ALLEMAGNE, histoire, du Moyen Âge à 1806

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale

  • Écrit par 
  • Pierre-Roger GAUSSIN
  •  • 14 146 mots
  •  • 7 médias

Plus de six siècles séparent la Germanie héritée des Carolingiens de cette « fédération de princes » qu'est l'Allemagne de la Réforme. L'histoire de cette longue période offre le contraste entre une politique vainement hantée par l'idée d'empire et la lente formation de la société allemande.Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-medievale/#i_88021

AIX-LA-CHAPELLE

  • Écrit par 
  • Francis RAPP
  •  • 875 mots
  •  • 1 média

Chef-lieu de district dans le Land de Rhénanie-du-Nord - Westphalie, Aix-la-Chapelle (en allemand, Aachen), dont la population était de 243 330 habitants en 2014, est une ville thermale et un centre culturel au riche passé. Le nom d'Aix-la-Chapelle (en latin Aquae Grani, ou Aquisgranum) est indissolublement lié à celui de Charlemagne qui en fit sa résidence préférée. Il y fit construire un palais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aix-la-chapelle/#i_88021

ALBERT DE HOHENZOLLERN (1490-1545) électeur de Mayence (1514-1545)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 316 mots

Auteur indirect de la Réforme, le prince Albert de Hohenzollern est le type même de l'évêque humaniste et mondain, plus soucieux de politique que de pastorale. Frère de l'Électeur de Brandebourg, il devient, grâce à la politique dynastique qui vise à faire de Magdebourg un apanage des cadets, archevêque de ce siège, en 1513, et administrateur de Halberstadt. L'année suivante, il obtient en plus l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-de-hohenzollern/#i_88021

ALLEMAGNE (Géographie) - Géographie économique et régionale

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT
  •  • 12 047 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Des campagnes intégrées »  : […] L'agriculture, en revanche , occupe une place modeste dans l'économie avec 1,5 p. 100 des actifs et un peu moins de 1 p. 100 du PIB (2015). Mais par l'intégration de cette activité dans des filières agroindustrielles puissantes et surtout par les formes d'occupation du sol et de mise en valeur, l'agriculture continue de structurer des espaces ruraux auxquels la grande majorité des Allemands resten […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-geographie-geographie-economique-et-regionale/#i_88021

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne du XVIe et du XVIIe s.

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 6 499 mots
  •  • 6 médias

Entre 1519 et 1648 apparaissent en Allemagne de profondes transformations. Pendant qu'à l'ouest s'opère l'élaboration de puissantes monarchies, Espagne, France, Angleterre, persiste en Allemagne l'état féodal marqué par les progrès de l'oligarchie réduisant l'Empereur à l'impuissance et le peuple à la servitude. S'y ajoute au début du siècle la division religieuse, aux résonances sociales rapidem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-du-xvie-et-du-xviie-s/#i_88021

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 839 mots
  •  • 39 médias

On ne saurait exagérer l'importance de la date de 1648 dans l'histoire de l'Allemagne. Non que les traités de Westphalie, en dépit d'une légende tenace, aient instauré un « nouvel ordre européen » : ils sont avant tout un règlement des questions allemandes à l'issue de la longue période – quelque 130 ans – de luttes religieuses et politiques qui séparent l'Allemagne médiévale de l'Allemagne modern […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-moderne-et-contemporaine/#i_88021

ALSACE PRINCES POSSESSIONNÉS D'

  • Écrit par 
  • Ghislain de DIESBACH
  •  • 659 mots

Lors de la réunion de l'Alsace à la France, sous Louis XIV, il avait été précisé que les fiefs appartenant à des souverains étrangers ne relèveraient pas du droit français, notamment en matière d'impôts et de douanes. En voulant appliquer les décrets du 4 août 1789 sur l'abolition des droits féodaux, puis celui du 2 novembre de la même année sur la sécularisation des biens du clergé, l'Assemblée c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/princes-possessionnes-d-alsace/#i_88021

ASHKÉNAZE

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 844 mots

Substantif et adjectif, l'appellation « ashkénaze » ( ashkenaz , pluriel ashkenazim ) est appliquée aux juifs de l'Europe occidentale, centrale et orientale qui sont d'origine et de langue germaniques par opposition à ceux qui sont originaires d'Espagne et sont dits séfarades ( sefardim ). Dans la Bible, Ashkenaz est cité parmi les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ashkenaze/#i_88021

AUFKLÄRUNG

  • Écrit par 
  • Olivier JUILLIARD
  •  • 1 134 mots

Trop souvent identifiée sommairement à l'« âge des Lumières », l'Aufklärung se laisse mal délimiter et plus mal encore définir : elle peut sembler commencer avec Wolff (mais peut-être, déjà, avec Thomasius) et se terminer avec Kant, qui pourtant semble en marquer l'apogée plutôt que la fin. C'est que la situation culturelle de l'Allemagne du xviii e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aufklarung/#i_88021

AUGSBOURG

  • Écrit par 
  • Roger DUFRAISSE
  •  • 510 mots
  •  • 2 médias

Fondée en ~ 15 par Drusus, sous le nom de Colonia Augusta Vindelicorum, « la plus brillante colonie de la province de Rhétie » (Tacite), Augsbourg est un centre militaire et commercial important sur la via Claudia. Ville épiscopale, vers 500, peu avant l'installation des Francs, les ducs de Souabe en abandonnèrent peu à peu le patronage aux évêques. Lors de l'invasion hongroise (bataille du Lechfe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augsbourg/#i_88021

BADE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 674 mots

Région historique située sur le haut Rhin faisant partie du land de Bade-Wurtemberg, le Bade comprend la partie du fossé rhénan de Bâle à Mannheim, ainsi que la plus grande partie de la Forêt-Noire. Historiquement le territoire a varié d'étendue, en fonction des remodelages politiques. Le titre de margrave de Bade apparaît au début du xii e siècl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bade/#i_88021

BERLIN

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT, 
  • François REITEL
  •  • 5 909 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Naissance et développement de Berlin »  : […] Le site de Berlin a été déterminé par trois éléments : le plateau de Barnim (altitudes 40-90 m) au nord, comportant des restes morainiques ; le Urstromtal de Varsovie-Berlin occupé par la Spree (altitudes 3 045 m) ; le plateau de Teltow, recouvert par des moraines de fond, au sud (altitudes 35-70 m ; Schäferberg exceptionnellement 103 m). Avant le xiii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berlin/#i_88021

