AFRIQUE NOIRE, langues

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Langues

  • Écrit par 
  • Emilio BONVINI, 
  • Maurice HOUIS
  •  • 8 269 mots
  •  • 1 média

Il ne semble pas exagéré de dire qu'il existe un « tiers monde » dans le champ d'étude des langues ethniques et que les langues de l'Afrique noire en font partie. On en a progressivement rendu compte depuis le xviie siècle ; mais, jusqu'à une date assez récente, cette documentation descriptive a souvent manqué de rigueur scientifique. À cela il y a de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-culture-et-societe-langues/#i_92250

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 433 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Langues africaines, langues importées »  : […] Sur le plan linguistique, l'Afrique ressemble à un extraordinaire patchwork. Elle allie un nombre considérable de langues vernaculaires à une exceptionnelle ethnodiversité. Cette diversité pourrait s'expliquer par l'absence, dans une partie du continent, de grands organismes politiques fédérateurs : c'est le cas dans les milieux forestiers dont les populations atomisées ignoraient l'organisation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geographie-generale/#i_92250

AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

  • Écrit par 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Jean DEVISSE, 
  • Henri MÉDARD
  •  • 9 664 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'Afrique centrale et orientale »  : […] Le royaume de Kongo a, dès le xiv e  siècle, une « capitale », Mbanza, située dans l'Angola actuel ; les rouages institutionnels du royaume sont établis : les relations des Kongo avec les Teke demeurent conflictuelles, peut-être en partie au sujet de l'exploitation de mines de cuivre du Niari. Toute la partie orientale du continent, totalement inconnue des Arabes, est, selon leurs écrivains, peupl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-de-l-entree-dans-l-histoire-a-la-periode-contemporaine/#i_92250

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

  • Écrit par 
  • Ivan CROUZEL, 
  • Dominique DARBON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe-Joseph SALAZAR, 
  • Jean SÉVRY, 
  • Ernst VAN HEERDEN
  •  • 28 369 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « L'implantation de la langue afrikaans »  : […] L'afrikaans, qui a trouvé son expression littéraire au xx e  siècle, remonte aux dialectes parlés par les colons hollandais établis au Cap depuis 1652. Malgré l'apport de langues indigènes et européennes comme le hottentot, les langues bantoues, le malais, et le portugais, le français, l'allemand et l'anglais, il reste dans son essence, sa syntaxe et son vocabulaire une langue d'origine hollandai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-d-afrique-du-sud/#i_92250

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean DERIVE, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Michel LABAN
  •  • 16 604 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Littérature d'expression européenne »  : […] Contrairement à une idée reçue, l'Afrique n'a pas ignoré l' écriture : elle en a simplement longtemps limité l'usage et la diffusion. Elle a connu l'alphabet arabe introduit par l'islam ; les missionnaires chrétiens lui ont apporté l'alphabet latin ; elle a élaboré ses propres systèmes d'écriture : à date ancienne, dans les inscriptions berbères du Sahara ; dès l'époque médiévale, pour noter la v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-culture-et-societe-litteratures/#i_92250

CALAME-GRIAULE GENEVIÈVE (1924-2013)

  • Écrit par 
  • Jean DERIVE
  •  • 813 mots
  •  • 1 média

L’ethnologue Geneviève Calame-Griaule est née à Paris le 19 novembre 1924 . Fille du célèbre ethnologue africaniste Marcel Griaule, elle doit son double nom à son mariage avec le musicologue et violoniste Blaise Calame, en 1952. C’est sous la houlette de ce père admiré que s’est déroulée sa formation universitaire, avec, d’une part, un cursus de lettres classiques qui aboutit à une agrégation de g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genevieve-calame-griaule/#i_92250

CENTRAFRICAINE RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Apolline GAGLIARDI, 
  • Jean-Claude GAUTRON, 
  • Jean KOKIDE, 
  • Jean-Pierre MAGNANT, 
  • Roland POURTIER
  •  • 10 224 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Milieux naturels et population »  : […] La République centrafricaine est constituée de plateaux de 600 à 700 mètres d'altitude dont le bombement central, la « dorsale centrafricaine », d'orientation est-nord-est à ouest-sud-ouest forme la ligne de partage des eaux entre les bassins du Congo et du Chari. Aux deux extrémités, des reliefs montagneux dépassent les 1 000 mètres : les massifs de Dar Challa au nord-est, près de la frontière so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-centrafricaine/#i_92250

CRÉOLE LANGUE

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 1 638 mots

Dans le chapitre « Naissance du créole »  : […] La question : qu'est-ce qu'un langage créole ? demeure un problème complexe. Les spécialistes s'accordent pour l'instant à caractériser le créole comme système linguistique comprenant trois éléments essentiels : une histoire liée à la colonisation ; une structure socio-linguistique évoquant la genèse et le processus de créolisation ; un statut et une fonction déterminés dans le continuum social co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langue-creole/#i_92250

GREENBERG JOSEPH HAROLD (1915-2001)

