KARMĀNĪ AL- (mort apr. 1021)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrivain, philosophe et propagandiste ismaélien, Aḥmad ibn ‘Abd Allāh al-Karmānī, Hamīd al-dīn, surnommé Ḥuǧǧat al-‘Ārifīn, écrivit de nombreux essais de controverse contre les adversaires de l'ismaélisme, et particulièrement les Druzes : il est aussi l'auteur d'un livre théosophique, Rāḥa al-‘Aql (La Paix de la raison).

Al-Karmānī appartient à une tendance modérée de l'ismaélisme qui naquit sous les Fāṭimides et créa une école de philosophie islamique qui, se détachant du courant hellénisant, s'opposa aux courants extrémistes des mouvements politico-religieux, une fois le pouvoir fāṭimide instauré. Al-Karmānī occupa d'ailleurs le poste de chef des propagandistes (Dā‘ī al-du‘at), sous le calife fāṭimide Al-Ḥakim, et fut responsable de la « da‘wat » (appel à la doctrine ismaélienne).

Mais l'importance de Karmānī tient au fait qu'il fut l'un des premiers à avoir défini nettement la structure de la hiérarchie ésotérique de la doctrine ismaélienne.

—  Mostafa Ibrahim MORGAN

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Mostafa Ibrahim MORGAN, « KARMĀNĪ AL- (mort apr. 1021) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/al-karmani/