ALIÉNISME (histoire du concept)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En France : la loi du 30 juin 1838 créant les asiles d'aliénés

Les idées politiques de Jean Étienne Dominique Esquirol (1772-1840), monarchiste, catholique et franc-maçon, firent de lui le principal inspirateur de la loi votée sous la monarchie de Juillet le 30 juin 1838, créant dans chaque département un asile d'aliénés. La loi fixait les règles juridiques de l'internement dans ces établissements en tentant de concilier la défense de la société et des familles et les droits des citoyens, même aliénés. Les opposants à cette loi étaient moins les défenseurs des libertés individuelles que ceux qui s'élevaient contre le coût de construction et de fonctionnement de ces établissements à la charge des départements, notamment pour les aliénés indigents. Des velléités de réforme de la loi de 1838 sous la IIIe République n'aboutirent qu'à remplacer la dénomination « asile d'aliénés » par celle d'hôpital psychiatrique et ce ne fut qu'en 1990 que la loi fut réformée, la question de la prise en charge financière du traitement des malades mentaux ayant été en partie résolue par l'instauration sous la IVe République de l'assurance-maladie obligatoire. Sous le second Empire, le plan d'inspiration haussmannienne, prévu pour le département de la Seine, avec un asile central, Sainte-Anne, à Paris et des asiles en périphérie, ne fut qu'en partie réalisé. L'asile dont les aliénistes avaient rêvé de faire l'instrument du traitement moral des aliénés sera en quelque sorte victime de son succès, du fait de l'augmentation constante, tout au long du second Empire, des sujets internés pour d'autres raisons, notamment sociales, que l'aliénation.

Les aliénistes devaient faire reconnaître par la société leur compétence particulière dans l'art difficile de reconnaître les états d'aliénation relevant d'un internement. Ils devaient le faire aussi auprès des autorités judiciaires dans le domaine de la médecine légale avec l'appréciation, conformément aux articles du Code civil de 1804 et du Code pénal de 1810, de l'éventuelle existence [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : psychiatre honoraire des hôpitaux, membre honoraire de l'Association mondiale de psychiatrie

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean GARRABÉ, « ALIÉNISME (histoire du concept) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/alienisme-histoire-du-concept/