CALMETTE ALBERT (1863-1933)

RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Pathologie

  • Écrit par 
  • Raoul KOURILSKY
  •  • 27 404 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La vaccination »  : […] Les découvertes de Pasteur avaient montré qu'il était possible de protéger l'homme contre l'infection bactérienne en lui conférant, au moyen de germes atténués, une maladie bénigne qui permette à l'organisme de supporter sans dommage les contaminations ultérieures. Étant donné la nature très particulière du bacille de Koch, il n'était nullement évident que l'on puisse y parvenir facilement. Calm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/respiratoire-appareil-pathologie/#i_40467

TUBERCULOSE

  • Écrit par 
  • Jean BRETEY, 
  • Charles COURY
  •  • 10 009 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le B.C.G. »  : […] Albert Calmette et Camille Guérin ont constaté qu'en ensemençant une souche bovine virulente sur pomme de terre imprégnée de bile de bœuf on n'altérait aucun de ses caractères principaux, sauf son pouvoir pathogène. Ces ensemencements répétés deux cent trente fois, de 1908 à 1921, ont rendu la souche complètement inoffensive. Des essais de vaccination pouvaient être entrepris, car l'expérimentati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tuberculose/#i_40467