ALEXANDRIE, histoire

ALEXANDRIE À L'ÉPOQUE HELLÉNISTIQUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 127 mots

21 janvier — 331 Fondation d'Alexandrie d'Égypte par Alexandre le Grand.Avant — 305 Transfert du corps d'Alexandre à Alexandrie.Vers — 300 Institution du culte de Sarapis, nouvelle divinité gréco-égyptienne.— 297-— […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandrie-a-l-epoque-hellenistique-reperes-chronologiques/#i_95028

ALEXANDRIE, MÉTROPOLE DE L'HELLÉNISME

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 238 mots

Sur la côte sablonneuse du delta du Nil, aucun port naturel ne s'impose, ce qui avait favorisé le repli de l'Égypte ancienne sur elle-même. C'est pourquoi Alexandre le Grand y fonde en — 331 la première de ces villes neuves dont il jalonnera son expédition en Asie. Grâce à un large môle de plus de 1 200 mètres, l'Heptastadion, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandrie-metropole-de-l-hellenisme/#i_95028

LA GLOIRE D'ALEXANDRIE (exposition)

  • Écrit par 
  • Olivier PICARD
  •  • 1 395 mots

L'exposition La Gloire d'Alexandrie a mis, du 7 mai au 26 juillet 1998, Paris à l'heure de la métropole de l'Égypte gréco-romaine. Des objets spectaculaires, comme la statue colossale d'un roi Ptolémée, reconstituée à partir d'éléments trouvés dans les fouilles sous-marines du phare, ou la mosaïque du « chien penaud », qui ornait sans doute une salle de banquet des palais royau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-gloire-d-alexandrie/#i_95028

ALEXANDRE LE GRAND (356-323 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 6 441 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La guerre contre le Grand Roi : la première phase »  : […] Au printemps de 332, il fallut déchanter : à la tête de la flotte perse, Memnon lança une vigoureuse campagne militaire et diplomatique en direction de la Grèce. Mais il tomba malade et mourut. Sa disparition servit Alexandre, puisque Darius décida d'affronter lui-même son adversaire et, pour ce faire, ôta au successeur de Memnon, Pharnabaze, le meilleur de ses troupes. Sans moyens adaptés, celui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-le-grand/#i_95028

ALEXANDRIE

  • Écrit par 
  • André BERNAND, 
  • Jean-Yves EMPEREUR, 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 5 654 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Histoire d'Alexandrie »  : […] Comme Rome, comme Athènes, comme Byzance, Alexandrie n'est pas seulement une ville prestigieuse : c'est une civilisation, c'est-à-dire la marque imprimée par certains hommes à une société qui dépasse le cadre géographique que constitue l'Égypte et le cadre historique que définit la période allant de la fondation de la ville par Alexandre, en 331 avant J.-C. , à la révolte de ses habitants, sous l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandrie/#i_95028

BANQUE - Histoire de l'institution bancaire

  • Écrit par 
  • Patrice BAUBEAU
  •  • 6 502 mots

Dans le chapitre « Le cas de l'Égypte ptolémaïque »  : […] L'attention accordée aux activités de dépôt a produit de nombreuses études. Dans un essai sur l'activité bancaire mésopotamienne paru en 1966, l'historien Raymond Bogaert dénie le caractère de banque pleine et entière à deux grandes maisons négociantes : Egibi à Babylone ( vii e - v e  s. av. J.-C.) et Murashu ( vi e - v e  s. av. J.-C.) à Nippur. En effet, ces deux maisons ne durent qu'autant que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-histoire-de-l-institution-bancaire/#i_95028

CLÉOPÂTRE (69-30 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • André BERNAND
  •  • 3 570 mots

Dans le chapitre « César, Antoine et la mort »  : […] Quand elle rencontra César, Cléopâtre, de trente ans plus jeune que lui, ne régnait que depuis trois ans. Son père, Ptolémée XII Neos Dionysos Aulète, mort en mars 51 avant J.-C., avait légué par testament le royaume d'Égypte à l'aîné de ses fils, Ptolémée XIII, âgé de dix ans, et à sa fille Cléopâtre, âgée de dix-sept ans, que le jeune roi devait épouser. Ces trois premières années de règne n'av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cleopatre/#i_95028

COPTES

  • Écrit par 
  • Pierre DU BOURGUET, 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 6 982 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La formation (iie s.-première moitié du ve s.) »  : […] L'occupation ne peut guère favoriser une production artistique copte. Alexandrie a son art propre, qui s'étend aux quelques métropoles de Basse et de Haute-Égypte. La noblesse égyptienne n'émerge plus qu'assimilée aux milieux romains. De la masse copte courbée sur la glèbe et dépourvue de toute direction aulique ou aristocratique surgissent pourtant des œuvres qui forcent l'attention. Si elles ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coptes/#i_95028

CULTE DE SÉRAPIS

  • Écrit par 
  • Renaud DE SPENS
  •  • 189 mots

Probablement instauré en Égypte par Ptolémée I er Sôter, le culte d'un nouveau dieu syncrétique, Sérapis, se greffe sur un terreau égyptien plus ancien : il existait déjà, à Memphis, un culte pour Osiris-Apis. Mais la nouvelle divinité prend le plus souvent une apparence grecque : un homme barbu portant un petit panier à grain ( kalathos ) comme couronne, parfois accompagné de Cerbère et d'Harpoc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culte-de-serapis/#i_95028

DINOCRATÈS (mort en 278 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 232 mots

Architecte originaire de Rhodes ou de Macédoine, qui vécut sous Alexandre le Grand ; il est aussi connu sous les noms de Deinokratès, Deinocharès, Tinocharès. Dinocratès est l'architecte de la ville d'Alexandrie d'Égypte, fondée par Alexandre le Grand en ~ 332, sur un morceau de terre situé entre la Méditerranée et le lac Maréotis, en face de l'île de Pharos et près du poste égyptien de Rhacotis. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dinocrates/#i_95028

ÉGYPTE - L'Égypte arabe

  • Écrit par 
  • Gaston WIET
  •  • 8 895 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La conquête arabe »  : […] Au cours de l'année 638, quatrième du règne du calife Omar, six ans après la mort de Mahomet, un congrès se réunit dans une petite ville de Palestine : les généraux arabes qui venaient de s'emparer de cette région voulaient se concerter avant d'entreprendre de nouvelles opérations. Le calife était venu de Médine pour présider ce conseil de guerre, qui prit la décision d'envahir l'Égypte. Ce proje […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-l-egypte-arabe/#i_95028

ÉGYPTE ANTIQUE (Histoire) - L'Égypte ptolémaïque

  • Écrit par 
  • André BERNAND
  •  • 3 460 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une organisation hiérarchisée »  : […] Le roi s'entoure d'une cour ( aulè ) formée d'un ensemble de dignitaires dont les titres mêmes indiquent le caractère paternaliste de la monarchie ptolémaïque. Du haut en bas de cette hiérarchie compliquée, on trouve les « parents du roi », les « assimilés aux parents du roi », les « premiers amis », les « assimilés aux premiers amis », les « capitaines des gardes de corps », les « amis », les « g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-histoire-l-egypte-ptolemaique/#i_95028

ÉGYPTE ANTIQUE (Histoire) - L'Égypte romaine et byzantine

  • Écrit par 
  • André BERNAND
  •  • 3 628 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'occupation »  : […] Jusqu'à la venue d'Hadrien en 130 après J.-C., l'installation des Romains en Égypte est avant tout une conquête militaire. Le pays est soumis, certes, mais n'est pas sûr et les Romains cherchent à le rallier, par les armes ou par la ruse. Octave fit preuve simultanément de modération à l'égard d'Alexandrie et d'énergie envers le reste de l'Égypte, plus éloigné des armées romaines. L'agent d'exécu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-histoire-l-egypte-romaine-et-byzantine/#i_95028

EMPEREUR JEAN-YVES (1952- )

  • Écrit par 
  • Olivier PICARD
  •  • 1 041 mots
  •  • 1 média

Archéologue helléniste qui s'est spécialisé dans les fouilles subaquatiques auprès des précurseurs français André Tchernia et Patrice Pomey, Jean-Yves Empereur s'est fait connaître du grand public lors des fouilles du phare d'Alexandrie. On se souvient notamment des images montrant le face-à-face entre un plongeur sous-marin et un sphinx pharaonique. Né au Mans en 1952, Jean-Yves Empereur acquiert […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-yves-empereur/#i_95028

