AGADÉ

AKKAD

  • Écrit par 
  • Gilbert LAFFORGUE
  •  • 2 881 mots
  •  • 3 médias

Akkad (du sémitique Akkadû, forme à laquelle le scribe préférait Agadé) désigne à la fois une « ville de royauté » du III e  millénaire avant J.-C. et la partie nord de la Babylonie. Du nom de la cité dérive le terme akkadien , qui sert à qualifier la dynastie royale d'Akkad, la population sémitique établie à cette époque en Babylonie et son langage. La dynastie d'Akkad, qui a joué un rôle essenti […] Lire la suite

ÉLAM

  • Écrit par 
  • Valentin NIKIPROWETZKY
  •  • 707 mots
  •  • 2 médias

Pays voisin de la Babylonie situé le long de la rive droite du golfe Persique. Bien que le « tableau des peuples » énumérés dans la Genèse ( x , 22) les range parmi les descendants de Sem, les Élamites étaient un peuple asianique qui parlait une langue encore mal connue, de type agglutinant ; leur écriture utilisait une variété de cunéiformes. Au ~ xxviii e siècle, l'Élam eut beaucoup à souffrir […] Lire la suite

GUDÉA (fin XXIIe s. av. J.-C.) prince de Lagash

  • Écrit par 
  • Valentin NIKIPROWETZKY
  •  • 450 mots
  •  • 1 média

Ensi (seigneur temporel et religieux), roi de Lagash, dont le règne se situe dans la seconde moitié du ~ xxii e siècle. Gudéa est, avec Ur-gur-nammahni, l'un des gendres et successeurs de l'ensi Ur-bau qui exerce le pouvoir à Lagash au moment où disparaît le royaume d'Akkad au début du ~ xxii e  siècle. Lagash est, du reste, dégagée de toute obédience envers Agadé, à la faveur de l'invasion des […] Lire la suite

PERSE - Arts

  • Écrit par 
  • Pierre AMIET, 
  • Ernest WILL
  •  • 11 882 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « La prépondérance mésopotamienne et les échanges interiraniens au IIIe millénaire »  : […] Suse apparaissait désormais comme une petite cité de type sumérien, avec sur son acropole au moins un temple dans lequel les dévots perpétuaient leur prière par des effigies sculptées de même style que celles de la future Babylonie jusqu'à Mari. Cependant, l'originalité susienne se manifestait parfois dans une forme de « cubisme » savoureux, à côté de ce qui peut être considéré comme une maladress […] Lire la suite

SARGON L'ANCIEN

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 196 mots
  •  • 1 média

Fondateur de l'empire d'Akkad, le premier empire mésopotamien connu par les textes, Sargon l'Ancien (vers — 2340-— 2284) apparaît à bien des égards comme un personnage plus légendaire qu'historique ; même si des inscriptions permettent d'établir certaines de ses actions, il n'est pas possible de connaître avec précision le déroulement chronologique de son règne. Une enfance mythique – il aurait ét […] Lire la suite

SUSE

  • Écrit par 
  • Pierre de MIROSCHEDJI
  •  • 979 mots
  •  • 2 médias

Ville ancienne du sud-ouest de l'Iran, Suse fut la capitale de l'Élam puis celle de l'empire perse achéménide. Identifié par l'Anglais Loftus en 1851 et exploré par la mission française Dieulafoy en 1884-1886, le site a été fouillé de 1897 à 1978 par la Délégation archéologique française en Iran. Depuis 1993, le site est redevenu pleine propriété de l'Iran qui y effectue des travaux de protection […] Lire la suite


Affichage 

Tête royale provenant de Ninive

Tête royale provenant de Ninive

photographie

Cette effigie royale trouvée à Ninive représente soit Sargon (2340-2284), soit Naram-Sin (2260-2223), souverains de l'empire d'Agadé (Akkad) Le traitement précis d'un certain nombre de traits du visage semble indiquer qu'il s'agit bien ici d'un portrait Vers 2250 avant J-C Bronze Hauteur : 36... 

Crédits : Courtesy of the Directorate General of Antiquities, Baghdad, Iraq

Afficher

Tête royale provenant de Ninive

Tête royale provenant de Ninive
Crédits : Courtesy of the Directorate General of Antiquities, Baghdad, Iraq

photographie