AFRIQUE NOIRE, ethnologie

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Civilisations traditionnelles

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 2 906 mots

Les sociétés globales – ainsi appelées parce qu'en chacune d'elles l'individu trouve l'ensemble des réseaux de relations sociales dont il a besoin au cours de sa vie – furent nombreuses dans l'Afrique traditionnelle, celle qui prit fin avec la période coloniale en ses débuts, vers le dernier quart du xixe siècle. Un ethnologue, George P. Murdock, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-culture-et-societe-civilisations-traditionnelles/#i_88223

ACCULTURATION

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 8 291 mots

Dans le chapitre « L'acculturation contrôlée et planifiée »  : […] Eaton a introduit le concept d'acculturation contrôlée dans son étude sur la secte religieuse des huttérites aux États-Unis (1952) qui veut maintenir sa culture paysanne archaïque, qui est cependant obligée de tenir compte du nouveau milieu anglo-saxon où elle s'est réfugiée, mais qui ne laisse passer des influences extérieures que ce qui ne porte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acculturation/#i_88223

AFAR

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 322 mots

Installés au nord de la ligne de chemin de fer Djibouti - Addis-Abeba, les Danakil ou Afar constituent à peu près 35 p. 100 de la population de la république de Djibouti. Mais la majorité d'entre eux sont installés en Éthiopie et en Érythrée. Ils sont, au total, quelques centaines de milliers. D'origine couchitique, ils sont très proches des Galla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afar/#i_88223

AFRICAINS CINÉMAS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis COMOLLI
  •  • 1 132 mots

L'histoire des cinémas africains se sépare difficilement de celle de la décolonisation. Il y eut d'abord des films de Blancs tournés en Afrique. Puis, à partir des années soixante, les nouveaux États africains ont été confrontés au problème de savoir quel rôle, quelle orientation, quels moyens donner au cinéma. Problème technique mais avant tout p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinemas-africains/#i_88223

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 433 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Les religions : de l'animisme aux monothéismes »  : […] Une même évolution, étalée sur une plus longue durée, concerne les religions. L'animisme ancestral, aux pratiques locales très atomisées, a cédé du terrain face aux grandes religions. Mais si l'expansion de l'islam et du christianisme l'a fait reculer, il n'en demeure pas moins pratiqué par quelque 30 p. 100 des Africains. Il reste très vivant, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geographie-generale/#i_88223

AFRIQUE (conflits contemporains)

  • Écrit par 
  • René OTAYEK
  •  • 4 928 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'ethnicité dans la longue durée historique »  : […] Pour comprendre les conflits africains contemporains, il est indispensable de retracer l'histoire de l'imposition de l'État moderne, colonial puis postcolonial. En effet, l'ethnicité, c'est-à-dire la conscience d'appartenir à un groupe humain différent des autres et de le revendiquer, est indissociable en Afrique de la formation du modèle européen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique/#i_88223

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

  • Écrit par 
  • Ivan CROUZEL, 
  • Dominique DARBON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe-Joseph SALAZAR, 
  • Jean SÉVRY, 
  • Ernst VAN HEERDEN
  •  • 28 369 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « La population sud-africaine »  : […] Les 53 millions de Sud-Africains (en 2014) sont essentiellement concentrés à l'est et au sud du pays. Des foyers de peuplement se dégagent plus particulièrement : le Gauteng avec des densités urbaines fortes, la côte du KwaZulu-Natal avec de fortes densités à la fois urbaines et rurales (celles-ci se prolongent vers le sud dans le Cap-Est). Les au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-d-afrique-du-sud/#i_88223

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Langues

  • Écrit par 
  • Emilio BONVINI, 
  • Maurice HOUIS
  •  • 8 269 mots
  •  • 1 média

Il ne semble pas exagéré de dire qu'il existe un « tiers monde » dans le champ d'étude des langues ethniques et que les langues de l'Afrique noire en font partie. On en a progressivement rendu compte depuis le xvii e siècle ; mais, jusqu'à une date assez récente, cette documentation descriptive a souvent manqué de rigueur scientifique. À cela il y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-culture-et-societe-langues/#i_88223

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean DERIVE, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Michel LABAN
  •  • 16 604 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Langues européennes et littératures africaines »  : […] Les circonstances de l'histoire ont imposé aux Africains l'usage de langues européennes introduites par la colonisation : l'anglais, le français, le portugais et, dans une moindre mesure, l'afrikaans, l'espagnol, l'italien ou le latin. Dès le xviii e  siècle – et même bien avant, puisque la dédicace du Don Quichotte , en 1605, fait allusion au « n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-culture-et-societe-litteratures/#i_88223

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Religions

  • Écrit par 
  • Marc PIAULT
  •  • 9 610 mots
  •  • 1 média

Considérer les religions négro-africaines comme un ensemble susceptible de définitions appropriées renvoyant à des principes et des règles lui donnant une unité serait accorder une spécificité définitive à leurs manifestations et, au-delà de leur diversité, reconnaître un lien commun entre elles qui conférerait à l'Afrique tenue pour une entité ho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-culture-et-societe-religions/#i_88223

AFRIQUE NOIRE (Arts) - Un foisonnement artistique

  • Écrit par 
  • Louis PERROIS
  •  • 6 825 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Diversité des arts africains »  : […] En Afrique noire, l'activité esthétique ne peut être ramenée à la seule création plastique. Les arts y sont divers, et l'univers esthétique forme un tout complexe, où différentes expressions combinées – musique, danse, poésie, architecture, parure, peinture et sculpture – se donnent libre cours en vue d'atteindre à une certaine maîtrise des forces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-arts-un-foisonnement-artistique/#i_88223

AFRIQUE NOIRE (Arts) - Aires et styles

  • Écrit par 
  • Claire BOULLIER, 
  • Geneviève CALAME-GRIAULE, 
  • Michèle COQUET, 
  • François NEYT
  • , Universalis
  •  • 15 141 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Arts de l'Afrique centrale »  : […] Les peuples iconophiles de l'Afrique équatoriale possèdent tous un même héritage, dont les expressions les plus anciennes, toujours conservées, se sont transformées et adaptées selon le contexte géographique, historique et humain. Les recherches actuelles confirment que le noyau bantou originel se situe dans la moyenne Benue, au Nigeria, 3000 ans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-arts-aires-et-styles/#i_88223

ANGOLA

  • Écrit par 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Didier PÉCLARD
  • , Universalis
  •  • 8 754 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Faibles densités humaines mais diversité ethnique »  : […] Si la faible densité de population caractérise l'Angola (environ 17 hab/km 2 ), on est également frappé par sa très inégale répartition. Les zones rurales où la densité dépasse 10 hab/km 2 sont rares : la plaine côtière de Benguela, les hauts plateaux de la région de Huambo jusqu'à la vallée de la Cuanza vers le nord, les plateaux situés à l'est d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angola/#i_88223

ANTHROPOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élisabeth COPET-ROUGIER, 
  • Christian GHASARIAN
  •  • 16 099 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  L'anthropologie sociale britannique »  : […] Il est nécessaire toutefois de revenir au débat entre culture et société si l'on veut comprendre la naissance de l'anthropologie sociale britannique. Celle-ci a subi l'influence de Durkheim, qui cherchait dans les faits ethnographiques autre chose que la simple description d'une société, et a d'emblée négligé les traits culturels pour s'intéresser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie/#i_88223

ASHANTI ou ACHANTI

  • Écrit par 
  • Paul MERCIER
  •  • 1 153 mots
  •  • 1 média

Les Ashanti (ou Asante) étaient, d'après les estimations démographiques de 2000, plus de 1 500 000, vivant dans les régions centrales de la république du Ghāna. Ils y ont imposé leur suprématie politique aux xviii e et xix e  siècles, et les contrecoups de leurs opérations militaires se sont fait sentir, par de multiples migrations, dans un vaste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ashanti-achanti/#i_88223

ATAKORA

  • Écrit par 
  • Marie-Christine AUBIN
  •  • 282 mots
  •  • 1 média

Ensemble montagneux situé dans le nord-ouest du Bénin. L'Atakora est une série de crêtes de type appalachien, composées de grès et de quartzites paléozoïques, aux sommets plats, dont l'altitude varie de 500 à 800 mètres. Les chaînes orientées nord-est - sud-ouest varient en largeur de 5 à 80 kilomètres ; elles s'abaissent rapidement, en se fragment […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atakora/#i_88223

AMADOU HAMPATÉ (1901-1991)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 546 mots

Né à Bandiagara (Mali), chef-lieu du pays dogon et ancienne capitale de l'empire toucouleur du Macina (fondé en 1862 par el Hadj Omar), Amadou Hampaté Bâ, qui appartenait à une grande famille de traditionalistes peuls, est devenu un « sage » unanimement respecté dans l'Afrique contemporaine. Après avoir reçu, dans son enfance, la riche éducation tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amadou-hampate-ba/#i_88223

BAGA

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 632 mots

Occupant la plaine côtière de la Guinée, les Baga vivent de la culture du riz sur des terres préparées par un long travail : défrichage par incendie des palétuviers, construction de digues. Situés sur des dunes de sable, les villages sont reliés par des pistes noyées pendant six mois de l'année. Aussi les Baga étaient-ils divisés autrefois en petit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baga/#i_88223

BAKOTA ou KOTA

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 407 mots

Population bantoue, du groupe nord-ouest, les Bakota (ou Kota, singulier Mukota) constituent une des populations forestières du Gabon, comme les Fang, leurs voisins, avec lesquels ils partagent de nombreux traits. Au nombre d'environ 44 000, ils sont dispersés dans l'est du Gabon et au Congo, de l'Ogooué-Ivindo au Niari. Venus du Nord, ils ont migr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bakota-kota/#i_88223

BALANDIER GEORGES (1920-2016)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude PENRAD
  •  • 810 mots
  •  • 1 média

Né le 21 décembre 1920 à Aillevillers-et-Lyaumont, en Haute-Saône, le sociologue et anthropologue Georges Balandier a vécu sa prime jeunesse dans cette région où l'insoumission et les combats de la Résistance le ramèneront, lorsque ses études à l'École pratique des hautes études et à la Sorbonne seront interrompues par la tourmente, après la licen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-balandier/#i_88223

BAMBARA

  • Écrit par 
  • Jean BAZIN
  •  • 2 614 mots
  •  • 2 médias

Bambara est certainement l'un des ethnonymes les plus célèbres d'Afrique de l'Ouest, sans qu'il ait jamais pour autant désigné une population strictement identifiable et aisément délimitable sur le terrain. Sa notoriété, au contraire, est à la mesure de la grande diversité de ses usages. Il y a toujours eu bien des manières d'être bambara ou d'être […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bambara/#i_88223

BAMILÉKÉ

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 563 mots

Habitants des hauts plateaux occidentaux du Cameroun, les Bamiléké, dont le nombre avait été estimé à 1 500 000 environ en 1971 (puis à environ 2 millions en 1990), sont groupés en chefferies traditionnellement indépendantes les unes des autres ; l'administration de la république du Cameroun essaye de les regrouper. En 1957, il y en avait plus de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bamileke/#i_88223

BAMOUM

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 296 mots

Les Bamoum, qui vivent dans la région de Foumban (à l'ouest du Cameroun), ont un passé prestigieux. En témoigne le musée de Foumban qui contient dix-sept masques représentant les dix-sept souverains qui se sont succédé depuis le fondateur, Nacharé, venu du pays Tikar. Au xviii e  siècle, les Bamoum ont une histoire assez complexe. Ils ont dû subir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bamoum/#i_88223

BANTOU

  • Écrit par 
  • Luc de HEUSCH
  •  • 8 088 mots
  •  • 4 médias

L' appellation « bantous » désigne les locuteurs d'un vaste groupe linguistique qui couvre la plus grande partie de l'Afrique centrale et australe. Il est composé d'environ quatre cent cinquante langues apparentées que M. Guthrie a regroupées en seize zones homogènes. J. Greenberg leur assigne à toutes la même origine lointaine (les confins du Nige […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bantou/#i_88223

BAOULÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHAUVEAU
  •  • 3 390 mots

On considère aujourd'hui comme étant le « pays baoulé » (ou « baule », prononcé de la même manière) une vaste région de plus de 32 000 kilomètres carrés occupant, dans le centre de la république de Côte-d'Ivoire, un milieu naturel diversifié : au centre, une importante savane préforestière qui pénètre le massif forestier guinéen ; au sud, à l'oues […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baoule/#i_88223

BEMBA

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 147 mots

D'origine luba, les Bemba (environ 3 600 000 personnes en 2001) semblent être venus du pays lunda. Ils se sont installés au nord-est de l'actuelle Zambie, non loin du lac Bangweulu, sur le plateau de Serenje, probablement au xviii e  siècle. On ne sait que peu de chose sur eux jusqu'au milieu du xix e  siècle, alors qu'ils font le commerce de l'ivo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bemba/#i_88223

BÉNIN

  • Écrit par 
  • Richard BANÉGAS
  •  • 8 254 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le pays et les hommes »  : […] Situé entre le géant nigérian et le minuscule Togo, le territoire du Bénin se présente comme un couloir d'environ 700 kilomètres de longueur, avec une étroite façade maritime (125 km) qui s'ouvre au nord sur deux pays sahéliens, le Burkina Faso et le Niger. Avec une superficie de 112 622 kilomètres carrés et 8,7 millions d'habitants en 2009, il s'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benin/#i_88223

BÉNIN ROYAUME DU

  • Écrit par 
  • Paul MERCIER
  •  • 2 908 mots
  •  • 3 médias

Quand les premiers navigateurs portugais y abordèrent, en 1472, le royaume du Bénin avait déjà atteint toute sa puissance. C'était, dans l'Afrique de l'Ouest, entre « celui de Congo et le château de Saint-Georges-de-la-Mine », le premier État important qu'ils découvraient. Aussi son nom prestigieux servira-t-il, dans la nomenclature géographique, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-du-benin/#i_88223

BERGDAMA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 250 mots

Installés dans la réserve d'Okombahe (Namibie) pour la plupart d'entre eux, les Bergdama (également appelés Berg Damara) sont au nombre de 105 000 environ à la fin des années 1990. Leur origine reste mystérieuse. Ils sont beaucoup plus foncés que les populations environnantes et ressemblent plus aux Noirs d'Afrique de l'Ouest qu'aux Bantous. Ils n' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bergdama/#i_88223

BÉTÉ

  • Écrit par 
  • Alain MOREL
  •  • 973 mots

Établis en Côte-d'Ivoire et appartenant au groupe des Krou, les Bété représentent, dans les années 1990, 18 p. 100 de la population ivoirienne, soit 2 millions de personnes environ. Le pays bété, qui s'étend sur la forêt et sur la savane, entre Gagnoa et Daloa, a pour capitale cette dernière ville, distante de 400 kilomètres d'Abidjan. Autrefois si […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bete/#i_88223

BOBO

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 406 mots

L'appellation Bobo est peu claire. Les ethnologues ont alimenté la confusion en distinguant Bobo Oulé ou Tara, Niénigué, Bobo Gbé ou Kian, Bobo Fing, Bobo Dioula. Les Bobo Oulé ainsi que les Niénigué sont des Bwa ; ils sont installés au Burkina Faso, au nord-est de Bobo-Dioulasso, au sud et au nord de Dédougou et débordent sur les confins maliens. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bobo/#i_88223

BOCHIMANS, BOSCHIMANS ou BUSHMEN

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 2 860 mots
  •  • 1 média

Les Bochimans , peuple d'Afrique australe en voie d'extinction, n'ont adopté ni l'agriculture, ni l'élevage ; ils vivent de chasse, de cueillette et de ramassage comme avant le Néolithique ; ils sont les derniers en Afrique, avec les Pygmées, à représenter la civilisation de l'arc. Pour cette raison, ils disparaissent en tant que groupe, sous la p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bochimans-boschimans-bushmen/#i_88223

BOTSWANA

  • Écrit par 
  • Dominique DARBON
  •  • 2 466 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les facteurs de stabilité »  : […] La vie politique botswanaise se caractérise par une grande stabilité et une non moins grande modération, qui sont liées à trois facteurs historiques. Le premier tient à l'homogénéité ethnique du pays, avec les Tswana qui représentent environ 79 p. 100 de la population totale du pays (2003), le groupe minoritaire Kalanga (11 p. 100) qui est bien i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/botswana/#i_88223

BURUNDI

  • Écrit par 
  • Christian THIBON
  •  • 8 322 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'histoire précoloniale, ou une société traditionnelle entre inconnu et certitude »  : […] L'époque précoloniale est mal connue. En dehors d'une histoire politique dynastique des trois derniers siècles, reconstituée sommairement grâce aux traditions orales, et à l'exception du xix e  siècle, qui correspond aux deux longs règnes de Ntare Rugamba et de Mwezi Gisabo, dont les conquêtes périphériques dessinent les limites territoriales du Bu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/burundi/#i_88223

CALAME-GRIAULE GENEVIÈVE (1924-2013)

  • Écrit par 
  • Jean DERIVE
  •  • 813 mots
  •  • 1 média

L’ethnologue Geneviève Calame-Griaule est née à Paris le 19 novembre 1924 . Fille du célèbre ethnologue africaniste Marcel Griaule, elle doit son double nom à son mariage avec le musicologue et violoniste Blaise Calame, en 1952. C’est sous la houlette de ce père admiré que s’est déroulée sa formation universitaire, avec, d’une part, un cursus de le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genevieve-calame-griaule/#i_88223

CAMEROUN

  • Écrit par 
  • Maurice ENGUELEGUELE, 
  • Jean-Claude FROELICH, 
  • Roland POURTIER
  •  • 12 061 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Diversité physique et humaine »  : […] Du fait de son étirement en latitude (du 2 e au 13 e  parallèle nord), le Cameroun présente une configuration climatique zonale caractérisée par un fort gradient pluviométrique : moins de 500 millimètres à l'extrême nord, concentrés sur trois mois (juillet, août et septembre), et plus de 1 500 millimètres au sud, répartis sur toute l'année avec de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cameroun/#i_88223

CAURI

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ
  •  • 345 mots

Variété de coquillages utilisée couramment comme monnaie, découverte aux îles Maldives (à l'ouest de Ceylan) et aux îles Soulou (entre les Philippines et Bornéo). Deux types peuvent être distingués : la Monetaria ( Cyprea ) moneta , utilisée principalement en Asie, et la Monetaria annulus , utilisée sur le continent africain. Au xiii e siècle, Ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cauri/#i_88223

CENTRAFRICAINE RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Apolline GAGLIARDI, 
  • Jean-Claude GAUTRON, 
  • Jean KOKIDE, 
  • Jean-Pierre MAGNANT, 
  • Roland POURTIER
  •  • 10 224 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Milieux naturels et population »  : […] La République centrafricaine est constituée de plateaux de 600 à 700 mètres d'altitude dont le bombement central, la « dorsale centrafricaine », d'orientation est-nord-est à ouest-sud-ouest forme la ligne de partage des eaux entre les bassins du Congo et du Chari. Aux deux extrémités, des reliefs montagneux dépassent les 1 000 mètres : les massifs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-centrafricaine/#i_88223

CHAGGA

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 738 mots

Population bantoue, les Chagga (Wachagga ou Dschagga) ont suscité l'intérêt des premiers voyageurs par le pittoresque de leur localisation sur les hautes pentes du Kilimandjaro ; l'originalité de leur système d'irrigation a attiré l'attention des historiographes marxistes : Wittfogel en fait les représentants africains du mode de production asiatiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chagga/#i_88223

CHEFFERIE

  • Écrit par 
  • Henri LAVONDÈS, 
  • Jean-Claude PENRAD
  •  • 2 924 mots

L' anthropologie sociale, plus encore peut-être que l'histoire, élargit l'interprétation courante de la définition aristotélicienne de l'homme comme être naturellement « politique » à bien d'autres références que les sociétés dites « historiques » ou que les sociétés dominées par un appareil étatique. Dans la diversité effective des degrés et des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chefferie/#i_88223

CLASSES D'ÂGE, anthropologie

  • Écrit par 
  • Denise PAULME
  •  • 2 279 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Classes d'âge et structures sociales »  : […] Défini comme l'ensemble des individus d'une population déterminée dont l'âge est compris entre des limites données, le groupe d'âge informel ne se confond pas avec la classe d'âge proprement dite. Celle-ci porte un nom, possède certains biens (blasons, rituels, chants), se désigne un chef, qui est chargé d'appliquer les décisions prises en commun. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/classes-d-age-anthropologie/#i_88223

CONGO RÉPUBLIQUE DU

  • Écrit par 
  • Philippe DECRAENE, 
  • Roland POURTIER, 
  • Patrick QUANTIN, 
  • Gilles SAUTTER
  •  • 12 267 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Un territoire sans unité »  : […] Le Congo couvre, de part et d'autre de l'équateur, un espace compris entre le fleuve Congo prolongé par son affluent l'Oubangui, frontaliers de la R.D.C., et la ligne de partage des eaux séparant les bassins du Congo et de l'Ogooué qui a servi à fixer la frontière avec le Gabon. La formation de son territoire renvoie à l'action de Pierre Savorgn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-du-congo/#i_88223

CONGO RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU

  • Écrit par 
  • Jules GÉRARD-LIBOIS, 
  • Henri NICOLAÏ, 
  • Patrick QUANTIN, 
  • Benoît VERHAEGEN, 
  • Crawford YOUNG
  • , Universalis
  •  • 24 758 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « La diversité humaine »  : […] La diversité humaine est grande, bien qu'on ne trouve pas ici les contrastes marqués qui existent dans certains États d'Afrique occidentale ou orientale. Linguistiquement, par exemple, deux grands ensembles dominent le pays. Le groupe bantou, tout d'abord, qui occupe l'essentiel du territoire. Ensuite, un groupe de langues soudanaises (avec de nom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-democratique-du-congo/#i_88223

CORPS - Données anthropologiques

  • Écrit par 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 251 mots

Dans le chapitre « La pensée biologique »  : […] Toute société élabore un savoir sur les modalités de sa propre reproduction, une pensée « biologique » qui s'exprime dans des conceptions de l'hérédité et de la composition du corps. Ainsi, de nombreuses sociétés de l'Ouest africain considèrent que le garçon est la réincarnation d'un grand-père défunt, dont il est censé posséder certains traits p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corps-donnees-anthropologiques/#i_88223

CÔTE D'IVOIRE

  • Écrit par 
  • Richard BANÉGAS, 
  • Jean-Fabien STECK
  •  • 13 468 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les stéréotypes ethniques coloniaux »  : […] En Côte d'Ivoire comme dans les autres pays africains, l'État colonial a joué un rôle crucial dans la formation des identités ethniques et la traduction de celle-ci dans l'espace – territorial et mental – du pouvoir. Les ethnologues coloniaux, dont Maurice Delafosse qui fut l'un des premiers à distinguer sur ce territoire les grandes familles li […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cote-d-ivoire/#i_88223

DIETERLEN GERMAINE (1903-1999)

  • Écrit par 
  • Michel IZARD
  •  • 872 mots

Au sein de l'école d'ethnologie française, le nom de Germaine Dieterlen – avec ceux de Solange de Ganay, Marcel Griaule, Michel Leiris, Deborah Lifchitz, Denise Paulme, André Schaeffner – est inséparable de la haute histoire des recherches menées depuis les années 1930 chez les Dogon de l'ancien Soudan français, l'actuel Mali. Née à Paris en 1903 d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germaine-dieterlen/#i_88223

DIEU D'EAU (M. Griaule)

