LOTKA ALFRED JAMES (1880-1949)

DÉMOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Hervé LE BRAS
  •  • 8 952 mots

Dans le chapitre « La dynamique des populations stables »  : […] Le choix de mesurer la fécondité en fonction seulement de l'âge de la mère a eu pour conséquence d'unifier la démographie, ce qui l'a transformée en une discipline scientifique. Cela s'est produit en deux temps et dans deux domaines séparés. En biologie mathématique, Alfred Lotka a montré en 1911 que, si une population était soumise indéfiniment à des conditions de mortalité et de fécondité invar […] Lire la suite