AILES, zoologie

ARCHAEOPTERYX

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 2 134 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Mode de vie d’Archaeopteryx »  : […] Autant que sa position parmi les vertébrés, le mode de vie d’ Archaeopteryx fait l’objet de nombreuses discussions, les débats se concentrant principalement sur son aptitude au vol. Si son plumage a pu très vite mener à la conclusion qu’il était capable de voler, le fait que l’on connaisse depuis le milieu des années 1990 nombre de dinosaures cou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archaeopteryx/#i_7597

CHIROPTÈRES ou CHAUVES-SOURIS

  • Écrit par 
  • Robert MANARANCHE
  •  • 2 190 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Vol et écholocation »  : […] Les Chauves-Souris ont une activité nocturne et parfois crépusculaire ; les espèces – ce sont les plus nombreuses – qui se nourrissent d'insectes les repèrent en vol et dans l'obscurité, par un système d'écholocation très perfectionné qui leur permet aussi d'éviter les obstacles. Les ultra-sons peuvent être émis à une cadence de 200 par seconde, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chiropteres-chauves-souris/#i_7597

COLÉOPTÈRES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 4 220 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Étude d'un type : « Tenebrio molitor » »  : […] Cet Insecte appartient à la famille des Ténébrionidés  ; sa larve, qui ressemble à un ver, est communément appelée « ver de farine ». On l'élève facilement en laboratoire dans des bocaux contenant un mélange de son et de farine. L'adulte, dont le tégument est de couleur noire, mesure 1,4 cm environ. Sur la face dorsale, on distingue seulement la t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coleopteres/#i_7597

DIPTÈRES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 6 258 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Morphologie »  : […] La tête est occupée en grande partie par les deux gros yeux composés, mais elle comprend également  : la région postérieure occipitale ; le front (vertex) qui porte les trois occelles ; la face caractérisée par les deux cavités dans lesquelles se logent les antennes, formées de trois articles dont le dernier, le plus gros, porte les pores olfactifs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dipteres/#i_7597

INSECTES

  • Écrit par 
  • René LAFONT, 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 12 838 mots
  •  • 35 médias

Dans le chapitre « Le thorax »  : […] Le thorax, qui forme la partie médiane de l'insecte, est composé de trois segments : le prothorax, le mésothorax et le métathorax (fig. 4) . Une paire de pattes s'articule avec les pleures au niveau de chaque segment. Les tergites thoraciques dorsaux sont appelés nota (ou plaques notales). À l'origine, ces trois segments étaient, et sont encore che […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/insectes/#i_7597

MEMBRES

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 15 020 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Adaptation au vol »  : […] Les trois groupes de Tétrapodes qui ont été capables de réaliser un vol véritable ont utilisé une « solution structurale » différente au problème de l'adaptation au milieu aérien, par modification du membre antérieur . Chez les Ptérosaures (Reptiles volants du Jurassique et du Crétacé), la surface portante était constituée d'une membrane (patagi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/membres/#i_7597

ODONATES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  • , Universalis
  •  • 1 906 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Locomotion »  : […] Les Odonates marchent difficilement mais le vol joue un rôle considérable dans leur vie. L'une des caractéristiques essentielles de celui-ci réside dans le fait que les ailes antérieures et postérieures travaillent indépendamment les unes des autres. Elles ne présentent aucun dispositif d'accrochage comparable à ceux des insectes Néoptères. Aussi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/odonates/#i_7597

OISEAUX

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT, 
  • Michel CUISIN
  •  • 10 551 mots
  •  • 34 médias

On connaît plus de 9 800 espèces d'oiseaux vivants. Les spécialistes ne sont pas d'accord sur la classification des oiseaux les plus évolués, les passereaux. En effet, en raison du très petit nombre de fossiles et des grandes ressemblances entre espèces, on n'est pas encore parvenu à établir un arrangement qui fasse l'unanimité. On trouvera ici le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oiseaux/#i_7597

PTÉROSAURES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 760 mots

Groupe de reptiles volants ayant vécu du Trias supérieur à la fin du Crétacé (225 à 65 millions d'années). Bien que les ptérosaures ne soient pas des dinosaures, ils font partie, comme eux, du groupe des Archosaures (les « reptiles dominants »), auquel appartiennent aussi les oiseaux et les crocodiles. Les ancêtres des ptérosaures tendaient peut-êt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pterosaures/#i_7597

VOL ANIMAL

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 8 251 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le vol des Insectes »  : […] La plupart des Insectes sont des Ptérygotes, c'est-à-dire qu'ils sont pourvus d'ailes, au moins primitivement, mais la structure de celles-ci diffère considérablement selon les groupes. Pourtant, les ailes des Insectes sont toujours des expansions latéro-dorsales des segments méso- et métathoraciques. Très fines, elles sont renforcées par des ner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vol-animal/#i_7597

VOL DES PREMIERS OISEAUX

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 440 mots
  •  • 1 média

Les hypothèses sur l'origine du vol chez les oiseaux ont pris un nouveau tournant depuis la découverte en Chine, à partir des années 1990, de petits dinosaures, tels que Microraptor , pourvus de quatre ailes formées par de longues plumes portées par les membres antérieurs et postérieurs. Comment en est-on arrivé ensuite à la conformation des oise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vol-des-premiers-oiseaux/#i_7597


Affichage 

Aigle royal

vidéo

Différents types de vol chez les oiseaux : l'exemple de l'aigle royalÀ la recherche de proies, l'aigle royal peut planer de longues heures au-dessus des montagnesLa grande envergure et la forme de ses ailes tout comme la disposition de ses plumes lui permettent de réaliser le vol plané Il... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Aile

dessin

Nomenclature de la nervation alaire 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Aile de pigeon

dessin

Quelques sections de l'aile du pigeon en position étendue Les profils et l'incidence changent pour chaque phase du coup d'aile Noter la disposition à fente multiple dans la région marginale, section 9-10 (d'après Nachtigall et Wieser, 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Calliphora : vue dorsale

dessin

Vue dorsale de Calliphora montrant aile et balancier 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Gryllus bimaculatus : nervation des élytres

dessin

Nervation des élytres de Gryllus bimaculatus 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Guêpe

dessin

Morphologie d'une guêpe Polistes gallicus 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pigeon : vol lent

dessin

Vol lent chez le pigeon ; abattée de l'aile a-b-c-d ; remontée de l'aile e-f-g-h (d'après Brown, 1963) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Plumage des premiers oiseaux

photographie

Diagramme montrant l'évolution du plumage des membres postérieurs au cours de la transition dinosaure-oiseau Sinocalliopteryx est un petit dinosaure terrestre dont les pattes ne portent pas de plumes allongées Anchiornis est un dinosaure planeur à quatre ailes, pourvu de longues plumes sur ses... 

Crédits : Science, 2013

Afficher

Stabilité de tangage

dessin

La stabilité en tangage n'est pas assurée par un empennage indépendant chez les Oiseaux, Ptérosaures et Chiroptères évolués, mais par des artifices employés aussi sur les ailes volantes (d'après Pennycuick) En a : voilure en flèche avec déflexion, les régions marginales ombrées ont une... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tenebrio molitor, nervation de l'aile postérieure

dessin

La nervation de l'aile postérieure de Tenebrio molitor 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tétrapodes : ailes

diaporama

Structure des ailes chez les Tétrapodes 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tettigonia viridissima : face supérieure des ailes

dessin

Vue de la face supérieure des ailes de Tettigonia viridissima femelle, en position de vol 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Aigle royal
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Aile
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Aile de pigeon
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Calliphora : vue dorsale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Gryllus bimaculatus : nervation des élytres
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Guêpe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Pigeon : vol lent
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Plumage des premiers oiseaux
Crédits : Science, 2013

photographie

Stabilité de tangage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tenebrio molitor, nervation de l'aile postérieure
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tétrapodes : ailes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Tettigonia viridissima : face supérieure des ailes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin