ADAPTATION SOCIALE

ADAPTATION - Adaptation sociale

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 2 248 mots
  •  • 1 média

Le concept d'adaptation sociale va de pair avec celui d'intégration sociale. L'adaptation décrit les mécanismes par lesquels un individu se rend apte à appartenir à un groupe. L'intégration, ceux par lesquels le groupe admet un nouveau membre. L'adaptation insiste sur les changements chez l'individu, qui sont la condition de l'intégration.De nombreuses étud […] Lire la suite

ANOMIE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 3 989 mots

Dans le chapitre « Anomie et changement social »  : […] La théorie durkheimienne de l'anomie convient donc admirablement à l'analyse des transplantations, c'est-à-dire aux situations où l'individu se trouve placé devant des systèmes de règles conflictuelles engendrant une situation de démoralisation, caractérisée par une absence de cadres de conduite stable. Mais elle pourrait être appliquée aussi – cela n'a guère été fait – à l'analyse du changement […] Lire la suite

ASSIMILATION SOCIALE

  • Écrit par 
  • Shmuel Noah EISENSTADT
  •  • 9 369 mots

L'assimilation sociale est le processus par lequel un ensemble d'individus, habituellement une « minorité », et/ou un groupe d'immigrants se fond dans un nouveau cadre social, plus large, qu'il s'agisse d'un groupe plus important, d'une région ou de l'ensemble d'une société. On est conduit ainsi à analyser le mécanisme d' adaptation des nouveaux venus et leur prise de conscience sociale, ainsi que […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT DU RAISONNEMENT

  • Écrit par 
  • Pierre BARROUILLET
  •  • 1 346 mots

Dans le chapitre « Les approches modernes et les capacités du jeune enfant »  : […] Les travaux des psychologues à partir des années 1970 du siècle dernier remettront doublement en cause cette conception. Il apparaîtra, d’une part, que les capacités des jeunes enfants d’âge préscolaire sont nettement supérieures à ce que supposait Piaget et que, d’autre part, la pensée adulte est beaucoup moins logique et rationnelle qu’on ne l’avait toujours supposé. Ainsi, la compréhension des […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT SOCIAL, psychologie

  • Écrit par 
  • Michel DELEAU
  •  • 1 872 mots

Dans le chapitre « Les conduites agressives »  : […] Par contraste, les conduites agressives sont négativement orientées vers autrui. Les premières agressions physiques se manifestent de la fin de la première année au début de la troisième en réponse à des situations de frustration ou de concurrence conflictuelle, la manipulation d’un jouet par exemple. Les attitudes d’opposition/défiance associées à des conduites agressives physiques directes sont […] Lire la suite

ÉDUCATION - Types et fins de l'éducation

  • Écrit par 
  • Viviane ISAMBERT-JAMATI
  •  • 3 810 mots

Dans le chapitre « Éducation et changement »  : […] Un lieu commun, de nos jours et dans les sociétés occidentales, consiste à dire que les transformations techniques exigent l'adaptabilité, qu'aucun homme ne pourra bientôt rester plus de dix ans dans la même profession, qu'il faudra tolérer aussi bien de nombreux changements de cadre de travail que de lieu d'habitation. Il devient alors nécessaire de former davantage des capacités que des savoir […] Lire la suite

ENFANCE (Les connaissances) - La socialisation

  • Écrit par 
  • Philippe MALRIEU
  •  • 5 482 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De 6 à 12 ans »  : […] Ce qui frappe à cet âge, c'est la programmation minutieuse des conduites dans le travail. Activité normée, forcée, sanctionnée, celui-ci vise à constituer en l'enfant des méthodes et des savoirs à valeur sociale. En apparence, la socialisation consiste donc en un modelage par conditionnement, en vue d'amener la différenciation – des lettres, des mots, des opérations... – et les synthèses : rédact […] Lire la suite

ENFANTS À HAUT POTENTIEL INTELLECTUEL

  • Écrit par 
  • Nicolas GAUVRIT
  •  • 1 012 mots

Dans le chapitre « Avantages »  : […] Même si un QI élevé peut engendrer des difficultés d’adaptation comme tout décalage par rapport à la moyenne, les enquêtes de grande ampleur suggèrent surtout que le haut potentiel intellectuel confère un certain nombre d’avantages. Les enfants concernés redoublent rarement, sont majoritairement considérés comme doués et intelligents par leurs professeurs, et en France sautent plus souvent une cla […] Lire la suite

FROMM ERICH (1900-1980)

  • Écrit par 
  • Pamela TYTELL
  •  • 1 186 mots

Né à Francfort-sur-le-Main, Erich Fromm étudia la sociologie à Heidelberg, à Francfort et à Munich : il s'initia à la psychanalyse à l'université de Munich et auprès de l'Institut de psychanalyse de Berlin de 1923 à 1925. Il fut analysé par Hanns Sachs. À Berlin, il admire les travaux de G. Groddeck, qui n'est pas accepté par la communauté analytique de l'époque. Psychanalyste d'obédience freudien […] Lire la suite