BETHLEN GÁBOR (1580-1629) prince de Transylvanie (1613-1629)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 313 mots

Issu d'une famille de la moyenne noblesse hongroise, Gábor Bethlen est élu prince de Transylvanie, succédant à Gábor Bathory, chassé puis assassiné. Calviniste convaincu, il veut faire de la principauté un État centralisé et prospère, qui serve de bastion à la nation hongroise à la fois contre les Habsbourg et contre les Turcs. Il applique une politique mercantiliste qui lui fournit les ressources […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabor-bethlen/#i_88021

BONN

  • Écrit par 
  • Antoine LAPORTE
  •  • 1 016 mots
  •  • 1 média

Bonn est une ville située dans l’ouest de l’Allemagne, sur le Rhin, à la limite sud du Land de Rhénanie du Nord-Westphalie . La ville, qui comptait 315 000 habitants en 2017, s’intègre dans la région urbaine Rhin-Ruhr. Elle a été la capitale de l’Allemagne fédérale de 1949 à 1999. Bordant le Rhin, la ville de Bonn se trouve à l’interface entre le nord des massifs de l’Eifel et du Westerwald et l’e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bonn/#i_88021

BRISACH

  • Écrit par 
  • Thérèse CHARMASSON
  •  • 172 mots

Il existe actuellement, sous ce nom, deux villes : l'une en Allemagne, l'autre en France. Vieux-Brisach, en Bade-Wurtemberg (en allemand Breisach tout court), était à l'origine une forteresse ; elle est citée par Jules César comme une place-forte des Séquanes prise par Arioviste. Ville libre, elle est disputée entre l'Empire et la maison d'Autriche. Elle est, au xv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brisach/#i_88021

BRUNSWICK CHARLES GUILLAUME FERDINAND duc de (1735-1806)

  • Écrit par 
  • Ghislain de DIESBACH
  •  • 416 mots

Prince libéral et cultivé, le duc de Brunswick, qui s'est déjà distingué pendant la guerre de Sept Ans, passe depuis la mort de son oncle, Frédéric II, pour le plus illustre guerrier de son temps. Plus calculateur qu'audacieux, il est, malgré sa vaillance personnelle, de ceux « qui manquent la victoire pour s'être trop préoccupés d'assurer la retraite ». Moins soldat que diplomate, ce prince philo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-guillaume-ferdinand-brunswick/#i_88021

CAMÉRALISME THÉORIE DU

  • Écrit par 
  • Marcel THOMANN
  •  • 757 mots

Doctrine économique, politique, administrative et philosophique particulière à l'Europe continentale du xvi e au xix e siècle ; caractéristique de l'« État du bien public » ( Wohlfahrtsstaat ). On peut diviser son évolution historique en trois étapes. Au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-du-cameralisme/#i_88021

CAROLINGIENS

  • Écrit par 
  • Robert FOLZ, 
  • Carol HEITZ
  •  • 12 134 mots
  •  • 7 médias

Le nom de la seconde dynastie des rois francs lui vient de son représentant le plus illustre, Charlemagne . Les Carolingiens s'emparent de la royauté en 751 à la suite d'un coup d'État qui permit à Pépin le Bref d'éliminer le dernier Mérovingien. Son fils Charlemagne unit sous son autorité la plus grande partie de l' Occident chrétien et fut couronné empereur par le pape Léon III le 25 décembre 80 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carolingiens/#i_88021

COBLENCE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 627 mots
  •  • 1 média

À l'emplacement d'un établissement celte, au confluent de la Moselle et du Rhin fut créé vers 9 avant J.-C., à l'initiative de Drusus, un camp romain, Confluentes, qui devint bientôt une cité. Un pont sur la Moselle, un autre sur le Rhin firent de la ville un point de passage essentiel dans les pays du Rhin moyen. Les Francs y établirent un palais royal. À l'époque carolingienne, la ville prospéra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coblence/#i_88021

CONRAD II LE SALIQUE (990 env.-1039) empereur germanique (1027-1039)

  • Écrit par 
  • Peter MUNZ
  • , Universalis
  •  • 744 mots

Roi, puis empereur germanique inaugurant la dynastie franconienne, né vers 990, mort le 4 juin 1039, à Utrecht. Fils du comte Henri de Spire, qui avait été écarté de son héritage, le jeune Conrad naît sans fortune et reçoit une éducation rudimentaire, mais il est bientôt déterminé à retrouver son rang. En 1016, il épouse Gisèle, duchesse de Souabe et descendante de Charlemagne, à laquelle il est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conrad-ii-le-salique/#i_88021

COURONNEMENT IMPÉRIAL D'OTTON Ier

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 208 mots
  •  • 1 média

L'Empire carolingien, partagé entre plusieurs royaumes, n'a plus de titulaire depuis la mort de Bérenger de Frioul en 924. En Francie orientale, le Saxon Henri I er , sur le trône depuis 919, fait de son royaume le plus dynamique des héritiers de l'Empire, s'assurant la Lotharingie en 925 et imposant sa suzeraineté sur les deux Bourgognes en 926 puis en 933. Son fils, Otto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couronnement-imperial-d-otton-i/#i_88021

DRESDE

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  • , Universalis
  •  • 1 157 mots
  •  • 3 médias

Quatrième ville d'Allemagne par sa superficie, Dresde (536 300 hab. en 2014) est la capitale du Land de Saxe. Située sur l'Elbe, à 106 mètres d'altitude, dans une dépression, Dresde (en allemand Dresden) jouit d'un climat réputé pour sa douceur. Le nom vient du slave et aurait désigné une région marécageuse et boisée. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dresde/#i_88021

EMPIRE (PREMIER)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 7 976 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les réveils nationaux »  : […] Napoléon avait abandonné, le 5 décembre, le commandement de l'armée pour regagner la France où, il venait de l'apprendre, le général Malet avait tenté de s'emparer du pouvoir en faisant croire aux autorités que l'empereur était mort devant Moscou. Mal comprise, cette affaire est inséparable de la crise économique qui secoue alors la France et du malaise religieux. Des spéculations malheureuses né […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-premier/#i_88021

ERFURT

  • Écrit par 
  • Christophe QUÉVA
  •  • 795 mots

Erfurt est la capitale de l’État libre de Thuringe , en Allemagne . Elle comptait 212 000 habitants en 2017, ce qui en fait la ville la plus peuplée du Land, devant Iéna et Gera. Située au cœur de ce territoire, elle a tissé des liens importants avec les villes voisines de Gotha, Weimar et, plus loin, Iéna, ce qui contribue à renforcer sa centralité. La première mention d’Erfurt remonte au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erfurt/#i_88021

