VANDERMONDE ALEXANDRE (1735-1796)

ÉQUATIONS ALGÉBRIQUES

  • Écrit par 
  • Jean ITARD
  •  • 5 789 mots

Dans le chapitre « La résolution algébrique des équations »  : […] Par cette expression, on entend traditionnellement la résolution des équations au moyen de radicaux carrés, cubiques, etc. On a vu que sont résolubles par ce procédé les équations de degrés 2, 3 et 4. Après les succès de l'école italienne au xvi e  siècle, les mathématiciens se sont attachés à trouver des formules de résolution analogues pour les degrés suivants, singulièrement pour le cinquième. […] Lire la suite