ÂGE ET PÉRIODE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le sens du temps

Au-delà des événements immédiats, et au-delà des périodes simplement stylistiques (période orientalisante, époque gothique ou baroque, etc.), l'archéologie et l'histoire reconstruisent de grandes unités temporelles, qui sont autant de moments dans l'histoire de l'humanité. La pensée évolutionniste, marquée par les noms de Condorcet, mais aussi de l'ethnologue américain Lewis H. Morgan (La Société archaïque, 1877), de Friedrich Engels (Origine de la famille, de la propriété privée et de l'État, 1884), et plus récemment, de Marshall D. Sahlins et Elman R. Service (Evolution and Culture, 1960), considère classiquement que l'ensemble des sociétés humaines a suivi le même chemin, depuis les sociétés les plus simples, celles des chasseurs-cueilleurs, dont certaines survivent encore de nos jours, jusqu'aux sociétés industrialisées actuelles les plus complexes.

Les débats actuels portent donc sur la linéarité ou la non-linéarité de ces processus évolutifs, sur les rythmes d'évolution, et enfin sur les causes de ces évolutions. Celles-ci peuvent être très diverses : inventions techniques, événements historiques (migrations, invasions), politiques, voire idéologiques, ou même phénomènes biologiques (formes humaines successives) ou climatiques (glaciations, désertifications). Aussi ces débats recoupent-ils ceux qui agitent non seulement les sciences humaines et sociales de notre temps, mais même nos propres sociétés, présentes et futures.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université Paris-I-Panthéon-Sorbonne et à l'Institut universitaire de France

Classification

Autres références

«  ÂGE ET PÉRIODE  » est également traité dans :

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Histoire de l'archéologie

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 5 386 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Chronologies et typologies »  : […] Après l'accumulation, la tâche suivante des archéologues sera, dans le sillage de Winckelmann, mais aussi de Linné, de mettre en ordre leurs objets en les classant, par forme mais aussi dans le temps et l'espace. Pour ce qui regarde la chronologie, un conservateur du musée de Copenhague, Christian Thomsen, définit les trois âges successifs de la préhistoire, respectivement « de la pierre », « du […] Lire la suite

ANTIQUITÉ

  • Écrit par 
  • Pierre JUDET DE LA COMBE
  •  • 1 979 mots

Dans le chapitre « L'Antiquité comme modèle »  : […] Le mot « Antiquité » pose, implicitement, la question de la continuité de l'histoire, de la pertinence de son découpage en périodes définies et, plus fondamentalement, celle du progrès ou de la décadence inhérents au déroulement du temps humain. De fait, c'est un terme à la fois relatif et normatif. Relatif, il suppose que, face à l'Antiquité, période définie avant tout par son ancienneté, existe […] Lire la suite

Les derniers événements

11-13 janvier 2016 France. Attaque d’un enseignant juif à Marseille.

Le 12, le président du consistoire israélite de Marseille, Zvi Ammar, conseille aux juifs d’« enlever leur kippa dans cette période trouble, jusqu’à des jours meilleurs », afin de ne pas être identifiables. Il est aussitôt désavoué par le grand rabbin de France Haïm Korsia et le président du Consistoire central Joël Mergui.  […] Lire la suite

6 mai 1987 Afrique du Sud. Progression de la droite aux élections législatives blanches

L'archevêque anglican Desmond Tutu, prix Nobel de la paix, commente ces résultats en affirmant que « l'Afrique du Sud est entrée dans l'âge des ténèbres, la période la plus sombre de son histoire » et en prédisant « une escalade de l'oppression, de l'intolérance et de la répression ». […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Paul DEMOULE, « ÂGE ET PÉRIODE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/age-et-periode/