FERDINAND III (1608-1657) roi de Hongrie (1625-1657) et de Bohême (1627-1657) empereur germanique (1637-1657)

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 267 mots

Monté sur le trône impérial au plus fort de la guerre de Trente Ans, Ferdinand III reste dans la ligne de son père Ferdinand II, en ce qu'il demeure fidèle à la maison des Habsbourg et aux intérêts catholiques. Il prend pour épouse d'abord sa cousine germaine Marie Anne d'Espagne, sœur d'Anne d'Autriche et du roi Philippe IV, puis son autre cousine germaine Marie Léopoldine de Tyrol. Homme de la C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-iii/#i_88021

FERDINAND Ier (1503-1564) empereur germanique (1558-1564)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 649 mots

Empereur germanique (1558-1564), roi de Bohême et de Hongrie (1526-1564), né le 10 mars 1503 à Alcalá de Henares (Espagne), mort le 25 juillet 1564 à Vienne. Ferdinand est le frère cadet de l'empereur Charles Quint. Il reçoit en partage l'Autriche ainsi que la régence des terres allemandes des Habsbourg et du Würtemberg. Pendant plus de trois décennies, il seconde Charles Quint pour les affair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-ier-1503-1564-empereur-germanique-1558-1564/#i_88021

FRÉDÉRIC-AUGUSTE III (1750-1827) électeur de Saxe (1768-1827) puis roi de Saxe sous le nom de FRÉDÉRIC-AUGUSTE Ier (1806-1827)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 383 mots

Électeur de Saxe (1768-1827) puis premier roi de Saxe (1806-1827), né le 23 décembre 1750 à Dresde (Saxe), mort le 5 mai 1827 à Dresde. Duc de Varsovie, il fut l'un des alliés les plus fidèles de Napoléon et dut céder une grande partie de son royaume à la Prusse lors du congrès de Vienne. En 1763, Frédéric-Auguste III succède à son père en tant qu'électeur de Saxe. Il apporte ordre et efficacité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-auguste-iii/#i_88021

FRÉDÉRIC-GUILLAUME Ier (1688-1740) roi de Prusse (1713-1740)

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 735 mots

Né trois mois après la mort du Grand Électeur, Frédéric-Guillaume I er devient roi de Prusse le 25 février 1713. Son père Frédéric I er a obtenu pour la famille des Hohenzollern le titre royal. Sa mère Sophie-Charlotte de Hanovre, amie de Leibniz, meurt à trente-sept ans (1705). L'année suivante, Frédéric-Guillaume épouse sa cousine germaine Soph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-guillaume-ier/#i_88021

FRÉDÉRIC-GUILLAUME II (1744-1797) roi de Prusse (1786-1797)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 564 mots

Roi de Prusse (1786-1797), né le 25 septembre 1744 à Berlin (Prusse), mort le 16 novembre 1797 à Berlin. Neveu de Frédéric le Grand, Frédéric-Guillaume devient l'héritier présomptif à la mort de son père, Auguste-Guillaume, en 1758. C'est un homme cultivé et sensible aux arts, mais lorsqu'il succède à Frédéric II le 17 août 1786, il est incapable de poursuivre le système de gouvernement personne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-guillaume-ii/#i_88021

FRÉDÉRIC Ier (1657-1713) roi de Prusse (1701-1713) électeur de Brandebourg sous le nom de FRÉDÉRIC III

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 635 mots

Électeur de Brandebourg et roi de Prusse (1701-1713), né le 11 juillet 1657 à Königsberg, en Prusse (auj. Kaliningrad, en Russie), mort le 25 février 1713 à Berlin. En 1688, à la mort de son père le Grand Électeur Frédéric-Guillaume, Frédéric III hérite du titre d'Électeur de Brandebourg et se lance dans la course au titre de roi, qu'il obtiendra treize ans plus tard, avec l'aide de son ancien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-ier-1657-1713-roi-de-prusse-1701-1713-electeur-de-brandebourg-sous-le-nom-de-frederic-iii/#i_88021

FRÉDÉRIC II DE PRUSSE (1712-1786)

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 3 129 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les événements du règne »  : […] Fils du prince héritier (le futur Frédéric-Guillaume I er , qui devait régner de 1713 à 1740) et de Sophie-Dorothée de Hanovre, Frédéric naît à Berlin. C'est à sa gouvernante Mme de Rocoules et à son précepteur Duhan de Jandun, protestants émigrés après la révocation de l'édit de Nantes, que le futur roi de Prusse doit son goût pour la langue et la littérature françaises. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-ii-de-prusse/#i_88021

FRIBOURG-EN-BRISGAU

  • Écrit par 
  • Paul JUTTEAU
  •  • 867 mots
  •  • 2 médias

La ville allemande de Fribourg-en-Brisgau est située à proximité de la France et de la Suisse, dans le Land de Bade-Wurtemberg, entre la rive droite du Rhin supérieur et les versants occidentaux de la Forêt-Noire . Avec près de 230 000 habitants (2017), elle est une des villes moyennes les plus méridionales d'Allemagne. Fondée en 1120 par la maison de Zähringen, la ville a connu un fort développe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fribourg-en-brisgau/#i_88021

GDAŃSK, anc. DANTZIG

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 1 251 mots
  •  • 3 médias

En allemand Danzig, francisé en Dantzig. Citée pour la première fois en 957, dans l' Histoire de la Mission d'Adalbert de Prague, qui introduisit le christianisme dans la région, Dantzig a, en 1254, un statut de ville. La population est formée surtout d'immigrants allemands : marchands, paysans, moines. C'est un des points d'appui du Drang nach Osten g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gdansk-dantzig/#i_88021

GEORGES DE PODEBRADY (1420-1471) roi de Bohême (1458-1471)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 756 mots

Hussite de tradition, Georges de Podebrady est un nationaliste tchèque. Son arrière-grand-père avait repris l'usage de la langue slave dans sa famille, son père était le bras droit de Jean Žižka, général des troupes hussites contre l'empereur Sigismond, héritier du trône de Bohême. Georges ou Jiri grandit dans le tumulte des guerres hussites, menées par des troupes populaires mais bien entraînées. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-de-podebrady/#i_88021

GÖTTINGEN, franç. GOTTINGUE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 334 mots
  •  • 1 média

Située en Basse-Saxe, sur la Leine, la ville de Göttingen est profondément marquée, tant sur le plan de l'urbanisme et de l'histoire que sur celui des activités, par l'importance de son université. Le village de Gutingi est cité pour la première fois en 953. À l'ouest de ce village, les comtes de Saxe fondent dans la seconde moitié du xii e  siècl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottingen-gottingue/#i_88021

HABSBOURG

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 2 295 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les origines : Xe-XIIIe siècle »  : […] Sans remonter à des origines mythiques, romaines, mérovingiennes, voire troyennes, on peut admettre que la famille descendait du duc d'Alsace Etichon et qu'elle s'établit, vers l'an 1000 en Suisse alémanique, autour du château de l'Épervier (Habichtsburg, canton d'Aargau). Les seigneurs de Habsbourg multiplièrent le nombre de leurs possessions en Suisse et en Haute-Alsace (c'est eux qui fondèrent, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/habsbourg/#i_88021

HANSE

  • Écrit par 
  • René FEDOU
  •  • 3 196 mots
  •  • 1 média

L'histoire a retenu quatre hanses, ou groupements de marchands, et plus spécialement de marchands à l'étranger. Il y eut la hanse des marchands de l'eau, dont les membres jouissaient du monopole de navigation sur la Seine entre Paris et Mantes. Dirigée et animée par des marchands parisiens, elle donna naissance, à la fin du xiii e siècle, à une m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hanse/#i_88021

HEIDELBERG

  • Écrit par 
  • Roger DUFRAISSE, 
  • Jean FAVIER
  •  • 813 mots
  •  • 2 médias

Située dans le Land de Bade-Wurtemberg, sur le Neckar, non loin de sa confluence avec le Rhin, la ville de Heidelberg (143 400 hab. en 2006) ne prend son importance qu'en 1228, lorsque l'Électeur palatin en fait sa capitale ; elle est dominée par un château , situé à flanc de colline et constitué par des bâtiments divers construits du xiv e au dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heidelberg/#i_88021

HEINECCIUS JOHANN GOTTLIEB HEINECKEM dit (1681-1741)

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 1 213 mots

Élève de Thomasius (1655-1728), professeur de philosophie (1716) puis de droit à Halle (1721), Johann Gottlieb Heineccius fut appelé en 1723 à Franecker (Frise), ville où existait une vieille université que Napoléon supprimera en 1810. Après être passé par Francfort-sur-l'Oder, Heineccius revint à Halle où s'écoula la plus grande partie de sa vie universitaire et scientifique, particulièrement act […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heineccius/#i_88021

HÖCHSTÄDT-BLENHEIM BATAILLE D' (13 août 1704)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 524 mots

La plus célèbre des batailles de la guerre de la Succession d'Espagne est remportée sur les Français et leurs alliés bavarois par John Churchill, premier duc de Marlborough, et le prince Eugène de Savoie. La bataille se déroule aux abords de la petite ville de Höchstädt et du village de Blindheim (déformé en Blenheim par les Français et les Anglais) sur le Danube, en Bavière. Environ 52 000 soldat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-d-hochstadt-blenheim/#i_88021

HOHENZOLLERN

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 3 299 mots

Burcardus et Wezil de Zolorin occiduntur , Burcardus et Wezil de Zolorin ont péri, c'est par cette courte phrase du chroniqueur Berthold de Reichenau pour l'année 1061 que le nom prestigieux entre dans l'histoire. La charte de fondation de l'abbaye d'Alpirsbach en Forêt-Noire (1095-1098) mentionne Adalbertus de Zolro. Aux xii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hohenzollern/#i_88021

HUTTEN ULRICH VON (1488-1523)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 458 mots

Né dans une famille de hobereaux franconiens, Ulrich von Hutten fut envoyé à l'abbaye de Fulda pour s'y préparer à la carrière ecclésiastique. Il s'en sauva, encourant la malédiction de son père, pour une vie errante à travers l'Allemagne et l'Italie. Dans ce pays (1512-1513), il conçut une vive antipathie pour la cour de Rome et un ardent désir de relever sa patrie. Le chevalier Ulrich von Hutten […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ulrich-von-hutten/#i_88021

LANDTAG

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 729 mots

On appelle Landtag une assemblée réunissant des ordres (ou états) dans les collectivités territoriales allemandes à la fin du Moyen Âge. Les Landtage sont issus dans certains territoires de la volonté des princes, dans d'autres de l'initiative des ordres eux-mêmes ; leur composition, leur compétence, la procédure de leurs délibérations, calquée sur celle des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/landtag/#i_88021

LEIPZIG UNIVERSITÉ DE

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 232 mots

L'université de Leipzig est créée, en 1409, dans une ville choisie pour la prospérité qu'elle doit à ses foires et qui reçoit naturellement le plus grand nombre des maîtres et des étudiants allemands qui abandonnent l'université de Prague, où les réformes de Jan Hus portent au pouvoir la minorité tchèque. L'hospitalité offerte par les landgraves de Thuringe favorise l'établissement de la nouvelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/universite-de-leipzig/#i_88021

LUTHER MARTIN (1483-1546)

  • Écrit par 
  • Martin BRECHT, 
  • Pierre BÜHLER
  •  • 11 930 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La découverte réformatrice et ses conséquences »  : […] Dans le cours de ce débat, la théologie de Luther évolua rapidement. Selon ses propres indications, il parvint en 1518, à force de réfléchir à Rom.  i , 17 (« le juste vit de la foi »), à sa découverte théologique décisive, à savoir que Dieu n'exige pas de l'homme la justice, mais l'octroie gratuitement au croyant dans le Christ. C'était là un renversement complet : désor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-luther/#i_88021

LÜTZEN BATAILLE DE (16 nov. 1632)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 212 mots

C'est au cours de cet engagement militaire indécis de la guerre de Trente Ans que le roi de Suède Gustave II Adolphe perd la vie . Depuis 1630, les Suédois sont intervenus au côté des princes protestants d'Allemagne du Nord en guerre contre les forces catholiques de l'empereur du Saint Empire romain germanique, Ferdinand II. Ayant été informé qu'Albrecht von Wallenstein, le commandant des impériau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-lutzen/#i_88021

