ALIÉNÉS, situation juridique

ALIÉNISME

  • Écrit par 
  • Jean GARRABÉ
  •  • 1 573 mots

Dans le chapitre « En France : la loi du 30 juin 1838 créant les asiles d'aliénés »  : […] Les idées politiques de Jean Étienne Dominique Esquirol (1772-1840), monarchiste, catholique et franc-maçon, firent de lui le principal inspirateur de la loi votée sous la monarchie de Juillet le 30 juin 1838, créant dans chaque département un asile d'aliénés. La loi fixait les règles juridiques de l'internement dans ces établissements en tentant de concilier la défense de la société et des fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alienisme/#i_20024

DÉMENCE

  • Écrit par 
  • Raymond ESCOUROLLE, 
  • Joël GREGOGNA
  • , Universalis
  •  • 5 176 mots

Dans le chapitre « Démence et responsabilité pénale »  : […] Si, comme les positivistes, on ne s'attache qu'au trouble social provoqué par une infraction, la démence ne devrait pas entrer en ligne de compte pour le calcul du quantum de la peine. Il en est tout autrement lorsqu'on s'interroge sur la culpabilité, sur la responsabilité pénale de l'individu : si l'on adopte ce deuxième principe, cela signifie que, pour être prise en considération, la démence do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/demence/#i_20024

INCAPACITÉS JURIDIQUES

  • Écrit par 
  • Gabrielle ROCHE
  •  • 4 506 mots

Dans le chapitre « Infirmité physique ou morale »  : […] Peuvent être frappés d'incapacité juridique, non seulement les aliénés ou déments ainsi que les idiots et les faibles d'esprit, mais encore les sourds-muets et les aveugles (s'ils n'ont pas reçu une éducation spécialisée leur assurant une autonomie suffisante), les alcooliques et les toxicomanes invétérés et, d'une manière générale, tous ceux qui, en raison de quelque déficience physique ou psych […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/incapacites-juridiques/#i_20024

ISOLEMENT, psychiatrie

  • Écrit par 
  • Dominique FRIARD
  •  • 1 664 mots

Dans le chapitre « L'époque des aliénistes »  : […] La Révolution française va différencier l'insensé du prisonnier ordinaire. Le fou devient un malade qu'il faut traiter. Philippe Pinel, premier médecin aliéniste, libère bien les aliénés de leurs chaînes, mais il n'en supprime pas pour cela l'isolement et la contention. Pinel, et surtout son élève Esquirol, vont, au contraire, faire de l'isolement un des concepts centraux de leur théorie du « trai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isolement-psychiatrie/#i_20024

MALADIES MENTALES

  • Écrit par 
  • Paul SIVADON
  • , Universalis
  •  • 5 762 mots

Dans le chapitre « Le sort des malades mentaux avant le XXe siècle »  : […] Le malade mental, par la mise en question de la réalité commune à laquelle il se livre, par les comportements imprévisibles et les transgressions à la règle qu'il se permet, peut provoquer des réactions de rejet. Dans une société où la personnalité humaine est mal individualisée, cette réaction se traduit tout simplement par l' exclusion, qu'il s'agisse d'un abandon rituel ou d'une mise à mort. Au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-mentales/#i_20024

PSYCHIATRIE

  • Écrit par 
  • Jean AYME, 
  • François CAROLI, 
  • Georges LANTERI-LAURA, 
  • Jean-Michel THURIN
  •  • 17 779 mots

Dans le chapitre « L'époque de l'aliénation mentale »  : […] Ce que la médecine peut expliquer de ce que la société et la civilisation nomment « folie » s'appelle donc, depuis Pinel (an IX, puis 1809), l'aliénation mentale. Il s'agit d'une maladie, de sorte que ceux qui s'en trouvent atteints doivent rester à l'abri des poursuites de la police et des condamnations de la justice ; mais cette maladie demeure unique, malgré les quatre aspects qu'elle peut revê […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychiatrie/#i_20024