AFGHANISTAN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom officielRépublique islamique d'Afghanistan (AF) 1
Note : Depuis la promulgation de la Constitution du 26 janvier 2004.
Chef de l'État et du gouvernementAshraf Ghani (depuis le 29 septembre 2014)
CapitaleKaboul
Langues officiellespachto, persan 4
Note : Six autres langues sont officielles localement depuis la Constitution de 2004 : le baloutchi, le kafiri (nouristani), l'ouzbek, le pamiri, le pashai et le turkmène
Unité monétaireafghani (AFN)
Population29 674 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)652 864

Art et archéologie

L'Asie moyenne, appelée Afghanistan depuis l'époque de Hiuan-ts'ang (viie s. apr. J.-C.), couvre les régions situées de part et d'autre de l'Hindou-Kouch. Son art est mieux connu aujourd'hui, grâce aux spectaculaires découvertes de villes, de nécropoles, de hauts-lieux de culte et de monastères bouddhiques. Ces travaux illustrent, d'une manière plus complète que jadis, les cultures variées qui se sont mêlées sur ces territoires ainsi que l'expansion des religions. On peut donc risquer une synthèse encore inconcevable dans les années cinquante. Elle subira probablement encore maintes transformations, mais restera sans doute dans l'axe entrevu, par les premiers pionniers français, puis révélé par des missions archéologiques internationales auxquelles se joignent, depuis les années 1960, les archéologues afghans eux-mêmes.

Au cours d'une période qui s'étend du Paléolithique supérieur (30 000 ans av. J.-C.) au Néolithique et à l'âge du bronze, l'art participe à la koiné culturelle de l'Asie moyenne, entre Caspienne et Indus ; il est particulièrement représenté, à partir du Néolithique, par de belles poteries et des petites terres cuites prophylactiques.

Puis, au cours d'une période qui s'étenddes conquêtes des rois achéménides, venus de Perse au vie siècle avant J.-C., à la fin du royaume gréco-bactrien, dans la seconde moitié du iie siècle avant J.-C., l'art est nettement influencé par les apports irano-hellénistiques, tant en Bactriane qu'au Séistan, surtout après le raid qu'Alexandre de Macédoine fit dans ces régions entre 330 et 327 avant J.-C.

On a retrouvé certaines villes « grecques », avec un ensemble assez fragmenté de productions artisanales et artistiques, des « trésors » enfouis, et des monnaies d'une qualité rare, frappées par les rois locaux pour leur propagande.

La période suivante, dite barbare, chevauche quelque peu la précédente (iie s. av. J.-C. - iie s. apr. J.-C.) ; elle correspond aux passages des Saka [...]


Médias de l’article

Afghanistan : carte administrative

Afghanistan : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Afghanistan : drapeau

Afghanistan : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Afghanistan : répartition des groupes ethniques

Afghanistan : répartition des groupes ethniques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Engrais naturel

Engrais naturel
Crédits : F. Wahidy/ AFP/ Getty

photographie

Tous les médias



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 51 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  AFGHANISTAN  » est également traité dans :

AFGHANISTAN, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/afghanistan/#i_323

AÏ KHANOUM

  • Écrit par 
  • Paul BERNARD
  •  • 1 291 mots

Aï Khanoum (Tépé) est le nom local (« butte de Dame Lune ») du site d'une grande ville coloniale grecque dans l'Afghanistan du Nord, que fouille la Délégation archéologique française en Afghanistan (P. Bernard, C.R. Adadémie inscriptions et belles-lettres , 1966, pp. 127-133 ; 1967 ; pp. 306-324 ; 1968, pp. 263-279 ; 1969, pp. 313-355 ; 1970, pp. 301-349 ; 1971, pp. 385-453 ; 1972, pp. 605-632 ; 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ai-khanoum/#i_323

AÏMAG, ethnie

  • Écrit par 
  • Jean-Luc BLANC
  •  • 936 mots

Parmi les peuples d'Afghānistān, les Aïmag (ou Aïmaq) sont les moins connus. En l'absence de tout recensement, on évalue leur nombre à plus de 480 000 (et plus de 170 000 en Iran). Habituellement, on les désigne sous le terme de Char Aïmag ou Quatre-Tribus, lesquelles sont les Djamshidi, les Firouz-Kohi, les Taimani et les Hazāra-e-Qala-i-Nao. Si leur lingua franca est le persan, il est possible […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aimag-ethnie/#i_323

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - L'Allemagne unie

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LE GLOANNEC
  •  • 7 695 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'interventionnisme militaire »  : […] Le gouvernement Schröder est le premier gouvernement qui engage la Bundeswehr à participer à des frappes aériennes de l'O.T.A.N. contre la Serbie lors de la guerre du Kosovo, en 1998-1999. Le gouvernement du chancelier Kohl s'était progressivement avancé dans cette voie, sans jamais participer à des frappes ou à des combats. Le chancelier Schröder, son ministre des Affaires étrangères Joschka Fis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-l-allemagne-unie/#i_323

AL-QAIDA

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre FILIU
  •  • 1 080 mots

Dans le chapitre « La première organisation terroriste mondialisée »  : […] Ben Laden, chef incontesté de l'organisation, était secondé par Ayman al-Zawahiri, un djihadiste égyptien qui va concevoir deux orientations sans précédent et leur inventer une justification inédite, en contradiction avec quatorze siècles de doctrine et de pratique de l'islam. La première de ces innovations est le concept de « djihad global », qui rompt le lien établi dans l'Histoire avec un peup […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/al-qaida/#i_323

AMOU-DARIA

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 1 052 mots

L'Amou-Daria draine la plus étendue des cuvettes hydrologiques de l'Asie moyenne ex-soviétique ; son bassin d'alimentation proprement dit s'étend en territoire fortement montagneux sur 227 800 kilomètres carrés, ce qui vaut au fleuve de rouler annuellement à son entrée dans la plaine 79 kilomètres cubes d'eau : le module est alors de 2 500 mètres cubes par seconde et le débit spécifique s'élève à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amou-daria/#i_323

ARACHOSIE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 57 mots

Province des empires achéménide, séleucide et parthe. Occupant le sud de l'Afghanistan, elle était limitée au sud par la Gédrosie (Béloutchistan). Sa capitale, Alexandrie d'Arachosie, fondée par Alexandre le Grand, est généralement identifiée avec l'actuel Kandahar. Les ivoires d'Arachosie étaient renommés. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arachosie/#i_323

ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Jean DELVERT, 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 34 833 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'arc montagneux alpin »  : […] L'arc montagneux alpin se suit en Asie occidentale, au nord de la plate-forme syrienne, dans les hautes terres de l'Anatolie et de l'Arménie, de l'Iran et de l'Afghanistan. L' Anatolie appartient tout entière au domaine des chaînes plissées tertiaires, prolongation des Dinarides balkaniques. Mais des masses rigides, anciennement consolidées, viennent s'intercaler dans l'édifice : massif des Méand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geographie-physique/#i_323

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 138 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les poudrières de l'Asie »  : […] La concentration d'armes en Asie témoigne des séquelles du partage de Yalta (1945) entre les États-Unis et l'Union soviétique, de la décolonisation et de l'affrontement entre blocs (divisions de la Corée et de la Chine). Au début du xxi e  siècle, l'Asie orientale et méridionale est traversée par trois tendances géopolitiques qui semblent contradictoires. Le cas de Cuba mis à part, elle apparaît, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-espaces-et-societes/#i_323

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 809 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Urbanisation et développement »  : […] Avec plus de 73 millions d'habitants chacun, la Turquie et l'Iran regroupent à eux seuls plus de la moitié de la population de toute la région et confirment ainsi leur place économique et politique dominante. Troisième pays de la région par sa population, l'Afghanistan (28,4 millions d'habitants en 2009) est aussi le plus pauvre de la région, avec les taux de natalité et de mortalité les plus éle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-dynamiques-regionales/#i_323

ATTENTATS DU 11 SEPTEMBRE 2001

  • Écrit par 
  • Christophe PÉRY
  •  • 219 mots

Si les intérêts américains avaient déjà été la cible d'attentats, par le passé, à travers le monde, jamais, depuis l'assaut japonais contre Pearl Harbor, en décembre 1941, les États-Unis n'avaient subi sur leur territoire de tels « actes de guerre » – selon les termes du président George W. Bush. Le 11 septembre 2001, des avions de ligne détournés s'écrasent sur les tours du World Trade Center de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/attentats-du-11-septembre-2001/#i_323

BĀBER ou BĀBUR (1483-1530)

  • Écrit par 
  • André GUIMBRETIÈRE
  •  • 712 mots

Descendant par sa mère de Gengis-Khan (Chingiz Khān) et par son père de Tamerlan (Timūr-Lang), Zahīr ud-dīn Bāber est le fondateur de la dynastie moghole en Inde. À la mort de son père en 1494, il hérite du petit royaume de Ferghāna, province située entre la Perse et le Turkestan. Attiré par la renommée de Samarkand, il tente par deux fois de conquérir la ville mais n'y parvient pas. En 1498, il e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baber-babur/#i_323

BACTRIANE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 569 mots

Ancienne région d'Asie centrale s'étendant entre les montagnes de l'Hindou-Kouch et l'Oxus (Amou-Daria), sur le nord de l'Afghanistan actuel. La Bactriane fut le premier foyer du zoroastrisme. Entre ~ 600 et 600, elle joua un rôle commercial important sur la route de la soie reliant la Chine et l'Occident ; elle fut en outre un carrefour où se rencontrèrent divers courants religieux et artistiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bactriane/#i_323

BALKH

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 388 mots
  •  • 1 média

Maintenant modeste bourgade du nord de l'Afghanistan, Balkh (l'ancienne Bactres, capitale de la Bactriane) fut jadis une métropole prospère. Située dans une plaine autrefois fertile, à un carrefour de routes entre l'Iran, l'Inde et la haute Asie, elle fut l'un des berceaux des tribus aryennes sur leur voie de pénétration vers le sud. Célébrée dans l'Avesta et les inscriptions achéménides, elle pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/balkh/#i_323

BĀMIYĀN

  • Écrit par 
  • Zémaryalai TARZI
  •  • 1 916 mots
  •  • 3 médias

Placée sur l'ancienne route reliant l'Inde à la Chine, la région de Bāmiyān fut fréquemment parcourue ; grâce à sa situation exceptionnelle, Bāmiyān put servir de lien entre l'étendue des steppes au nord de l'Oxus et les bassins peuplés de l'Indus et du Gange. À 2 500 mètres au-dessus du niveau de la mer, encastrée entre les hautes montagnes de Khwaja Ghar (prolongation de l'Hindou-Kouch occiden […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bamiyan/#i_323

BEGRĀM

  • Écrit par 
  • Jeannine AUBOYER
  •  • 987 mots

À 60 kilomètres au nord de Kaboul, au confluent du Gorbhand et du Pañjshir, une ville de faible importance, flanquée au nord-ouest d'un poste militaire fortifié (l'actuel Bordj-i‘-Abdallah), semble avoir existé au vi e  siècle avant J.-C. Détruite par Cyrus, restaurée par Darius, fortifiée et reconstruite par Alexandre le Grand (probablement la Nicée d'Arrien), elle devint capitale sous les rois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/begram/#i_323

BÉLOUTCHISTAN ou BALOUTCHISTAN

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 889 mots
  •  • 1 média

Vaste région montagneuse semi-désertique, le Béloutchistan (ou Baloutchistan ou Bālutchestān) est partagé entre l'Iran et le Pākistān et comprend, au moins sur le plan ethno-linguistique, une partie de l'Afghānistān méridional. Il est formé de chaînes, parallèles à la côte du golfe d'Oman, qui rendent difficile l'accès vers l'intérieur du pays et sa mise en valeur. Morcelées et tourmentées, les ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beloutchistan-baloutchistan/#i_323

BEN LADEN OUSSAMA (1957-2011)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre FILIU
  •  • 905 mots
  •  • 1 média

Oussama ben Laden est l'un des cinquante-quatre enfants officiellement reconnus par Mohammed ben Laden, puissant entrepreneur de travaux publics d' Arabie Saoudite, responsable entre autres des chantiers de rénovation des lieux saints de La Mecque, de Médine et – avant 1967 – de Jérusalem. La famille Ben Laden est originaire de la province yéménite de l'Hadramaout, que le patriarche Mohammed a qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oussama-ben-laden/#i_323

BRĀHUĪ

  • Écrit par 
  • Jean-Charles BLANC
  •  • 834 mots

Confédération tribale dont l'effectif était évalué à plus de 270 000 en 1960, les Brāhuī (ou Brahoui) vivent principalement au Pakistan, dans la province du Baloutchistan, en territoire montagneux, mais aussi en Afghanistan (au sud) et en Iran (dans le Sistan et Baloutchistan). Une partie de la population brāhuī vit de l'élevage de troupeaux de moutons, de chèvres et de dromadaires. Les tribus nom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brahui/#i_323

BUSH GEORGE WALKER (1946- )

  • Écrit par 
  • Annick FOUCRIER
  •  • 1 621 mots
  •  • 1 média

Quarante-troisième président des États-Unis (2001-2009), George Walker Bush est l'aîné des six enfants du président George Herbert Walker Bush et le petit-fils du sénateur du Connecticut et banquier Prescott Bush. Il est né le 6 juillet 1946 à New Haven (Connecticut) alors que son père, après avoir combattu comme pilote pendant la Seconde Guerre mondiale, avait repris ses études à Yale. Il est él […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-walker-bush/#i_323

DAOUD KHAN ALI MOHAMMAD (1909-1978)

  • Écrit par 
  • Jean-Charles BLANC
  •  • 1 082 mots

‘Alī Muḥammad Daūd khān (Daoud) est né à Kaboul. Il est le fils de Muḥammad Aziz khān, dont la famille fut exilée d'Afghanistan par l'émir ‘Abdbal-Rahmān à la fin du xix e siècle. Comme son cousin Muḥammad Zāhir shāh, il fréquente les lycées Habibia et Istiqlāl, entre à l'école des Cadets et va terminer ses études à Paris. Revenu dans son pays, en 1932, son oncle, Nādir shāh, le nomme gouverneur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ali-mohammad-daoud-khan/#i_323

DILBERDJIN TÉPÉ

  • Écrit par 
  • Paul BERNARD
  •  • 1 092 mots

Important centre urbain de l'antique Bactriane, dans l'Afghanistan septentrional, sur la rive gauche de l'Oxus (Amou-Daria), Dilberdjin Tépé est situé à 40 kilomètres au nord-ouest de Bactres. Son existence est attestée de la fin du ~ ii e siècle au v e siècle et couvre la fin de la période de la colonisation grecque, les époques kouchane ( i er - iii e  s.) et kouchano-sassanide ( iii e - v e   […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dilberdjin-tepe/#i_323

DOST MOHAMMAD (1793-1863)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 360 mots

Dirigeant d'Afghanistan (1826-1863), né en 1793, mort le 9 juin 1863 à Herat, Dost Mohammad parvint à maintenir l'indépendance afghane à une époque où la nation se trouvait au cœur de luttes d'influence entre la Grande-Bretagne et la Russie. Dost Mohammad est l'un des nombreux fils de Payenda Khan, chef du clan des Barakzaï. En 1816, le clan se rebelle contre Mahmud Shah, qui a fait exécuter son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dost-mohammad/#i_323

DROGUE

  • Écrit par 
  • Alain EHRENBERG, 
  • Olivier JUILLIARD, 
  • Alain LABROUSSE
  • , Universalis
  •  • 12 110 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Absence de résultats tangibles de la lutte antidrogue »  : […] Ces dix années écoulées, il a bien fallu constater qu'aucune réduction de la production des drogues n'avait été obtenue. La production de cocaïne, en dépit de quelque cinq milliards de dollars dépensés par les États-Unis dans les pays andins dans le cadre de vastes programmes de lutte comme le Plan Colombie ou l'Initiative andine, auxquels se sont ajoutés les centaines de millions de dollars app […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/drogue/#i_323

DRONES

  • Écrit par 
  • Philippe CAZIN
  •  • 5 953 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Quelques étapes clés de l’histoire des drones »  : […] La première utilisation militaire à grande échelle des drones a eu lieu lors de la guerre du Vietnam. En effet, à partir du milieu des années 1960, les Américains ont recours aux drones Firebee, développés par Teledyne-Ryan, pour localiser les rampes de lancement des missiles sol-air soviétiques SAM-2 des forces nord-vietnamiennes. Quelque 3 500 missions effectuées par des drones américains ont ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/drones/#i_323

EST-OUEST RELATIONS

  • Écrit par 
  • Jacques HUNTZINGER, 
  • Philippe MOREAU DEFARGES
  • , Universalis
  •  • 12 324 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « 1984-1987 : entre le dialogue américano-soviétique et des mutations loin d'être achevées »  : […] Au lendemain de la crise des euromissiles, les rapports Est-Ouest et plus précisément le dialogue américano-soviétique s'imposent à nouveau comme l'élément constant d'un monde dont l'axe de gravité se déplace vers l'Asie-Pacifique. Le moment des confrontations spectaculaires – temporairement – passé, les changements majeurs en cours resurgissent avec netteté. Le cœur du système Est-Ouest est lui-m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relations-est-ouest/#i_323

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 175 mots
  •  • 55 médias

Dans le chapitre « L'attentat du 11 septembre 2001 »  : […] Le 11 septembre 2001, quatre avions des lignes intérieures américaines sont détournés par des pirates de l'air : deux s'encastrent dans les deux tours jumelles du World Trade Center à New York  ; un autre frappe le Pentagone à Washington. Un quatrième, qui visait la Maison Blanche ou le Capitole, est repris en main par les passagers avertis sur leurs téléphones mobiles des autres attaques et s'écr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_323

FONDUKISTAN MONASTÈRE DE

  • Écrit par 
  • Jeannine AUBOYER
  •  • 325 mots

Site bouddhique situé en Afghanistan, le monastère de Fondukistan, signalé dès 1836, a été fouillé en 1937 par Jean Carel, membre de la délégation archéologique française en Afghanistan ( Mémoires D.A.F.A. , t. VIII, 1959). À la lumière des découvertes faites à partir des années 1960, Fondukistan est devenu un site de référence : il illustre un style particulier qui semble exprimer une tendance es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monastere-de-fondukistan/#i_323

GHAZNÉVIDES LES (977-1186)

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 821 mots

Répandue depuis le milieu du ix e  siècle surtout à Bagdad, siège du califat, la coutume d'utiliser des régiments d'esclaves turcs ( gholām ) fut adoptée par les Samanides qui espéraient ainsi contrebalancer la puissance militaire de leurs seigneurs ruraux ( dehqān ) iraniens. Ce calcul se révéla faux ; à la mort de l'émir samanide Abd al-Malek en 961, le gholām turc Alp-tegin, commandant des for […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-ghaznevides/#i_323

GHAZNĪ, RHAZNĪ ou GHAZNA

  • Écrit par 
  • Jeannine AUBOYER
  •  • 1 011 mots
  •  • 1 média

Située à 145 km au sud-ouest de Kābul ( Afghānistān) et à 2 200 m d'altitude, Ghaznī (ou Ghazna, Rhaznī, Rhazna), aujourd'hui bourgade de 10 000 habitants, fut une capitale brillante et raffinée du x e au xiii e  siècle. Peut-être existait-il en ces lieux, au temps des Grecs, une Alexandrie, capitale de l'Arachosie, et au iv e  siècle de l'ère chrétienne une nouvelle cité, Zābul ou Zābulistān. De […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ghazni-rhazni-ghazna/#i_323

