ALKYLANTS ou ALCOYLANTS

THÉRAPEUTIQUE - Chimiothérapie

  • Écrit par 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE
  •  • 4 938 mots

Dans le chapitre « Catégories médicamenteuses »  : […] – Les agents d'alkylation provoquent l'alkylation des résidus guanine de l'ADN avec, soit altération, soit rupture des chaînes. Des modulations au niveau du site d'action de ces composés ont été obtenues en faisant varier les molécules supports des groupements alkylants ; on obtient de cette façon-là une certaine spécificité vis-à-vis des localisations tumorales. Le groupe nitroso-urée étant plus […] Lire la suite

THÉRAPEUTIQUE - Immunorégulation

  • Écrit par 
  • Didier FRADELIZI
  •  • 6 834 mots

Dans le chapitre « Les agents alkylants »  : […] Ces produits, aussi nommés « moutardes azotées », sont davantage des substances qui inhibent les divisions des cellules cancéreuses (antimitotiques anticancéreux) que des immunosuppresseurs. Ils se fixent sur l'ADN cellulaire de sorte qu'ils altèrent profondément la réplication des chromosomes et détruisent principalement les cellules qui se divisent rapidement. Les deux médicaments de cette caté […] Lire la suite