AFRIQUE DU NORD, histoire, de 1440 à 1880

ABD EL-KADER (1808-1883)

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON
  •  • 1 380 mots
  •  • 1 média

Abd el-Kader (en araben : ‘Abd al-Ḳādir b. Muḥyī l-Dīn al-Ḥasanī), né en 1808 à la Guetna de l'oued al-Ḥammām, à l'ouest de Mascara (ou Mouaskar, Algérie), appartenait à une famille d'origine chérifienne qui dirigeait une zāwīya (sorte de couvent) de la confrérie des Ḳādiriyya. L'éducation religieuse qu'il reçut fit de lui un musulman mystique et un théologien. Mais les circonstances le transfor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abd-el-kader/#i_7036

AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

  • Écrit par 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Jean DEVISSE, 
  • Henri MÉDARD
  •  • 9 664 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'abolition de la traite ; transformations internes de l'Afrique »  : […] Les guerres de Napoléon amènent l'Angleterre à s'emparer de Maurice et du Cap qui lui seront cédés en 1815. Le traité de Vienne pose le principe de l'abolition de la traite des Noirs. Combattue par des Anglais à cause de leurs convictions religieuses (Granville, Sharp, Clarkson, Wilberforce) et par les philosophes français (l' Encyclopédie , Raynal, les « Amis des Noirs »), abolie par la Conventio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-de-l-entree-dans-l-histoire-a-la-periode-contemporaine/#i_7036

ALCÁCER-QUIBIR BATAILLE D' (4 août 1578)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 333 mots

Appelée bataille d'Oued al-Makhazine (Wādī al-Makhāzin) par les Marocains, Alcácer-Quibir est un désastre pour l'armée d'invasion du roi de Portugal, Sébastien, vaincue par le sultan du Maroc, Moulay ‘Abd al-Mālik, le 4 août 1578. Dom Sébastião, catholique exalté, était obnubilé par un projet de croisade au Maroc en vue de convertir les musulmans au christianisme. Une première expédition ayant éch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-d-alcacer-quibir/#i_7036

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Jean LECA, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 42 026 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Les Almoravides et les Almohades »  : […] Les États hammadides végétèrent désormais, repliés autour du port de Bougie, demeuré seul actif dans la première moitié du xii e  siècle. Cependant, à l'ouest, d'autres envahisseurs survenaient, les Almoravides. Ces Berbères sahariens au visage voilé, fidèles au malékisme intégral, étaient déjà devenus les maîtres du Maroc, lorsqu'ils s'emparèrent de l'Algérie occidentale vers 1080. Ils passèrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algerie/#i_7036

ARABE (MONDE) - Le peuple arabe

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  • , Universalis
  •  • 4 081 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La stabilisation (XVIe-XXe siècle) »  : […] Pendant cette période, la plus grande partie des pays arabes se trouve sous la souveraineté de l'empire ottoman. Mais le Croissant fertile demeure de langue arabe, quoique le turc soit (comme en Égypte et au Maghreb) la langue des éléments dirigeants. Les îlots araméens continuent à s'amoindrir. En Égypte, le copte disparaît tout à fait sauf comme langue liturgique. En Libye, de langue arabe en ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabe-monde-le-peuple-arabe/#i_7036

BARBARESQUES

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 298 mots

Mot formé à partir du terme géographique Barbarie (pays des Berbères) et qui semble être apparu dans le courant du xvi e siècle pour désigner plus particulièrement, avec une implicite nuance péjorative, les pays d'Afrique du Nord placés sous la suzeraineté ottomane (provinces d'Algérie, de Tunisie et de Tripolitaine), d'où leur nom de « régences barbaresques ». L'acception européenne du mot a fai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barbaresques/#i_7036

BUGEAUD THOMAS ROBERT, marquis de la Piconnerie (1784-1849) duc d'Isly et maréchal de France

  • Écrit par 
  • André Jean TUDESQ
  •  • 665 mots

Issu d'une famille irlandaise qui avait émigré en France, Bugeaud s'engage dans l'armée en 1804, comme vélite, dans les grenadiers à pied de la garde impériale. Il est promu caporal à Austerlitz et blessé à Pultusk ; il combat ensuite en Espagne, où il devient capitaine sous les ordres du général Lamarque. Il met en déroute un régiment anglais, ce qui lui vaut le grade de lieutenant-colonel, et il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-robert-bugeaud/#i_7036

EXPLORATIONS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 13 774 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « À la conquête improbable de l'Orient »  : […] L 'expédition d'Égypte est le premier et sans doute le meilleur exemple de la rencontre d'un long courant de pensée, celui de l'« orientalisme islamisant » en France, et d'une conjoncture politico-militaire, de l'union d'une volonté d'action « impérialiste », aux objectifs concrets, et d'une immense curiosité scientifique, en grande partie désintéressée et ouverte sur tous les aspects d'une régi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/explorations/#i_7036

FRANÇAIS EMPIRE COLONIAL

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 16 589 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « 1830-1848 : période de transition »  : […] Quant à l'expédition d' Alger (juin-juill. 1830), c'est surtout après coup qu'on s'aperçut qu'elle constituait le point de départ d'un deuxième empire colonial . Elle a pour origine un différend financier : le non-paiement au dey d'Alger de livraisons de grains effectuées sous le Directoire. La piraterie dont il fut alors beaucoup question est à cette date pratiquement inexistante, surtout vis-à-v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-colonial-francais/#i_7036

FRANCE : CONSTITUTION DU SECOND EMPIRE COLONIAL - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 154 mots

1830 Prise d'Alger, début de la deuxième colonisation française. 1847 Reddition d'Abd el-Kader. 1863 Annexion de la Cochinchine. Protectorat sur le Cambodge. 1881 Protectorat sur la Tunisie. 1882 Occupation des territoires parcourus par Savorgnan de Brazza autour du fleuve Congo. 1885 Protectorat sur l'Annam et annexion définitive du Tonkin. Décret organisant les possessions françaises en Po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-constitution-du-second-empire-colonial-reperes-chronologiques/#i_7036

KABYLES

  • Écrit par 
  • M'Barek REDJALA, 
  • Bouziane SEMMOUD
  •  • 6 336 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Formation et évolution du bloc kabyle »  : […] La lecture des auteurs anciens montre, en effet, une Kabylie tantôt cernée et réduite à ses seules montagnes inaccessibles, tantôt jetant sur les plaines ses guerriers qui contraignaient les colons à se regrouper dans les villes fortifiées et les légions à reculer, à « regagner leurs quartiers d'hiver » selon la pudique expression des historiens latins. Le même spectacle est offert au Moyen Âge s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kabyles/#i_7036

LIBYE

  • Écrit par 
  • Nora LAFI, 
  • Olivier PLIEZ, 
  • Pierre ROSSI
  •  • 11 695 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Élaboration de la nation libyenne »  : […] Ni les Libykoï Logoï d'Hérodote ni l' Histoire naturelle de Pline l'Ancien, pas plus que les études plus récentes, ne fournissent de renseignements ethnologiques sur les Libyens, tant furent nombreux les brassages de races, de religions et de coutumes, tant s'y succédèrent de conquérants. Devenue maîtresse de la Tripolitaine et du Fezzan carthaginois, Rome y avait fondé des villes magnifiques, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/libye/#i_7036

MAGHREB - Géographie

  • Écrit par 
  • Olivier PLIEZ, 
  • Bouziane SEMMOUD
  •  • 7 252 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Reconquêtes territoriales d'un monde dominé »  : […] Le Maghreb forme un ensemble vaste et hétérogène qui se caractérise toutefois par plusieurs traits communs. Il importe d'emblée de souligner la force de changement qu'a constitué partout la tutelle coloniale. L'héritage de cette dernière est encore source de nombreuses tensions et de volontés de rééquilibrages territoriaux. Trois à quatre périodes historiques peuvent être distinguées pour l'ensemb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maghreb-geographie/#i_7036

MAROC

  • Écrit par 
  • Raffaele CATTEDRA, 
  • Myriam CATUSSE, 
  • Fernand JOLY, 
  • Luis MARTINEZ, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 20 326 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Maintien de l'indépendance face aux Européens (XVIe-XVIIIe s.) »  : […] La civilisation marocaine peut continuer de briller, mais déjà la menace sur l'indépendance du pays se précise. Tout le xv e  siècle et le début du xvi e sont marqués par des tentatives ibériques. Les Portugais s'emparent de Tanger en 1471 puis occupent Safi, Azemmour, Mazagan, Agadir, poussant des incursions dans l'intérieur ; en 1497 les Espagnols s'établissent à Melilla. La crise politique mar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maroc/#i_7036

MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Georges DUBY, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 18 410 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Permanences et mutations »  : […] Du fait de la raréfaction des échanges à long rayon, les tendances « cantonalistes » se sont renforcées, avec l'association plaine-montagne et les étroites navigations côtières. Les grands courants sont lents à reprendre, gênés par la conjoncture économique, les troubles politiques, les épidémies, les exploits des corsaires grecs. Dans les années 1835-1845, entre ces mondes en grande partie isolés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-mediterranee/#i_7036

ALGER PRISE D' (1830)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 186 mots

Le 5 juillet 1830, le dey d'Alger capitulait devant l'intervention militaire française, décidée par le roi Charles X à la suite d'une complexe histoire de créances dues par la France. La décision de transformer cette victoire militaire en point de départ d'une phase de colonisation ne fut pas immédiate. L'ancienne régence d'Alger prit, en 1834, le nom de « Possessions françaises dans le nord de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prise-d-alger/#i_7036

TUNISIE

  • Écrit par 
  • Michel CAMAU, 
  • Roger COQUE, 
  • Jean GANIAGE, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Khadija MOHSEN-FINAN
  •  • 19 909 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Arabes et Berbères »  : […] L'avènement des ‘Abbāssides, en 750, à la place des Omeyyades, n'a apporté dans l'immédiat que peu de changements politiques ; la vie économique s'est développée grâce aux échanges avec l'Orient, et les villes – Kairouan, Tunis, Sousse – ont connu un essor notable. En 800, le calife Hārūn al-Rachīd a délégué ses pouvoirs en Ifrīqiyya à l'émir Ibrāhīm ibn Al-Aghlab qui fonde une dynastie autonome. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tunisie/#i_7036


Affichage 

Afrique, première moitié du XVIe siècle

carte

Les premiers établissements portugais et espagnols en Afrique, au début du XVIe siècle 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Afrique, première moitié du XVIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte