

La réunification économique interallemande de 1990 est-elle un échec, un semi-échec ou une réussite ? Quel bilan économique tirer après plus de vingt années d'efforts pour intégrer l'ex-R.D.A. dans la compétition mondiale ? L'Allemagne a-t-elle digéré ces efforts et est-elle en mesure de maintenir, voire d'accroître, ses positions alors que la croissance mondiale est de plus en plus déterminée par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-l-economie-allemande-depuis-la-reunification/

ALLEMAGNE - Les institutions

  • Écrit par 
  • Stéphane SCHOTT
  •  • 4 225 mots

Les institutions de la république fédérale d’Allemagne sont définies par la Loi fondamentale (L.F.), ou Grundgesetz, du 23 mai 1949. Pensé à l’origine comme une Constitution provisoire pour l’Allemagne de l’Ouest, le Grun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-les-institutions/#i_1361

Voir aussi

Pour citer l’article

Anne-Marie LE GLOANNEC, « ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - L'Allemagne unie  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-l-allemagne-unie/