MÉDITERRANÉENNE AIRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Olivier (rameaux et fruits)

Olivier (rameaux et fruits)
Crédits : Irina d'Elena/ Shutterstock

photographie

Oliviers en Provence

Oliviers en Provence
Crédits : Joe Cornish/ Getty Images

photographie

Jujubier (fruits)

Jujubier (fruits)
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie


Le climat méditerranéen

Le climat régnant sur le pourtour de la Méditerranée, déterminé essentiellement par la latitude et la présence d'un volant thermique, est fortement influencé par le relief montagneux : là où celui-ci disparaît comme en Libye et dans le Sinaï, le climat subdésertique se fait sentir jusqu'à la mer.

Le climat méditerranéen établit une transition entre les climats tempérés, à hiver assez froid et été assez humide, et les climats désertiques ou tropicaux, à été humide et hiver sec : en Syrie, on passe du climat désertique au climat méditerranéen ; entre Narbonne et Toulouse ou entre Saragosse et Pampelune, on passe progressivement du méditerranéen au tempéré. La proximité des deux climats extrêmes entraîne une graduation du climat méditerranéen, subdivisé en subméditerranéen, mésoméditerranéen, thermoméditerranéen et xéroméditerranéen.

Caractères bioclimatiques

En biogéographie, les données climatiques retenues seront celles qui influent sur les organismes animaux ou végétaux et sur leurs activités, c'est-à-dire essentiellement la température et les précipitations. Ainsi, si le mistral intéresse les êtres vivants par ses conséquences, sa cause est du ressort de la climatologie et non de la bioclimatologie (cf. milieu tempéré).

Les différents bioclimats méditerranéens peuvent alors être définis par les caractères relatifs à la chaleur et à l'humidité : hiver assez clément (la moyenne mensuelle n'est jamais inférieure à 0 0C), été chaud et sec, précipitations au printemps et à l'automne, ce dont rend compte l'examen des diagrammes ombrothermiques. Les moyennes des précipitations (P en millimètres) et des températures (t en degrés Celsius) de chaque mois sont représentées avec, pour les températures, une échelle double de celle des précipitations ; à l'intersection des deux courbes, P = 2t ; quand P < 2t, il y a sécheresse. Cette définition est évidemment arbitraire, mais les cartes obtenues en distinguant le nombre de mois s [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages




Écrit par :

  • : professeur honoraire à la faculté des sciences de Toulouse, correspondant de l'Institut, membre de l'Académie d'agriculture
  • : membre de l'Institut
  • : professeur à la faculté de médecine de Montpellier, directeur du Jardin des Plantes

Classification


Autres références

«  MÉDITERRANÉENNE AIRE  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 433 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Les franges méditerranéennes »  : […] Dans les franges méditerranéennes qui ourlent les extrémités nord et sud du continent, la forêt constitue le climax des parties les plus arrosées. Au Maghreb, des variantes humides (forêts de chênes-lièges et de chênes kermès) se localisent dans les massifs montagneux de Kabylie, de Kroumirie ou des Mogods. Les variantes sèches se différencient en fonction de la nature calcaire ou siliceuse des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geographie-generale/#i_32924

ALBANIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie AUTISSIER, 
  • Odile DANIEL, 
  • Christian GUT
  •  • 22 079 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le cadre géographique »  : […] Le territoire albanais (28 748 km 2 ) s'inscrit dans un cadre physique essentiellement montagneux de structure dinarique, qui forme une barrière le long de la frontière orientale, alors que la partie occidentale offre, par contraste, un littoral ouvert de plaine. Les Alpes du Nord, situées à l'est du lac de Shkodër (370 km 2 ) et au nord du Drin, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albanie/#i_32924

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Jean LECA, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 42 026 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Géographie »  : […] L' Algérie est un vaste pays de 2 381 741 kilomètres carrés (plus de quatre fois la France métropolitaine), le plus grand d'Afrique. Elle se trouve en position médiane dans le Maghreb, frontalière dans sa partie occidentale avec le Maroc, la Mauritanie et le territoire du Sahara occidental ; alors que dans sa partie orientale, elle est voisine de la Tunisie et de la Libye dans sa frange saharienne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algerie/#i_32924