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Les arts de la Grèce

  • Écrit par 
  • Pierre DEVAMBEZ, 
  • Agnès ROUVERET
  •  • 18 509 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre «  La période hellénistique »  : […] Rien n'est plus factice, lorsqu'on considère le développement de l'art, que de séparer nettement la période hellénistique de celle qui l'a précédée immédiatement. La mort d'Alexandre en 323 ne change rien aux tendances déjà décrites, et Lysippe comme Apelle ont continué après la disparition de leur protecteur à former des élèves et à produire. Cependant, par la suite, la fondation de grands royau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-les-arts-de-la-grece/#i_95028

HELLÉNISTIQUE CIVILISATION

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 8 767 mots

Dans le chapitre « Alexandrie, poumon du commerce hellénistique »  : […] Le rapide développement des deux ports d'Alexandrie fut sans aucun doute un fait majeur : le port fluvial, où aboutissaient tous les produits agricoles de l'Égypte ; et le port de mer, par lequel ils étaient exportés avec ceux de l'artisanat. C'est encore Alexandrie qui mettait en relation les Lagides avec leurs diverses dépendances (Cyrénaïque, Chypre, mais aussi les vieilles cités marchandes de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-hellenistique/#i_95028

HÉROPHILE (env. 340-300 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 429 mots

Bien que né en Chalcédoine, Hérophile passa sa vie à Alexandrie, alors au sommet de l'épanouissement artistique et scientifique que suscitèrent les Ptolémées, après la mort d'Alexandre le Grand, en encourageant la fusion des cultures grecque et orientale. Il étudia la médecine avec Praxagoras de Cos (le premier anatomiste qui différencia les veines des artères). Hérophile approfondit ces recherche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herophile/#i_95028

MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Georges DUBY, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 18 410 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La Méditerranée hellénistique »  : […] L'immense empire d'Alexandre s'étendit jusqu'à l'Inde  : il était plus continental que maritime. Son démembrement rapide, la perte de ses provinces orientales replacèrent vite, dès le début du iii e  siècle, le centre de gravité du monde hellénistique en Méditerranée orientale. Dans les luttes où s'affrontèrent les successeurs d'Alexandre, le contrôle des ports et des îles joua un rôle essentiel : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-mediterranee/#i_95028

MICHALOWSKI KAZIMIERZ (1901-1980)

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 674 mots

Avec Kazimierz Michalowski est mort, le 31 décembre 1980, un des maîtres de l'école polonaise d'archéologie, un des doyens des études sur l'Égypte et la Nubie. Né le 14 décembre 1901 à Tarnopol (en Galicie, alors austro-hongroise), diplômé d'archéologie classique de l'université de Lwów, il avait poursuivi ses études à Berlin, Heidelberg, Münster, Paris, Rome et Athènes. Devenu membre de l'École f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kazimierz-michalowski/#i_95028

NÉCROPOLIS D'ALEXANDRIE (archéologie)

  • Écrit par 
  • Olivier PICARD
  •  • 854 mots

La Nécropolis d’Alexandrie, la « ville des morts » comme la nomme le géographe Strabon à l’époque d’Auguste, ressurgit à la lumière en 1997 : les premiers travaux de construction d’une autoroute urbaine au lieu-dit Gabbari entraînent de telles découvertes que les autorités égyptiennes confient ce chantier archéologique au Centre d’études alexandrines, dirigé par Jean-Yves Empereur. Seule une peti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/necropolis-d-alexandrie/#i_95028

ORIBASE (325 env.-403)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 466 mots

Né dans une famille patricienne de Pergame et venu à Alexandrie apprendre la médecine, Oribase fut appelé en 355 à Constantinople, et devint le médecin de l'empereur Julien l'Apostat qui le nomma questeur de la ville. Exilé par les successeurs de Julien, il dut à sa renommée d'être rappelé dans la capitale où il se consacra alors à la médecine. Julien, qu'il avait suivi lors de ses campagnes en Ga […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oribase/#i_95028

PTOLÉMÉE II PHILADELPHE (308-246 av. J.-C.) roi d'Égypte (282-246 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Joseph MÉLÈZE-MODRZEJEWSKI
  •  • 474 mots

Fils de Ptolémée I er Sôter et de sa deuxième femme Bérénice, associé au pouvoir par son père dès janvier ~ 284, Ptolémée II continue à régner sur le royaume des Lagides après la mort de Sôter en ~ 282 jusqu'à la fin de janvier ~ 246. Au début de son règne, l'État lagide est à l'apogée de sa puissance. Celle-ci est consolidée par le deuxième mariage de Ptolémée II avec sa propre sœur Arsinoé II, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ptolemee-ii-philadelphe/#i_95028

