AFFICHE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Moulin-Rouge : La Goulue, H. de Toulouse-Lautrec

Moulin-Rouge : La Goulue, H. de Toulouse-Lautrec
Crédits : S. Honda/ AFP/ Getty

photographie

Sarah Bernhardt, affiche de Mucha

Sarah Bernhardt, affiche de Mucha
Crédits : MPI/ Getty Images

photographie

Affiche de la première exposition de la Sécession, G. Klimt

Affiche de la première exposition de la Sécession, G. Klimt
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Calendrier Fromme, K. Moser

Calendrier Fromme, K. Moser
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tous les médias


L'Art nouveau

La tendance allant vers une simplification des formes et, partant, vers une plus grande efficacité, est toutefois contrebalancée par les surcharges ornementales de l'Art nouveau, mouvement qui se cristallise sur le plan mondial à la fin du xixe siècle, et entend se manifester dans tous les domaines des arts majeurs et appliqués. Alfons Mucha, qui réalise à partir de 1894 des affiches de théâtre pour Sarah Bernhardt (Médée, 1898), créant également pour elle des costumes de scène et des bijoux, œuvre ainsi, dans le même temps, à l'imagerie publicitaire des biscuits Lefèvre-Utile ou du papier à cigarettes Job. Fernand Louis Gottlob, Manuel Orazi, Maurice Réalier-Dumas, autres figures de l'Art nouveau français, font preuve, dans leurs affiches, d'une excellente maîtrise plastique, de même que Georges de Feure, qui livre une série inspirée par le symbolisme, George Auriol se singularisant quant à lui par ses lettrages recherchés.

Sarah Bernhardt, affiche de Mucha

Sarah Bernhardt, affiche de Mucha

Photographie

Alfons Mucha (1860-1939) réalisa en tirage limité l'affiche de la pièce de Catulle-Mendès Médée, en 1898. Le rôle-titre était interprété par Sarah Bernhardt. 

Crédits : MPI/ Getty Images

Afficher

La Sécession viennoise, à partir de 1897, propose une alternative à l'esthétique florale de l'Art nouveau français. Parmi ses fondateurs, Gustav Klimt, Koloman Moser, Alfred Roller réalisent les affiches des expositions du mouvement et de la revue Ver Sacrum qui le soutient. Proche de la Sécession, le Jugendstil, en Allemagne, que défendent le magazine Jugend et la revue Pan, se traduit dans l'affiche par les créations d'Otto Eckmann ou Josef Sattler.

Affiche de la première exposition de la Sécession, G. Klimt

Affiche de la première exposition de la Sécession, G. Klimt

Photographie

Affiche de la première exposition de la Sécession, Gustav Klimt, 1893. Lithographie en couleurs, 62 cm × 43 cm. Wien Museum, Autriche. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

En Belgique, les maîtres de l'affiche ont pour nom Émile Berchmans, Privat-Livemont, Armand Rassenfosse. Henry Van de Velde réalise en 1898 une unique affiche, remarquable, pour la marque alimentaire Tropon, à Bruxelles, dont il conçoit parallèlement les emballages et divers supports publicitaires.

L'influence de William Morris est direct [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages




Écrit par :

  • : historien du graphisme et de la typographie, diplômé en histoire de l'École des hautes études en sciences sociales, Paris

Classification


Autres références

«  AFFICHE  » est également traité dans :

APELOIG PHILIPPE (1962- )

  • Écrit par 
  • Michel WLASSIKOFF
  •  • 1 041 mots

Dans le chapitre « Attirer et communiquer »  : […] Philippe Apeloig passe son enfance à Vitry, en banlieue parisienne, et découvre la peinture, la danse et le théâtre à travers les cours municipaux qu’il suit assidûment pendant plusieurs années ; il envisage à cette époque d'être chorégraphe. Il intègre l’école supérieure des Arts appliqués de la rue Duperré à Paris, où il se passionne pour la calligraphie et le dessin de la lettre. Il parfait sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-apeloig/#i_288

ART NOUVEAU

  • Écrit par 
  • Françoise AUBRY
  •  • 8 789 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Les moyens de diffusion »  : […] L'Art nouveau s'est diffusé très rapidement dans le monde grâce aux revues illustrées de photographies et aux expositions. En 1893 paraît à Londres The Studio qui affichait la devise «  Use and Beauty  » : elle contribua puissamment à faire connaître les Arts and Crafts. D'autres revues suivirent, comme Dekorative Kunst et sa ver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-nouveau/#i_288

