YPSILANTI ALEXANDRE (1792-1828)

GRECQUE GUERRE DE L'INDÉPENDANCE (1821-1830)

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 796 mots

Issue de trois révoltes au sein de l'Empire ottoman d'Europe (celle des principautés danubiennes, celle d'Ali pacha de Ioannina et de celle du Péloponnèse et de Stéréa Hellade), la guerre de l'Indépendance grecque est encore un phénomène très controversé. Différents facteurs y interviennent de façon déterminante : l'engouement de l'Occident pour la Grèce faisait partie des modes, comme celle de la […] Lire la suite

ORIENT QUESTION D'

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 6 468 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les révoltes dans les Balkans (1815-1821) »  : […] Dès 1815, l'insurrection éclate encore en Serbie, dirigée par Milan Obrénovitch : dix ans de guérilla aboutissent au traité d'Akkerman en Ukraine (octobre 1826), qui renouvelle la paix de Bucarest, mais ce n'est qu'avec la paix d'Andrinople (14 septembre 1829) et surtout la promulgation du hatt-i sherif (édit impérial) du 29 août 1830 que l'autonomie de la Serbie est solennellement reconnue par l […] Lire la suite

ROUMANIE

  • Écrit par 
  • Mihai BERZA, 
  • Catherine DURANDIN, 
  • Alain GUILLERMOU, 
  • Gustav INEICHEN, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Philippe LOUBIÈRE, 
  • Robert PHILIPPOT, 
  • Valentin VIVIER
  •  • 34 946 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'éveil de la conscience nationale et la formation de l'unité roumaine »  : […] En dépit ou à cause de tous ces côtés sombres, les dernières décennies du xviii e  siècle et le début du xix e  tiennent une place décisive dans la formation de la conscience nationale roumaine. L'hellénisation des cours princières et des couches dirigeantes en Moldo-Valachie a ses aspects positifs : elle met les élites roumaines en contact, non seulement avec la haute culture néo-byzantine du Pha […] Lire la suite