AÈDE

ILIADE, Homère - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-François PÉPIN
  •  • 974 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un immense poème épique »  : […] L' Iliade présente les traits caractéristiques de ce qu'il est convenu de nommer l'art homérique. Monument de la littérature, cette épopée se compose de près de seize mille vers répartis en vingt-quatre chants. Les épisodes essentiels sont la querelle d'Achille et d'Agamemnon (chant I), la mort de Patrocle (chants XV à XIX), celle d'Hector (chants XX à XXIV), qui marque la réconciliation entre le […] Lire la suite

CHANT, poésie

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 418 mots

Nom donné à chacune des divisions que comporte, suivant une tradition codifiée à l'époque alexandrine, un poème épique ou didactique. Les critiques alexandrins ont partagé chacune des deux épopées homériques en vingt-quatre « rhapsodies » qu'ils ont désignées par les vingt-quatre lettres de l'alphabet grec. Il est tentant de penser que ces unités en recouvrent d'autres plus anciennes : chaque chan […] Lire la suite

ÉPOPÉE, notion d'

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 1 638 mots

Dans le chapitre « Redécouverte de l'épopée »  : […] Voltaire de son côté n'a connu qu'un succès éphémère avec La Henriade (1725). Mais son Essai sur la poésie épique , publié d'abord en anglais en 1727, marque un infléchissement décisif, par la pluralité des modèles qu'il invoque : les grands poètes des « nations européennes », depuis les Anciens jusqu'au Tasse, à Camões ou à Milton. Alors qu'en France le débat sur l'épopée avait été lié à d'âpres […] Lire la suite

HOMÈRE (exposition)

  • Écrit par 
  • Hervé DUCHÊNE
  •  • 1 272 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De l’œuvre au mythe »  : […] Quant à l’œuvre, nous n’avons qu’une certitude : elle est le fruit d’une combinaison de récits et d'épisodes indépendants, issus d'une tradition plus ancienne que le choix opéré par ceux qui ont composé par la suite l’ Iliade et l’ Odyssée . Ces rhapsodes ont effectué un travail de couture, sélectionnant dans une matière abondante des morceaux pour les assembler de manière originale. Pour Alexan […] Lire la suite

HOMÈRE

  • Écrit par 
  • Pierre CARLIER, 
  • Gabriel GERMAIN, 
  • Michel WORONOFF
  •  • 12 022 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Sociétés homériques et sociétés historiques »  : […] L'interprétation historique des poèmes homériques a donné lieu à de très vives discussions. Les thèses a priori envisageables, qui ont toutes été soutenues, sont au nombre de six : – le monde homérique est entièrement imaginaire ; – les poèmes homériques évoquent le monde mycénien ; – le poète, ou les poètes qui ont composé L'Iliade et L'Odyssée donnent au monde héroïque les traits de la société […] Lire la suite

LAMENTATION, genre littéraire

  • Écrit par 
  • Véronique KLAUBER
  •  • 877 mots

Composition par laquelle le poète met en forme le topos du regret et du deuil à l'occasion d'un départ, d'une mort ou d'une calamité publique. Qu'il parle en son nom ou au nom de la communauté entière, il doit convertir l'émotion en mots, sans cesse renouvelés et cependant conformes à la tradition, car la douleur, elle, est toujours identique à elle-même. Cette « habitude poétique » (P. Zumthor) […] Lire la suite

INSPIRATION (Grèce antique)

  • Écrit par 
  • Luc BRISSON
  •  • 2 323 mots

Dans le chapitre « Inspiration et compétence poétique »  : […] Cette conception de l'inspiration poétique diffère sur des points essentiels de celle que s'en font les poètes anciens eux-mêmes. En effet, les poètes associent traditionnellement l'inspiration à la connaissance, et se montrent très conscients de l'importance de l'art, de l'aspect technique qui intervient dans leur travail. Cela dit, on gardera toujours en mémoire le fait que, dans le cadre d'une […] Lire la suite

ORATEURS ET HISTORIENS, Antiquité gréco-romaine

  • Écrit par 
  • François HARTOG
  •  • 2 587 mots

Dans le chapitre « Éloquence et cité »  : […] « Bon diseur d'avis » et « bon faiseur d'exploits » ( erga ) : tel doit être le héros homérique. Doublement excellent : en paroles et en actions, à la guerre comme à l'assemblée. Devant Troie, à l'assemblée des chefs achéens, chacun, tour à tour, est invité à faire prévaloir son avis ; en passant de main en main, le sceptre royal marque l'inviolabilité de l'orateur et rend visible ce premier modèl […] Lire la suite

RHAPSODE, littérature

  • Écrit par 
  • Véronique KLAUBER
  •  • 283 mots

Le rhapsode est un récitant de poèmes épiques qui accompagne son chant de la lyre ou de la cithare. Il promène son texte et son talent à travers la Grèce antique. Il se distingue de l' aède qui est un véritable poète créateur, comme Homère par exemple, qui l'appelle dans L'Odyssée le « chantre aimé du ciel qui charme les oreilles » (l'archétype en est Orphée) et qui apprend son art directement […] Lire la suite

<!-- <script language="javascript" type="text/javascript"> if (isMobile.any() === null) { document.write('<ins class="adsbygoogle" id="adsense_text3" style="display:block" data-ad-format="fluid" data-ad-layout-key="-g8+17+6z-bd+5p" data-ad-client="ca-pub-6024595326767178" data-ad-slot="5515571784"></ins>'); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); } </script> -->