PTOLÉMÉE VIII ÉVERGÈTE II ou PTOLÉMÉE VII (mort en 116 av. J.-C.) roi d'Égypte (145-116 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Joseph MÉLÈZE-MODRZEJEWSKI
  •  • 290 mots

Fils de Ptolémée V Épiphane et frère de Ptolémée VI Philométor, Ptolémée VIII Évergète II reçut le surnom de Physcon, « le Ventru ». Dès la mort de son frère, avec qui il avait déjà partagé le pouvoir entre ~ 170 et ~ 163, il s'empare du trône des Lagides, en éliminant son neveu Ptolémée VII Néos Philopator qui n'a régné que quelques semaines. Dès son avènement, il chasse les savants du musée d'Al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ptolemee-viii-evergete-ii-ptolemee-vii/#i_95028

PTOLÉMÉE XIII THEOS PHILOPATOR (61-47 av. J.-C.) roi d'Égypte (51-47 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 439 mots

Roi d'Égypte (51-47), né vers 61 av. J.-C., mort en 47 av. J.-C. près d'Alexandrie. Fils de Ptolémée XII Aulète, le Macédonien Ptolémée XIII Theos Philopator est nommé roi d'Égypte conjointement à son illustre sœur, Cléopâtre VII, après la mort de leur père en 51. En 49, le jeune Ptolémée, cherchant à conserver les alliés de son père, fournit des navires et des troupes au général romain et ancie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ptolemee-xiii-theos-philopator/#i_95028

PTOLÉMÉE XII PHILOPATOR PHILADELPHE dit AULÈTE (112-51 av. J.-C.) roi d'Égypte (80-58 av. J.-C. et 55-51 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 598 mots

Roi d'Égypte (80-58 et 55-51), né vers 112 av. J.-C. en Macédoine, mort en 51 av. J.-C. Fils de Ptolémée IX Soter II et d'une de ses maîtresses, le jeune Ptolémée Aulète (le « Flûtiste ») n'a qu'une légitimité relative. En 103, sa grand-mère Cléopâtre III, reine d'Égypte, l'envoie pour sa sécurité à Cos (ou Kos), île de la mer Égée, avec son frère et le futur Ptolémée XI Alexandre II. Capturé en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ptolemee-xii-philopator-philadelphe/#i_95028

TEXTES (Grèce antique)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 798 mots

Dans le chapitre « Les manuscrits sur parchemin »  : […] Les inscriptions et les textes sur papyrus n'étant entrés véritablement dans le champ du savoir qu'au xix e  siècle, ce sont les manuscrits sur parchemin qui ont, pendant quinze siècles, assuré le rayonnement et la survie de la civilisation grecque : aussi chaque « renaissance » a-t-elle été d'abord un effort pour rassembler, publier et commenter les manuscrits des auteurs grecs. La première ent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/textes/#i_95028

URBANISATION DANS LE MONDE GRÉCO-ROMAIN

  • Écrit par 
  • Pierre CHUVIN
  •  • 8 274 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les hommes, leurs racines, leurs dieux »  : […] Certes, les monuments urbains font la fierté de la cité et reflètent ses idéaux. Mais les habitants ont aussi un lien religieux très fort avec le territoire. Ils veillent à légitimer la présence du groupe civique vis-à-vis des premiers occupants, hommes et surtout puissances divines, liées au sol et sans l'alliance desquelles la cité ne pourrait subsister. Les dieux et les héros incarnent un pays […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisation-dans-le-monde-greco-romain/#i_95028


Affichage 

Jean-Yves Empereur

photographie

Spécialiste de la fouille sous-marine, Jean-Yves Empereur a permis de redessiner le visage de l'Alexandrie antique On le voit ici en exploration dans la rade qui se trouve au pied de la citadelle de Qaïtbay, là même où fut construit le phare d'Alexandrie 

Crédits : CEAlex/ D.R.

Afficher

Ruines d'Alexandrie, 1882

photographie

La ville d'Alexandrie (Égypte) en ruine après les bombardements franco-britanniques lors du conflit entre la Grande-Bretagne et l'Égypte pour le contrôle du canal de Suez, en 1882 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Jean-Yves Empereur
Crédits : CEAlex/ D.R.

photographie

Ruines d'Alexandrie, 1882
Crédits : Hulton Getty

photographie