ADULTÈRE

ANTIQUITÉ - Le droit antique

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 11 962 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le droit familial »  : […] Il est beaucoup moins bien connu que pour Babylone, car à l'absence de documents de la pratique s'ajoute le caractère très fragmentaire de la réglementation législative donnée par le code hittite. Les renseignements les moins incomplets concernent le mariage. La monogamie est probable, encore qu'elle ne soit pas observée par le roi. Les conditions de fond et de forme du mariage sont mal connues. M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antiquite-le-droit-antique/#i_5392

BOULEVARD THÉÂTRE DE

  • Écrit par 
  • Daniel ZERKI
  •  • 5 989 mots

Dans le chapitre « L'amour, le mariage, l'adultère »  : […] Avec l'argent, et conditionné par l'argent, on trouve bien entendu, l'amour... Le Boulevard partage l'amour en deux catégories bien distinctes : l'amour-sentiment, souvent très désincarné, du drame, du mélodrame, de la féerie et de la comédie de mœurs ; et l'amour physique, dont on ne parle pas ouvertement, mais auquel on fait de fréquentes allusions dans la comédie légère. C'est le règne du clin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-de-boulevard/#i_5392

DIVORCE

  • Écrit par 
  • Claude COLOMBET, 
  • Adeline GOUTTENOIRE
  •  • 8 620 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les positions religieuses »  : […] La Bible apporte de précieux enseignements, le premier étant celui d'un principe, assorti de certaines réserves : si le droit mosaïque a admis le divorce-répudiation, ce ne fut pas sans quelques nuances, voire même condamnations (Malachie, ii II, 14) et la règle se renverse avec les Évangiles dans lesquels il est nettement considéré que le mariage est indissoluble, sauf d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/divorce/#i_5392

FILIATION, droit

  • Écrit par 
  • Françoise DEKEUWER-DÉFOSSEZ
  •  • 10 712 mots

Dans le chapitre « Les filiations naturelles particulières »  : […] Il existe deux catégories particulières d'enfants naturels : les enfants adultérins et les enfants légitimés. Les enfants adultérins sont ceux qui sont nés d'une union impliquant une ou deux personnes mariées par ailleurs. L'établissement de leur filiation fut interdite jusqu'en 1972. Puis il fut autorisé, mais les droits des enfants adultérins furent réduits par rapport à ceux de la famille légit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/filiation-droit/#i_5392

FRANCE (Arts et culture) - Les Français en question

  • Écrit par 
  • Theodore ZELDIN
  •  • 12 309 mots

Dans le chapitre « Les relations privées »  : […] Nous en arrivons à celle des réputations qui est le plus profondément enracinée chez les étrangers, la plus difficile peut-être à déloger : les Françaises sont censées être l'incarnation même de la coquetterie et savoir mieux qu'aucune autre user de leur charme pour mettre les hommes à leurs pieds. Le Français, quant à lui, serait le type même du séducteur latin, prodigue de déclarations passionn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-arts-et-culture-les-francais-en-question/#i_5392

MARIAGE

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT, 
  • Catherine LABRUSSE-RIOU, 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  • , Universalis
  •  • 11 551 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les interdits matrimoniaux »  : […] Le rôle de la société se manifeste non seulement par l'exigence d'un rituel mais aussi par des prohibitions du mariage que, depuis le droit canonique, on dénomme «  empêchements » et entre lesquels on distingue ceux qui sont sanctionnés par la nullité (empêchements dirimants) et ceux qui, laissant subsister la validité du lien, s'opposent seulement à la célébration (empêchements prohibitifs). Ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mariage/#i_5392