MAGDEBOURG

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 968 mots
  •  • 1 média

Capitale du Land de Saxe-Anhalt, la ville est située sur les bords de l'Elbe. Le nom de l'agglomération est cité pour la première fois dans le « cartulaire de Thionville » de Charlemagne, qui date de 805. On y lit que Magdebourg était déjà un centre commercial non négligeable. Site et situation géographique devaient permettre à la ville de prendre rapidement de l'importance. Otton I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magdebourg/#i_88021

MARC, monnaie

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 288 mots

Terme qui désigna d'abord une monnaie germanique que l'on trouve dans le latin barbare sous la forme de marca ou marcus . Le marc fut une unité de poids pour les métaux précieux pendant tout le Moyen Âge. Il semble être dérivé de la livre romaine, qui valait 11 onces, et son poids se fixa aux environs de 8 onces. Sous le règne de Louis VI le Gros fut ad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-monnaie/#i_88021

MAURICE (1521-1553) duc puis électeur de Saxe (1547-1553)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 351 mots

Duc (1541-1553) puis électeur (1547-1553) de Saxe, né le 21 mars 1521 à Freiberg (Saxe), mort le 9 juillet 1553 à Sievershausen (Saxe). Membre de la branche albertine de la dynastie des Wettin, Maurice succède à son père, le duc Henri de Saxe, en 1541. Bien que protestant, il aide l'empereur catholique Charles Quint dans ses campagnes contre les Turcs (1542), le duc de Clèves (1543) et la France […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-1521-1553-duc-puis-electeur-de-saxe-1547-1553/#i_88021

MAXIMILIEN II EMMANUEL (1662-1726) électeur de Bavière (1679-1704 et 1714-1726)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 338 mots

Malgré ses grandes ambitions politiques et ses fréquents retournements, l'électeur de Bavière Maximilien II Emmanuel n'a pas réussi à profiter de la lutte entre Louis XIV et l'empereur de Vienne. Énergique, appliqué et héroïque, il est desservi par sa légèreté et son inconstance dans ses vues politiques. Devenu électeur en 1679, il se rapproche des Habsbourg aux dépens de la politique francophile […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maximilien-ii-emmanuel/#i_88021

MAYENCE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 519 mots
  •  • 1 média

Située sur la rive gauche du Rhin, Mayence (Mainz en allemand) est la capitale et la plus grande ville du Land de Rhénanie-Palatinat. Elle se trouve en face de l’embouchure du Main et de la ville de Wiesbaden, la capitale de la Hesse. Créée par les Romains, la ville de Mayence bénéficie d'un site très favorable, au milieu de régions fertiles favorisées par le climat. Sa prospérité était connue dè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mayence/#i_88021

MUNICH

  • Écrit par 
  • Antoine LAPORTE
  •  • 993 mots
  •  • 3 médias

Munich (München en allemand) est la troisième ville d'Allemagne par sa population, estimée à 1,47 million d'habitants en 2017, ainsi que la capitale du Land de Bavière . La ville se situe dans le sud de l'Allemagne, à une soixantaine de kilomètres au nord du massif des Alpes, à environ 500 mètres d'altitude. Elle est traversée par l'Isar, affluent secondaire du Danube. Elle a connu une première v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/munich/#i_88021

MÜNSTER

  • Écrit par 
  • Francis RAPP
  •  • 980 mots
  •  • 3 médias

Ville située sur l'Aa et le canal de Münster, dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Münster doit son origine à une station fortifiée franque du viii e  siècle dont Charlemagne fit vers 792 le siège d'un évêché. Le nom primitif de Mimigernaford ou Mimigardeford est remplacé au x e  siècle pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/munster/#i_88021

NÖRDLINGEN BATAILLE DE (5-6 sept. 1634)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 167 mots
  •  • 1 média

Bataille de la guerre de Trente Ans , qui se déroula près de Nördlingen, dans le sud de l'Allemagne. Elle se termina par une victoire décisive des forces du Saint Empire romain germanique et de l'Espagne sur les Suédois, ce qui conduisit à la dissolution de l'alliance d'Heilbronn (1633), à la fin de la domination suédoise dans le sud de l'Allemagne et à l'implication de la France du cardinal de Ri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-nordlingen/#i_88021

OTTON II (955-983) empereur germanique (973-983)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 334 mots

Empereur germanique (973-983), né en 955, mort le 7 décembre 983 à Rome. Fils d'Otton I er (912-973) et de sa seconde épouse, Adélaïde de Bourgogne (v. 931-999), Otton est nommé co-régent d'Italie et de Germanie par son père le 26 mai 961, avant d'être désigné co-empereur en 967. Le 14 avril 972, il épouse la princesse byzantine Théophano. Lorsque son père meurt en 973 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otton-ii/#i_88021

OTTON III (980-1002) empereur germanique (996-1002)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 572 mots

Empereur germanique (983-1002), né en juillet 980 près de Clèves, mort le 23 janvier 1002, près de Viterbe (Italie). Fils d'Otton II (955-983) et de l'impératrice Théophano (v. 955-991), Otton est élu roi des Germains en juin 983 et couronné à Aix-la-Chapelle en décembre de la même année, peu après la mort de son père. Durant son enfance, il est enlevé par Henri le Querelleur, le duc de Bavière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otton-iii/#i_88021

PALATINAT

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 327 mots

Nom issu du latin palatium (en allemand : Pfalz) qui désigne deux pays différents de l'ancien Saint Empire romain germanique : le Haut-Palatinat, dans le cadre de la Bavière, le Bas-Palatinat ou Palatinat du Rhin, dans le cercle du Haut-Rhin, de part et d'autre du Rhin avec comme capitale Heidelberg. Le Palatinat du Rhin formait un des sept anciens électorats. L'origine de c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palatinat/#i_88021

PAYSANS GUERRE DES

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 1 727 mots

La guerre des Paysans apparaît comme un des événements les plus dramatiques du premier quart du xvi e  siècle. Cette grande tentative avortée d'affranchissement de la paysannerie, qui a ébranlé, outre l' Allemagne du Sud et du Centre, une partie de la Lorraine et l'Alsace, suscite des controverses passionnées quant à ses origines, l'interprétation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-des-paysans/#i_88021

PFLUG JULIUS (1499-1564)

  • Écrit par 
  • Jacques Vincent POLLET
  •  • 1 152 mots

Humaniste, diplomate et homme d'Église, Julius Pflug fut le dernier évêque catholique de Naumburg-Zeitz (Saxe), évêché fondé au x e siècle ; il fut aussi l'instrument de la politique religieuse de Charles Quint dans les années 1540 et les suivantes. C'est à de double titre qu'il est entré dans l'histoire. Issu d'une ancienne famille de chevaliers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julius-pflug/#i_88021

PHILIPPE DE SOUABE (1177 env.-1208) empereur germanique (1198-1208)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 490 mots

Empereur germanique (1198-1208), né vers 1177, mort le 21 juin 1208 à Bamberg (auj. en Bavière). Fils cadet de l'empereur Frédéric I er Barberousse (1122-1190), Philippe se destine à l'Église. Après avoir été prévôt de la cathédrale d'Aix-la-Chapelle, il est élu évêque de Würzburg en 1190. Il abandonne cependant sa carrière ecclésiastique peu après la mort de son frère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-de-souabe/#i_88021

PILLNITZ DÉCLARATION DE (1791)

  • Écrit par 
  • Ghislain de DIESBACH
  •  • 845 mots

Observateurs narquois et secrètement ravis des embarras de Louis XVI, l'empereur Léopold II et le roi de Prusse, Frédéric-Guillaume II, finissent par s'inquiéter de l'« anarchie » qui règne en France et menace, par la contagion de l'exemple, de s'étendre à toute l'Europe. Contre une Assemblée qui prétend exercer partout des droits, ils veulent rappeler les leurs, défendre ceux des princes possessi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/declaration-de-pillnitz/#i_88021

POTSDAM

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 568 mots
  •  • 1 média

Ville allemande, capitale du Land de Brandebourg. Un château édifié par les Ascaniens dans une île de la Havel est à l'origine de Potsdam, dont le nom apparaît pour la première fois dans des documents du xiv e  siècle. L'agglomération abritait surtout des pêcheurs et quelques artisans et paysans. La ville médiévale fut victime d'un incendie en 153 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/potsdam/#i_88021

PRUSSE

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 8 221 mots
  •  • 6 médias

Un État qui se forme lentement, péniblement, par le développement parallèle de deux territoires pauvres à l'est de l' Allemagne. Une dynastie qui réunit ces territoires en 1618 et qui en fait, en près de trois siècles, une grande puissance allemande, européenne, mondiale. Une fin misérable et brutale qui raye de la carte le nom même de cet État : telle apparaît l'histoire de la Prusse. Les ambiguï […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prusse/#i_88021

RATISBONNE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 464 mots
  •  • 1 média

La plus importante des villes danubiennes allemandes. L'histoire et le développement de Ratisbonne (Regensburg) sont étroitement liés au sort des pays danubiens. À l'époque celte, une agglomération existait déjà : Radaspona. Mais ce sont les Romains qui firent la fortune de la ville. S'installant sur la boucle du Danube, ils exploitèrent cette situation géographique. Marc Aurèle fit édifier un gig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ratisbonne/#i_88021

RÉFORME

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 8 459 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Naissance et diffusion du mouvement »  : […] C'est dans l'Empire allemand que le mouvement spirituel qui aboutit à la Réforme est apparu sous l'impulsion d'un moine augustin saxon, Martin Luther (1483-1546). Depuis son entrée au couvent, Luther poursuivait un combat douloureux pour acquérir la certitude de son salut. Il trouva entre 1513 et 1518, au terme d'une laborieuse pérégrination, la solution dans un passage de l'Épître de Paul aux Ro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reforme/#i_88021

REICHSTAG

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 894 mots

La Diète d'Empire, ou Reichstag, est la continuation de la tradition franque des assemblées populaires auxquelles participaient les hommes libres de la tribu pour régler tous les problèmes importants. Le roi était acclamé au cours d'assemblées de ce type. Elles se sont transformées à l'époque carolingienne en assemblées de nobles et d'ecclésiastiques de haut rang, qui venaient sur ordre de l'emper […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reichstag/#i_88021

RELIGION GUERRES DE

  • Écrit par 
  • Jean DELUMEAU
  •  • 4 619 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Luttes politiques et fanatisme religieux »  : […] La violence des luttes suscitées aux xvi e et xvii e  siècles par les désaccords religieux ne peut faire oublier que des ambitions politiques doublèrent souvent les desseins confessionnels. Si l'Invincible Armada (1588) avait été victorieuse d'Élisabeth, non seulement le catholicisme aurait été r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerres-de-religion/#i_88021

RHÉNANIE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 651 mots

Géographiquement, la Rhénanie est une région complexe comprenant : le fossé du haut Rhin (Bade-Alsace - bassin de Mayence), la traversée du massif schisteux rhénan et les pays du bas Rhin (baie géologique de Cologne, plaine bas-rhénane). Le fossé du haut Rhin est d'origine tectonique, d'âge oligo-miocène. Il se décompose à son tour en différents éléments : collines des avant-pays montagneux (colli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhenanie/#i_88021

RODOLPHE II (1552-1612) empereur germanique (1576-1612)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 380 mots

Empereur germanique (1576-1612), né le 18 juillet 1552 à Vienne, mort le 20 janvier 1612 à Prague. Fils aîné survivant de l'empereur Maximilien II et de Marie, fille de Charles Quint, Rodolphe est couronné roi de Hongrie en 1572 (sous le titre Rodolphe I er ), puis de Bohême en 1575 (Rodolphe II). Il succède à son père en tant qu'empereur et archiduc d'Autriche (Rodolphe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rodolphe-ii-1552-1612-empereur-germanique-1576-1612/#i_88021

SAINT EMPIRE ROMAIN GERMANIQUE

  • Écrit par 
  • Marcel PACAUT
  •  • 3 817 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La geste d'Otton le Grand »  : […] L'Empire carolingien, sans dynamisme ni cohésion depuis les dernières années du ix e siècle (mort de Charles le Gros, 888), avait officiellement cessé d'être une réalité politique à la mort de l'empereur Bérenger de Frioul (924). Son souvenir continuait cependant à hanter les esprits et à exalter les ambitions. Ce fut sans doute pour cette raison […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-empire-romain-germanique/#i_88021

SAXE

  • Écrit par 
  • Klaus STOCK
  •  • 2 660 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les origines (VIe-XIe s.) »  : […] Depuis le vi e siècle, l'Empire franc était en contact avec les Saxons, qui étaient parvenus, à l'ouest, jusqu'à la basse vallée du Rhin et, au sud-est, jusqu'en Thuringe. Le premier, Charlemagne réussit après de rudes combats, de 772 à 804, à incorporer les provinces saxonnes de Westphalie, d'Engern et d'Ostphalie dans l'empire des Francs. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saxe/#i_88021