APENNIN

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean DEMANGEOT
  •  • 2 774 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Climat et végétation »  : […] L'unité climatique de l'Apennin est remarquable. Le climat est méditerranéen à étés lumineux, mais les masses montagneuses, par l'accroissement de l'amplitude thermique annuelle et des totaux de précipitations, le marquent d'une surprenante rudesse. Potenza, à la latitude de Naples, mais à 826 m d'altitude, reçoit 1 m de précipitations réparties sur 90 jours seulement et subit 40 jours de gel par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apennin/#i_32924

ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Jean DELVERT, 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 34 833 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Climat, végétation, hydrologie »  : […] Le climat de l'Asie sud-occidentale est essentiellement dominé par les rythmes du climat méditerranéen, subtropical à pluies d'hiver, avec ses dégradations arides. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geographie-physique/#i_32924

BALKAN CHAÎNE DU

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 1 073 mots

Le Balkan est la chaîne montagneuse, longue de 500 kilomètres, qui constitue le sol de la Bulgarie, sauf la partie nord de ce pays en bordure du Danube. À la vérité, la Bulgarie est traversée d'ouest en est par deux chaînes principales, dont la plus septentrionale est le Balkan (2 376 m au mont Botev), séparées du massif méridional du Rhodope (2 925 m au Rila, 2 915 m au Pirin) par une zone plus b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/balkan/#i_32924

BALKANS ou PÉNINSULE BALKANIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Michel ROUX
  •  • 7 507 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Climats »  : […] Deux grands domaines climatiques se partagent la péninsule : le littoral et les îles sont méditerranéens (hivers doux, étés secs), des tendances continentales s'affirment vers l'intérieur (hivers froids, pas de saison sèche). Mais de multiples nuances sont introduites par la latitude, les Balkans s'étendant sur dix degrés du nord au sud ; la position par rapport aux vents dominants ; la distance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peninsule-balkanique/#i_32924

CATALOGNE

  • Écrit par 
  • Mathilde BENSOUSSAN, 
  • Christian CAMPS, 
  • John COROMINAS, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Robert FERRAS, 
  • Jean MOLAS, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 22 411 mots
  •  • 7 médias

Région historique de l'Espagne , ancienne province romaine appelée ensuite Gothalonia par les Wisigoths qui en firent la conquête, la Communauté autonome de Catalogne (Catalunya en catalan, Cataluña en castillan) comprend les quatre provinces de Gérone (Gerona), Tarragone (Tarragona), Lérida (Lleida) et de la capitale Barcelone. Située au nord-est de la péninsule Ibérique, elle s'étend sur quelq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catalogne/#i_32924

CHYPRE

  • Écrit par 
  • Marc AYMES, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Gilles GRIVAUD, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 10 301 mots
  •  • 9 médias

En Méditerranée orientale, l'île de Chypre a souvent reçu, dès l'aube du Néolithique, habitants, techniques et croyances en provenance des côtes toutes proches du Levant. Mais la langue grecque adoptée et conservée depuis plus de trois millénaires l'a ancrée dans l'espace culturel hellénique où elle demeure, malgré quatre siècles de présence latine puis vénitienne, après l'échec des croisades en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chypre/#i_32924

CORFOU

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 390 mots
  •  • 1 média

Face à l'Épire avec laquelle elle a peu de liens mais d'où lui viennent quelques troupeaux transhumants, Corfou, la plus septentrionale et la plus peuplée des îles Ioniennes, est marquée par la douceur, la mer régularisant le régime des températures ; des précipitations parmi les plus abondantes de Grèce (1 182 mm par an) atténuent la sécheresse méditerranéenne. D'innombrables parcelles plantées s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corfou/#i_32924

CORSE

  • Écrit par 
  • Christian AMBROSI, 
  • Gilbert GIANNONI, 
  • Janine RENUCCI, 
  • André RONDEAU
  •  • 8 396 mots
  •  • 3 médias

Située à près de 200 km au sud-est de Nice, l'île de Corse délimite, avec l'Italie péninsulaire, la Sicile et la Sardaigne – dont elle n'est séparée que par une dizaine de kilomètres aux bouches de Bonifacio –, la mer Tyrrhénienne, partie de la Méditerranée occidentale. Sur le plan administratif, la Corse est une région française doté d’un statut particulier qui a évolué à plusieurs reprises depui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corse/#i_32924

