AGRESSOLOGIE

CONFUSION MENTALE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 2 009 mots

Dans le chapitre « Rôle des facteurs extérieurs »  : […] La psychose confusionnelle appartient au groupe des psychoses exogènes aiguës , dont elle représente la variété la plus fréquente, la mieux caractérisée. On peut la concevoir comme une modalité réactionnelle de l'organisme à toute agression brutale et massive compromettant l'activité d'intégration du cerveau. Tous les désordres cérébraux, localisés ou généralisés, de quelque nature qu'ils soient […] Lire la suite

HARCÈLEMENT MORAL

  • Écrit par 
  • Alain CHIREZ
  •  • 1 622 mots

Dans le chapitre « Les constats de la médecine du travail »  : […] Identifiée et dénoncée depuis le début des années 1980, grâce aux travaux du psychosociologue suédois Heinz Leymann (1932-199) qui l'a dénommée mobbing du verbe anglais to mob (qui peut se traduire par « malmener », « attaquer »), la notion de harcèlement moral, que l'on nomme aussi harcèlement psychologique ou psycho-terreur, procède d'abord d'un constat. Un rapport du Bureau international du […] Lire la suite

SPASMOPHILIE (histoire du concept)

  • Écrit par 
  • Roland SIMONIN
  •  • 934 mots

La spasmophilie, décrite essentiellement par les auteurs français (Klotz), est un syndrome clinique fait de crises soit majeures (attaques de tétanie) soit mineures (palpitations, malaises, pertes de connaissance plus ou moins complètes, douleurs épigastriques, crampes musculaires à l'effort), le tout atteignant trois femmes pour un homme et se développant le plus souvent dans un climat de tension […] Lire la suite

STRESS

  • Écrit par 
  • Robert DANTZER
  •  • 3 241 mots

Dans le chapitre « L'origine de la notion de stress »  : […] La constance du milieu intérieur, cette propriété remarquable de certains animaux, ceux que l'on dit à sang chaud, est la condition d'une « vie libre et indépendante », pour reprendre la célèbre expression de Claude Bernard. C'est toute la différence qu'il y a entre un homéotherme, le chien par exemple, qui continue à vaquer à ses occupations qu'il gèle ou qu'il fasse chaud, et un poïkilotherme, l […] Lire la suite

VIOLENCE

  • Écrit par 
  • Yves MICHAUD
  •  • 8 198 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Psychologie »  : […] Les neurophysiologistes distinguent des types d'agressivité différents selon les circuits neurologiques en cause. Il y aurait une agressivité mésencéphalique, proche de l'irritabilité diffuse et de la peur, une agressivité diencéphalique liée aux colères dont la cible est mieux définie, et enfin une agressivité limbique et corticalisée, qui fait intervenir des éléments symboliques, historiques et […] Lire la suite