SAXE-ANHALT

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT
  •  • 1 486 mots
  •  • 1 média

Avec une superficie de 20 452 kilomètres carrés et 2,23 millions d'habitants en 2017, le Land de Saxe-Anhalt (en allemand Sachsen-Anhalt), dont la capitale est Magdebourg, compte parmi les plus petits Länder d'Allemagne . Le Land appartient aux régions d’Allemagne centrale caractérisées par leurs paysages naturels de moyennes montagnes, de collines et de vallées encaissées ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saxe-anhalt/#i_88021

SÉLESTAT

  • Écrit par 
  • Thérèse CHARMASSON
  •  • 240 mots
  •  • 1 média

La ville de Sélestat (Schlestadt), située dans le département du Bas-Rhin, apparaît d'abord comme une résidence royale mérovingienne, puis carolingienne. Elle appartient, dès la fin du xi e  siècle, à la famille des Hohenstaufen ; Frédéric II fait entourer la ville de remparts et réglemente l'administration municipale. Avec Rodolphe de Hasbourg, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/selestat/#i_88021

SERMENTS DE STRASBOURG

  • Écrit par 
  • Bernard CERQUIGLINI
  •  • 601 mots

Au soir de la bataille de Fontenoy (juin 841), Lothaire, qui hérite légitimement de son père Louis le Pieux le vaste empire de Charlemagne, est en déroute. Il a été vaincu par son frère Louis le Germanique et par son demi-frère Charles le Chauve, alliés militairement. Pour l'Église, pour les clercs qui entourent les deux jeunes princes, cette victoire est un « jugement de Dieu ». Par la défaite de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serments-de-strasbourg/#i_88021

SOUABE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 766 mots
  •  • 2 médias

Région historique plus que géographique de l'Allemagne, la Souabe est composée de trois éléments naturels principaux : le plateau du Wurtemberg correspondant aux pays du Neckar, la Schwälbische Alb, souvent appelée le Jura souabe, et enfin le plateau souabe, qui se prolonge par le plateau bavarois à l'est. Le plateau du Wurtemberg est hétérogène. Il s'agit d'un ensemble de petits pays ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/souabe/#i_88021

SPIRE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 428 mots

Le premier établissement humain qui est à l'origine de la ville de Spire (en allemand : Speyer) date de l'époque celte : Noviomagus. Installé sur une terrasse du Rhin, il devait devenir un camp romain sous César et Drusus. La cité qui en naquit fut ravagée par les Germains puis reconstruite sous Constantin et Julien. Les Francs Saliens en firent une résidence. Dagobert transforma le temple de Merc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spire/#i_88021

VERDUN TRAITÉ DE (843)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 237 mots
  •  • 1 média

Signé entre Lothaire  i er , Charles le Chauve et Louis le Germanique, le traité de Verdun règle la succession de leur père, l'empereur Louis  i er le Pieux, qui avait réussi tant bien que mal à maintenir uni, de 814 à 840, le grand Empire que lui avait légué son propre père, Charlemagne. Entre 8 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-de-verdun/#i_88021

WESTPHALIE TRAITÉS DE (1648)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 232 mots
  •  • 1 média

Les traités de Westphalie, signés à Münster et Osnabrück, mettent fin, dans l'espace germanique, à la complexe guerre de Trente Ans qui a embrasé l'Empire puis l'Europe entière. Ils marquent un tournant historique majeur, en entérinant les échecs définitifs du projet des Habsbourg de domination universelle et du rêve de chrétienté réunifiée promu par les empereurs catholiques et les papes. Les pui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traites-de-westphalie/#i_88021

TRENTE ANS GUERRE DE

  • Écrit par 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 3 271 mots
  •  • 2 médias

La guerre de Trente Ans (1618-1648) a été longtemps considérée, mais trop étroitement, comme une guerre d' Allemagne, sur laquelle s'est greffée, à partir de 1635, une nouvelle phase de la lutte traditionnelle entre l' Espagne et la France . Commencée en Bohême par la défenestration de Prague (23 mai 1618) et terminée par la signature des traités de Westphalie, à Münster et à Osnabrück, le 24 oc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-trente-ans/#i_88021

TÜBINGEN UNIVERSITÉ DE

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 327 mots

La prospérité de l'université de Tübingen, fondée théoriquement par Sixte IV en 1476 et réellement par le comte Eberhard de Wurtemberg l'année suivante, fut assurée avant même sa confirmation par l'empereur Frédéric III (1484). Dotée dès le début de quarante maîtres et vouée par ses fondateurs au savoir, ce fut l'une des premières universités allemandes — peut-être parce que le poids des tradition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/universite-de-tubingen/#i_88021

ULM

  • Écrit par 
  • Anne PRACHE
  •  • 659 mots
  •  • 1 média

La ville d'Ulm s'étend sur la rive gauche du Danube ; elle fait partie aujourd'hui du Wurtemberg à la limite de la Bavière. Au xiv e  siècle, son statut de ville libre au sein de l'Empire lui permit de développer un commerce florissant. En 1397, son bourgmestre et les représentants des principales corporations jurèrent de respecter et de faire res […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ulm/#i_88021

VITALIENS ou VITALIENBRÜDER

  • Écrit par 
  • Jean Maurice BIZIÈRE
  •  • 300 mots

Issu du mot français « vitailleur » qui désigne au Moyen Âge les soldats chargés de pourvoir au ravitaillement des armées puis, par extension, les navires qui approvisionnent les flottes ou les ports, vitaliens désigne aussi les pirates appelés à la fin du xiv e siècle par le duc de Mecklembourg pour se venger des échecs que le Danemark et la Han […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vitaliens-vitalienbruder/#i_88021

WEIMAR

  • Écrit par 
  • Roger DUFRAISSE
  •  • 357 mots
  •  • 1 média

Citée pour la première fois dans les sources écrites sous le nom de Wehmar, en 975, Weimar eut le statut de ville en 1253. De 1572 à 1918, capitale du duché, puis du grand-duché de Saxe-Weimar-Eisenach, elle présentait tous les caractères d'une tranquille résidence princière dont la population ne dépassa jamais 40 000 habitants. Elle fut, aux xviii e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/weimar/#i_88021