CRÈTE

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 483 mots
  •  • 1 média

La plus grande île de Grèce (8 331 km 2 , 258 km de longueur sur 56 km de largeur), la Crète s'étend d'ouest en est aux confins méridionaux du monde égéen. Les chaînes montagneuses qui couvrent la plus grande partie de l'île (mont Ida 2 456 m, Levka Ori 2 453 m), de direction ouest-est, appartiennent à l'ensemble plissé du système dinarique qu'on retrouve dans la zone occi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crete/#i_32924

CYCLADES

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 468 mots
  •  • 2 médias

L'archipel des Cyclades occupe le centre de la mer Égée. Résultat d'une série de fractures et de transgressions marines intervenues à la fin de l'ère tertiaire, les blocs émoussés de marbres et de schistes de ses îles ensoleillées, sèches et dénudées, prolongent les arcs orographiques de l'Attique et de l'Eubée du Sud, encadrés par des fossés qui les séparent à l'est des îles de l'Ionie (Chios, Sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyclades/#i_32924

CYRÉNAÏQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 704 mots

L'une des provinces traditionnelles de la Libye jusqu'en 1963, date à laquelle cette dernière fut divisée en gouvernorats, la Cyrénaïque est située dans l'est du pays entre le golfe de la Grande Syrte à l'ouest, celui de Bomba à l'est et la frontière égyptienne. Ce promontoire en forme de croissant, qui s'étend sur 250 kilomètres d'est en ouest et sur 50 kilomètres approximativement du nord au sud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyrenaique/#i_32924

DINARIDES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 5 738 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Caractères généraux »  : […] Les Dinarides forment un ensemble montagneux d'une altitude moyenne de 2 000 mètres avec, toutefois, quelques massifs plus élevés, le point culminant étant l'Olympe (2 917 m), en Thessalie grecque. On peut y distinguer trois sortes de montagnes : – Des montagnes calcaires occupent la façade adriatique et ionienne : nombreuses y sont les grottes, comme celles de Postonja en Slovénie, les plus gra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dinarides/#i_32924

ÉCONOMIE MONDIALE - 1995 : vers une redistribution des ressources mondiales

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 6 188 mots

Dans le chapitre « Vers la naissance de l'euro »  : […] Parmi les pays développés, le débat le plus intense a été consacré au projet de monnaie unique européenne. Il s'est manifesté au niveau national, dans les quinze pays de l'Union, invités à conformer leurs finances publiques aux critères prévus à cette fin par le traité de Maastricht, notamment dans les domaines du déficit des administrations publiques, de l'endettement et de l'inflation. Les prin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1995-vers-une-redistribution-des-ressources-mondiales/#i_32924

ÉGÉE MER

  • Écrit par 
  • Guy BURGEL
  •  • 2 867 mots
  •  • 5 médias

Mer intérieure presque fermée dans le bassin oriental de la Méditerranée, la mer Égée retrouve, au début du xxi e  siècle, malgré la division et parfois l'affrontement politique entre la Grèce et la Turquie, l'unité rompue qui existait entre les deux rives de l'hellénisme depuis l'époque classique ( v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-egee/#i_32924

ÉGYPTE - Géographie

  • Écrit par 
  • Éric DENIS
  •  • 5 784 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le milieu physique »  : […] L'Égypte utile demeure une étroite bande fertile de plus de 1 100 km de longueur qui s'ouvre au nord sur un delta de quelque 22 000 km 2 . La surface habitée couvre 3,5 p. 100 du pays, soit environ 35 000 km 2 sur 997 739 km 2 (5 p. 100 si l'on ajoute les bonifications agricoles post-1950). L'Égypte est bordée à l'ouest p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-geographie/#i_32924

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN
  •  • 9 609 mots
  •  • 7 médias

À l'extrémité sud-ouest de l'Europe, l'Espagne (46,9 millions d'habitants en 2010) n'est séparée de l'Afrique que par un bras de mer étroit. Cette particularité a joué un rôle majeur dans son histoire. Disposant, comme la France, à la fois d'une façade méditerranéenne et d'une façade atlantique, l'Espagne a participé à l'histoire de la Méditerranée et à celle de l'expansion européenne dans le mon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_32924

EUROPE - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 16 532 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'Europe agricole et l'environnement »  : […] La Politique agricole commune (P.A.C.), primitivement destinée à assurer la sécurité alimentaire de l'Europe communautaire, a été en quelque sorte victime de son succès puisque l'agriculture européenne est devenue largement excédentaire et exportatrice. Elle a conduit les aires de production à se spécialiser en fonction de leurs aptitudes et de leur capacité à dominer les marchés. C'est dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-geographie/#i_32924

FORÊTS - La forêt, un milieu naturel riche et diversifié

  • Écrit par 
  • Yves BASTIEN, 
  • Marcel BOURNÉRIAS
  •  • 8 216 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Évolution régressive »  : […] Dans toutes les régions du globe à climats en principe favorables à la forêt, on observe des formations végétales où les arbres sont dispersés ou absents et où prédominent les herbes (prairies, savanes...) ou les buissons (maquis...). L'origine de ces formations peut être indépendante de toute destruction forestière ; c'est le cas de certaines savanes sur inselbergs au milieu de la forêt tropical […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forets-la-foret-un-milieu-naturel-riche-et-diversifie/#i_32924

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Données naturelles

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Estelle DUCOM
  •  • 4 871 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le climat méditerranéen »  : […] Le troisième grand type de climat est dû à l'influence de la Méditerranée, mer fermée, bordée au sud par les terres chaudes de l'Afrique, et qui apporte jusqu'aux rivages français un sensible échauffement. Son rôle est encore accentué par l'espèce d'écran montagneux formé par les Alpes, le Massif central et les Pyrénées, qui protège les plaines côtières des influences directes venues du nord ou d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-donnees-naturelles/#i_32924

GIBRALTAR

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 2 289 mots
  •  • 1 média

Le territoire de Gibraltar, d'une superficie de 6 kilomètres carrés et peuplé de 28 000 habitants au milieu des années 2000, se compose d'un haut rocher calcaire (425 m) rattaché au continent par une étroite plaine sablonneuse qui ferme la partie orientale de la baie d'Algésiras. À la jonction de l'Europe et de l'Afrique, de la Méditerranée et de l'Atlantique , le Rocher constitue avec le mont Ab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gibraltar/#i_32924

GRANITES ET RHYOLITES

  • Écrit par 
  • Bernard BONIN, 
  • Jean-Paul CARRON, 
  • Georges PÉDRO, 
  • Michel ROBERT
  •  • 8 468 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Altération en climat méditerranéen »  : […] Sous un climat méditerranéen chaud, une altération plus ménagée se produit qui conduit à la formation d'altérites sablo-argileuses pouvant aller de un à plusieurs mètres d'épaisseur. Dans la phase fine de ces altérites, on constate le maintien d'une partie des phyllosilicates 2/1 micacés transformés en vermiculite ou vermiculite hydroxyalumineuse (photo 4). Ces minéraux coexistent avec une propo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/granites-et-rhyolites/#i_32924

GRÈCE - Espace et société

  • Écrit par 
  • Guy BURGEL
  •  • 6 408 mots
  •  • 8 médias

Pays méditerranéen et balkanique par sa situation, la Grèce est en Europe un petit État, par son territoire et sa population : 10,8 millions d'habitants en 2011, très inégalement répartis sur 132 000 kilomètres carrés (densité moyenne 86 hab./km 2 ). Mais, par sa signification historique et sa situation géographique, la Grèce dépasse ces dimensions restreintes. Les traditi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-espace-et-societe/#i_32924

HÊTRAIES

  • Écrit par 
  • Marcel BOURNÉRIAS
  •  • 2 506 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Hêtres et hêtraies dans le monde : le climat des hêtraies »  : […] Les hêtres, genres Fagus de l'hémisphère Nord et Nothofagus de l'hémisphère Sud, font partie de l'ordre des Fagales. Ils se répartissent en cinq groupes correspondant à des conditions climatiques relativement homogènes et strictes : étés humides, hivers neigeux, températures fraîches mais modérées, avec toutefois une tolérance de certaines espèces pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hetraies/#i_32924

HUERTA

  • Écrit par 
  • Roger BÉTEILLE
  •  • 499 mots

Le mot espagnol huerta vient du latin hortus , jardin ; c'est bien une agriculture jardinatoire qui caractérise d'ordinaire les plaines irriguées du pourtour de la Méditerranée. Leur importance est très variable : simples conques au débouché d'un torrent, petites plaines comme celle de Fondi entre Rome et Naples, grandes étendues alluviales. Le plus bel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huerta/#i_32924

ITALIE - La vie politique depuis 1945

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES, 
  • Marc LAZAR
  • , Universalis
  •  • 31 392 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'activité diplomatique »  : […] Menée en plein accord avec le ministre démocrate-chrétien des Affaires étrangères, Giulio Andreotti, la politique craxienne se caractérise en effet par diverses initiatives. L' Europe reste l'axe prioritaire de la diplomatie italienne, qui participe activement au développement du processus unitaire. Relancée par la déclaration de Colombo-Genscher de Stuttgart en 1983, l'impulsion vers l'intégratio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-la-vie-politique-depuis-1945/#i_32924

LAMPEDUSA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 423 mots

Avec une superficie de 21 kilomètres carrés, Lampedusa est la plus grande des îles Pelagie (qui incluent les îlots de Linosa et Lampione), situées en mer Méditerranée, entre Malte et Tunis, à 170 kilomètres au sud-ouest de Licata (Sicile). L'archipel est rattaché administrativement à la province d'Agrigente (Sicile, Italie). L'île mesure environ 11 kilomètres de longueur et 3 kilomètres de larg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lampedusa/#i_32924

LANGUEDOC-ROUSSILLON

  • Écrit par 
  • Laurence FABBRI, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 3 666 mots
  •  • 4 médias

Créée dans les années 1960-1970 dans le cadre du mouvement de décentralisation visant à rééquilibrer le territoire entre Paris et la province, la région Languedoc-Roussillon forme, depuis le 1 er  janvier 2016, une grande entité avec Midi-Pyrénées, sous le nom d’Occitanie. La région du Languedoc-Roussillon comptait 2,7 millions d'habitants en 2012. Gagnant en moyenne 30 00 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/languedoc-roussillon/#i_32924

LEVANT ESPAGNOL

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT
  •  • 875 mots

Façade méditerranéenne de l'Espagne, entre la Catalogne au nord et l'Andalousie au sud, le Levant comprend les provinces de Castellón de la Plana, de Valence, d'Alicante et de Murcie. Les trois premières sont issues de l'ensemble historique du Reino de Valencia (royaume de Valence), fondé par la Reconquista aragonaise et catalane, et se distinguent par leur langue de Murcie, qui formait, avec la p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/levant-espagnol/#i_32924

LIBAN

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Elizabeth PICARD, 
  • Éric VERDEIL
  •  • 26 458 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Les contrastes du cadre physique »  : […] La montagne est essentielle pour comprendre les spécificités du Liban. D'ailleurs, le mot Liban, avant d'être appliqué à un État, désigne d'abord une chaîne de montagnes. La disposition générale du relief libanais est très simple : quatre unités topographiques disposées parallèlement à la côte se succèdent d'ouest en est. La bande littorale, étroite et discontinue se compose en fait d’un chapelet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liban/#i_32924

LIBYE

  • Écrit par 
  • Nora LAFI, 
  • Olivier PLIEZ, 
  • Pierre ROSSI
  •  • 11 695 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre «  Géographie »  : […] La géographie de la Libye peut sommairement être résumée à trois traits : la vastitude, une position de carrefour et l'aridité. Avec une superficie de 1 759 540 kilomètres carrés, la Libye est le quatrième plus vaste pays du continent africain, s'étendant sur 1 989 kilomètres du sud-est au nord-ouest et 1 502 kilomètres du nord-est au sud-ouest. Carrefour entre le Maghreb et le Machrek, mais égal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/libye/#i_32924

LIPARI ÎLES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 762 mots

Encore appelées îles Éoliennes, les Lipari forment un chapelet de sept îles, de nature volcanique, situé près des côtes siciliennes (d'ouest en est) : Alicudi, Filicudi, Salina, Lipari – la plus importante –, Vulcano, Panerea et Stromboli. Lipari et Vulcano, situées au centre de l'arc calabro-sicilien qui trace en surface la subduction de la plaque africaine sous la plaque Eurasie, forment un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles-lipari/#i_32924

MAGHREB - Géographie

  • Écrit par 
  • Olivier PLIEZ, 
  • Bouziane SEMMOUD
  •  • 7 252 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Climat : la menace de l'aridité »  : […] Le Maghreb se caractérise par un climat sud- méditerranéen dominé par l'alternance d'une saison sèche et d'une saison humide et froide avec de grandes nuances régionales. L'extension septentrionale des hautes pressions subtropicales explique le temps sec et chaud qui s'installe en été pour une durée plus ou moins longue et qui s'accompagne parfois de vents desséchants appelés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maghreb-geographie/#i_32924

MEZZOGIORNO

  • Écrit par 
  • Pierre GABERT
  •  • 2 369 mots

Avec 19,6 millions d'habitants, le Midi italien abrite 36,5 p. 100 de la population du pays. Il s'étend depuis les portes de Rome sur toute la péninsule et les îles de Sicile et de Sardaigne. Les problèmes économiques et sociaux du Sud constituent une des questions fondamentales de la société italienne, malgré les énormes efforts de l'État à travers les actions de la Caisse du Midi (Cassa del Mez […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mezzogiorno/#i_32924

PALÉOSISMOLOGIE

  • Écrit par 
  • Yann KLINGER
  •  • 2 323 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les failles normales  »  : […] Dans le domaine méditerranéen, et notamment en Italie et en Grèce, il existe de nombreuses failles normales actives qui menacent directement la population, mais pour lesquelles les techniques de tranchée ne sont pas adaptées (fig. 2 ). Ces failles, qui font descendre un côté de la faille par rapport à l'autre, recoupent des massifs calcaires, laissant apparaître des miroirs de faille – les surfac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleosismologie/#i_32924

PROCHE ET MOYEN-ORIENT CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU, 
  • Aude SIGNOLES
  •  • 21 326 mots
  •  • 24 médias

Le terme Moyen-Orient, qui traduit l'expression anglo-saxonne Middle East, n'apparaît qu'au début du xx e  siècle pour désigner cette zone médiane entre Proche et Extrême-Orient, centrée sur le golfe Persique. Si les Américains l'étendent parfois du Maroc au Pakistan, les Européens la définissent plus volontiers comme un arc de cercle étiré de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proche-et-moyen-orient-contemporain/#i_32924

PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR, région administrative

  • Écrit par 
  • Lucien TIRONE
  •  • 4 326 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  La première région de tourisme estival »  : […] Le tourisme est une activité majeure de la région, qui arrive très largement en tête des régions françaises en été. La fréquentation touristique s'élève à près de 22 millions de nuitées par an dont près de 80 p. 100 sont dénombrées en été. Plusieurs types de vacanciers se côtoient dans les villes et villages : les touristes venus de l'étranger (U.E. et États-Unis) représentent environ 40 p. 100 de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/provence-alpes-cote-d-azur-region-administrative/#i_32924

RHODES

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 3 092 mots
  •  • 4 médias

Île principale de l'archipel du Dodécanèse, qui ferme la mer Égée entre la Crète et l'Asie Mineure, Rhodes est, à l'échelle grecque, une très grande île (1 404 km 2 ) : longue de 77 kilomètres du nord-est au sud-ouest et large de 35 kilomètres, elle culmine à 1 250 mètres au mont Atabyros (ou Atabyrion). Composée surtout de collines et de plateaux calcaires, bien arrosés p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhodes/#i_32924

ROME

  • Écrit par 
  • Géraldine DJAMENT, 
  • Sylvia PRESSOUYRE
  •  • 11 410 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Une métropole méditerranéenne et européenne, des fonctions internationales »  : […] À l'échelle européenne, Rome fait figure de métropole de rang moyen, devancée par Milan, qui profite de sa situation à la terminaison de la dorsale européenne et au sein du triangle industriel formé avec Turin et Gênes, et plus encore par Londres et Paris, avec laquelle Rome est jumelée depuis 1956. Cependant, la Ville éternelle joue un rôle symbolique en Europe. Son héritage antique et chrétien e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome/#i_32924

SARDAIGNE

  • Écrit par 
  • André PALLUEL-GUILLARD, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  • , Universalis
  •  • 3 144 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le milieu naturel »  : […] Île massive de 24 089 kilomètres carrés dont les plateaux étagés, dominés par des montagnes trapues (Gennargentú, 1 836 m), sont entaillés de vallées récentes (Tirso, Flumendosa), la Sardaigne n'a qu'une seule grande plaine, le Campidano, un fossé d'effondrement miocène orienté du nord-ouest au sud-est. L'ossature de l'île est constituée par un fragment rigide de socle paléozoïque recouvert de que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sardaigne/#i_32924

SEL

  • Écrit par 
  • Jean Claude HOCQUET
  •  • 11 192 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le sel et la révolution industrielle »  : […] La découverte et la mise en exploitation des bassins charbonniers introduisirent une révolution dans l'industrie et la géographie de la production du sel. Le rendement thermique du charbon, très supérieur à celui du bois, abaissa fortement les coûts de production. Les Anglais, à la recherche de la houille, prospectèrent systématiquement leur sous-sol dans les zones où les puits leur procuraient l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sel/#i_32924

SICILE

  • Écrit par 
  • Maurice AYMARD, 
  • Michel GRAS, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 17 946 mots
  •  • 10 médias

La Sicile est insulaire, donc particulière : son histoire fut originale et, jusqu'au haut Moyen Âge, ne se confondit pas avec celle de l'Italie voisine. Au centre de la Méditerranée, entre le bassin occidental et le bassin oriental, elle subit des influences multiples : les Phéniciens et les Grecs, les Romains, puis les Byzantins, les Arabes et les Normands s'y fixèrent tour à tour et la marquèr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sicile/#i_32924

SYRIE

  • Écrit par 
  • Fabrice BALANCHE, 
  • Jean-Pierre CALLOT, 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT, 
  • Charles SIFFERT
  •  • 34 141 mots
  •  • 12 médias

La Syrie est un pays paradoxal, au cœur d'enjeux géopolitiques régionaux majeurs, tout en étant un paradis pour les archéologues qui sillonnent cette région où sont apparus les royaumes de Mari et d'Ebla (III e  millénaire av. J.-C.), les Cananéens (II e  millénaire av. J.-C.) et les Araméens ( xi e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syrie/#i_32924

TEMPÉRÉ DOMAINE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 7 451 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'hiver et les saisons intermédiaires »  : […] L' hiver et les saisons intermédiaires sont des saisons arrosées et assez douces ; le domaine méditerranéen n'est pas, pendant ces périodes, très différent des régions « océaniques » voisines, à cette importante nuance près que la latitude assez basse (moins de 40 0  nord, approximativement) lui confère des températures très douces, en plaine du moins, surtout au cours des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domaine-tempere/#i_32924

TUNIS

  • Écrit par 
  • Pierre-Arnaud BARTHEL
  •  • 1 222 mots
  •  • 1 média

Avec 2,4 millions d'habitants en 2008 contre 750 000 en 1966, Tunis est passé, entre l'indépendance (1956) et les années 1980, du caractère de ville à celui d'agglomération composée de trente et une communes débordant le strict cadre de la « commune de Tunis ». Puis une aire métropolitaine (appelée « le Grand Tunis » dans les documents réglementaires) s'est constituée, depuis les années 1980, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tunis/#i_32924

TUNISIE

  • Écrit par 
  • Michel CAMAU, 
  • Roger COQUE, 
  • Jean GANIAGE, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Khadija MOHSEN-FINAN
  •  • 19 909 mots
  •  • 15 médias

Enserrée par deux grands pays producteurs de pétrole et de gaz naturel, formant une avancée sur la côte nord de l’Afrique, proche du sud de l’Europe, la Tunisie appartient autant à l’espace méditerranéen qu’à l’aire arabo-musulmane. Moins riche que ses deux voisins immédiats, elle est également le pays le moins montagneux du Maghreb. Les précipitations y sont peu importantes. Durant l’été, l’abse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tunisie/#i_32924

TURQUIE

  • Écrit par 
  • Michel BOZDÉMIR, 
  • Ali KAZANCIGIL, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 40 595 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Des climats contrastés »  : […] La Turquie offre, du fait de sa situation et de la conformation de son relief, une palette très large de types de climat, du semi-aride au subtropical, rendant ainsi les moyennes nationales (640 mm/an de précipitations) peu significatives. Le climat méditerranéen, avec des variantes et des nuances multiples, ne concerne qu'un cinquième du pays, du nord de la mer Égée à la Syrie. Le littoral de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turquie/#i_32924

Voir aussi

Pour citer l’article

Henri GAUSSEN, Jean AUBOUIN, Hervé HARANT, « MÉDITERRANÉENNE AIRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/aire-mediterraneenne/