GHŪR ou GHÔR

  • Écrit par 
  • Roland BRETON
  •  • 145 mots
  •  • 1 média

Capitale d'un sultanat, Ghūr (Ghôr) est située dans l'Afghānistān actuel ; ses souverains, dits Ghūrides, ont régné sur l'Inde. En 1151, ils mettent à sac Ghaznī, dont le sultan Maḥmūd a ravagé l'Inde vers l'an mille, et prennent définitivement Ghaznī en 1173. À partir de 1175 Muḥammad de Ghūr, devenu sultan de Ghaznī, lance des expéditions en Inde où se sont réfugiés les Ghaznévides qu'il dépose […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ghur-ghor/#i_323

HAḌḌA

  • Écrit par 
  • Zémaryalai TARZI
  •  • 1 953 mots
  •  • 1 média

Site archéologique d' Afghanistan, rendu célèbre par la découverte d'innombrables statues bouddhiques modelées en stuc, caractérisé par un art d'inspiration nettement hellénique, Haḍḍa et son école sont considérés comme un maillon indispensable dans l'histoire des relations entre l'Occident et le monde indien. Situé dans la plaine fertile de Nangarhār, à une dizaine de kilomètres au sud de la vill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hadda/#i_323

HAZĀRA

  • Écrit par 
  • Jean-Charles BLANC
  •  • 1 414 mots

Troisième groupe ethnique d'Afghanistan par leur importance numérique, les Hazāra sont aussi présents au Pakistan et en Iran. Leurs nombre est estimé, au début du xxi e siècle, de 3,5 à 4 millions. De race mongoloïde, ils seraient, selon la légende, des descendants des armées de Genghis Khān, laissées en stationnement dans le massif de l'Hindou Kouch après la conquête mongole (1221). Toutefois, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hazara/#i_323

HERAT

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 378 mots

Chef-lieu d'une province de l'Afghanistan du même nom (41 561 km 2  ; 1 816 000 hab. en 2013, estim.), métropole de l'ouest, Herat (Harat) est située dans une vaste oasis de piémont irriguée par le Harī Rūd et ses ramifications ainsi que par les traditionnels kariz ou qanāt. Bien connue pour son esprit d'indépendance, cette antique métropole du Khorasan est occupée très tôt par les Aryens. Englob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herat/#i_323

HUMĀYŪN (1508-1556) empereur moghol de l'Inde (1530-1540 et 1555-1556)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 340 mots

Empereur moghol de l'Inde (1530-1540 et 1555-1556), né le 6 mars 1508 à Kaboul, mort le 24 janvier 1556 à Delhi. Fils et successeur de B̄aber (B̄abur, 1483-1530), fondateur de la dynastie moghole, Hum̄aȳun hérite d'un empire qui n'a encore que peu de réalité : les Afghans et les R̄ajputs ont été soumis par la violence lors des batailles de P̄anipat (1526), Kh̄anua (1527) et de la Gogra (1529), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/humayun/#i_323

INDE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Jacques POUCHEPADASS
  • , Universalis
  •  • 22 498 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « L'âge mogol »  : […] Dans l'Inde du Nord, traumatisé par le passage de Tamerlan, le sultanat de Delhi végète cinquante ans avant de connaître un regain passager d'importance, sous la dynastie afghane des Lodī (1451-1526), puis moindre sous celle des Surīs (1540-1555). La mort de Sikandar Lodī (1489-1517) ramène les dissensions habituelles au sein de la noblesse. Un descendant de Tamerlan, Bābur (1483-1530) , stratège, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_323

INDO-PAKISTANAISE ARCHÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-François JARRIGE
  •  • 16 886 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les rapports de la civilisation harappéenne avec l'Asie centrale et la fin des villes de l'Indus »  : […] La fin de la civilisation de l'Indus, vers 1800 avant J.-C., a presque toujours été considérée comme un phénomène brutal à caractère dramatique. On a très souvent attribué cette fin à l'action d'envahisseurs originaires d'Asie centrale qui auraient précédé les migrations indo-européennes ou en auraient constitué la première vague. Ces nouveaux arrivants, pasteurs nomades de nature belliqueuse, aur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-indo-pakistanaise/#i_323

INTERVENTION SOVIÉTIQUE EN AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 246 mots
  •  • 1 média

Décidée à soutenir un gouvernement communiste luttant contre une guérilla d'inspiration musulmane, dans un pays frontalier qu'elle juge indispensable à sa sécurité, mais aussi inquiète devant la vague islamique qui vient de l'emporter en Iran, l'Union soviétique tire prétexte du traité soviéto-afghan de 1978 pour envoyer, un an plus tard, un corps expéditionnaire qui occupe bientôt la capitale, Ka […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intervention-sovietique-en-afghanistan/#i_323

ISLAM (Histoire) - De Mahomet à la fin de l'Empire ottoman

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 10 444 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le reste du monde musulman »  : […] Cependant, l'Empire ottoman ne saurait faire oublier le reste du monde musulman. En Anatolie orientale et en Iran occidental, à Tamerlan et à ses descendants immédiats ont succédé des dynasties turcomanes, tantôt sunnites, tantôt shī‘ites ; les tenants du shī‘isme l'emportent finalement avec la dynastie séfévide qui, en Iran, a réussi a constituer un État fort face aux Ottomans sunnites et a tent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-histoire-de-mahomet-a-la-fin-de-l-empire-ottoman/#i_323

ISLAM (Histoire) - Le monde musulman contemporain

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Nathalie CLAYER, 
  • Andrée FEILLARD, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Altan GOKALP, 
  • Denys LOMBARD, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Alexandre POPOVIC, 
  • Catherine POUJOL, 
  • Jean-Louis TRIAUD
  • , Universalis
  •  • 31 428 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « En Afghanistan »  : […] Pays de peuplement divers, l'Afghanistan a connu en 1973 un coup d'État qui a amené au pouvoir le prince Daoud, devenu ensuite président d'une république de caractère moderniste et modéré, nationaliste et aussi indépendante que possible des grandes puissances, encore que l'influence de l'Union soviétique soit présente dans de nombreux domaines, notamment dans l'armée et dans une partie de l'Admini […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-histoire-le-monde-musulman-contemporain/#i_323

KABOUL

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 678 mots
  •  • 1 média

Capitale de la république d'Afghānistān, Kaboul (Kābul) donne son nom à une province qui s'étend sur 49 058 kilomètres carrés. Morcelé par ses deux montagnes imposantes et par la rivière Kaboul au débit irrégulier, le site de la ville commande les passes du Nord, à travers l'Hindou Kouch, en partie les routes du Sud (Kandahar-Ghaznī, Gardez) et les principaux accès vers le Pākistān par la passe de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kaboul/#i_323

KANDAHAR

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 318 mots
  •  • 1 média

Chef-lieu de la province qui porte son nom (54 022 km 2 ), Kandahar est la deuxième ville de la république d'Afghānistān (plus de 300 000 hab. en 2002, Pachtoun et Tadjik). De 1994 à 2001, la métropole du Sud fut le siège du pouvoir taliban. Située au milieu d'une riche oasis irriguée par les canaux dérivés de l'Arghandāb et par les traditionnels kariz ou qanāt , important marché agricole (ovins, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kandahar/#i_323

KĀRMAL BABRAK (1929-1996)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 429 mots

Homme d’État afghan, né le 6 janvier 1929 près de Kaboul, mort le 3 décembre 1996 à Moscou. Fils d’un général de bonne famille, Babrak Karmal vient au marxisme à l’université de Kaboul dans les années 1950. Après avoir purgé cinq années de prison pour ses activités politiques, il fait son service militaire avant de reprendre des études de droit. Membre fondateur du Parti démocratique du peuple af […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/babrak-karmal/#i_323

KARZAÏ HAMID (1957- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 994 mots

Homme politique afghan, président de la République de 2004 à 2014. Né le 24 décembre 1957 à Kandahar, Hamid Karzaï est le fils du chef de la tribu pachtoune des Popalzaï. Son père et son grand-père ont été au service de Mohammad Zaher Shah, roi d'Afghanistan de 1933 à 1973. En 1979, face à l'invasion soviétique, la famille Karzaï quitte l'Afghanistan pour le Pakistan. Hamid Karzaï poursuit des ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hamid-karzai/#i_323

MAḤMŪD DE GHAZNĪ (971-1030) souverain afghan (998-1030)

  • Écrit par 
  • Mohammad ALI, 
  • Universalis
  •  • 942 mots

Souverain afghan (998-1030), né en 971, mort le 30 avril ( ?) 1030 à Ghaznī. Mahmūd de Ghaznī, de son nom complet Yamin al-dawla Abū'l-Qāsim Mahmūd ibn Sebüktigin, est le fils de Sebüktigin, un esclave turc qui, en 977, devient le souverain de Ghaznī. Lorsque Mahmūd monte sur le trône en 998 à l'âge de vingt-sept ans, il a déjà fait preuve d'une habilité administrative et de qualités d'homme d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahmud-de-ghazni/#i_323

MASSOUD AHMAD SHAH (1956-2001)

  • Écrit par 
  • Christophe de PONFILLY
  •  • 807 mots

Peu d'hommes deviennent des légendes de leur vivant. Ce fut le cas de Massoud. À l'heure du thé où les Afghans sont souvent conteurs d'histoires, les habitants du Panjshir, haute vallée du nord-est du pays, disaient que leur chef était partout à la fois, qu'il volait au-dessus des rochers, que Dieu avait mis de la lumière en lui. Les journalistes occidentaux qui l'avaient rencontré lui avaient don […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ahmad-shah-massoud/#i_323

MAZAR-I-SHARIF

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 354 mots

Mazar-i-Sharif est une ville du nord de l'Afghanistan, située à 55 kilomètres au sud de la frontière avec l'Ouzbékistan et à 380 mètres d'altitude. Elle tire son nom (qui signifie « tombeau du saint ») de la découverte de la sépulture supposée du calife 'Ali (Alī Ibn Abī Tālib), le gendre du prophète Mahomet, au xv e  siècle ou, selon la légende afghane, au xii e  siècle. Une mosquée aux coupole […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mazar-i-sharif/#i_323

NAJIBULLAH MOHAMMAD (1947-1996)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 331 mots

Homme d'État afghan, né en 1947 à Gardez (Afghanistan), mort le 27 septembre 1996 à Kaboul. Né dans une importante famille pachtoune, Mohammad Najibullah commence ses études de médecine à l'université de Kaboul en 1964. Membre du Parcham (« bannière »), faction du Parti démocratique du peuple afghan (People's Democratic Party of Afghanistan, P.D.P.A.), dès 1965, il est emprisonné à deux reprises […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mohammad-najibullah/#i_323

NOURISTANI

  • Écrit par 
  • Jean-Charles BLANC
  •  • 1 079 mots

Récemment convertis à l'islam, les Nouristani constituent le groupe ethnique le plus isolé et le plus mystérieux de l'Afghanistan. Autrefois appelés Kāfir (infidèles), ce sont des Indo-Aryens installés au sud de l'Hindoukouch. Leur origine est obscure. Selon la tradition, ils sont les descendants d'un peuple puissant venu de l'ouest. À l'époque de la conquête de l'Afghanistan par Alexandre de Macé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouristani/#i_323

O.T.A.N. (Organisation du traité de l'Atlantique nord)

  • Écrit par 
  • André FONTAINE, 
  • Pierre MELANDRI, 
  • Guillaume PARMENTIER
  • , Universalis
  •  • 16 041 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'O.T.A.N. et la gestion des crises »  : […] C'est en élargissant ses fonctions que l'O.T.A.N. est parvenue à conserver un rôle important dans la sécurité européenne. La diplomatie française s'est longtemps opposée à cette extension du rôle de l'Organisation aux opérations de maintien de la paix ou de gestion des crises internationales. Pourtant, à la réunion ministérielle d'Oslo en juin 1992, l'O.T.A.N. entérina cette évolution, à la condit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/organisation-du-traite-de-l-atlantique-nord/#i_323

OUZBEK

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 246 mots

Importante ethnie indigène d'Asie centrale. Les Ouzbek, au nombre de plus de 20 millions au début du xxi e  siècle, habitent surtout en Ouzbékistan, où ils représentent environ 74 p. 100 de la population. Hors des frontières de leur république, on trouve un grand nombre d'Ouzbek en Afghanistan, au Tadjikistan, au Kirghizstan, au Kazakhstan, au Turkménistan. En Asie centrale, le peuple ouzbek est c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ouzbek/#i_323

PAKISTAN

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Gilbert ÉTIENNE, 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Guy MENNESSIER
  • , Universalis
  •  • 19 646 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'ère Moucharraf : la fin du complexe militaro-islamiste ? »  : […] Le coup d'État de Pervez Moucharraf intervient le 12 octobre 1999, en réponse à la décision de Sharif de le démettre de ses fonctions. Ce putsch ne suscite aucune manifestation, l'opinion pakistanaise ayant visiblement perdu confiance dans le pouvoir civil. Moucharraf se proclame Chief Executive of Pakistan, Nawaz Sharif est exilé en Arabie Saoudite tandis que Benazir Bhutto, sous le coup d'une a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pakistan/#i_323

PASHTAN, PACHTOUN ou PAṬHĀN

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ
  •  • 492 mots

Groupe ethnique dominant de l'Afghānistān, les Pashtan (ou Pashtou ou encore Pachtou ou Pachtoun), qui parlent le pashto, sont établis surtout au sud et à l'est du pays ainsi que dans la province du Nord-Ouest du Pākistān. Ils sont environ 19 millions. Il existe plusieurs hypothèses sur l'origine des Pashtan ; eux-mêmes se nomment fils d'Israël et prétendent venir de Syrie-Mésopotamie, d'où ils fu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pashtan-pachtoun-pathan/#i_323

PASHTO LANGUE & LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • Guy JUCQUOIS
  •  • 1 286 mots

Dans le chapitre « Aire d'extension »  : […] Le pashto est parlé actuellement sur un territoire moins étendu qu'il ne le fut jadis, comme on en peut juger d'après les traces qu'il a laissées notamment dans les dialectes persans parlés aujourd'hui en Afghanistan. D'autre part, son aire d'extension déborde assez largement les limites politiques de ce dernier pays. Le pashto est encore la langue usuelle et de culture dans les régions de Swāt, B […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langue-et-litterature-pashto/#i_323

PROCHE ET MOYEN-ORIENT CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU, 
  • Aude SIGNOLES
  •  • 21 326 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « La « guerre contre le terrorisme »  »  : […] Le gouvernement de George W. Bush (2000-2008), pour qui le Moyen-Orient n'est plus synonyme que de menaces pour la sécurité nationale et mondiale, inclut initialement deux États de la zone dans son « axe du Mal » : l'Irak et l'Iran, auxquels la Syrie est ensuite associée. Il qualifie également le Hezbollah et le Hamas d'organisations terroristes. Cette appréhension nouvelle du Moyen-Orient, large […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proche-et-moyen-orient-contemporain/#i_323

SAFAVIDES ou SÉFÉVIDES ou SAFAWIDES

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 1 776 mots

Dans le chapitre « L'État shī‘ite et ses voisins »  : […] Le moment venu, après avoir réglé son compte au roi de Shīrwān, Ismā‘īl livra aux Moutons-Blancs la bataille de Sharūr (1501) qui lui ouvrit Tabrīz où il prit le titre de shāh et fit proclamer le shī‘isme duodécimain ; durant dix ans, il s'employa à conquérir l'Iran et l'Irak et à y imposer la nouvelle confession. La réaction des pouvoirs sunnites ottomans et özbeks fixa bientôt la Perse shī‘ite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/safavides-sefevides-safawides/#i_323

SHORTUGAÏ

  • Écrit par 
  • Henri-Paul FRANCFORT
  •  • 869 mots

Établissement proto-historique (~ III e -~ II e millénaires) découvert en 1975, Shortugaï a été fouillé de 1976 à 1979 par la Délégation archéologique française en Afghanistan. Il est situé à l'extrémité orientale de l'ancienne Bactriane, dans l'actuelle province afghane de Takhar, à vingt kilomètres au nord de la ville gréco-bactrienne d'Aï Khanoum et dans la même petite plaine (300 km 2 ) que d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shortugai/#i_323

SĪSTĀN

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 560 mots

Dénommé Drangiane dans l'Antiquité, appelé aussi Sakastène (Sagestān) lorsque les Saka venus d'Asie centrale s'y furent établis vers la fin du ~ ii e siècle, le Sīstān (parfois écrit Séistan et, pour les géographes arabes, Sidjistān) est une vaste zone de déserts, de steppe rase, de vallées-oasis, de lacs salés et de marécages qui est partagée entre l'Iran (7 360 km 2 ) et l'Afghānistān (10 460 k […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sistan/#i_323

TADJIK

  • Écrit par 
  • Jean-Charles BLANC
  •  • 602 mots

Ethnie dont on trouve des éléments de population en faible part en Iran (dont ils sont originaires), mais pour l'essentiel en Afghānistān, dans les républiques d'Asie centrale et également en Chine (où ils seraient 30 000 en 2000). Leur nom vient, par extension, de celui que l'on donne traditionnellement à ces populations sédentaires du Caucase qui, en Union soviétique, parlaient une variante du p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tadjik/#i_323

TADJIKISTAN

  • Écrit par 
  • Isabelle OHAYON, 
  • Arnaud RUFFIER, 
  • Denis SINOR, 
  • Julien THOREZ
  • , Universalis
  •  • 5 828 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Déroulement des affrontements »  : […] En février 1990, de premières émeutes voient s'affronter l'opposition issue de la perestroïka et le pouvoir communiste. L'échec du putsch de Moscou d'août 1991 contraint le président Qahhar Mahkamov à la démission. Il est remplacé par Rakhmon Nabiev, qui a déjà dirigé le Tadjikistan de 1982 à 1985, jusqu'à son éviction par Gorbatchev ; c'est donc un représentant de la « vieille garde communiste » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tadjikistan/#i_323

TERRORISME

  • Écrit par 
  • Gérard CHALIAND, 
  • Pierre DABEZIES, 
  • Sylvia PREUSS-LAUSSINOTTE, 
  • Jean SERVIER
  •  • 13 238 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La mouvance islamiste internationale »  : […] Depuis la fin de la guerre du Golfe, en 1991, ce sont les mouvements extrémistes se réclamant de l'islam qui ont rapidement gagné la première place en matière de terrorisme transnational. En février 1993, à New York, le premier attentat contre le World Trade Center qui n'avait fait « que » six morts avait heureusement manqué ses objectifs, mais il indiquait déjà clairement que les États-Unis, long […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terrorisme/#i_323

TURKMÈNES

  • Écrit par 
  • Bernard DUPAIGNE
  •  • 1 785 mots

Dans le chapitre « Répartition »  : […] Les Turkmènes sont au nombre de 3 millions au Turkménistan, soit 73 p. 100 de la population en 1993 ; on en trouve 134 000 en Ouzbékistan, 15 000 au Tadjikistan, plus de 20 000 au Daghestan et à Astrakhan. En Afghanistan, les quatre cinquièmes sont des réfugiés venus entre 1920 et 1930, au moment des collectivisations soviétiques ; ils sont au maximum 340 000, installés dans les steppes en bordur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turkmenes/#i_323

ZAHER SHĀH MOHAMMAD (1914-2007) roi d'Afghanistan (1933-1973)

  • Écrit par 
  • Jean-Charles BLANC, 
  • Universalis
  •  • 950 mots

Dernier roi d'Afghanistan, Zaher shāh, déposé en 1973, est mort le 23 juillet 2007 à Kaboul avec le titre de Père de la nation. À son retour d'exil en 2002, après la chute des talibans, il s'était publiquement opposé à la restauration de la monarchie et avait refusé de se porter candidat à la présidence. Fils unique du roi Nader, Zaher shāh naît le 15 octobre 1914 à Kaboul dans la famille des Musa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mohammad-zaher-shah/#i_323

Voir aussi

Pour citer l’article

Daniel BALLAND, Gilles DORRONSORO, Mir Mohammad Sediq FARHANG, Pierre GENTELLE, Sayed Qassem RESHTIA, Olivier ROY, Francine TISSOT, « AFGHANISTAN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/afghanistan/