ART URBAIN

  • Écrit par 
  • Stéphanie LEMOINE
  •  • 2 726 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « De la mort du tableau à la création in situ »  : […] Tendu entre subculture et contre-culture, l'art urbain n'en est pas moins façonné, et ce dès l'origine, par les questions qui travaillent tout l'art du xx e  siècle. Son éclosion doit tout à la fois à la crise de la représentation qu'inaugure le modernisme et à la volonté de mettre l'art au service de la révolution. L'idée que la ville puisse être […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-urbain/#i_288

BAYER HERBERT (1900-1985)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS, 
  • Universalis
  •  • 1 671 mots

Dans le chapitre « Les affiches et les typographies constructivistes »  : […] Lorsque Bayer revient au Bauhaus en 1925, l'institution est installée à Dessau et Walter Gropius le charge de l'enseignement de la typographie. De cette période datent les projets les plus novateurs de Bayer, bien que les principes qu'ils mettent en œuvre aient déjà été énoncés (mais non pleinement appliqués) par Moholy-Nagy. La transformation du mot en slogan (par des variations de taille dans l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-bayer/#i_288

BONNARD PIERRE (1867-1947)

  • Écrit par 
  • Gérard BERTRAND
  •  • 3 594 mots

Dans le chapitre « Le « nabi japonard » »  : […] Pierre Bonnard est né à Fontenay-aux-Roses. Son père, Eugène Bonnard, était d'origine dauphinoise, sa mère, Élisabeth Mertzdorff, alsacienne. D'aucuns expliquent par cette ascendance certains traits de caractère du peintre, goût de l'indépendance et abord réservé. Retenons surtout que c'est en Dauphiné, au Grand-Lemps, dans la propriété familiale du Clos où il passe chaque ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-bonnard/#i_288

CAPPIELLO LEONETTO (1875-1942)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 747 mots

Né à Livourne en 1875, Leonetto Cappiello peint des toiles prometteuses dès l'âge de quatorze ans. Sa première œuvre connue est une vue du port de Livourne. Il peindra également un certain nombre de portraits en pied sous l'influence des Macchiaioli, groupe de peintres toscans sensibles aux théories impressionnistes. En 1896, il remplit un album — La Lanterna magica — de ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonetto-cappiello/#i_288

CARLU JEAN (1900-1997)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 846 mots

Né le 30 mai 1900 à Bonnières-sur-Seine dans une famille passionnée d'architecture (il est le frère cadet de Jacques Carlu), Jean Carlu s'engage dans cette voie à l'École des beaux-arts de Paris. Alors qu'il vient d'être primé au concours d'affiches du dentifrice Glycodont, le 28 octobre 1918, le jeune homme a le bras droit sectionné par un tramway. À dater de ce jour, sa carrière prend un tout au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-carlu/#i_288

CASSANDRE ADOLPHE JEAN-MARIE MOURON dit (1901-1968)

  • Écrit par 
  • Michel WLASSIKOFF
  •  • 1 598 mots

L'œuvre de Cassandre dans le champ du graphisme peut être considérée comme une des plus importantes au plan mondial. Cela vaut, à l'évidence, pour l'art de l'affiche, qui en constitue l'essentiel et dans lequel il a excellé, mais également pour sa création de caractères typographiques, dont l'apport ne cesse d'être réévalué depuis plusieurs années. Il a été le modèle de plusieurs générations de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolphe-jean-marie-mouron-dit-cassandre/#i_288

CHÉRET JULES (1836-1933)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 692 mots
  •  • 1 média

Le créateur de l'affiche moderne fut sans conteste Jules Chéret. Pendant sept ans, il pratiqua en tant qu'artisan la chromolithographie en Angleterre. C'est là qu'il apprit à travailler sur machines de grand format et à tirage rapide et qu'il eut l'idée d'un nouvel art mural en voyant les immenses placards publicitaires des cirques américains en tournée. Chéret avait suivi les cours de l'École des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-cheret/#i_288

CHROMOLITHOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Françoise LEMPERT
  •  • 169 mots

Procédé de lithographie permettant d'obtenir des tirages en plusieurs couleurs par impressions successives. Le dessin est tracé sur une pierre parfaitement lisse avec un crayon gras ou encore une encre grasse ; le gras est fixé sur la pierre par une gomme arabique. Après avoir humecté la pierre, l'imprimeur y passe un rouleau d'encre grasse. Cette encre ne se dépose que sur les parties non grasses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chromolithographie/#i_288

CIESLEWICZ ROMAN (1930-1996)

  • Écrit par 
  • Michel WLASSIKOFF
  •  • 1 702 mots

Dans le chapitre « L'école polonaise »  : […] Né à Lwów, en Pologne (aujourd'hui Lvov, en Ukraine), Roman Cieslewicz suit l'enseignement de l'Académie des beaux-arts de Cracovie, dont il obtient le diplôme dans le cadre de l'atelier d'affiches, en 1955. Installé à Varsovie, il dessine des affiches pour les Éditions artistiques et graphiques d'État (W.A.G.), pour la Centrale de distribution des films (C.W.F.), pour des théâtres et des maison […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-cieslewicz/#i_288

COLIN PAUL (1892-1985)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 835 mots

L'affichiste Paul Colin a vécu son enfance et son adolescence dans l'effervescence créatrice qui animait à cette époque sa ville natale, Nancy, l'un des centres de l'Art nouveau. Désireux de devenir peintre, mais soucieux de concilier sa vocation et les inquiétudes de ses parents qui veulent le voir exercer une activité stable, il entreprend des études d'architecture à l'école des beaux-arts de Na […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-colin/#i_288

DEMUTH CHARLES (1883-1935)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 253 mots
  •  • 1 média

Peintre américain, né le 8 novembre 1883 à Lancaster, en Pennsylvanie, mort le 23 octobre 1935 à Lancaster. Charles Demuth se forme à l'Académie des beaux-arts de Pennsylvanie auprès de Thomas Anshutz et W. M. Chase, puis effectue plusieurs voyages d'études en Europe entre 1907 et 1913. Lors de son séjour à Paris, il découvre Marcel Duchamp et les cubistes, deux influences qui le marqueront tout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-demuth/#i_288

DUFRÊNE FRANÇOIS (1930-1982)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 895 mots

« Anarchiste discipliné », comme l'a surnommé Bernard Heidsieck, François Dufrêne fut « le premier au monde, en tant que poète », en 1953, à utiliser le magnétophone comme « stylo vocal » pour enregistrer directement des poèmes phonétiques : les « crirythmes ». La spontanéité d'improvisation de ces cris, de ces bruits de gorge et de langue, y atteint le point culminant du paroxysme. En tant qu'art […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-dufrene/#i_288

EXCOFFON ROGER (1910-1983)

  • Écrit par 
  • Pascal FULACHER
  •  • 775 mots

Roger Excoffon a largement participé au renouveau de la création typographique intervenu en France dans les années 1950. « En moins de quinze années, la conjonction de Roger Excoffon avec la fonderie Olive a doté la France de ce qu'elle n'avait jamais connu depuis la „belle époque“ de Georges Auriol et de Georges Peignot, au début de ce siècle », note Maximilien Vox dans le catalogue de l'expositi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-excoffon/#i_288

FOLON JEAN-MICHEL (1934-2005)

  • Écrit par 
  • Hervé GAUVILLE
  •  • 749 mots

Le plus aimable des dessinateurs était avant tout un enchanteur. En 1975, les téléspectateurs français découvrent sur Antenne 2 l'envol dans un ciel d'aquarelle d'un homme aux longs bras, vêtu d'un pardessus et coiffé d'un chapeau. Ce générique bouclait quotidiennement les programmes de la chaîne, et c'est à cette occasion qu'un large public fit la connaissance d'une des innombrables créatures de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-michel-folon/#i_288

FRANÇOIS ANDRÉ (1915-2005)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 972 mots

« De tout temps, j'ai été une espèce de Janus à trois visages : la peinture (avec un P très majuscule), le graphisme (avec comme dieu Cassandre), puis la presse, les contemplant à tour de rôle selon l'opportunité, l'humeur, la nécessité [...]. Puis de plus en plus peintre, espérant que les trois profils [...] se superposent pour former un seul visage. » Ainsi se présentait André François en 1997, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-francois/#i_288

FRAZETTA FRANK (1928-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 343 mots

Le dessinateur américain Frank Frazetta a peuplé de guerriers sinistres, de jeunes filles court-vêtues et de paysages d'un autre monde les couvertures d'innombrables romans de science-fiction et de fantasy. Né en 1928 dans le quartier new-yorkais de Brooklyn, après des études à l'école d'art de son quartier, Frank Frazetta gagne sa vie dans les années 1940 et 1950 en illustrant des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-frazetta/#i_288

FUKUDA SHIGEO (1932-2009)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 870 mots

Diplômé de l'école des Beaux-Arts de Tōkyō, sa ville natale, en 1956, Fukuda Shigeo s'oriente vers le graphisme publicitaire et la fabrication de jouets. L'année 1967 est marquée par une suite d'événements qui seront décisifs pour sa carrière : ainsi le choix de son projet d'affiche pour l'exposition internationale d'Ōsaka alors en préparation et une exposition personnelle regroupant jouets et obj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fukuda-shigeo/#i_288

GID RAYMOND (1905-2000)

  • Écrit par 
  • Pascal FULACHER
  •  • 984 mots

L'affichiste Raymond Gid est né à Paris en 1905. Fils d'un ingénieur de l'École centrale, il suit d'abord une formation d'architecte à l'école des Beaux-Arts, mais il n'exercera jamais ce métier. Il préfère le dessin : croquis humoristiques et caricatures sont ses genres de prédilection. En 1930, Raymond Gid fait la connaissance de Guy Lévis-Mano (GLM), l'éditeur et le typographe de nombre de poè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-gid/#i_288

GLASER MILTON (1929- )

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 962 mots

Le graphiste Milton Glaser est né en 1929 à New York où il a suivi les cours de la Cooper Union Art School. Dès sa sortie de cette école, il prend l'habitude de travailler avec un certain nombre d'anciens élèves. Le groupe prend le nom de Push Pin et édite le Push Pin Almanac . Cette association, dans laquelle Milton Glaser et Seymour Chwast font rapidem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milton-glaser/#i_288

GRAFFITI

  • Écrit par 
  • Glen D. CURRY, 
  • Scott H. DECKER, 
  • William P. MCLEAN
  • , Universalis
  •  • 5 872 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Fonction sociale »  : […] Si l'art est un moyen de démocratisation, comme le voudraient certains théoriciens des sciences sociales, les graffiti figuratifs constituent un corpus précieux, susceptible d'indiquer une des voies par lesquelles l'art pourrait être exploité dans le but de rapprocher les hommes. Il serait en fait trop audacieux d'avancer que les graffiti constituent en eux-mêmes un moyen de démocratisation, mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/graffiti/#i_288

GRAPHISME

  • Écrit par 
  • Michel WLASSIKOFF
  •  • 7 442 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « France et Angleterre, entre tradition et modernité »  : […] En France, les premières affiches commerciales portant la marque de la modernité sont signées Charles Loupot, A. M. Cassandre , Paul Colin, Jean Carlu. Dans les années 1925, Carlu, Cassandre et Loupot travaillent respectivement à d'importantes commandes de la part de Monsavon, L'Intransigeant ou les Galeries Barbès, créant à partir de systèmes modulaires, fortement inspirés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/graphisme/#i_288

HAINS RAYMOND (1926-2005)

  • Écrit par 
  • Jean-Marc HUITOREL
  •  • 795 mots

C’est un lieu commun d’affirmer que l’œuvre d’un artiste ne se clôt pas avec sa vie, un pléonasme de parler d’œuvre ouverte. À propos de Raymond Hains, on osera l’un et l’autre. Il était né en 1926, à « Saint-Brieuc-les-choux », comme il aimait à dire, à la suite de Jarry, et c’est là qu’a été présentée, en 2003, sa dernière exposition d’importance, centrée précisément sur les lieux de son origine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-hains/#i_288

HENRI DE TOULOUSE-LAUTREC ET L'ESTAMPE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 685 mots

1891 Moulin Rouge, La Goulue , à la fois la première lithographie de Lautrec et sa première affiche (toutes seront dans cette technique). L'œuvre démontre son habileté technique et stylistique. Par l'économie de moyens et la simplification des formes (la profondeur de la scène ne vient que de la différence d'échelle des silhouettes), Lautrec renouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-de-toulouse-lautrec-et-l-estampe-reperes-chronologiques/#i_288

ILLUSTRATION

  • Écrit par 
  • Ségolène LE MEN, 
  • Constance MORÉTEAU
  •  • 9 160 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Des livraisons aux livres d'étrennes »  : […] La seconde forme du livre illustré romantique, à vignettes multiples, apparaît progressivement : d'abord, l' Histoire du roi de Bohême et de ses sept châteaux de Charles Nodier publié chez Delangle en 1830, ce livre précurseur, bourré d'allusions et d'ironie, à la façon de Sterne, est illustré de 50 vignettes par Tony Johannot ; puis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/illustration/#i_288

JACNO MARCEL (1904-1989)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 998 mots

Né à Paris, le 6 août 1904, le graphiste Marcel Jacno était le fils d'un immigré qui avait fui la Russie tsariste afin d'échapper au très long service militaire imposé par le régime. Timide, minutieux, il connut une réussite tardive, mais éclatante. Très doué pour le dessin, rebelle à tout enseignement, il accéda à la vie professionnelle sans avoir suivi le moindre apprentissage. Engagé vers 1926- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-jacno/#i_288

JOSSOT HENRI GUSTAVE (1866-1951)

  • Écrit par 
  • Michel MELOT
  •  • 358 mots

L'un des plus originaux des nombreux dessinateurs humoristes, illustrateurs et affichistes des années 1900. Le style d'Henri Gustave Jossot, d'une schématisation brutale rehaussée de couleurs sans nuances et d'un trait uniformément noir, était l'arme dont il voulait se servir comme anarchiste. Des historiens ont émis l'hypothèse que ce style pouvait avoir touché les fauves, dont certains collabora […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-gustave-jossot/#i_288

LE MONDE SELON TOPOR (exposition)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 1 175 mots

Dans le chapitre « L’image dans tous ses états »  : […] Les affiches constituent une partie des productions consacrées aux spectacles. Parmi elles, Le Tambour pour le film de Volker Schlöndorff (1979) adapté du roman éponyme de Günter Grass (1959). On y voit Oscar, l’enfant héros du film qui refuse de grandir sous le régime nazi, confondu graphiquement avec son tambour. Il bat la mesure d’un temps inaccepta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-monde-selon-topor/#i_288

LENICA JAN (1928-2001)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 742 mots

Jan Lenica est né à Poznań (Pologne). Ses talents de dessinateur et de musicien sont encouragés par son père violoniste et peintre. En 1940, à la suite de l'occupation de la Pologne par les Allemands, il est déplacé dans le sud du pays. En 1944, après avoir été arrêté, il passe plusieurs semaines dans un camp de concentration. En 1945, il donne des dessins à la revue satirique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-lenica/#i_288

LISSITZKY ELIEZER dit EL (1890-1941)

  • Écrit par 
  • Marcella LISTA
  •  • 2 306 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le suprématisme et l'Ounovis »  : […] En juillet 1919, Lissitzky est invité par Chagall à l'École d'art de Vitebsk, pour y diriger les ateliers d'architecture et de lithographie . Son programme, « Nouvelle Culture » ( L'École et la révolution , n o  24-25, 16 août 1919), définit l'architecture, et plus précisément la « tectonique », comme le fondement de tous les arts. Dès l'automne, Malé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lissitzky-eliezer-dit-el/#i_288

LITHOGRAPHIE ROMANTIQUE

  • Écrit par 
  • Ségolène LE MEN
  •  • 1 018 mots

À la différence des procédés de gravure dits « en creux » (pour le métal) et « en relief » (pour le bois), la lithographie est un procédé « à plat ». Le dessin est tracé à l'encre grasse sur la pierre lithographique, un fin calcaire bavarois, très poreux, laquelle est ensuite humidifiée et enduite d'encre d'imprimerie : l'encre ne se dépose alors que sur les surfaces dessinées, car elle est repous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithographie-romantique/#i_288

LOUPOT CHARLES (1892-1962)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 690 mots

Créateur de quelques-unes des publicités qui ont profondément marqué un large public, Charles Loupot a pourtant rarement son nom associé à ces créations. Après des études à l'École des beaux-arts de Lyon, sa ville natale, il est mobilisé et envoyé au front. Blessé, il est réformé. Il se rend alors en Suisse où résident ses parents. Il réalise ses premières œuvres en Suisse romande, puis en Suisse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-loupot/#i_288

MAI-68 (photographies et affiches)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 1 317 mots

Limitée dans les autres pays aux milieux universitaires et militants en lutte, en France la contestation gagna le monde ouvrier et imposa un caractère politique particulier aux événements qui embrasèrent Paris et certaines grandes villes de province durant le mois de mai 1968. Alors que l'originalité historique des affiches a très vite été reconnue au point de donner lieu dès 1988 à des enchères […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mai-68-photographies-et-affiches/#i_288

MAI-68, L'AFFICHE EN HÉRITAGE (M. Wlassikoff)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 1 070 mots

La célébration du quarantenaire des événements de mai 1968 a favorisé une suite d'opérations éditoriales, muséographiques et marchandes. Des expositions ont été organisées à Drouot à Paris par l'étude Camard et Associés et par Artcurial, où les affiches de Mai-68, qui devaient être le couronnement de la vente « Mai-68 en mouvements », furent retirées pour une raison inconnue. Des ouvrages ont été […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mai-68-l-affiche-en-heritage/#i_288