INCULTURATION

  • Écrit par 
  • Charles BALADIER
  •  • 460 mots

Apparu en 1975 environ dans le vocabulaire de la missiologie chrétienne et, depuis 1977, dans les textes officiels de l'Église catholique, le terme d'inculturation répond au souci des missionnaires de prendre en compte la spécificité des cultures locales au lieu de leur imposer le modèle ecclésial des communautés européennes. Ce néologisme désigne une attitude qui s'apparente à l'« adaptation » (e […] Lire la suite

PARSONS TALCOTT (1902-1979)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 755 mots

Professeur à l'université Harvard, Talcott Parsons fut l'un des plus grands théoriciens de la sociologie contemporaine. Sa démarche scientifique fut initialement influencée par les travaux de l'économiste anglais Alfred Marshall, à qui il doit l'idée fondamentale selon laquelle l'action sociale ne peut être analysée sans référence aux valeurs. Ainsi Parsons en est-il venu à élaborer un système de […] Lire la suite

PERSONA

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 629 mots

Le mot latin persona désignait le masque de l'acteur. Puis il a signifié le personnage ou le rôle. « Personne » et ses dérivés en proviennent. Carl Gustav Jung reprend ce terme vers 1920 pour désigner une instance psychique d'adaptation de l'être humain singulier aux normes sociales. D'une façon très générale, la persona est le masque que tout individu porte pour répondre aux exigences de la vie […] Lire la suite

SOCIALISATION, sociologie

  • Écrit par 
  • Bernard LAHIRE
  •  • 2 050 mots

Au sens commun du terme, la notion de socialisation est associée soit au travail d'inculcation de règles de vie commune (codes de politesse ou de savoir-vivre en collectivité) effectué auprès de jeunes enfants, soit au phénomène de mise en commun d'un certain nombre de propriétés privées (la « socialisation des moyens de production »). Mais en sociologie, la notion de socialisation possède un sen […] Lire la suite

LE SYSTÈME SOCIAL, Talcott Parsons - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 047 mots

Dans le chapitre « Rôle, valeur et ordre social »  : […] Organisé en douze chapitres, l'ouvrage présente les éléments conceptuels d'une théorie de l'action qui s'articule sur trois systèmes d'action interdépendants : le système social, la culture (normes, valeurs, symboles) et la personnalité (acteur-sujet). À partir des trois dimensions de l'action (cathectique, cognitive, évaluative), le premier chapitre donne une définition du système social entendu […] Lire la suite

TROUBLES DU DÉVELOPPEMENT

  • Écrit par 
  • Bernadette ROGÉ
  •  • 1 554 mots

Les troubles du développement constituent un ensemble hétérogène de désordres qui se manifestent précocement par des difficultés globales d’adaptation ou par des problèmes plus circonscrits d’apprentissage ou de comportement. Ces troubles perturbent l’évolution du jeune enfant et induisent des déficits et des anomalies qualitatives dans le fonctionnement intellectuel, sensoriel, moteur ou du lang […] Lire la suite

TROUBLES DYSEXÉCUTIFS

  • Écrit par 
  • Fabienne COLLETTE
  •  • 1 171 mots

Dans le chapitre « Les répercussions au quotidien »  : […] Si des difficultés exécutives peuvent apparaître en première analyse moins visibles et/ou handicapantes que des déficits mnésiques (avec par exemple un oubli à mesure) ou langagiers (tels qu’un manque du mot massif), l’intégrité de ces processus de contrôle est cependant indispensable à une vie indépendante, autonome et réussie. En effet, l’existence de troubles exécutifs conduit fréquemment à de […] Lire la suite

UNIVERSITÉ

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Pascale GRUSON, 
  • René RÉMOND, 
  • Alain TOURAINE
  •  • 13 318 mots

Dans le chapitre « La fonction d'adaptation »  : […] La fonction d'adaptation de l'Université est la plus évidente, semble-t-il, et pourtant c'est celle qui est le moins clairement remplie. L'Université doit préparer à des emplois futurs. Elle doit donc aussi redéfinir constamment le tableau des formations professionnelles et l'importance relative de chacune pour s'adapter par avance aux modifications prévisibles de l'emploi. En fait, les formations […] Lire la suite

WIRTH LOUIS (1897-1952)

  • Écrit par 
  • Yves GRAFMEYER
  •  • 681 mots

Né dans une famille de juifs ruraux de Rhénanie, Louis Wirth émigre aux États-Unis à l'âge de quatorze ans. Il suit à l'université de Chicago les enseignements de Thomas, Park et Burgess, et rédige en 1925 sa thèse ( The Ghetto ) qui devient un classique de la sociologie américaine. Dans le sillage de ses maîtres, il s'affirme très vite comme l'un des principaux chefs de file de l'école dite de l' […] Lire la suite


Affichage 

Theodor Adorno

Theodor Adorno

photographie

Theodor Wiesengrund Adorno (1903-1969) en compagnie de l'écrivain Heinrich Böll (à gauche) lors d'une conférence à Francfort le 28 mai 1968 

Crédits : AKG

Afficher

Theodor Adorno

Theodor Adorno
Crédits : AKG

photographie