  • Écrit par 
  • Eric JOLLY
  •  • 973 mots

Publié fin 1948, Dieu d’eau se présente comme une chronique des entretiens quotidiens entre un vieil aveugle dogon, Ogotemmêli, et l’ethnologue français Marcel Griaule, lors de la mission ethnographique Niger de 1946. L’ouvrage marque un tournant dans l’œuvre de ce célèbre spécialiste des Dogon du Soudan français (actuel Mali). En interrogeant Og […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dieu-d-eau/#i_88223

DINKA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 457 mots

Dans la province du Bahr el-Ghazal (Soudan du Sud), entre Wau et Malakal, dans le bassin central du Nil, vivent, au début du xxi e siècle, environ 2 millions de Dinka, étroitement apparentés à leurs voisins du Nord-Est, les Nuer. Ils sont divisés en un très grand nombre de tribus dont les principales sont celles des Agar, des Aliab, des Bor, des M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dinka/#i_88223

DIOLA ou JOLA

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 341 mots

Sur les deux rives de la Casamance, au sud du Sénégal, entre la Gambie et la Guinée-Bissau, se trouvent des populations que l'on regroupe sous le terme de Diola (ou Jola). Au nombre de 900 000 environ au début du xxi e siècle, les Diola constituent une des populations les plus jalouses de leur individualité que l'on rencontre au Sénégal, dont ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diola-jola/#i_88223

DOGON

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 487 mots
  •  • 3 médias

Descendant d'une branche Keita, les Dogon habitent au Mali, dans la partie sud-ouest de la boucle du Niger, une région montagneuse appelée « falaises de Bandiagara » . D'après la tradition, ils sont venus du Mandé, région située au sud-ouest de leur habitat actuel. Le Mandé fut, au xiii e et au xiv e  siècle, le centre de l'empire des Keita, dit d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dogon/#i_88223

ÉTHIOPIE

  • Écrit par 
  • Jean CHAVAILLON, 
  • Jean DORESSE, 
  • Éloi FICQUET, 
  • Alain GASCON, 
  • Jean LECLANT, 
  • Hervé LEGRAND, 
  • Jacqueline PIRENNE, 
  • R. SCHNEIDER
  • , Universalis
  •  • 24 456 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Des peuples, un État et une Terre sainte »  : […] Les populations des plateaux fuient les basses terres (au-dessous de 1 800 m), arides et chaudes, où règnent le paludisme et la maladie du sommeil dès qu'il y a de l'eau. Les hautes terres représentent un tiers de l'Éthiopie. Les cultures, développées aux dépens des forêts de genévriers et de Podocarpus , cessent au-delà de 3 200 mètres. À plus de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethiopie/#i_88223

ETHNOLOGIE - Ethnologie générale

  • Écrit par 
  • Raymond William FIRTH
  •  • 9 525 mots

Dans le chapitre « Types d'organisations »  : […] Beaucoup de sociétés primitives ne connaissent ni organisation législative ou judiciaire, ni chef de groupe dépassant le niveau du village ou du camp. Cependant, les affaires intérieures aussi bien d'extérieures sont habituellement conduites de façon ordonnée et des ethnologues comme Lowie parlent de « politique », même s'il n'y a pas de gouverneme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnologie-ethnologie-generale/#i_88223

ÉWÉ ou ÉVHÉ

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 891 mots

Les Éwé (ou Evhé, selon certains historiens comme R. Cornevin) occupent en Afrique occidentale le littoral du golfe de Guinée, de l'embouchure de la Volta, à l'ouest, à celle du Mono, à l'est, et l'arrière-pays sur une profondeur d'environ 150 km. La frontière entre le Ghana et le Togo traverse donc le territoire de cette ethnie (cf. carte in afri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ewe-evhe/#i_88223

FANG

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 789 mots

Les Fang forment près du tiers de la population du Gabon, dont ils occupent le Nord et l'Ouest (ils étaient 450 000 en 2005, au Gabon). Leur groupe se prolonge au-delà des frontières, en Guinée équatoriale (80 p. 100 de la population) et au Cameroun (20 p. 100 de la population, soit près de 3 millions de personnes en 2005). Avec les Beti et les Bo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fang/#i_88223

FLEUVE CONGO. ARTS D'AFRIQUE CENTRALE (exposition)

  • Écrit par 
  • Michèle COQUET
  •  • 1 062 mots

Au sommet des marches conduisant à l'exposition Fleuve Congo. Arts d'Afrique centrale au musée du quai Branly à Paris (22 juin - 3 octobre 2010), le visiteur est accueilli par de grandes cartes. L'une, à dominante verte, figure la vaste aire géographique formée par les bassins des fleuves Ogooué et Congo. Sa couleur évoque la nature du couvert vég […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fleuve-congo-arts-d-afrique-centrale-exposition/#i_88223

FON

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 609 mots

Localisés dans le sud du Bénin et au Nigeria, les Fon parlent un dialecte ewe, du sous-groupe kwa de la famille Niger-Congo des langues africaines. Leur langue est proche de celles des Adja et des Ouatchi. Dans les années 2000, on estime leur nombre à 3,5 millions. L'économie traditionnelle des Fon repose sur l'agriculture (maïs, manioc, ignames) ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fon/#i_88223

FORTES MEYER (1904-1983)

  • Écrit par 
  • Jean POIRIER
  •  • 283 mots

Longtemps occupé à travailler dans des régions très variées du continent africain, Meyer Fortes a poursuivi simultanément une carrière de chercheur spécialisé en anthropologie sociale et culturelle et une carrière d'universitaire comme professeur d'anthropologie sociale à Cambridge de 1950 à 1973. Ce sont les Tallensi du nord du Ghana qui ont été, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meyer-fortes/#i_88223

GABON

  • Écrit par 
  • Nicolas METEGUE N'NAH, 
  • Roland POURTIER
  •  • 6 678 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Un pays peu peuplé »  : […] Le Gabon fait partie de l'aire de « sous-peuplement » d'Afrique centrale, avec une densité de 5,5 hab./km 2 . Les premiers temps du contact colonial se sont soldés par une hémorragie démographique (choc épidémiologique, épidémies de varioles, de maladie du sommeil etc. ) qui n'a cessé qu'au cours des années 1920 avec le début de l'action sanitaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabon/#i_88223

GHANA

  • Écrit par 
  • Monique BERTRAND, 
  • Anne HUGON
  •  • 7 191 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Ressources humaines du développement : centres et périphéries »  : […] La population ghanéenne a plus que doublé entre les recensements de 1970 et 2000, sa densité moyenne passant de 30 à 79 habitants par kilomètre carré. Mais sa croissance est désormais ralentie à un rythme (2,9 p. 100 par an) légèrement inférieur à la moyenne ouest-africaine. Les groupes akan du centre et du sud totalisent près de la moitié de l'ef […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ghana/#i_88223

GLUCKMAN MAX (1911-1975)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 254 mots

Spécialiste sud-africain de l'anthropologie sociale, Max Gluckman est connu pour ses contributions à l'anthropologie politique et juridique, en particulier pour ses analyses des dimensions culturelles et sociales du droit et de la politique chez les peuples africains. Il envisagea notamment le rapport que les querelles et les conflits entretienne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-gluckman/#i_88223

GOODY JACK (1919-2015)

  • Écrit par 
  • Alain GARRIGOU
  •  • 1 403 mots

Dans le chapitre « Au plus près des faits »  : […] Jack Goody tient particulièrement à ce statut d'anthropologue de terrain, brocardant au passage ceux qui restent à l'écart des sociétés qu'ils étudient. Selon la tradition disciplinaire, il s'attache à une population du nord du Ghana, les LoDagaa, avec lesquels il vit de 1949 à 1951. Observateur méticuleux et intégré, il mène un travail ethnograph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jack-goody/#i_88223

GRIAULE MARCEL (1898-1956)

  • Écrit par 
  • Eric JOLLY
  •  • 1 316 mots

Dans le chapitre « Les missions africaines des années 1930 »  : […] Alors que les pères fondateurs de l’ethnologie française exploitaient avant tout les informations rapportées par des tiers, Marcel Griaule incarne la nouvelle génération de chercheurs formés à l’Institut d’ethnologie et voués à une carrière d’ethnographe professionnel à l’issue d’un premier travail de terrain, désormais incontournable. Chef de cinq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-griaule/#i_88223

GROUPE SOCIAL

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER, 
  • François CHAZEL
  •  • 11 396 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les groupements par âge »  : […] Le deuxième des critères « naturels » qui règlent les rapports sociaux et les configurations culturelles est celui de l' âge. Selon la formule de Lowie, il est « véritablement déterminant de toute vie sociale ». Il intervient à la fois comme facteur favorable à l'« association » et comme principe régissant les hiérarchies et les stratifications s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-social/#i_88223

GUINÉE

  • Écrit par 
  • Monique BERTRAND, 
  • Bernard CHARLES, 
  • Agnès LAINÉ
  • , Universalis
  •  • 19 483 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Des peuples divers »  : […] On peut faire remonter l'histoire des peuples de Guinée jusqu'au ix e , voire au vii e  siècle avec les Baga, les Nalou et les Landouman. Premiers autochtones ? Vinrent cohabiter avec eux, au xi e  siècle sans doute, les Jalonké, d'origine mande. Leur nom devint celui d'une région de Guinée, le Fouta-Djalon. Cette partie du pays connut de nombreus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guinee/#i_88223

GUINÉE ÉQUATORIALE

  • Écrit par 
  • René PELISSIER
  • , Universalis
  •  • 4 495 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Une population maltraitée  »  : […] Pour quatre raisons, la population a longtemps peu augmenté : l'expulsion des Européens (plus de 7 000 en 1960) et le départ de plusieurs dizaines de milliers de Nigérians et de Camerounais ; le massacre d'un nombre inconnu d'Équato-Guinéens, mais qui ne peut être inférieur à plusieurs milliers ; une surmortalité due à l'effondrement des services […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guinee-equatoriale/#i_88223

HABANERA

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 180 mots

Chanson et danse cubaines de rythme binaire 2/4 (que l'on appelle aussi havanaise, du nom de la capitale de Cuba). La habanera fut très populaire dans l'Europe romantique. L'origine en est controversée. Si elle fut constituée comme telle à Cuba, est-elle de souche purement afro-cubaine ou bien, ce qui est plus vraisemblable, plonge-t-elle aussi ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/habanera/#i_88223

HABITAT - L'habitation africaine au sud du Sahara

  • Écrit par 
  • Jean DEVISSE
  •  • 2 921 mots
  •  • 7 médias

Organisé sans le concours de spécialistes diplômés et de techniciens patentés, l'habitat de l' Afrique noire est souvent considéré comme «  primitif », dénué de qualités ; pour beaucoup de nos contemporains, il doit, irrévocablement, céder la place aux architectures importées ; tout au plus accorde-t-on parfois quelque intérêt au Sahel, en Afrique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/habitat-l-habitation-africaine-au-sud-du-sahara/#i_88223

HAUSA ou HAOUSSA

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 588 mots

Au nord du Nigeria et au sud du Niger vit une population estimée en 1992 à près de vingt-trois millions de personnes dont la langue maternelle est le hausa, classée par J.-M. Greenberg parmi les langues afro-asiatiques, avec le sémitique, l'ancien égyptien, le berbère et les langues couchitiques de l'Éthiopie. Elle s'écrivit du xiv e  siècle au xi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hausa-haoussa/#i_88223

HERERO

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 470 mots
  •  • 2 médias

Peuple de langue bantoue, originaire d'Afrique centrale et vivant dans le centre et le nord-ouest de la Namibie, l'ethnie herero compte, au début du xxi e siècle, 130 000 personnes environ. Malgré la pénétration missionnaire, les Herero restent largement fidèles à leur religion traditionnelle. Ayant d'abord subsisté essentiellement grâce aux élev […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herero/#i_88223

HÉRITAGE DES DOGON - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Laurence GARENNE-MAROT
  •  • 596 mots

1907 Le lieutenant Louis Desplagnes publie dans le Plateau central nigérien , une collection d'objets « dogon ». 1931 Marcel Griaule (étudiant de Marcel Mauss) et Michel Leiris s'émerveillent, lors de l'expédition Dakar-Djibouti, de l'étonnante richesse de la culture des Dogon, et collectent pour le musée de l'Homme. 1935 Griaule démarre un prog […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heritage-des-dogon-reperes-chronologiques/#i_88223

HÉRITIER FRANÇOISE (1933-2017)

  • Écrit par 
  • Salvatore D'ONOFRIO
  •  • 1 493 mots
  •  • 1 média

Spécialiste des systèmes de parenté dans les sociétés africaines, Françoise Héritier a occupé la chaire d’anthropologie du Collège de France de 1982 à 1998, où elle a succédé à Claude Lévi-Strauss. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francoise-heritier/#i_88223

HOTTENTOTS

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 411 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Disparition d'une ethnie »  : […] Les Hottentots du Cap occupaient, à l'arrivée des Hollandais au xvii e siècle, la partie occidentale de l'extrémité sud du continent. D'après des sources anciennes, ils devaient être environ 50 000, répartis en communautés dont certaines ont laissé leur nom à des montagnes ou à des rivières. Les Portugais les avaient déjà découverts à la fin du x […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hottentots/#i_88223

HUTU

  • Écrit par 
  • Dominique DARBON
  •  • 894 mots
  •  • 3 médias

La population hutu est principalement concentrée au Rwanda et au Burundi, où elle constitue le groupe humain le plus important , mais elle est présente aussi dans les pays voisins, Zaïre, Tanzanie et Ouganda, qui servent notamment de zones de refuge lors de chaque conflit opposant tant au Rwanda qu'au Burundi des factions politiques qui utilisent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hutu/#i_88223

IBO

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 379 mots

Les Ibo habitent la province orientale du Nigeria. Leur nombre (approximatif et difficile à vérifier) était estimé à plus de seize millions dans les années 1990. Le pays ibo est limité, au sud, par l'océan Atlantique, et, à l'ouest, par le delta marécageux du Niger. Le relief s'élève doucement vers le nord. La province d'Owerri, au sud, est couver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ibo/#i_88223

INITIATION

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 7 138 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'interprétation sociologique »  : […] Les sociologues, pour leur part, ont d'abord mis en lumière les diverses fonctions de l'initiation tribale : faire passer les jeunes garçons de la domination féminine à l'autorité masculine, les intégrer au clan ou à la tribu (B. Laubscher) ; assurer le contrôle de la société organisée et la perpétuation des valeurs éthiques d'une génération à une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/initiation/#i_88223

JAULIN ROBERT (1928-1996)

  • Écrit par 
  • Patrick DESHAYES, 
  • Roger RENAUD
  •  • 1 121 mots

L'œuvre de Robert Jaulin – personnalité marquante de l'ethnologie contemporaine – reste paradoxalement en grande partie à découvrir. La portée de cette œuvre a été dans une large mesure masquée par les controverses incessantes qu'elle a suscitées, en s'inscrivant délibérément contre les canons de l'ethnologie classique et les intérêts qui y étaien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-jaulin/#i_88223

KALAHARI

  • Écrit par 
  • Richard F. LOGAN, 
  • GEORGE BERTRAND SILBERBAUER
  •  • 3 524 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Peuples de langue bantoue »  : […] Les peuples de langue bantoue (Tswana, Kgalagadi et Herero) sont arrivés relativement tard dans le désert du Kalahari. À la fin du xviii e  siècle, les Tswana quittèrent l'ouest du bassin du Limpopo pour se diriger vers le nord et l'est du Kalahari. Les Kgalagadi migrèrent quant à eux vers le nord et l'ouest, atteignant ainsi le sud et l'ouest du K […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kalahari/#i_88223

KAMBA

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 318 mots

Étroitement apparentés aux Kikuyu, les Kamba (Akamba ou Wakamba, singulier Mukamba), qui parlent le kithamba, occupent les districts de Machakos et de Kitui, au Kenya, dont ils constituent 11 p. 100 environ de la population, soit plus de 2 500 000 personnes dans les années 1990. Agriculteurs entreprenants, les Akamba établissent leurs champs le lon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kamba/#i_88223

KARAMOJONG

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 477 mots

Le terme de Karamojong désigne à la fois un groupe de populations nilotiques et l'une des ethnies de ce groupe, les Karamojong proprement dits. Apparentées linguistiquement, ces populations sont localisées au nord-ouest du Kenya et dans les régions adjacentes de l'Ouganda ; outre les Karamojong, elles comprennent les Toposa et les Turkana. Les Kara […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karamojong/#i_88223

KENYA

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS, 
  • Denis Constant MARTIN, 
  • Marie-Christine MARTIN, 
  • Hervé MAUPEU
  •  • 12 133 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Une société inégalitaire et violente »  : […] Un des principaux contrastes qui façonne la personnalité géographique du Kenya est d'ordre culturel et géopolitique. Trois groupes ethnolinguistiques principaux se distinguent : les locuteurs bantous (Kikuyu, Kamba, Taïta, Meru, Embu, Kisii et Luyia), les locuteurs nilotiques (nilotiques des plaines : Jie, Turkana, Samburu, Masaï ; nilotiques des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kenya/#i_88223

KIKUYU

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 749 mots
  •  • 2 médias

Cultivateurs de langue bantoue, les Kikuyu ou Gikuyu forment le groupe tribal le plus important du Kenya (plus de cinq millions de locuteurs en 1991). Ils habitent au nord de Nairobi, une région d'altitude moyenne de 1 600 mètres, faite de collines dont les sentiers épousent les pentes raides. Ils ont perdu tout souvenir d'immigration, les tradit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kikuyu/#i_88223

KONGO ROYAUME DU

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER
  •  • 4 724 mots

Dans le chapitre « Les rapports sociaux »  : […] Le fondement de la société réside dans la parenté entendue au sens large ; cette dernière accentue les relations matrilinéaires, qui créent la véritable communauté de sang et instaurent un rapport privilégié entre oncle et neveu maternels, entre frères utérins et, au-delà, entre cousins maternels. Sur la base de cette parenté par le sang se forme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-du-kongo/#i_88223

KOTOKO

  • Écrit par 
  • Alain MOREL
  •  • 1 399 mots

Le pays des Kotoko s'étend sur trois États : le Cameroun, le Tchad et le Nigeria. Au sein même de leur pays, les Kotoko, sont minoritaires ; leur territoire étant un lieu de passage, de nombreux étrangers sont en effet venus s'y installer, notamment des Arabes. Les Kotoko se disent les descendants des Sao qui peuplèrent la région dès le x e  siècl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kotoko/#i_88223

KRU

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 168 mots

Établis dans tous les ports entre Dakar au Sénégal et Douala au Cameroun, les Kru forment les équipages de nombreux navires et ont la réputation d'être d'excellents marins ; de là le fait que leur économie repose autant sur les produits de la pêche que sur la culture du riz et celle du manioc. L'origine des Kru est mal connue. Ils se sont installés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kru/#i_88223

KUBA

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 574 mots

Les Kuba habitent, dans la province de Kasaï au Zaïre, le territoire délimité par la rivière Kasaï et son affluent, le Sankuru. Savane et forêt se partagent la région, fertile et riche en gibier et en poisson. Ce peuple, de 100 000 âmes environ en 1980, comprend plusieurs communautés dominées par celle des Bushoong, dont le chef est le roi reconnu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kuba/#i_88223

KUNG

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 443 mots

Les San (ou Bochimans, ou Bushmen), qui occupaient autrefois une partie importante de l'Afrique australe, se répartissaient en quatre groupes principaux : au nord, les Kung (parfois orthographié !Kung, en notant par un point d'exclamation le clic alvéolaire qui débute leur nom) et les Anen ; au centre, les Naron, les Tenekwe, les Tserekwe et les Ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kung/#i_88223

LIBERIA

  • Écrit par 
  • René OTAYEK
  • , Universalis
  •  • 5 445 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le peuplement »  : […] Le décompte précis de la population libérienne est malaisé, compte tenu des pertes occasionnées par la guerre et du manque de fiabilité des données statistiques. On estime en effet à plus de 200 000 le nombre de morts dus aux combats entre 1990 et 1995, et à 800 000 le nombre de Libériens réfugiés à l'étranger, en particulier en Côte d'Ivoire et e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberia/#i_88223

LOBI

  • Écrit par 
  • Alain MOREL
  •  • 847 mots

Les Lobi peuplent une région qui s'étend entre le 9 e et le 11 e degré de latitude nord et entre le 5 e et le 6 e degré de longitude ouest, de part et d'autre de la frontière séparant le Burkina Faso de la Côte-d'Ivoire, sur la rive droite de la Volta Noire. Ils forment une population de 1 million de personnes environ, en majeure partie (650 00 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lobi/#i_88223

LOZI ou MALOZI

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 336 mots

Le peuple lozi est l'ethnie dominante de la région du Barotseland, dans l'ouest de la Zambie : avec environ 615 000 personnes, il représentait 5,5 p. 100 de la population zambienne en 2005. Les Lozi ou Malozi, nom d'origine assez récente, étaient anciennement connus sous le nom d'Aluyi ou de Barotse, nom de la tribu de leur roi. Selon la tradition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lozi-malozi/#i_88223

LUBA ET LUNDA

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 606 mots

Les Luba et les Lunda sont deux peuples d'agriculteurs bantous de la République démocratique du Congo, vivant dans la savane du sud de la forêt équatoriale. Ils ont formé jadis des empires dont les analogies ont souvent suscité des comparaisons. Ces deux empires, qui n'avaient pas de frontière commune, ne se heurtèrent pas dans le passé. Dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luba-et-lunda/#i_88223

LUO

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 273 mots

Vivant au Kenya, dans la province de Nyanza, autour du golfe de Kavirondo, à l'est du lac Victoria, les Luo sont environ 3,5 millions. D'origine nilotique, ils n'ont pas connu de structure étatique ni même de chefferie ; l'autorité, de type sénioriale, se transmet par le biais des lignages patrilinéaires. Le culte des ancêtres continue à être prati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luo/#i_88223

MADAGASCAR

  • Écrit par 
  • Marie Pierre BALLARIN, 
  • Chantal BLANC-PAMARD, 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Bakoly DOMENICHINI-RAMIARAMANANA, 
  • Paul LE BOURDIEC, 
  • David RASAMUEL
  • , Universalis
  •  • 35 095 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Traits indonésiens, apports africains »  : […] La diversité anthropologique des Malgaches est évidente. Certains types évoquent l'Indonésie, d'autres l'Afrique ; les types mixtes sont les plus fréquents, conséquence de métissages multiples, anciens ou plus récents, entre originaires d'Asie et d'Afrique, eux-mêmes nuancés par d'autres apports asiatiques et européens. Une diversité qui éclate su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madagascar/#i_88223

MAKONDÉ

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 246 mots
  •  • 1 média

La majorité des Makondé vit en Tanzanie (9,5 millions en 2005), l'autre partie vit au Mozambique (environ 0,4 million). À la différence de leurs voisins, Yao et Makua, appartenant comme eux au groupe linguistique bantou, ils sont restés à l'écart des circuits commerciaux contrôlés par les Arabes et n'ont pas été islamisés. Cependant, aux xviii e e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/makonde/#i_88223

MALADIE, anthropologie

  • Écrit par 
  • Marc AUGÉ
  •  • 3 776 mots

Dans le chapitre « L'étude des étiologies »  : […] On ne saurait en dire autant de l'anthropologue qui procède comme lui et tente de retrouver à l'œuvre dans son champ d'observation les catégories dont l'historien observe l'évolution dans le temps. Un article de George M. Foster (1976), au demeurant documenté et stimulant, semble participer de cette finalité incertaine ; il avance que l'étiologie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladie-anthropologie/#i_88223

MALI

  • Écrit par 
  • Pierre BOILLEY, 
  • François BOST, 
  • Christian COULON
  •  • 8 519 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Des densités très faibles et une urbanisation en retard »  : […] À l'instar des autres pays sahéliens, le Mali connaît une croissance démographique parmi les plus importantes au monde (3,2 p. 100/an) du fait du maintien d'un taux de fécondité moyen très élevé (5,4 enfants par femme en 2009). Aussi, la population a-t-elle presque triplé en quarante ans : 5,07 millions d'habitants en 1970 ; 8,1 en 1990 ; 14 milli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mali/#i_88223

MALINKÉ

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 500 mots

Au nombre d'environ 6,2 millions dans les années 2000, les Malinké sont localisés dans l'est du Mali (77 000), mais on les trouve également, mêlés à d'autres populations, au Sénégal (440 000), en Gambie (590 000), en Guinée (2 800 000), en Guinée-Bissau (140 000), dans le nord de la Côte-d'Ivoire (1 500 000) et au Burkina Faso. Certains groupes dio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malinke/#i_88223

MANCALAS

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 1 855 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Origine des mancalas »  : […] La question de l'origine des mancalas intéresse depuis plus d'un siècle les anthropologues spécialistes des jeux. Il revient sans nul doute à l'Américain Stewart Culin d'avoir identifié le caractère africain des mancalas et d'avoir tenté une première étude globale ( Mancala, the National Game of Africa , 1894). Mais c'est Harold Murray ( A History […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mancalas/#i_88223

MANDÉ

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 221 mots

Noyau de l'Empire mandingue, les Mandé forment un immense groupe ethno-linguistique en Afrique de l'Ouest. Ils s'étendent de la boucle du Niger jusqu'à l'océan Atlantique, du Sénégal au Liberia. Les Mandé occidentaux sont principalement les Soussou et les Dialonké. Peut-être venus du haut Sénégal, ils submergèrent le territoire de l'actuelle Guinée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mande/#i_88223

MARAVI

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 606 mots

Ensemble de populations bantoues réparties sur les deux rives de la partie sud du lac Malawi (anc. Nyassa). Venus du bassin du Congo vers le xvi e  siècle, les Maravi formèrent une vaste confédération. Aujourd'hui, ils constituent un ensemble relativement diversifié, dont les principaux groupes sont les Chewa, les Nyanga, les Nsenga et les Cikunda. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maravi/#i_88223

MASQUES - Le masque en Afrique

  • Écrit par 
  • Annie DUPUIS
  •  • 4 315 mots
  •  • 5 médias

Le masque en Afrique noire représente, avec la statuaire, un élément important de la création plastique. L'un et l'autre se situent au cœur de la vie socio-religieuse traditionnelle. C'est à la fin du xix e siècle que l'art africain devient largement accessible aux collectionneurs européens et donne aux plus grands artistes, peintres et sculpteur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques-le-masque-en-afrique/#i_88223

MASSAÏ

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 334 mots
  •  • 4 médias

Le pays massaï, allongé du nord au sud, chevauche la frontière Kenya- Tanzanie. Région montagneuse creusée par la Great Rift Valley, l'altitude y varie de 1 500 à 3 000 mètres environ. Elle est dominée par les monts Elgon, Kenya, Kilimandjaro et Meru. L'eau est rare, les pluies peu abondantes. Les Massaï , qui étaient environ 800 000 à la fin des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/massai/#i_88223

M'BOCHI

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 266 mots

Population bantoue, localisée le long du cours inférieur et moyen de l'Alima, au nord de la république du Congo. Au nombre de 480 000 dans les années 2000, les M'Bochi (ou M'Boschi) sont répartis en une douzaine de fractions. Originaires de l'Est, ils ont migré vers leur habitat actuel il y a huit ou neuf générations, et la prise de conscience de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/m-bochi/#i_88223

MONGO

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 234 mots

Les Mongo habitent la forêt équatoriale qui occupe, dans le nord de la République démocratique du Congo, la cuvette limitée par la boucle du Congo à l'ouest, au nord et à l'est, et par le Kasaï au sud. Ils parlent une langue bantoue diversifiée en dialectes. Les principales communautés qui constituent l'ensemble mongo sont, à l'ouest, les Mongo p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mongo/#i_88223

MOOSE ou MOSSI

  • Écrit par 
  • Michel IZARD
  •  • 2 894 mots

Les Moose (sing. Mooga ou Moaga) ou Mossi sont les habitants d'une région du Burkina Faso appelée Moogo, qui a une superficie de 63 500 kilomètres carrés et correspond au bassin de la Volta Blanche. Au nombre approximatif de 4 700 000 en 1993, les Moose représentent environ la moitié de la population burkinabé ; on estime qu'il y en a un demi-mill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moose-mossi/#i_88223

MORT - Les sociétés devant la mort

  • Écrit par 
  • Louis-Vincent THOMAS
  •  • 8 190 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les attitudes symboliques »  : […] On a remarqué, et cela de façon quasi générale chez les populations sans machinisme, que les cérémonies sont plus rapprochées dans la période où le chagrin est le plus intense : les gens du lignage se réunissent pour boire, manger, chanter les louanges du disparu, ce qui constitue une manière de prolonger son existence ici-bas. Des sacrifices sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mort-les-societes-devant-la-mort/#i_88223

MPONGWÉ ou MPONGOUÉ

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 350 mots

Population bantoue du groupe nord-ouest, les Mpongwé ont acquis sur la côte gabonaise une influence importante. Leur langue est parlée par un certain nombre d'autres groupes, comme les Adjumba, les Oroungou, les Ndomi, les Galoa et les Enenga ; au xix e  siècle, elle jouait dans la région le rôle de lingua franca pour la traite et le commerce, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mpongwe-mpongoue/#i_88223

MUSÉES D'ART AFRICAIN, France

  • Écrit par 
  • Vincent BOULORÉ
  •  • 2 592 mots

La France possède plusieurs musées où sont présentés les arts traditionnels d'Afrique noire. Les trois plus importants sont situés à Paris : le musée de l'Homme, dont les collections recèlent le plus grand nombre d'objets, le musée des Arts d'Afrique et d'Océanie (M.A.A.O., rattaché aux Musées nationaux depuis 1990) et le musée Dapper (ouvert en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musees-d-art-africain-france/#i_88223

MUSICALES (TRADITIONS) - Musique d'Afrique noire

  • Écrit par 
  • Charles DUVELLE
  •  • 9 316 mots

Dans le chapitre « La situation de l'Africain concerné »  : […] La musique, comme la langue, la religion, l'organisation sociale, représente une des bases importantes de toute société traditionnelle en Afrique. Exceptionnellement isolée de tout contexte religieux et social, elle s'intègre admirablement aux divers aspects de la vie traditionnelle. N'importe qui ne joue pas n'importe quelle musique à n'importe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musique-d-afrique-noire/#i_88223

NAISSANCE, anthropologie

  • Écrit par 
  • Nicole BELMONT, 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 652 mots

Dans le chapitre « Les conceptions de l'hérédité »  : […] Les modalités de la naissance, qu'on les envisage du point de vue des géniteurs ou de celui de l'enfant, ne peuvent être comprises indépendamment des conceptions biologiques qu'on rencontre, notamment sur la personne et sur l'hérédité, dans diverses sociétés. Le nouveau-né est considéré comme étant marqué par différentes déterminations qui lui v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naissance-anthropologie/#i_88223

NAMIBIE

  • Écrit par 
  • Charles CADOUX, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Reginald H. GREEN
  • , Universalis
  •  • 7 131 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Une société multinationale »  : […] Le passé colonial de la Namibie est bref (un siècle), mais mouvementé. Ce pays, presque inconnu au xix e  siècle, est pénétré d'abord par des missionnaires, notamment ceux de la mission protestante rhénane, suivis de marchands allemands. C'est l'un d'eux (A. Lüderitz) qui pose les premiers jalons de la conquête aboutissant, en 1884, à l'établissem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/namibie/#i_88223

NDEBELE, MATABELE ou AMANDEBELE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude PENRAD
  •  • 739 mots

Peuple de formation récente, les Ndebele sont nés d'un conflit entre le roi zoulou Chaka (1787-1828, roi de 1816 à 1828) et l'un de ses izinduna (lieutenants), Mzilikazi (1790 env.-1868). Celui-ci, fils de Matshobana, chef du clan Kumalo (Khumalo) et de sa première épouse Nompethu, quitte le Natal en 1822 avec quelques centaines de personnes, en d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ndebele-matabele-amandebele/#i_88223

NGUNI ET SOTHO

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 3 525 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Cultures originelles des Nguni et des Sotho »  : […] Pour la plupart des sociétés d'Afrique subsaharienne, l'ère traditionnelle se poursuit jusqu'à la conquête coloniale de la fin du xix e  siècle sans qu'il soit nécessaire, ni même possible, de discerner plusieurs périodes dans son déroulement. Il n'en va pas de même pour les Bantous méridionaux. Les répercussions culturelles de leurs confrontation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nguni-et-sotho/#i_88223

NIGERIA

  • Écrit par 
  • Daniel C. BACH
  •  • 11 716 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Le peuplement »  : […] Le Nigeria est l'État le plus peuplé du continent et l'un de ceux dont le taux d' urbanisation est le plus élevé (47,8 p. 100 en 2015). Les statistiques démographiques disponibles ne fournissent qu'une image imprécise de cette réalité du fait de la politisation des enjeux des quatre recensements (1962-1963, 1973, 1991 et 2006) organisés depuis l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nigeria/#i_88223

NILOTIQUES

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 3 637 mots

Le terme de nilotique porte clairement la marque de son origine géographique. Il désigne des populations qui habitent la vallée du Nil ou en sont originaires. En fait on ne l'a jamais utilisé que pour certains groupes situés entre le 12 e parallèle nord et le lac Victoria (que traverse l'équateur) et qui, d'ouest en est, s'étendent sur une région […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nilotiques/#i_88223

NKETIA JOSEPH HANSON KWABENA (1921- )

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 1 028 mots

Né le 22 juin 1921, Joseph Hanson Kwabena Nketia fut élevé par sa mère et ses grands-parents maternels à Mampong, en pays ashanti (Côte-de-l'Or, aujourd'hui Ghāna). Après des études primaires et secondaires, il suivit les cours du Presbyterian Training College d'Akropong de 1937 à 1941, où il eut comme professeur le musicien et organiste Robert Dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-hanson-kwabena-nketia/#i_88223

NUBA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 199 mots

Habitants de la région de collines située dans le sud du Kordofan, au cœur du Soudan, les Nuba constituent moins de 10 p. 100 de la population soudanaise et peuplent uniquement les collines, laissant les plaines aux Arabes. Ils ne présentent aucune véritable unité. Pénétrés par les influences musulmanes, ils sont assez largement islamisés. De nos j […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nuba/#i_88223

NUPÉ ou NUPECIZI

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 365 mots

Les Nupé (ou Nupe), peuple du Nigeria, s'appellent eux-mêmes Nupecizi (pluriel ; singulier Nupeci). Les Yoruba les appellent Takpa ; les Hausa les appellent Nufawa (pluriel ; singulier Banufe). L'histoire du royaume du Nupé, situé entre le Niger et la Kaduna, est liée à un héros mythique, Tsoedé, qui aurait délivré ses congénères du tribut dû aux A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nupe-nupecizi/#i_88223

OROMO

  • Écrit par 
  • Éloi FICQUET
  •  • 1 701 mots

Les Oromo forment le plus important des peuples de la Corne de l'Afrique. Comprenant environ 25 millions d'individus au milieu des années 2000, leur territoire couvre une large partie du sud de l'Éthiopie, s'étendant vers l'ouest jusqu'à la frontière du Soudan, vers l'est et le sud jusqu'aux pâturages arides qu'ils disputent aux Somali. Cette dern […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oromo/#i_88223

ORUNGOU

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 237 mots

Population bantou, appartenant au groupe nord-ouest, les Orungou (Oroungou) ont adopté la langue des Mpongwé sans qu'on puisse attribuer aux deux populations une origine commune. Ils vivent dans la région de Port-Gentil, au Gabon, dans le delta de l'Ogooué et le long de l'Océan, de la rivière Aminba à la rivière Aouanyé. La situation géographique d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orungou/#i_88223

OUAGADOUGOU ROYAUME DE

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 392 mots

Les Mossi ont été à l'origine de plusieurs royaumes importants. Les royaumes Gourmantché, du Yatenga et de Ouagadougou sont ceux qui ont eu le plus grand rôle historique. Le royaume de Ouagadougou, situé dans l'actuel Burkina Faso, semble avoir été fondé vers 1220 par Oubri. Son histoire est relativement peu agitée ; c'est qu'il a été protégé par l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-de-ouagadougou/#i_88223

OUGANDA

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS, 
  • Odette GUITARD, 
  • Henri MÉDARD
  •  • 9 738 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Dualisme culturel entre le nord et le sud »  : […] Au-delà d'une extrême variété de paysages, il existe deux ensembles distincts liés aux cultures vivrières dominantes : le sud et l'ouest, marqués par l'omniprésence du bananier, des légumineuses ou des tubercules, s'opposent aux régions céréalières du nord. Loin d'être le seul résultat des contraintes écologiques qui pèsent sur les systèmes agraire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ouganda/#i_88223

OUOLOF ou WOLOF ROYAUME

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 348 mots

Fondé au xiii e siècle, le royaume ouolof se subdivise en quatre régions : Oualo, Cayor, Baol et Dyolof, unies sous la domination de la dernière d'entre elles du xiv e au xvi e siècle. Durant cette période, l'État dyolof aurait même exercé son autorité sur le Sine, le Saloum et une partie du Bambouk. Les Ouolof occupent la région située entre la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ouolof-wolof/#i_88223

OVAMBO

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 351 mots

Installés sur la frontière de l'Angola et de la Namibie, et surtout en Namibie, les Ovambo sont 1,2 million environ au début du xxi e  siècle. Traditionnellement divisés en royaumes, ils sont gouvernés par des souverains qui possédaient également des pouvoirs religieux. Les Ovambo comptent treize sous-groupes dont les principaux sont les Ondonga, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ovambo/#i_88223

OVIMBUNDU ou MBUNDU

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 693 mots

Originaires du sud-ouest du Congo, les Ovimbundu (ou Mbundu) sont connus dès le milieu du xvii e  siècle ; leurs principaux royaumes sont ceux de Ndulu, de Mbailundu, de Bihé, de Wanbu, de Ciyaka, de Ngalangi et de Kakonda, chacun étant divisé en districts, eux-mêmes subdivisés en villages. Le royaume de Mbailundu, par exemple, comptait, vers 1850, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ovimbundu-mbundu/#i_88223

PAULME DENISE (1909-1998)

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER
  •  • 867 mots

Denise Paulme est restée jusqu'au terme de sa vie au service d'une discipline – l'anthropologie et son illustration muséographique – et d'un africanisme de terrain qui ne céda jamais au désenchantement. Le musée de l'Homme, l'Afrique occidentale, l'École des hautes études en sciences sociales (E.H.E.S.S.) ont jalonné son parcours intellectuel, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/denise-paulme/#i_88223

PERSONNE

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 549 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les composantes de la personne dans les sociétés soudanaises »  : […] Les analyses de la personne effectuées par Marcel Griaule et Germaine Dieterlen chez les Dogon et les Bambara du Mali ont eu historiquement une influence considérable et ont marqué l'essor des recherches ultérieures – ce qui explique partiellement l'importance des travaux des africanistes sur ce thème. Fondées sur de longues observations, elles on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/personne/#i_88223

PEULS, FULBE ou FULANIS

  • Écrit par 
  • Pierre Francis LACROIX
  •  • 2 317 mots
  •  • 1 média

Disséminés à travers toute l'Afrique occidentale sahélo-soudanienne, les Peuls ont depuis longtemps attiré l'attention des voyageurs européens par leur aspect physique, souvent décrit de façon inexacte, leur culture pastorale et le rôle qu'ils ont joué au cours des deux derniers siècles dans l'histoire de l'Ouest africain. Il n'en fallait pas plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peuls-fulbe-fulanis/#i_88223

POLYGAMIE

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 9 887 mots

Dans le chapitre « Un signe de richesse, parfois de puissance »  : […] Le deuxième type de polygynie est celui des sociétés patrilinéaires ou patriarcales ; certes, ici encore, ce sont généralement les plus vieux qui ont plusieurs femmes, mais parce qu'ils sont les plus riches ; et si, comme il arrive aujourd'hui avec les mutations profondes qui secouent le continent noir depuis la colonisation et l'indépendance, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polygamie/#i_88223

POSSESSION

  • Écrit par 
  • Michel de CERTEAU, 
  • André PAUL, 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 514 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « Mediumship », transe, shamanisme et possession »  : […] Face à la complexité du phénomène de la possession dans les sociétés traditionnelles, quelques définitions paraissent préalablement nécessaires. Ainsi, la possession par un «  esprit » doit être distinguée de la médiation d'un esprit ( spirit mediumship ). Dans les deux cas, les membres du groupe considèrent qu'une entité extra-humaine a pénétré ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/possession/#i_88223

PYGMÉES

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 2 004 mots
  •  • 1 média

On ne connaît pas le nombre de Pygmées qui vivent dans la forêt équatoriale africaine, de l'océan Atlantique aux Grands Lacs ; les estimations oscillent entre 150 000 et 200 000 (150 000 au Zaïre, les avait-on évalués en 1971). À l'ouest, on les appelle Binga  : ils sont dispersés au Cameroun, au Gabon et au Congo, approximativement entre les fleu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pygmees/#i_88223

RÈGNE DE CHAKA, FONDATEUR DU ROYAUME ZOULOU

  • Écrit par 
  • François-Xavier FAUVELLE-AYMAR
  •  • 212 mots
  •  • 1 média

Chaka, fils de chef, membre du clan zoulou appartenant à l'ensemble culturel nguni, établi sur la côte orientale de l'actuelle Afrique du Sud, s'empare du territoire de son père en 1816 et met sur pied une armée semi-permanente dont il modifie l'équipement et la tactique, transformant la guerre de combat rituel en moyen de destruction et de conquêt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regne-de-chaka-fondateur-du-royaume-zoulou/#i_88223

RITES DE PASSAGE

  • Écrit par 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 038 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les rituels « life-crisis » ou rituels individuels »  : […] Les rituels qui soulignent les étapes majeures de la vie d'un individu présentent, dans des sociétés très diverses, la structure tripartite propre aux rites de passage. Ainsi, la naissance, la puberté sociale, les fiançailles et le mariage, la grossesse et l'accouchement, les funérailles sont l'occasion de « crises » individuelles, mais ont aussi u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rites-de-passage/#i_88223

ROI DIVIN, anthropologie

  • Écrit par 
  • Claude TARDITS
  •  • 5 001 mots

Dans le chapitre « L'Afrique, terre des « rois divins » »  : […] Les exemples africains cités par Frazer ne sont pas plus nombreux que ceux qu'il tire de l'histoire de l'Antiquité ou de celle des peuples européens, mais ils retiennent l'attention pour deux raisons. Ils illustrent un moment crucial de l'évolution : dans les sociétés africaines, « où, dit Frazer, la dignité de chef et de roi atteint son plein dév […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roi-divin-anthropologie/#i_88223

RYTHME, musique

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 5 566 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Rythme du son, rythme du verbe »  : […] Toute l'histoire de la musique chantée met en évidence l'interférence du rythme musical et du rythme de la langue parlée. Selon les lieux et selon les époques, la musique suit le rythme de la parole ou, au contraire, impose son propre rythme sans tenir beaucoup compte de celui du texte. Ces deux éventualités coexistent dans l'opéra, où l'air avec s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rythme-musique/#i_88223

SACERDOCE

  • Écrit par 
  • Mariasusai DHAVAMONY, 
  • Universalis
  •  • 5 872 mots

Dans le chapitre « Les religions africaines »  : […] Pour les Abaluyia du Kavirondo (Kenya), l'homme dont la femme est atteinte de stérilité, dont le bétail périt, dont les récoltes sont dévastées par les tempêtes et dont le caractère est en contradiction avec les dispositions des représentants du sacré est frappé d'interdit et ne peut se voir confier la charge sacerdotale ( omusalisi ). Le fait d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sacerdoce/#i_88223

SAMBA

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 355 mots
  •  • 1 média

Née au Brésil, cette danse de salon révèle sa double origine noire et créole. Le nom proviendrait d'un terme africain, semba , qui signifie « danse » chez les populations noires riveraines du Zambèze, mais certains spécialistes affirment qu'elle était originellement baptisée Umbigada (« coup de nombril ») et que le mot dérive du bantou semba qui, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samba/#i_88223

SANZA

  • Écrit par 
  • Geneviève DOURNON
  •  • 365 mots

Utilisé au féminin, le terme sanza désigne un instrument africain, appelé aussi « jeu de languettes pincées », qui, d'un point de vue organologique, est un lamellophone. Sanza est l'un des nombreux noms vernaculaires sous lesquels l'instrument est connu parmi les diverses populations africaines qui en font usage. Il se compose d'une série de langu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sanza/#i_88223

SARA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 278 mots

Sous le terme de Sara sont regroupées des populations extrêmement variées. Les plus nombreux sont les Gambaye, suivis par les Mbaye, les Goulaye et les Madjingate. Au total, les Sara sont estimés, au début du xxi e  siècle, à près de 2 millions. Ils peuplent l'extrême sud de la république du Tchad, c'est-à-dire les préfectures du Logone occidental, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sara/#i_88223

SCHAEFFNER ANDRÉ (1895-1980)

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 730 mots

Historien et sociologue de la musique, ethnographe, critique littéraire et musical, André Schaeffner fut un érudit, passionné pour les « détails du monde ». Il avouait s'être préparé à l'ethnographie en écoutant Debussy, Ravel et Stravinski. Il entendit Le Sacre du printemps au Casino de Paris en 1914. Sa carrière fut étroitement liée à la vie du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-schaeffner/#i_88223

SEL

  • Écrit par 
  • Jean Claude HOCQUET
  •  • 11 192 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La monnaie de sel »  : […] Le salarium impliquait remise d'un produit adapté à l'échange, c'était un paiement effectué à l'aide d'une marchandise grâce à laquelle les soldats acquéraient d'autres marchandises. Le sel du salaire avait donc les caractères d'une monnaie, commode et divisible en unités plus petites. Il assumait les formes et les fonctions de la monnaie. Ce n'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sel/#i_88223

SÉNÉGAL

  • Écrit par 
  • François BOST, 
  • Vincent FOUCHER
  •  • 10 065 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Une population en croissance rapide »  : […] Fort de plus de 14 millions d'habitants en 2010, le Sénégal enregistre une augmentation rapide de sa population (2,6 p. 100 par an en moyenne). Son taux de fécondité demeure l'un des plus élevés d'Afrique subsaharienne (4,8 enfants/femme), ce qui explique la grande jeunesse de sa population (42 p. 100 des habitants ont moins de quinze ans, contre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/senegal/#i_88223

SENOUFO ou SENUFO

  • Écrit par 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 559 mots

Les populations de langue senoufo (rattachées au groupe voltaïque) comptent environ 1 500 000 personnes au début du xxi e siècle et occupent un vaste territoire qui couvre le sud du Mali et du Burkina Faso, et le nord de la Côte-d'Ivoire. Bien que n'étant guère connues que par les travaux incomplets de B. Holas, elles sont devenues très tôt célèb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/senoufo-senufo/#i_88223

SERER ET WOLOF

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 2 221 mots

Les Serer (Sérères) et les Wolof (Ouolofs) sont les deux groupes ethniques les plus importants du Sénégal (en 2005, sur les 11,7 millions d'habitants du Sénégal, le tiers était des Wolof ; le cinquième des Serer). Les Serer vivent au sud de la voie ferrée Thiès-Diourbel jusqu'aux rives du fleuve Saloum. Les Wolof occupent le nord-ouest du Sénégal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serer-et-wolof/#i_88223

SHILLUK

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 187 mots

Installés principalement près de la ville de Malakal, au Soudan du Sud, sur les rives du Nil Blanc, les Shilluk sont estimés à 50 000 environ dans les années 1990. Leur nombre actuel est inconnu en raison de l'incertitude des données sur les provinces méridionales du Soudan (Soudan du Sud aujourd'hui), ravagées à la suite de la rébellion de 1983 co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shilluk/#i_88223

SHONA ou MASHONA

  • Écrit par 
  • Jean-Claude PENRAD
  •  • 646 mots

Vivant pour la plupart au nord et à l'est du Zimbabwe, mais aussi dans la région contiguë du Mozambique, les Shona ont probablement eu pour ancêtres les hommes qui négociaient l'or et l'ivoire, avec les marchands arabo-swahili de la côte, pour le compte du royaume de Zimbabwe, dont la capitale aurait été fondée vers le viii e siècle. Les Portugais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shona-mashona/#i_88223

SIERRA LEONE

  • Écrit par 
  • Comi M. TOULABOR
  •  • 7 344 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le peuplement et sa répartition »  : […] En 1462, lorsque le premier navigateur portugais Pedro da Cinta débarqua avec ses compagnons sur la côte de Sierra Leone, il donna le nom de « montagne du Lion » à la presqu'île montagneuse sur laquelle sera bâtie plus tard Freetown, capitale du pays. Par la suite, l'appellation de Sierra Leone sera étendue à l'ensemble du territoire. On peut dist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sierra-leone/#i_88223

SOMALIE

  • Écrit par 
  • Éloi FICQUET, 
  • Alain GASCON, 
  • Francis SIMONIS
  •  • 10 583 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Guerriers, éleveurs et croyants »  : […] La Somalie compterait environ 10 millions d'habitants en 2007, dont 99 p. 100 parlent le somali, une langue couchitique. Toutefois, 4,4 millions de Somali peuplent la région-État Somali centrée sur l'Ogaden en Éthiopie, et les Somali représentent la moitié des Djiboutiens et la majorité des Kenyans de la province du nord-est. Les Somaliens sédenta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/somalie/#i_88223

SONINKÉ ou SARAKHOLÉ

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 765 mots
  •  • 1 média

Les Soninké (comme ils se nomment eux-mêmes : un Soninké, des Soninko), appelés Sarakholé (ou Sarakolé) par les Wolof, occupent une place exceptionnelle dans l'histoire de l'Afrique de l'Ouest. Considérés comme les fondateurs du premier des grands empires soudanais, le Ghāna, le fameux « pays de l'or », ils sont mentionnés dès le ix e  siècle par l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soninke-sarakhole/#i_88223

SORCELLERIE

  • Écrit par 
  • Denise PAULME, 
  • Bernard VALADE
  •  • 4 724 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les sociétés traditionnelles »  : […] Il est courant en Afrique d'acheter à un envoûteur une protection magique, par exemple pour éloigner les voleurs de son champ. Quand on a dérobé un bien à quelqu'un, celui-ci va trouver le jeteur de sorts : le voleur inconnu sera gravement frappé s'il ne restitue pas le bien au plus vite. Dans les îles Trobriand (Mélanésie), les chefs de tribus o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sorcellerie/#i_88223

SOTHO ou SOUTHO

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 371 mots

Répartis largement à travers l'Afrique australe, les Sotho présentent, malgré leur dispersion géographique, une grande homogénéité culturelle et linguistique. Les Sotho du Sud peuplent le Lesotho et les territoires adjacents de l'Afrique du Sud. Les Sotho du Nord sont installés au nord-est du Transvaal. Quant aux Sotho occidentaux, ou Tswana, ils c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sotho-southo/#i_88223

SOUDAN DU SUD

  • Écrit par 
  • Alain GASCON, 
  • Roland MARCHAL
  • , Universalis
  •  • 6 581 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une cuvette amphibie au peuplement mêlé »  : […] Au sud des monts Nuba – demeurés au Soudan –, en plein centre du Soudan du Sud se creuse un ample bassin sédimentaire où convergent le Bahr el-Jebel (Nil Blanc), effluent des grands lacs, le Bahr el-Ghazal qui draine l'ouest du pays et le Sobat gonflé par les pluies orographiques de l'ouest de l'Éthiopie. La frontière entre le nord et le sud du Sou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soudan-du-sud/#i_88223

SOUSSOU ou SUSU

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 203 mots

Habitant au xiii e  siècle le haut Sénégal, les Soussou (on écrit aussi Susu) se dirigent par la suite vers le Fouta-Djalon, le haut Niger, la région de Diguiraye et du Sankaran, d'où ils seront chassés au xv e et au xvi e  siècle. Au début du xviii e  siècle, les Peul s'établissent pacifiquement dans le Fouta-Djalon, payant tribut aux Soussou, ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soussou-susu/#i_88223

STATUAIRE DOGON (Mali)

  • Écrit par 
  • Laurence GARENNE-MAROT
  •  • 234 mots
  •  • 1 média

Les Dogon habitent depuis le xv e  siècle une des régions les plus spectaculaires d'Afrique, les falaises de Bandiagara (Mali), et la complexité de leur cosmogonie a nourri l'ethnologie française pendant de longues décennies. Mais le pays dogon n'a pas une occupation ethniquement homogène : il y a eu dans cette zone-refuge un brassage humain import […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/statuaire-dogon/#i_88223

SWAHILI

  • Écrit par 
  • Jean-Claude PENRAD
  •  • 1 734 mots
  •  • 1 média

La langue swahili ( kiswahili ) appartient à l'ensemble linguistique bantou. Née sur la côte d'Afrique orientale, elle est le fruit de la symbiose de peuples d'origines diverses. Le fait de parler cette langue définit de nos jours une communauté composée de personnes ( Mswahili , pluriel : Waswahili ) qui restent attachées à leurs traditions histor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/swahili/#i_88223

SWAZI

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 205 mots

Culturellement très proches des Zoulous, les Swazi, qui parlent le siswati, tirent leur nom de Mswazi, qui, à la fin du xviii e  siècle, a unifié des tribus disparates et constitué un État occupant le nord du Natal, le Transvaal oriental et le Ngwane. Répartis entre l'Afrique du Sud et l’Eswatini (ex-Swaziland), ils étaient, au recensement de 1997, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/swazi/#i_88223

TALLENSI

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 263 mots

Population voltaïque vivant dans le nord du Ghāna et dont la langue appartient au groupe gour, les Tallensi constituent un exemple classique de société sans État. En l'absence de toute unité politique, l'identité même d'une telle population par rapport à des voisins, proches par la langue et par la culture, pose un problème, dans la mesure où les c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tallensi/#i_88223

TCHAD

  • Écrit par 
  • Marielle DEBOS, 
  • Jean-Pierre MAGNANT, 
  • Roland POURTIER
  • , Universalis
  •  • 9 759 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Diversité physique et humaine »  : […] Les frontières tchadiennes avec la R.C.A. et le Niger résultent de l'organisation territoriale des colonies françaises d'A.E.F. et d'A.O.F. Les frontières avec le Cameroun et le Soudan en revanche ont été définies par des traités internationaux franco-allemands et franco-britanniques. La frontière nord, objet d'un contentieux avec la Libye, fut un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tchad/#i_88223

TEKE ROYAUME

  • Écrit par 
  • Michel-Marie DUFEIL
  •  • 795 mots

Au cœur oublié de l'Afrique, le seul royaume équatorial de plaine, celui de l'U :Nko et de son peuple, sans être ignoré, reste peu connu, alors qu'il illustre un type de structure et d'histoire. Il n'y a, semble-t-il, qu'une seule grande savane en basse altitude, sous un climat équatorial (600 m) : celle des plateaux teke en grès éocènes, de 0 à 4 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-teke/#i_88223

TESO

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 561 mots

Population nilotique du groupe central, les Teso appartiennent au même groupe linguistique que les Karamojong. Seconde ethnie de l'Ouganda, ils sont localisés dans l'est du pays et constituent environ 4 p. 100 de la population ougandaise dans les années 2000, soit 1 200 000 environ. Ils sont également présents au Kenya dans la province de Nyanza, o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teso/#i_88223

THÉÂTRES DU MONDE - Le théâtre en Afrique noire

  • Écrit par 
  • Pierre ICHAC
  •  • 4 150 mots

Dans le chapitre « Du religieux au théâtral »  : […] Jusqu'à l'indépendance de la république de Guinée, un peuple forestier de la côte, les Ba ga, célébrait chaque année, à la fin de la saison des pluies qui prélude à la récolte du riz, la fête d'une déesse de la fécondité nommée Nimba. Celle-ci était représentée par (mieux vaudrait dire : venait « habiter ») un masque de bois sombre, aux dimension […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatres-du-monde-le-theatre-en-afrique-noire/#i_88223

THONGA ou TSONGA

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 314 mots

Au nombre de 4 500 000 environ dans les années 2006-2007, les Thonga (ou Tsonga) vivent en majorité au Mozambique, au sud de la rivière Save, mais leur territoire déborde vers l'ouest au Zimbabwe et vers le sud sur l’Eswatini (ex-Swaziland) et surtout l'Afrique du Sud. Alors que les autres Bantou continuaient leur marche vers le sud, les Thonga se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thonga-tsonga/#i_88223

TOGO

  • Écrit par 
  • Jean DU BOIS DE GAUDUSSON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Agnès LAINÉ, 
  • Francis SIMONIS
  •  • 6 349 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les déséquilibres de l'espace togolais »  : […] Dans ce cadre se répartissent une quarantaine d'ethnies, mais deux foyers de peuplement denses se distinguent. Le pays Kabyè, dans le nord du pays, fut un territoire refuge pour l'ethnie du même nom qui y a développé une agriculture intensive sur les versants. Les Kabyè (groupe Kabyè-Tem) pèsent pour près de 30 p. 100 de la population nationale (s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/togo/#i_88223

TOUAREGS

  • Écrit par 
  • René OTAYEK
  •  • 4 564 mots
  •  • 1 média

Établis dans les régions centrales et méridionales du Sahara, les Touaregs font partie de l'ensemble linguistique berbère. Soumis à l'administration française pendant l'ère coloniale (à l'exception toutefois des Touaregs de Libye, sous domination italienne), ils se partagent actuellement entre cinq États : le Niger, le Mali, l'Algérie, la Libye et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/touaregs/#i_88223

TOUBOU

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 405 mots

La similitude du costume et de l'habitat a parfois fait considérer les Toubou (ou Téda) comme des Touareg noirs. Des différences significatives d'organisation sociale existent cependant, et la langue des Toubou appartient au groupe nilo-tchadien, proche du kanouri, alors que les Touareg sont berbérophones. Au nombre d'environ quatre cent mille dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toubou/#i_88223

TSWANA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 318 mots

Rameau occidental des Sotho, les Tswana vivent au Botswana et dans les pays avoisinants, à l'ouest du Transvaal. Ils constituent probablement la plus ancienne population bantoue d'Afrique australe et se sont parfois mêlés aux Bochimans, avec lesquels ils ont des relations étroites. Les Tswana se différencient des autres Sotho surtout par leur mode […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tswana/#i_88223

TUMBUKA

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 686 mots

Appartenant au groupe central des populations bantou, les Tumbuka occupent, mêlés aux Ngoni (Nguni), la partie nord du Malawi et l'est de la Zambie. Ils se répartissent en quatre groupes principaux : Tumbuka proprement dits, Kamanga, Henga et Sisga. Les Tonga de la rive ouest du lac Nyassa leur sont apparentés par la langue et la culture. Nombre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tumbuka/#i_88223

TURKANA

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 581 mots

Population nilotique, les Turkana appartiennent au groupe Karamojong dont ils constituent la tribu la plus importante. Ils occupent une vaste région aride de plaines et de plateaux — le Turkana —, située dans le nord-ouest du Kenya, entre le lac Turkana (ancien lac Rodolphe) et l'escarpement qui marque la frontière avec l'Ouganda. Des reliefs vigou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turkana/#i_88223

VAÏ

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 174 mots

Établis de part et d'autre de la frontière entre le Liberia et la Sierra Leone, les Vaï, ou Veï, sont organisés en chefferies, mais le pouvoir réel est entre les mains de sociétés secrètes : poro pour les hommes ; sande pour les femmes. Au xix e  siècle, les Vaï ont disposé d'une écriture originale de près de deux cents lettres, inventée par l'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vai/#i_88223

VILI

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 296 mots

Fondateurs du royaume de Loango, les Vili (appelés aussi Bavili) sont une population bantou du groupe centre-occidental ; leur langue appartient à la même famille que le kikongo. Ils occupent la plaine côtière, au nord et au sud de Pointe-Noire, du cap Sainte-Catherine à la rivière Chiloango, partagée entre le Gabon, le Congo et Cabinda. Venus du S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vili/#i_88223

VODOU ou VAUDOU

  • Écrit par 
  • Marc AUGÉ, 
  • Laënnec HURBON
  • , Universalis
  •  • 2 144 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Le vodou africain »  : […] Le terme vodu (vodou), ou vodun , désigne au Dahomey (devenu la république du Bénin) et au Togo les dieux ou les puissances invisibles que les hommes essaient de se concilier, individuellement ou collectivement, pour s'assurer une vie heureuse. Le terme yoruba correspondant est oriṣa. On peut considérer que le système religieux qui prévaut du Nig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vodou-vaudou/#i_88223

YAKO

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 256 mots

Installés dans la vallée de la Cross River (État de Cross River), à l'extrême sud-est du Nigeria, les Yako (ou Yakurr), dont la population était estimée à 120 000 personnes en 1989, sont répartis en villages. L'homogénéité culturelle et linguistique est forte entre les villages, mais il n'existe aucune organisation politique centralisée. Uniquement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yako/#i_88223

YAO, ethnie africaine

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 286 mots

On compte environ 1,9 million de Yao dans les années 2000, répartis entre le sud du Malawi (où ils constituent 10 p. 100 de la population totale), le sud de la Tanzanie et la région comprise entre les fleuves Rovuma et Lugenda au Mozambique (3 p. 100 de la population). Ils n'ont pas d'autre unité que culturelle et linguistique. Divisés en nombreux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yao-ethnie-africaine/#i_88223

YORUBA ou YOROUBA

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 618 mots
  •  • 1 média

Ethnie du Sud-Ouest nigérian, les Yoruba, qui sont au nombre de 25,5 millions environ (19 p. 100 de la population nigériane) en 2005, occupent une situation prédominante dans la région située entre la côte des Esclaves et le fleuve Niger ; ils forment la presque totalité de la population des États de Kwara, d'Oyo, d'Osun, d'Ogun, d'Ondo et de Lagos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yoruba-yorouba/#i_88223

ZAMBÈZE

  • Écrit par 
  • Nic J. MONEY, 
  • Arthur N. L. WINA
  •  • 2 558 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Population »  : […] Les premiers non-Africains à atteindre le Zambèze sont des marchands arabes, qui naviguent sur le cours inférieur du fleuve à partir du x e  siècle. Ils sont suivis au xvi e  siècle par les Portugais, qui espèrent utiliser cette voie fluviale pour développer le commerce de l'ivoire et de l'or et la traite des esclaves. Jusqu'au xix e  siècle, on cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zambeze/#i_88223

ZANDÉ ou AZANDÉ

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 478 mots

Installés sur les confins de la République démocratique du Congo (ex-Zaïre), du Soudan du Sud et de la République centrafricaine, les Zandé, ou Azandé, correspondent à un groupe ethnolinguistique de près de 4 millions d'individus à la fin des années 1990. Ils ne forment pas un peuple à proprement parler. Il s'agit plutôt aujourd'hui de tribus vainc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zande/#i_88223


Affichage 

Armatures de bois sur plan circulaire

dessin

Exemples de tressage de matériaux végétaux pour les parois extérieures des demeures : exemples pris dans l'ensemble de l'Afrique noire, d'après S Denyer, « African Traditional Architecture », Londres, 1978 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Armatures de tentes

dessin

Exemples de tressage de matériaux végétaux pour les parois extérieures des demeures : exemples pris dans l'ensemble de l'Afrique noire, d'après S Denyer, « African Traditional Architecture », Londres, 1978 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Bénin : les peuples et leurs voisins.

carte

Les peuples du Bénin et leurs voisins 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Bochimans

photographie

Les Bochimans, derniers chasseurs-cueilleurs d'Afrique avec les Pygmées 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Danse rituelle

photographie

Ces jeunes enfants de la tribu dan, en Côte-d'Ivoire, se préparent pour une danse rituelle 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Danse traditionnelle africaine

photographie

Danse de guerriers au Burundi 

Crédits : Bruno De Hogues, Getty Images

Afficher

Éthiopie: village

photographie

Village traditionnel dans le nord de l'Éthiopie Huttes d'habitation et greniers à grains avec, au premier plan, l'aire de battage 

Crédits : C. Peter/ National Geographic/ Getty

Afficher

Femmes herero en costume traditionnel

photographie

Les Herero (Bantou), farouches résistants à la colonisation allemande du Sud-Ouest africain, au début du XXe siècle, ont été quasi anéantis Ici, des femmes en costume traditionnel, composé de robes amples de style victorien, vont rendre hommage à leurs chefs morts sur le champ de... 

Crédits : F. Lemmens/ The Image Bank/ Getty

Afficher

Fétiche à clous

photographie

Un nkisi, objet fétiche de l'ethnie Kongo, destiné à retenir captif un esprit de l'eau, XIXe siècle, province de Cabinda, République d'Angola Musée Barbier-Mueller, Genève, Suisse 

Crédits : ni Schneebeli, Bridgeman Images

Afficher

Figurine ashanti

photographie

Akua ba, figurine ashanti (ou asante) de bois sculpté portée par les femmes enceintes, sud du Ghana, début du XXe siècle Royal Albert Memorial Museum, Exeter, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Grand abri (togu nà), Mali

photographie

Un «grand abri» (togu nà) chez les Dogon Sous un toit fait de tiges de mil bottelées, supporté par des piliers de pierres sèches ou de bois, se réunissent les hommes, vieux et jeunes, pour débattre les affaires intéressant la vie de la communauté Dans les villages Dogon installés au pied... 

Crédits : W. Forman/ AKG

Afficher

Guerrier congolais

photographie

Guerrier congolais vers 1910 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Guerrier Massaï

photographie

Chez les Massaï de l'Est africain, les jeunes hommes non mariés, organisés en groupes de guerriers, portent une coiffure tressée caractéristique de leur statut 

Crédits : P. Almasy/ AKG

Afficher

Himba

photographie

Femme himba et son enfant, en Namibie 

Crédits : Ted Wood, Getty Images

Afficher

Kikuyu en fuite, 2007

photographie

Une famille kikuyu contrainte à la fuite durant les violences qui ont suivi l'élection présidentielle kenyane de décembre 2007 La réélection de Mwai Kibaki, contestée par l'opposition, attire les foudres de celle-ci sur les Kikuyu, ethnie du président sortant, majoritaire dans le pays où... 

Crédits : S. Maina/ AFP/ Getty

Afficher

Masque-heaume de l'ethnie Makondé

photographie

Un masque-heaume en bois, portant des scarifications rituelles et une crête de cheveux naturels; ethnie Makondé vivant en Tanzanie et au Mozambique Bonhams, Londres 

Crédits : Bonhams, London, UK, Bridgeman Images *

Afficher

Musiciens et danseurs, Maniema

photographie

Musiciens et danseurs du Maniema (Congo belge), vers 1950 

Crédits : A K Turner/ Getty Images

Afficher

Nigeria : groupes ethniques

carte

Nigeria : principaux groupes ethniques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Nomadisme au Soudan

photographie

Groupe d'éleveurs au Soudan, dont la population compte encore de grandes tribus nomades pastorales (Dinka, Shilluk, Nuer) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Peul

photographie

Bouvier peul du Burkina Faso 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Samburu

photographie

Jeunes filles samburu, peuple de pasteurs du Kenya 

Crédits : Christopher Arnesen/ Photodisc/ Getty Images

Afficher

Soudan : peuplement

carte

Soudan Principales ethnies 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Toits sur bâtiments de plan circulaire (1)

dessin

Exemples de tressage de matériaux végétaux pour les parois extérieures des demeures : exemples pris dans l'ensemble de l'Afrique noire, d'après S Denyer, « African Traditional Architecture », Londres, 1978 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Toits sur bâtiments de plan circulaire (2)

dessin

Exemples de tressage de matériaux végétaux pour les parois extérieures des demeures : exemples pris dans l'ensemble de l'Afrique noire, d'après S Denyer, « African Traditional Architecture », Londres, 1978 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Toits sur bâtiments de plan rectangulaire (1)

dessin

Exemples de tressage de matériaux végétaux pour les parois extérieures des demeures : exemples pris dans l'ensemble de l'Afrique noire, d'après S Denyer, « African Traditional Architecture », Londres, 1978 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Toits sur bâtiments de plan rectangulaire (2)

dessin

Exemples de tressage de matériaux végétaux pour les parois extérieures des demeures : exemples pris dans l'ensemble de l'Afrique noire, d'après S Denyer, « African Traditional Architecture », Londres, 1978 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Touareg, désert du Mali

photographie

Les Touaregs sont souvent appelés «hommes bleus», en raison de la couleur de leur chèche (turban), teinté à l'indigo 

Crédits : L. Romano/ De Agostini

Afficher

Village dogon (Mali)

photographie

Village dogon sur les falaises de Bandiagara au Mali 

Crédits : Glen Allison/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Village dogon au Mali

photographie

Accroché à sa falaise, un village dogon, construit de pierres sèches et d'argile 

Crédits : Steven Rothfeld, Getty Images

Afficher

Village sénégalais

photographie

Le village de Dialakoto, dans les environs de Tambacounda, au Sénégal oriental 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Zoulous

photographie

Danse traditionnelle zoulou dans un village de la province du Natal (Afrique du Sud) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Armatures de bois sur plan circulaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Armatures de tentes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Bénin : les peuples et leurs voisins.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Bochimans
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Danse rituelle
Crédits : Hulton Getty

photographie

Danse traditionnelle africaine
Crédits : Bruno De Hogues, Getty Images

photographie

Éthiopie: village
Crédits : C. Peter/ National Geographic/ Getty

photographie

Femmes herero en costume traditionnel
Crédits : F. Lemmens/ The Image Bank/ Getty

photographie

Fétiche à clous
Crédits : ni Schneebeli, Bridgeman Images

photographie

Figurine ashanti
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Grand abri (togu nà), Mali
Crédits : W. Forman/ AKG

photographie

Guerrier congolais
Crédits : Hulton Getty

photographie

Guerrier Massaï
Crédits : P. Almasy/ AKG

photographie

Himba
Crédits : Ted Wood, Getty Images

photographie

Kikuyu en fuite, 2007
Crédits : S. Maina/ AFP/ Getty

photographie

Masque-heaume de l'ethnie Makondé
Crédits : Bonhams, London, UK, Bridgeman Images *

photographie

Musiciens et danseurs, Maniema
Crédits : A K Turner/ Getty Images

photographie

Nigeria : groupes ethniques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Nomadisme au Soudan
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Peul
Crédits : Hulton Getty

photographie

Samburu
Crédits : Christopher Arnesen/ Photodisc/ Getty Images

photographie

Soudan : peuplement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Toits sur bâtiments de plan circulaire (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Toits sur bâtiments de plan circulaire (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Toits sur bâtiments de plan rectangulaire (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Toits sur bâtiments de plan rectangulaire (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Touareg, désert du Mali
Crédits : L. Romano/ De Agostini

photographie

Village dogon (Mali)
Crédits : Glen Allison/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Village dogon au Mali
Crédits : Steven Rothfeld, Getty Images

photographie

Village sénégalais
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Zoulous
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie