ADÉNINE

ADÉNOSINE TRIPHOSPHORIQUE ACIDE (ATP)

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN, 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 204 mots

L'adénosine triphosphorique (ATP) est un mononucléotide diphosphorylé du métabolisme intermédiaire découvert en 1929 par Lohmann. Véritable « monnaie énergétique de la cellule », ce composé assure la fourniture ou la mise en réserve d'énergie dans la plupart des réactions biochimiques. Son rôle dans le transport de radicaux phosphoriques est par ailleurs essentiel. L'ATP est constitué d' adénine […] […] Lire la suite

GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Axel KAHN, 
  • Philippe L'HÉRITIER, 
  • Marguerite PICARD
  •  • 25 873 mots
  •  • 31 médias

Dans le chapitre « Modification des bases : méthylation »  : […] Certaines bases de l'ADN subissent une modification chimique particulière, la méthylation , qui intéresse les adénines (chez les procaryotes), et les cytosines (surtout chez les eucaryotes). Chez les eucaryotes, la méthylation affecte les doublets CG et est catalysée par des méthyltransférases encore mal connues mais dont on sait qu'elles ont une activité particulièrement forte pour un tel site […] […] Lire la suite

MUTATIONS

  • Écrit par 
  • Philippe L'HÉRITIER, 
  • Gérard LEBLON, 
  • Universalis
  •  • 2 936 mots

Dans le chapitre « Mutagenèse et agents mutagènes »  : […] Même dans des circonstances parfaitement normales, les mécanismes biologiques admettent toujours dans leur fonctionnement une certaine marge d'erreurs, et ceux qui assurent l'intégrité et la reproduction conforme du matériel génétique n'échappent pas à cette règle. Des mutations de toutes catégories se produisent donc spontanément chez tous les organismes. La fréquence de toute mutation spécifiqu […] […] Lire la suite

NUCLÉIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques KRUH, 
  • Ethel MOUSTACCHI, 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE, 
  • Alain SARASIN
  •  • 13 468 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Conformation et masse moléculaires de l'ADN »  : […] L' ADN isolé à partir d'une source naturelle comme le thymus de veau se présente sous forme de fibres blanches et légères, comparables à première vue à de la cellulose. Sous forme de sel de sodium, l'ADN se dissout lentement dans l'eau pour former des solutions colloïdales extrêmement visqueuses. Depuis le début de ce siècle, on sait que l'ADN contient quatre bases principales : adénine (A), cyto […] […] Lire la suite

SÉQUENÇAGE HAUT DÉBIT DE L'ADN

  • Écrit par 
  • Véronique BLANQUET, 
  • Nathalie DUPRAT, 
  • Lionel FORESTIER
  •  • 5 662 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L’ADN, molécule support de l’information génétique »  : […] L’acide désoxyribonucléique (ADN) est présent dans le noyau de quasiment toutes les cellules vivantes, soit sous une forme très compactée, les chromosomes, soit relâchée. Il prend alors la forme d’une longue chaîne en double hélice composée de deux brins antiparallèles et complémentaires (le brin sens dit 5’-3’ et l’antisens 3’-5’), reliés l’un à l’autre par des liaisons hydrogène entre désoxyribo […] […] Lire la suite

THÉRAPEUTIQUE Chimiothérapie

  • Écrit par 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE
  •  • 4 940 mots

Dans le chapitre « La lutte contre les maladies à virus »  : […] Les virus sont responsables de plus de 50 p. 100 des maladies humaines : soit des maladies bénignes que l'on laisse évoluer vers la guérison avec un traitement palliatif (rhinite, grippe, rougeole, rubéole, oreillons), soit des maladies graves pour lesquelles on dispose de vaccins (poliomyélite, rage, variole, fièvre jaune, hépatite virale). Enfin, on soupçonne de plus en plus les virus d'être à l […] […] Lire la suite


Affichage 

ADN

vidéo :  ADN

Structure et composition de l'ADN. La double hélice et les quatre bases azotées. L'ADN, acide désoxyribonucléique, porte le message génétique de l'individu. Il se charge de transmettre, de génération en génération, toute une série de caractères morphologiques...  

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Hétérocycles di- et polyhétéroatomiques à six chaînons

dessin :  Hétérocycles di- et polyhétéroatomiques à six chaînons

Hétérocycles di- et polyhétéroatomiques à six chaînons.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Information cellulaire

diaporama :  Information cellulaire

Information cellulaire. En a, transcription, traduction. Un brin d'ADN est une chaîne de nucléotides qui sont de quatre types caractérisés chacun par une base purique : adénine A ou guanine G, ou par une base pyrimidique : thymine T ou cytosine C. Le brin a une polarité...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Molécules constitutives des nucléotides

dessin :  Molécules constitutives des nucléotides

Tableau des molécules constitutives des nucléotides.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

 ADN

ADN
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

 Hétérocycles di- et polyhétéroatomiques à six chaînons

Hétérocycles di- et polyhétéroatomiques à six chaînons
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Information cellulaire

Information cellulaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

 Molécules constitutives des nucléotides

Molécules constitutives des nucléotides
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin