ALÉA SISMIQUE

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Ondes sismiques

  • Écrit par 
  • Michel CARA
  •  • 5 197 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La sismicité »  : […] La carte mondiale de la répartition des séismes de plus forte magnitude depuis 1900 fait clairement apparaître les frontières des plaques tectoniques. Dans les régions habitées, les séismes de magnitude 4 sont largement ressentis mais ils ne provoquent généralement aucun dégât. Les bandes étroites de sismicité qui apparaissent dans les océans correspondent à des ruptures de faille peu profondes p […] Lire la suite

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Le génie parasismique

  • Écrit par 
  • Philippe GUÉGUEN
  •  • 8 872 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Le risque sismique »  : […] Il existe une relation classique entre les notions de risque, d' aléa et de vulnérabilité : le risque est défini par la réunion d'un aléa, d'une vulnérabilité à cet aléa et de la valeur de l'élément exposé. On pourrait débattre longtemps de la définition et des limites de ces notions, selon que l'on se place du côté du sismologue, de l'ingénieur ou du sociologue. Le coût des séismes augmente régul […] Lire la suite

SISMICITÉ EN FRANCE

  • Écrit par 
  • Frédéric MASSON
  •  • 7 358 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L’aléa sismique en France »  : […] L’aléa sismique en un lieu donné correspond à l’estimation des secousses que l’on peut y subir, leur ampleur, ainsi que leurs périodes de retour. Il représente donc la probabilité, pour un lieu géographique donné, d’occurrence d’un événement sismique d’une magnitude donnée. Le risque sismique désigne quant à lui les conséquences potentielles d’un séisme d’une certaine ampleur ayant une certaine p […] Lire la suite