WELFS LES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 743 mots

Famille princière allemande, les Welfs ont pour principal rival les Hohenstaufen en Italie et en Europe centrale au Moyen Âge. Ils incluront par la suite les Électeurs de Hanovre, qui, par l'accession de George I er au trône, règneront sur la Grande-Bretagne. L'origine de la branche aînée des Welfs (ou Guelfes) est controversée car ce nom de baptême semble très répandu à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-welfs/#i_88021

WELSER LES

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 319 mots

L'une des deux familles patriciennes allemandes les plus importantes par l'envergure de leurs activités commerciales et financières au xvi e siècle, l'autre étant celle des Fugger. Les Welser apparaissent à Augsbourg vers 1330. Au xv e siècle, leurs agents sont installés en Italie, en Espagne, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-welser/#i_88021

WITTEMBERG

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 499 mots
  •  • 1 média

Wittemberg (aujourd'hui Lutherstadt Wittenberg) est citée pour la première fois en 1180, lorsque les Allemands, au cours du grand mouvement de colonisation vers l'Est, construisirent des châteaux pour consolider leur domination sur les peuples slaves. Le droit urbain fut conféré à la cité de Wittemberg en 1293. Sa situation géographique sur les bords de l'Elbe et les contreforts méridionaux du Flä […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wittemberg/#i_88021

WORMS

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 357 mots
  •  • 1 média

Ayant pour origine un établissement celte du nom de Borbetomagus, la ville de Worms possède de nombreux vestiges de l'occupation romaine. Au Moyen Âge, la ville est appelée Vormatio. Il semble que la prospérité à cette époque ait été assez remarquable, comme en témoignent les édifices qui subsistent. La première cathédrale a été consacrée en 1018. Elle a été rebâtie entre la fin du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/worms/#i_88021

WURTEMBERG

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 510 mots

Région historique, le Wurtemberg n'a pas d'unité géographique. En effet, il s'agit de la retombée de la Forêt-Noire avec un ensemble de couches secondaires s'inclinant vers l'est. Grès (Trias), marnes et calcaires (Lias et Jurassique) relaient d'ouest en est les roches cristallines de la Forêt-Noire. L'ensemble est découpé par le Neckar et ses affluents en Gaü. Du lœss ou du limon lœssique saupoud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wurtemberg/#i_88021

WURTZBOURG

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 1 132 mots
  •  • 1 média

Ville allemande de 131 300 habitants en 2006, Wurtzbourg, située sur le cours inférieur du Main (en allemand Würzburg), est la capitale du district de Basse-Franconie en Bavière. Elle est la résidence des ducs de Franconie dès le vii e  siècle ; selon la légende, le duc Gosbert aurait été baptisé par saint Kilian, moine irlandais venu d'Écosse, qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wurtzbourg/#i_88021

ZINZENDORF NICOLAS LUDWIG comte de (1700-1760)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 559 mots

Le fondateur de l'Église des frères moraves tient une place considérable dans le renouveau religieux du xviii e  siècle. Issu d'une famille autrichienne protestante réfugiée en Saxe, le comte de Zinzendorf est le représentant de ces grands seigneurs qui ont pris en charge les destinées du piétisme. Filleul de Spener, il est élevé dans un luthérani […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-ludwig-zinzendorf/#i_88021


Affichage 

Allemagne : évolution de la population des villes de 1700 à 1939

tableau

Évolution de la population de quelques villes d'Allemagne jusqu'à la Seconde Guerre mondiale (1939) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne, 1648

carte

Le morcellement de l'Empire germanique après les traités de Westphalie (1648) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne, vers 1350

carte

Les principautés composant l'Empire germanique, un siècle après la fin du pouvoir des Hohenstaufen Charles IV de Luxembourg, qui accède au trône impérial en 1346, promulgue dix ans plus tard la Bulle d'or de Nuremberg Les princes-électeurs obtiennent des droits souverains sur leurs domaines 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne, Xe siècle

carte

Le royaume de Germanie au milieu du Xe siècle, embryon du Saint Empire romain germanique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne, XIIe-XIIIe siècle

carte

Le Saint Empire romain germanique sous les Hohenstaufen, de Frédéric Ier Barberousse (1155-1190) à Frédéric II (1220-1250) À la mort de ce dernier, le pouvoir impérial ne parvient plus à s'imposer face aux princes allemands et aux villes italiennes 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne : dynastie des Welfs et des Hohenstaufen

dessin

Tableau généalogique de la dynastie des Welfs et des Hohenstaufen 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne : dynasties saxonne et franconienne

dessin

Tableau généalogique des dynasties saxonne et franconienne 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Empire de Charles Quint

carte

Les possessions européennes de Charles Quint (1519-1556) : héritages et conquêtes 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Hanse : expansion du commerce

dessin

L'activité commerciale de la Hanse en Europe, entre le XIIIe et le XVIe siècle 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Serments de Strasbourg

photographie

Le 14 février 842, par l'échange des Serments de Strasbourg, Louis le Germanique et Charles le Chauve se promettent assistance contre leur frère aîné Lothaire, désigné empereur par leur père Louis le Pieux Prononcés, puis rédigés en langues vulgaires, ancêtres du français et de... 

Crédits : AKG

Afficher

Castello Ursino, Catane, Sicile

photographie

Le castello Ursino a été construit vers 1240 par l'empereur Frédéric II de Hohenstaufen, roi de Naples et de Sicile Catane, Sicile 

Crédits : F. Barbagallo/ De Agostini

Afficher

Dynastie des Habsbourg

tableau

Tableau généalogique de la dynastie des Habsbourg 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La Bataille de Grünwald, J. Matejko

photographie

Jan Matejko, La Bataille de Grünwald, huile sur toile, 1878 Muzeum Narodowe, Varsovie La scène représente la mort du grand maître de l'ordre Teutonique, Ulrich von Jungingen Au centre, le grand duc de Lituanie, Vytautas 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Allemagne : évolution de la population des villes de 1700 à 1939
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Allemagne, 1648
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Allemagne, vers 1350
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Allemagne, Xe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Allemagne, XIIe-XIIIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Allemagne : dynastie des Welfs et des Hohenstaufen
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Allemagne : dynasties saxonne et franconienne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Empire de Charles Quint
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Hanse : expansion du commerce
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Serments de Strasbourg
Crédits : AKG

photographie

Castello Ursino, Catane, Sicile
Crédits : F. Barbagallo/ De Agostini

photographie

Dynastie des Habsbourg
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

La Bataille de Grünwald, J. Matejko
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie