AGRICULTURE DURABLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Diffusion des formes d’agriculture durable et politiques agricoles

Même sans prendre en compte le foisonnement et la diversité des agricultures qui se réclament de la durabilité, il est clair qu’on ne peut pas établir de modèle unique d’agriculture durable, généralisable à l’ensemble de la planète, ni même à un pays ou une région, dans la mesure où les résultats de ce type d’agriculture reposent très largement sur une adaptation aussi fine que possible aux conditions agronomiques, mais aussi socio-économiques et culturelles, nationales, régionales et locales. Cela complique la place plus ou moins importante qui peut être faite aux agricultures durables et à leur intégration dans les politiques agricoles.

En France, en attendant les développements du projet agro-écologique, trois formes d’agriculture durable seulement s’inscrivent dans des cadres réglementaires bénéficiant de certifications : l’agriculture biologique, l’agriculture à haute valeur environnementale (H.V.E.) et l’agriculture raisonnée. Toutes les autres fonctionnent en dehors de cadres réglementaires officiels.

La diffusion de différentes formes d’agriculture durable à laquelle nous assistons aujourd’hui pose la question de savoir jusqu’où il est possible de limiter les apports d’intrants d’origine industrielle sans remettre en question la viabilité économique des exploitations agricoles. Les expérimentations sont appelées à se poursuivre dans ce domaine. Dans l’immédiat, les travaux menés par l’I.N.R.A. (l’Institut national de la recherche agronomique) montrent qu’on peut réduire jusqu’à 30 p. 100 les apports de pesticides par rapport à ceux de l’agriculture conventionnelle avec une réduction minime des rendements par hectare et un maintien du niveau de revenu de l’agriculteur. Au-delà, et alors que l’objectif du Grenelle de l’environnement était de réduire de 50 p. 100 les apports de pesticides, la production et le revenu de l’agriculteur baissent de façon sensible. C’est donc moins vers un bannissement des intrants d’origine industrielle que vers l’optimisation de leur utilisation que s’orientent les recherches, que celles-ci soient publiques ou privées.

Une autre question que pose la diffusion des agricultures durables est celle des réseaux officiels ou informels par lesquels cette diffusion peut s’opérer : comment passer, à partir d’initiatives pionnières, à l’adoption généralisée de formes d’agriculture durable ? Comment également articuler au mieux les différentes échelles territoriales de la durabilité, depuis l’échelle de l’exploitation agricole jusqu’à celle de la région, en passant par celle d’un bassin versant ? En particulier, l’obtention de retombées positives sur la qualité des eaux d’un bassin versant impliquent que le choix de la durabilité ne soit pas seulement le fait d’une minorité d’exploitations agricoles, mais de leur très grande majorité.

L’indispensable mise aux normes environnementales des exploitations agricoles risque de se traduire, comme on le constate aujourd’hui en France pour les exploitations d’élevage avec la mise en place progressive des programmes de maîtrise des pollutions d’origine agricole (P.M.P.O.A.), par une disparition accélérée des exploitations les plus petites et les plus fragiles. Les objectifs environnementaux et les objectifs socio-économiques peuvent se révéler contradictoires.

La généralisation de différentes formes d’agriculture durable impliquera, au-delà de la mise au point de nouveaux itinéraires techniques et d’innovations dans différents domaines, l’élaboration de politiques agricoles résolument engagées dans leur promotion et leur diffusion. La préservation de la biodiversité ainsi que du capital fondamental que constitue la qualité des sols et des ressources en eau en dépendent. Mais cela va demander plus de recherches, plus de travail et davantage d’investissements.

Agriculture durable : protection des sols et de l'eau

Photographie : Agriculture durable : protection des sols et de l'eau

Sur cette exploitation agricole du comté de Woodbury, dans le nord-ouest de l'Iowa (État le plus occidental du Corn Belt des États-Unis), un soin tout particulier a été apporté à la préservation des sols et à la qualité des eaux. Les labours des terres noires, riches en humus, de ce... 

Crédits : L. Betts/ USDA Natural Resources Conservation Service

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages

Médias de l’article

Enjeux en agriculture durable

Enjeux en agriculture durable
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Pratiques privilégiées en agriculture durable

Pratiques privilégiées en agriculture durable
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Agriculture de conservation : semis direct

Agriculture de conservation : semis direct
Crédits : D. Ferguson/ Agstockusa/ Age Fotostock

photographie

Agriculture de conservation et agriculture biologique

Agriculture de conservation et agriculture biologique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 10 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, membre de l'Académie d'agriculture de France

Classification

Autres références

«  AGRICULTURE DURABLE  » est également traité dans :

AGRICULTURE - Histoire des agricultures depuis le XXe siècle

  • Écrit par 
  • Marcel MAZOYER, 
  • Laurence ROUDART
  •  • 9 956 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Perspectives »  : […] Les acquisitions et locations de terres à la suite de la crise de 2007-2008 ont été si amples et si rapides qu'elles entraînent un risque élevé de concentration croissante du contrôle de la terre et de ses ressources, et d'exclusion de très nombreuses populations rurales pauvres. Or, pour beaucoup d'entre elles, la terre est la principale ou la seule source possible de moyens d'existence : elles n […] Lire la suite

AGRICULTURE - Agriculture et industrialisation

  • Écrit par 
  • François PAPY
  •  • 7 394 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La diversification des modes de production »  : […] De son côté, pour faire face aux exigences croissantes de la société et renouer des liens avec elle, le monde agricole reconsidère ses modes de production, essayant de concilier production (en quantité et qualité) et préservation des ressources. Mais que de conceptions différentes ! On est loin du modèle unique qui prévalait dans la période antérieure. Des qualificatifs variés, sans signification […] Lire la suite

AGRICULTURE BIOLOGIQUE

  • Écrit par 
  • Céline CRESSON, 
  • Claire LAMINE, 
  • Servane PENVERN
  •  • 7 860 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Enjeux liés au changement d’échelle de l’agriculture biologique »  : […] En France, l’agriculture biologique représentait à la fin de l’année 2019 plus de 47 196 producteurs et, au total, 70 322 opérateurs répartis à tous les niveaux de la filière . La production « bio » a doublé en cinq ans. Le cap des deux millions d’hectares a été franchi, ce qui représente 8,5 p. 100 de la SAU. Mais ce développement ne se fait pas de façon uniforme sur le territoire et dans les div […] Lire la suite

LUTTE BIOLOGIQUE

  • Écrit par 
  • Guy RIBA, 
  • René SFORZA, 
  • Christine SILVY
  •  • 7 197 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Perspectives »  : […] Plus que jamais on sait aujourd'hui qu' il va falloir procéder à une forte évolution des pratiques de l'agriculture intensive afin que celle-ci soit plus respectueuse de l'environnement, plus durable et nécessairement compatible avec la rentabilité économique des exploitations agricoles et des filières de production. Dans ce contexte, la lutte biologique présente de nombreux atouts que l'on peut f […] Lire la suite

SOLS - Microbiologie

  • Écrit par 
  • Yvon DOMMERGUES
  •  • 7 162 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Vers une nouvelle forme d'agriculture »  : […] On a cherché depuis peu à promouvoir, plus particulièrement sous les tropiques, une nouvelle forme d'agriculture capable d'assurer des rendements soutenus dans le temps. Cette forme d'agriculture, que l'on a proposé de désigner sous le terme d' agriculture intégrée ou par d'autres termes tels qu'agriculture durable ou viable à long terme (en anglais sustainable agriculture ), devrait présenter […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

1er-17 mai 2012 France. Élection de François Hollande à la présidence de la République et nomination de Jean-Marc Ayrault au poste de Premier ministre

) à l'Agriculture, à l'Agroalimentaire et à la Forêt, Marylise Lebranchu (P.S.) à la Réforme de l'État, à la Décentralisation et à la Fonction publique, Victorin Lurel (P.S.) à l'Outre-Mer, Sylvia Pinel (P.R.G.) à l'Artisanat, au Commerce et au Tourisme, et Valérie Fourneyron (P.S.) aux Sports, à la Jeunesse, à l'Éducation populaire et à la Vie associative. […] Lire la suite

10-30 mai 2008 France. Protestation des pêcheurs contre la hausse du gazole

Le 21, des représentants des pêcheurs rencontrent le ministre de l'Agriculture, Michel Barnier, qui avait annoncé en janvier un plan « pour une pêche durable » de 310 millions, établi à la suite du précédent conflit de l'automne de 2007. Un accord se dégage concernant l'octroi d'une aide de 110 millions d'euros en 2008, l'application du plan sur deux ans au lieu de trois et un prix garanti du litre de gazole fixé à 40 centimes d'euro au lieu de 70. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Paul CHARVET, « AGRICULTURE DURABLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-durable/