MATHIEU GEORGES (1921-2012)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 471 mots

Georges Mathieu est né en 1921 à Boulogne-sur-Mer, d'une famille de banquiers. Après des études de droit et de philosophie, il s'oriente vers les arts plastiques en 1942. En 1947, il expose au Salon des réalités nouvelles des toiles dont la texture est composée par des taches jaillies directement du tube (technique identique à celle du dripping de Pollock en 1943 et de Ernst […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-mathieu/#i_288

MORVAN HERVÉ (1917-1980)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 563 mots

Originaire de Plougastel-Daoulas dans le Finistère, où il naquit le 18 mars 1917, c'est à Paris, où son père avait trouvé un emploi de terrassier, qu'Hervé Morvan grandit à partir de 1920. Sur les conseils de son instituteur qui remarque très vite ses dons en dessin, il entre à l'école des Arts appliqués, rue Dupetit-Thouars en 1931. Promu décorateur en 1934, il réalise alors des « façades de ciné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herve-morvan/#i_288

MOSER KOLOMAN (1868-1918)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 2 044 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De la Sécession à la Wiener Werkstätte »  : […] En 1898, Moser prend une part importante dans la publication Ver Sacrum où s'élaborent le style et les projets du groupe. Les membres de la Sécession s'inspirent notamment des expériences de Greene, de Charles Rennie Mackintosh en Écosse et de Henry van de Velde en Belgique, afin de mettre en œuvre les éléments d'un « art total » propre à l'Autriche. Le titre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/koloman-moser/#i_288

MOURLOT FERNAND (1895-1988)

  • Écrit par 
  • Philippe PIGUET
  •  • 973 mots

La grande discrétion qui entoura dans la presse la disparition de Fernand Mourlot illustre le caractère de celui qui fut le premier maître-lithographe du xx e  siècle. Mourlot était de ces hommes rares qui savent se tenir à l'écart des rumeurs et pour qui compte davantage l'idée d'une présence que celle d'une représentation. Toute sa vie, il est r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fernand-mourlot/#i_288

MUCHA ALFONS (1860-1939)

  • Écrit par 
  • Michel WLASSIKOFF
  •  • 1 633 mots
  •  • 1 média

L'œuvre du peintre et dessinateur tchèque Alfons Mucha incarne la Belle Époque et son style : l'Art nouveau. Célèbre pour ses affiches de spectacle, d'exposition, ou présentant des produits de consommation courante, l'artiste est aussi un dessinateur d'ornements et de caractères typographiques attentif au renouveau du livre et un décorateur concevant bijoux, vitraux, meubles, services de table, s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfons-mucha/#i_288

NABIS

  • Écrit par 
  • Antoine TERRASSE
  •  • 3 178 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Rencontres, échanges, activités »  : […] C'est par Aurélien Lugné-Poe, son ancien camarade du lycée Condorcet, que Maurice Denis avait été mis en rapport avec les milieux littéraires symbolistes. Il rencontra ainsi Jean Jullien, directeur de la revue Art et Critique , puis le poète Adolphe Retté, qui le présenta à son tour à Verlaine et à Jean Moréas. Gauguin, de son côté, avait été présenté par Émile Bernard à Alb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nabis/#i_288

NOUVEAU RÉALISME

  • Écrit par 
  • Catherine VASSEUR
  •  • 2 605 mots

Dans le chapitre « Les prémices d'une appropriation concertée »  : […] L'histoire des groupes commence souvent par une rencontre élective. En 1955, Yves Klein, qui travaille sur la monochromie, a vingt-sept ans ; il cherche à « individualiser la couleur », à en exprimer le « monde vivant ». Sa toile orange Expression du monde de la couleur mine orange vient d'être refusée au Salon des réalités nouvelles à Paris : le pigment industriel appliqué […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouveau-realisme/#i_288

PEYNET RAYMOND (1908-1999)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 982 mots

Le dessinateur Raymond Peynet est né à Paris le 16 novembre 1908. Il était selon ses propres termes « fils de bistrotier », dans la tradition des Auvergnats de Paris. À seize ans il entre à l'école d'arts appliqués Germain-Pilon, où il choisit le dessin publicitaire. En 1926, pour son premier emploi , il dessine des bouquets de fleurs sur les étiquettes de flacons de parfums ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-peynet/#i_288

PIATTI CELESTINO (1922-2007)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 776 mots

Né à Wangen, près de Zurich, Celestino Piatti suit les cours de l'École des arts et métiers de Zurich tout en faisant son apprentissage auprès d'un graphiste. Ses études achevées, il entre dans un atelier d'art graphique de Bâle. En 1948, il crée sa propre agence et organise des campagnes publicitaires, réalise des affiches, des annonces, des illustrations, des mises en pages de revues, des emball […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/celestino-piatti/#i_288

POSTER

  • Écrit par 
  • Michel MELOT
  •  • 203 mots

Mot anglais signifiant « affiche ». Il a été adopté en France depuis les années 1960 sous une acception plus particulière, qui correspond à la vogue de grandes images décoratives, photographies ou dessins reproduits de façon généralement assez sophistiquée. Cette nouvelle imagerie, que l'on peut se procurer pour une somme modeste, est surtout destinée à décorer les chambres d'adolescents, et elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poster/#i_288

PUBLICITÉ

  • Écrit par 
  • Christine LETEINTURIER
  •  • 7 070 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Réglementation et déontologie de la publicité »  : […] La publicité pouvant être assimilée à un moyen d'information, le principe de la liberté d'expression et de création la concerne directement ; par sa dimension commerciale, elle est également concernée par la liberté du commerce et de l'industrie. L'activité publicitaire est donc soumise à un ensemble de réglementations qui concernent soit les supports (réglementation de l'affichage ou de la public […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/publicite/#i_288

PUBLICITÉ ET ART

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 6 477 mots
  •  • 1 média

Les rapports de la publicité avec l' art, tel qu'il est défini par les historiens et les critiques, sont l'objet d'un malentendu. Par l' affiche, qui marqua ses véritables débuts, la publicité est certes d'origine artistique mais, à mesure qu'elle se développait en se diversifiant, elle s'est vu reléguée dans un ghetto qui pourrait bien correspondre à l'« inconscient » de l'art. Par sa seule exist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/publicite-et-art/#i_288

RODTCHENKO ALEXANDER MIKHAÏLOVITCH (1891-1955)

  • Écrit par 
  • Marc-Emmanuel MÉLON
  •  • 1 363 mots

Dans le chapitre « La typographie »  : […] Rodtchenko occupe une position très forte dans cette sorte de pré-Bauhaus moscovite, son cours y est le plus important : il déclare la guerre à l'art pur et se lance dans la « production d'objets utilitaires » avec un état d'esprit assez proche du « fonctionnalisme » architectural (il écrit en effet dans La Ligne  : « Nous répudions [...] le style, car tout ce qui masque la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexander-mikhailovitch-rodtchenko/#i_288

ROMAN CIESLEWICZ, LA FABRIQUE DES IMAGES (exposition)

  • Écrit par 
  • Michel WLASSIKOFF
  •  • 1 335 mots

Dans le chapitre « L’œil, la main »  : […] L’œuvre de Cieslewicz comprend des travaux de commande et des projets personnels, qui se nourrissent sans cesse les uns les autres. Les champs qu’elle recouvre sont d’une grande diversité : affiches de cinéma, de théâtre, pour les expositions du Centre Georges-Pompidou, mises en pages pour Elle, Vogue ou encore L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-cieslewicz-la-fabrique-des-images-exposition/#i_288

ROTELLA MIMMO (1918-2006)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 792 mots

L'artiste italien Mimmo Rotella fut l'un des premiers à emprunter son vocabulaire formel aux matériaux issus du paysage urbain, et en particulier aux affiches publicitaires, qu'il récupère et détourne en les lacérant. Pierre Restany évoque « ce puissant instinct analytique qui le pousse à souligner le moindre effet-choc dans le champ du quotidien urbain et qui fait de lui le grand donneur à voir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mimmo-rotella/#i_288

SAVIGNAC RAYMOND (1907-2002)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 840 mots

Né le 6 novembre 1907 à Paris de parents aveyronnais, Raymond Savignac apprécie très tôt le spectacle de la rue. À quinze ans, il débute comme dessinateur-calqueur et suit le soir des cours de dessin industriel. En 1925, il entre chez Robert Lortac, qui dirige un studio de dessin animé à Montrouge. Le jeune homme y décalque des affiches pour les inclure dans des animations publicitaires. Ainsi rep […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-savignac/#i_288

SWIERZY WALDEMAR (1931- )

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 744 mots

Né en 1931 à Katowice, en Pologne, Waldemar Swierzy suit des études d'art graphique dans sa ville natale où se trouve la section graphique dépendant de l'université de Cracovie. Après avoir obtenu son diplôme (1952), il se rend à Varsovie, où il travaille comme professeur, décorateur de théâtre, illustrateur et affichiste (essentiellement des affiches de cirque). Il s'y montre particulièrement hab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/waldemar-swierzy/#i_288

TOPOR ROLAND (1938-1997)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 2 170 mots

Dans le chapitre « Une œuvre inclassable »  : […] Pour Topor, écrire représente une activité aussi importante que dessiner. Romans et nouvelles, pièces de théâtre, textes divers expriment les diverses facettes d'un talent profus : Le Locataire chimérique (1964), un roman adapté au cinéma par Roman Polanski en 1976, qui évoque les conflits rencontrés par le noctambule Topor ; un recueil de nouvelles déconcertantes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roland-topor/#i_288

TOULOUSE-LAUTREC HENRI DE (1864-1901)

  • Écrit par 
  • Jean CASSOU
  •  • 2 870 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'art de Montmartre et l'art de Lautrec »  : […] L'art de Lautrec s'est donc formé à l'imitation d'une réalité entièrement transmuée en spectacle, mais en spectacle lui-même monté avec un art savant et prestigieux . Ses acteurs ont bien mérité leur gloire, si amer qu'en soit souvent le déclin. Mais, dans le moment de son éclat, cette gloire était pleinement justifiée. Il n'est déesse mythologique ni princesse de l'histoire qui ait été célébrée d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-de-toulouse-lautrec/#i_288

TYPOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Michel WLASSIKOFF
  •  • 6 589 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Traditions britannique et française »  : […] En 1922, à Londres, l'éditeur Oliver Simon et le typographe Stanley Morison (1889-1967) lancent la revue The Fleuron . Publiée jusqu'en 1930, celle-ci cherche avant tout à vivifier le savoir traditionnel et à promouvoir les caractères du patrimoine : Garamond, Baskerville, Fournier, Walbaum sont adaptés à la composition mécanique par la fonderie Monotype dont Morison est le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/typographie/#i_288

UNGERER JEAN THOMAS dit TOMI (1931-2019)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 1 960 mots

Dans le chapitre « La conquête de New York »  : […] À Strasbourg, Tomi Ungerer fréquente le Centre culturel américain, où il peut apprécier les dessins de Saul Steinberg et de James Thurber, dont l'influence en France depuis 1945 révolutionne justement l'expression de l'humour graphique avec des gags essentiellement visuels. En 1956, l'artiste gagne l'eldorado que représentent les États-Unis et s'installe à New York un an plus tard. Commence alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ungerer-jean-thomas-dit-tomi/#i_288

VILLEGLÉ JACQUES MAHÉ DE LA (1926- )

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 925 mots

Né à Quimper, Jacques de la Villeglé a rencontré Raymond Hains en 1945 à l'École des beaux-arts de Rennes : à partir de là, ils devaient travailler ensemble de nombreuses années durant. Dès 1947, à Saint-Malo, il commence à collecter des « objets trouvés » : fils de fer ou « débris éclatés du mur de l'Atlantique », et abandonne des études d'architecture pour s'installer à Paris à la fin de 1949. A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/villegle-jacques-mahe-de-la/#i_288

VILLEMOT BERNARD (1911-1989)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 771 mots

Bernard Villemot est né le 20 septembre 1911 à Hennequeville, près de Trouville. Son père, Jean, caricaturiste, décorateur, architecte d'intérieur, avait travaillé pour L'Assiette au beurre , Le Rire , Fantasio et Le Témoin de Paul Iribe. Bernard Villemot montre très rapidement des dons pour le dessin. Alors q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-villemot/#i_288

WILLETTE ADOLPHE (1857-1926)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 722 mots

De tous les caricaturistes de son temps, Willette a été sans doute celui qui a connu l'activité la plus variée : décorations pour le Chat-Noir et l'auberge du Clou, verrière du cabaret le Veau d'or, peintures murales de la salle des Communications de l'Hôtel de Ville de Paris et, bien entendu, activités graphiques pour différents journaux dont le plus célèbre demeure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolphe-willette/#i_288

YOKOO TADANORI (1936- )

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 804 mots

C'est à Nishiwaki, au Japon, que naît, en 1936, Yokoo Tadanori. Les débuts de son activité de graphiste sont marqués par des distinctions importantes : prix du Club des artistes publicitaires japonais, en 1957 ; médailles de bronze et d'argent du Club des directeurs artistiques de Tōkyō, en 1961 et en 1962. Ses premières œuvres marquantes sont réalisées sous l'influence des artistes pop américains […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yokoo/#i_288

Voir aussi

Pour citer l’article

Michel WLASSIKOFF, « AFFICHE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/affiche/