AKINÉSIE

ÉPILEPSIE

  • Écrit par 
  • Henri GASTAUT, 
  • François MIKOL
  •  • 6 179 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Crises épileptiques généralisées non convulsives »  : […] Les absences s'expriment essentiellement, sinon exclusivement, par une abolition de la conscience de très brève durée (une dizaine de secondes habituellement). On parle d'absences simples ou complexes suivant que la perte de conscience est isolée ou qu'elle s'accompagne de phénomènes associés – moteurs ou végétatifs – plus ou moins importants. On distingue des absences typi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epilepsie/#i_31099

MALADIES NEURODÉGÉNÉRATIVES

  • Écrit par 
  • Nathalie CARTIER-LACAVE, 
  • Caroline SEVIN
  •  • 4 601 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Démence où l'atteinte motrice est au premier plan »  : […] Il peut s'agir d'une perte progressive des fonctions motrices, ou de l'apparition de mouvements anormaux. La maladie de Parkinson est la deuxième cause de MND ; elle est due à la dégénérescence d'une population de neurones qui sont situés dans la substance noire mésencéphalique et qui produisent un neurotransmetteur, la dopamine. Elle touche plus de 2 p. 100 des sujets de p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-neurodegeneratives/#i_31099

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS
  • , Universalis
  •  • 30 238 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Syndromes cortico-sous-corticaux »  : […] Les syndromes cortico-sous-corticaux sont, grossièrement, ceux des aires corticales spécifiques. On peut distinguer les formes suivantes : Le syndrome prérolandique , ou syndrome frontal postérieur , traduit l'atteinte du centre cortical moteur. Le déficit se manifeste par une hémiplégie controlatérale (qui a les caractères d'une hémiplégie par lésion d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurologie/#i_31099