  • Écrit par 
  • Louis-Jean CALVET
  •  • 460 mots

Linguiste américain dont le nom est surtout attaché à deux directions de recherche : celle des universaux du langage et celle concernant la typologie, appliquée en particulier au problème des langues africaines. Selon la théorie des universaux du langage, il y aurait des caractéristiques communes (et indispensables) à toutes les langues, que ce soit dans le domaine de la syntaxe, de la morphologie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-harold-greenberg/#i_92250

LANGUES ET LANGAGE ORIGINE DES

  • Écrit par 
  • Bernard VICTORRI
  •  • 6 746 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les macrofamilles »  : […] Certains linguistes ont cherché à remonter plus avant dans le temps : ils ont tenté de regrouper des familles entre elles, créant ainsi des macrofamilles, en comparant les protolangues de ces familles, ou à défaut, en utilisant des caractères très répandus dans une famille quand la protolangue correspondante n'a pas été reconstruite. Les données sont beaucoup plus ténues, et l'argumentation moins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origine-des-langues-et-langage/#i_92250

LAYE CAMARA (1928-1980)

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 497 mots

S'il est un écrivain d'Afrique qui a complètement assimilé la culture occidentale, et en l'occurrence française, c'est bien ce romancier né à Kouroussa. Sa formation le mène de l'école coranique (sa famille est musulmane) au collège technique de Conakry qui envoie ses meilleurs élèves à Paris. Parmi eux, le jeune Laye va poursuivre ses études du centre-école de l'automobile d'Argenteuil, tout en t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camara-laye/#i_92250

LIBERIA

  • Écrit par 
  • René OTAYEK
  • , Universalis
  •  • 5 445 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le peuplement »  : […] Le décompte précis de la population libérienne est malaisé, compte tenu des pertes occasionnées par la guerre et du manque de fiabilité des données statistiques. On estime en effet à plus de 200 000 le nombre de morts dus aux combats entre 1990 et 1995, et à 800 000 le nombre de Libériens réfugiés à l'étranger, en particulier en Côte d'Ivoire et en Guinée. En outre, le nombre de déplacés à l'inté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberia/#i_92250

MUSICALES (TRADITIONS) - Musique d'Afrique noire

  • Écrit par 
  • Charles DUVELLE
  •  • 9 316 mots

Dans le chapitre « La parole chantée et les instruments qui parlent »  : […] De tous les instruments de musique, il en est un qui occupe une place prépondérante : la voix humaine. Apprendre à chanter est aussi indispensable pour un enfant que d'apprendre à marcher ou à parler. Le chant, qui se pratique dès le très jeune âge au cours des jeux collectifs ou tout simplement dans la solitude, est non seulement un mode d'expression naturel mais un véritable outil nécessaire à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musique-d-afrique-noire/#i_92250

NILOTIQUES

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 3 637 mots

Le terme de nilotique porte clairement la marque de son origine géographique. Il désigne des populations qui habitent la vallée du Nil ou en sont originaires. En fait on ne l'a jamais utilisé que pour certains groupes situés entre le 12 e parallèle nord et le lac Victoria (que traverse l'équateur) et qui, d'ouest en est, s'étendent sur une région qui déborde largement la vallée du Nil puisqu'en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nilotiques/#i_92250

SIERRA LEONE

  • Écrit par 
  • Comi M. TOULABOR
  •  • 7 344 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le peuplement et sa répartition »  : […] En 1462, lorsque le premier navigateur portugais Pedro da Cinta débarqua avec ses compagnons sur la côte de Sierra Leone, il donna le nom de « montagne du Lion » à la presqu'île montagneuse sur laquelle sera bâtie plus tard Freetown, capitale du pays. Par la suite, l'appellation de Sierra Leone sera étendue à l'ensemble du territoire. On peut distinguer trois couches de peuplement successives : d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sierra-leone/#i_92250

SOUDAN

  • Écrit par 
  • Alain GASCON, 
  • Roland MARCHAL
  •  • 10 536 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Bilad es-Sudân »  : […] Bilad es-Sudân, « le pays des Noirs » en arabe, a donné son nom à la bande sahélienne qui s'étend du Niger au Nil. L'arabisation et l'islamisation de la vallée du Nil se sont faites à partir de l'Égypte, au nord, et le long de la route ouest-est vers la Mecque qui, venant du Sahel, aboutit à Swakin, d'où les pèlerins s'embarquent pour Djeddah. Toutefois, en Dar el-islam (terre d'Islam), l'arabe n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soudan/#i_92250

SOUDAN DU SUD

  • Écrit par 
  • Alain GASCON, 
  • Roland MARCHAL
  • , Universalis
  •  • 6 581 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une cuvette amphibie au peuplement mêlé »  : […] Au sud des monts Nuba – demeurés au Soudan –, en plein centre du Soudan du Sud se creuse un ample bassin sédimentaire où convergent le Bahr el-Jebel (Nil Blanc), effluent des grands lacs, le Bahr el-Ghazal qui draine l'ouest du pays et le Sobat gonflé par les pluies orographiques de l'ouest de l'Éthiopie. La frontière entre le nord et le sud du Soudan coïncide avec la limite septentrionale de la z […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soudan-du-sud/#i_92250


Affichage 

Afrique : les quatre groupes linguistiques

carte

Les quatre groupes linguistiques en Afrique (d'après Greenberg) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Afrique : les quatre groupes linguistiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte