AKALI DAL, parti politique

INDE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Jacques POUCHEPADASS
  • , Universalis
  •  • 22 890 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « L'unité nationale à l'épreuve des Gandhi »  : […] Les élections de janvier 1980 consacrent le retour au pouvoir d'Indira Gandhi à la tête d'un nouveau parti qu'elle a créé en 1978, le Congrès (I) – I pour Indira –, qui remporte 353 sièges avec 42,7 p. 100 des voix ; le Janata Party ne conserve que 31 sièges avec 19 p. 100 des voix, tandis que le Janata Party (S) de Charan Singh gagne 41 sièges (avec 9,4 p. 100 des voix). Le Janata Party connaît a […] Lire la suite

SIKHS

  • Écrit par 
  • Denis MATRINGE
  • , Universalis
  •  • 5 456 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Du royaume sikh du Panjāb à la période contemporaine »  : […] Après la mort du dernier gurū, les Sikhs propagèrent, sous la conduite de Bandā Bahādar (1670-1716), des révoltes paysannes contre le pouvoir moghol. Ce dernier écrasa le soulèvement et mit les Sikhs à mal jusqu'aux invasions afghanes de Nādir Śāh (1738) et d'Ahṃad Šāh Durrānī (1747-1769). Dans cette tourmente, les Sikhs, d'abord dispersés, s'organisèrent en douze bandes de guérilla « égales » (m […] Lire la suite


Affichage 

Atal Behari Vajpayee, mars 1998

photographie : Atal Behari Vajpayee, mars 1998

photographie

Après la victoire de son parti, le Bharatiya Janata Party, principale formation nationaliste hindoue, aux élections de février-mars 1998, Atal Behari Vajpayee (ici entouré de ses alliés du parti sikh modéré de l'Akali Dal) sera nommé Premier ministre 

Crédits : PA Photos

Afficher

Atal Behari Vajpayee, mars 1998

Atal Behari Vajpayee, mars 1998
Crédits : PA Photos

photographie