ALICE AU PAYS DES MERVEILLES, Lewis CarrollFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un univers étrange et onirique

Les Aventures d'Alice au pays des merveilles naquirent lors d'une promenade en bateau à laquelle Lewis Carroll avait convié Alice, Lorina et Charlotte Liddell, les filles du doyen de Christ Church. Les enfants lui demandèrent de leur raconter une histoire qu'il inventa au fur et à mesure de leur progression, comme le rapporte son ami le révérend Duckworth qui les accompagnait. Sur la prière d'Alice, Lewis Carroll écrivit ce récit qu'il agrémenta de dessins, puis il l'augmenta en vue de sa publication et s'attacha la collaboration du caricaturiste John Tenniel pour les illustrations.

La structure du conte conserve la trace de cette composition au fil de l'eau : les épisodes en sont reliés lâchement, sans nécessité logique, au point que Lewis Carroll put en rajouter ou en retrancher dans les deux volumes des Aventures d'Alice au pays des merveilles sans modifier le cours du récit. Les scènes en sont teintées d'onirisme ; au terme de ses aventures, le lecteur apprendra d'ailleurs qu'Alice a rêvé, alors que celles-ci avaient débuté suivant la convention du merveilleux, qui veut que le passage de la réalité à la fiction se fasse sans transition. Au pays des merveilles, Alice rencontre des créatures bizarres – le ver à soie, le Dodo, le chat du Cheshire – qui mettent à l'épreuve sa logique et son bon sens en prenant ses énoncés au pied de la lettre. Alice ne cesse de changer de taille lorsqu'elle boit ou mange quelque chose et ne parvient plus à contrôler ce qu'elle dit lorsqu'elle veut réciter des poèmes, ce qui la conduit à s'interroger sur son identité : « Ses auditeurs se tinrent parfaitement cois jusqu'au moment où elle en vint à raconter comment elle avait voulu réciter au Ver à soie : Vous êtes vieux père William, et comment elle avait prononcé des mots tout différents de ceux du [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : ancienne élève de l'E.N.S. Fontenay/Saint-Cloud, professeur agrégé d'anglais, maître de conférences à l'université de Rennes-2

Classification


Autres références

«  ALICE AU PAYS DES MERVEILLES, Lewis Carroll  » est également traité dans :

CARROLL LEWIS (1832-1898)

  • Écrit par 
  • Jean GATTÉGNO
  •  • 2 947 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Poète et logicien »  : […] Lewis Carroll , de son vrai nom Charles Lutwidge Dodgson, naquit à Daresbury, petite bourgade proche de Manchester. Son père était prêtre de l'Église anglicane, ministre de la paroisse, et devait plus tard accéder à de plus hautes responsabilités. Charles était le troisième enfant d'une très nombreuse famille. La majeure partie de son enfance s'écoula à Daresbury, puis à Croft, dans le Yorkshire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lewis-carroll/#i_25280

Pour citer l’article

Sophie MARRET, « ALICE AU PAYS DES MERVEILLES, Lewis Carroll - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alice-au-pays-des-merveilles/