AGRÉGATION PLAQUETTAIRE

ANTIAGRÉGANTS PLAQUETTAIRES

  • Écrit par 
  • Jacques CAEN, 
  • Jean-Luc WAUTIER
  •  • 688 mots

Les plaquettes ont un rôle dominant dans la genèse des thromboses artérielles et de l'athérosclérose, en intervenant au moins sur l'altération endothéliale ou sous-endothéliale, la prolifération des cellules musculaires lisses, ce qui a conduit à l'utilisation et à la rationalisation de médicaments capables de modifier les fonctions des plaquettes, c'est-à-dire l'adhésion à la paroi vasculaire, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antiagregants-plaquettaires/#i_93170

HÉMORRAGIES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SOULIER
  • , Universalis
  •  • 4 292 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Temps plaquettaire »  : […] Les plaquettes sanguines (ou thrombocytes) sont des corpuscules de deux à quatre microns contenus dans le sang. Ils sont dépourvus de noyau, mais contiennent des granulations azurophiles. Lorsque le collagène tissulaire est mis à nu par la rupture de l' endothélium vasculaire (couche monocellulaire non « mouillable » qui tapisse l'intérieur des vaisseaux), les plaquettes y adhèrent et s'agrègent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hemorragies/#i_93170

PROSTAGLANDINES

  • Écrit par 
  • Jean BUENDIA
  •  • 3 602 mots

Dans le chapitre « Action sur les plaquettes sanguines »  : […] Les prostaglandines PGE 1 , PGI 2 , PGD 2 sont de puissants inhibiteurs de l' agrégation plaquettaire, mais leurs sélectivités sont différentes. La PGD 2 est un puissant inhibiteur chez l'homme, mais son activité est faible chez le chien et le rat, les PGI 2 et PGE 1 , en revanche, sont actives sur toutes les espèces, la PGI 2 étant environ trente fois plus puissante que la PGE 1 . Cette inh […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prostaglandines/#i_93170

PURPURAS

  • Écrit par 
  • Jacques CAEN, 
  • Jacques DELOBEL
  •  • 1 990 mots

Dans le chapitre « Les purpuras par thrombopathies »  : […] Les purpuras par thrombopathies sont dus à des anomalies des fonctions plaquettaires touchant l'adhésion des plaquettes, l'agrégation plaquettaire en présence de divers inducteurs : adrénaline, adénosine-diphosphate, collagène. Le nombre des plaquettes y est normal dans la majorité des cas. Le temps de saignement, étudié par la méthode d'Ivy, est allongé. Les troubles fonctionnels peuvent être […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/purpuras/#i_93170

SANG - Coagulation

  • Écrit par 
  • Jacques CAEN, 
  • Gérard TOBELEM
  • , Universalis
  •  • 1 953 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Rôle dans la coagulation du sang »  : […] En raison de leur constitution très particulière, les plaquettes interviennent en étroite relation avec la paroi vasculaire et certains facteurs plasmatiques, que ce soit en physiologie, dans le cadre de l'hémostase, ou en pathologie, dans le cadre de la thrombose. La paroi vasculaire normale est une barrière à l'activation des plaquettes par son revêtement de cellules endothéliales, mais le sous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sang-coagulation/#i_93170

THROMBOSES

  • Écrit par 
  • Jacques CAEN
  •  • 2 690 mots

Dans le chapitre « Structure d'un thrombus »  : […] Un thrombus n'est pas un caillot. Un caillot se forme dans un sang statique , contenu dans un récipient au laboratoire ; il renferme des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes dispersés plus ou moins au hasard dans les mailles d'un réseau de fibrine. Un thrombus se développe au contraire dans le sang circulant , et est composé d'une tête […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thromboses/#i_93170